Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
comment associer une sauge arbustive salvia
association

Associer les sauges arbustives

7 idées pour convier la sauge arbustive au jardin d’agrément

Avec sa longue floraison estivale, la sauge arbustive est une des stars du jardin de la fin du printemps aux gelées. La grande variété de cultivars permet d’associer cette plante robuste, légère et sans soucis dans des scènes chaudes ou pastel selon son coloris, dans de grands espaces ou des scènes plus intimistes du jardin.

Vous avez craqué pour une sauge arbustive, une Salvia microphylla, une Salvia greigii ou une Salvia grahamii et vous ne savez pas avec quelle autre plante l’associer ? Il y a forcément une place pour elle dans un massif ou sur la terrasse, d’autant que son port buissonnant et aérien fait merveille partout où elle reçoit soleil et chaleur.

Voici quelques idées pour vous inspirer !

En jardin sec

La sauge arbustive, que l’on choisisse d’implanter une Salvia microphylla ou bien une Salvia grahamii, adore le soleil. Comme elle a besoin en plus d’un sol bien drainé pour prospérer, et surtout ne pas souffrir en hiver, elle est tout indiquée pour rejoindre quelques plantes dans un jardin sec. Il peut s’agir d’une rocaille ensoleillée, mais aussi d’un jardin de gravier ou encore de massifs recouverts de paillis minéral.

Pour cette utilisation en jardin minéral, jouez par exemple sur des tons bleus et crème ou jaunes, ainsi que quelques feuillages bleutés : la sauge arbustive jamensis ‘Lemon Light’ viendra côtoyer des Eryngiums ou Echinops ritro, une ruta graveolens, des Anthemis tinctoria, et un Miscanthus sinensis ‘Yaku Jima’ pour un jardin sec de grande taille. Quelques touffes de Festuca mairei au feuillage persistant rajouteront à l’impression de jardin sec. Pour que ce jardin sec reste visuellement attrayant au printemps et en automne, rajoutez quelques floraisons décalées comme des Eremerus ‘Pinokkio’ orangés qui apporteront une belle verticalité au printemps, et pour l’automne des touches bleutées avec des Asters amellus ‘King George’ et le jaune doré d’Ajania pacifica. Dans de nombreuses régions, vous pourrez également intégrer une belle agave de petite taille, comme l’Agave havardiana.

Vous pouvez aussi composer avec la très belle et frugale sauge du désert (Salvia pachyphylla) dans un jardin aux tons roses et bleus. Cette sauge arbustive sera par ailleurs un choix idéal dans le contexte de jardin sans arrosage.

associer association sauge arbustive

Salvia jamensis ‘Lemon Light’, Echinops ritro, Eremurus ‘Pinokkio’, Ajania pacifica, Fétuques bleues, Anthemis tinctoria et agave havardiana

Dans un mixed-border anglais

Dans un grand jardin où l’on a la possibilité d’insérer quelques beaux mixed-border de type anglais, les sauges arbustives constituent des masses colorées dont la palette permet toutes les fantaisies. Ces sauges s’immisceront toujours très bien au sein d’une large plate-bande avec des vivaces, des couvre-sols et quelques arbustes plus hauts.

Une sauge arbustive aux tons doux et saumonés comme la magique ‘Ribambelle’ ou la sauge jamensis ‘Melen’ fait merveille dans un mixed-border qui joue avec des teintes pastel, quand des sauges plus toniques rouge et pourpre comme ‘Royal Bumble’  profiteront d’un massif vibrant en plein été.

Dans notre exemple, la Salvia microphylla ‘Ribambelle’ accompagne gracieusement de hautes Sidalcea malviflora et des Geranium ‘Rozanne’ fleuris aussi longtemps qu’elle. Insérez quelques plantes hautes de type graminée, comme un Miscanthus nepalensis aux sublimes épis en balais. Au printemps, une Rosa gallica officinalis déploiera sa myriade de roses carminées. En été, des lupins ou Delphiniums prendront le relais dans une explosion de bleus, blancs et roses.

Accentuez le côté flouté de cette composition avec la floraison fraiche et printanière d’Alchémille, ils apporteront leur beau feuillage tout l’été.

associer association sauge arbustive massif jardin

Sauge ‘Ribambelle’, Geranium vivace ‘Rozanne’, Rosa gallica officinalis, Sidalcea malviflora et Miscanthus nepalensis

En duo vaporeux

De nature légère et aérienne avec ses inflorescences naissant le long des tiges, la sauge arbustive est très gracieuse lorsqu’on l’associe à des inflorescences plumeuses comme les épis soyeux de certaines graminées. Le contraste entre les petites fleurs colorées d’une sauge dans des tons vifs comme un rose cerise chez la sauge arbustive ‘Cerro Potosi’ ou le rouge bicolore d’une sauge ‘Hot Lips’ est remarquable avec des Pennisetums alopecuroides ou des Penisetum orientale : les longs écouvillons crème et vaporeux font ressortir les sauges sur un fond couleur paille très doux.

On peut ainsi créer un duo avec une seule graminée ou bien associer deux graminées (Pennisetum villosum et Stipa par exemple pour ramener beaucoup de mouvance et de finesse, ou bien avec une Deschampia cespitosa et ses épis vaporeux). L’idée sera de choisir des graminées d’une hauteur à peu près similaire à la sauge pour former des coussins homogènes et un espace à dominante très naturelle.

associer association sauge arbustive

Un méli-mélo de sauges arbustives et de graminées (Gwenaëlle David)

Dans un massif de type naturaliste

Nombre de sauges arbustives se plairont en zone sauvageonne, où leur port léger fera merveille en compagnie de plantes ayant les mêmes besoins qu’elles : une terre drainée et une bonne dose d’ensoleillement.

Vous avez le choix entre moult vivaces et graminées pour composer une scène fleurie longtemps, en privilégiant quelques espèces mellifères pour ce jardin aux allures de prairie fleurie : Cephalaria, Molinia, Sedum, Salvia sclarea, Achillea filipendulina, Verbena bonariensis, Echinacées, Rudbeckia subtomensa, etc. Vous pouvez vraiment mélanger les couleurs vives d’inflorescences dans cet espace ou dans des teintes douces, jaunes et bleutés, comme dans notre exemple des sauges ‘Blue Note’ : elles s’accordent aussi bien en mode bicolore qu’avec des teintes orangées, rose vif et aussi du blanc. Pour lier ce méli-mélo naturel, pensez à incorporer des graminées de volume et de taille différentes : Molinies et Miscanthus en touffe, Panicum et Calamagrostis plus étroits…

associer association sauge arbustive massif jardin

En bas au centre, la sauge arbustive ‘Blue Note’, ici associée à des Cephalaria gigantes, quelques Molinia caerulea arundinacea ‘Skyracer’, des sauges sclarées, des Achillea filipendulina et des chardons bleutés

Dans un jardin de vacances

Plante sans soucis, fleurie près de 6 mois par an, la sauge arbustive mérite amplement sa place dans le jardin d’une résidence secondaire, qu’il s’agisse d’une maison de campagne, de bord de mer ou en moyenne montagne. Dans ces jardins où l’on ne peut consacrer autant de temps que dans un jardin de résidence principale, les sauges arbustives s’avèrent indispensables, tant pour le peu d’entretien qu’elles demandent, que pour leur longue floraison et leur facilité d’implantation.

associer association sauge arbustive massif jardin

En bas au milieu, une belle sauge microphylla ‘Hot Lips’, accompagnée d’un Alcalthaea ‘Parkallee’, d’un rosier ‘Pierre de Ronsard’, de Stachys byzantina, et du rouge éclatant d’une Paeonia lactiflora ‘Henry Bockstoce’

associer association sauge arbustive massif jardin

Au centre la Salvia greggi ‘Alba’ cotoie un Albizia julibrissin, des agapanthes et Phormium, Vitex agnus castus ‘Latifolia’ et Pittosporum tobira

associer association sauge arbustive massif jardin

Salvia ‘Arctic Blaze Purple’, Papaver nudicaule, Deutzia compacta ‘Lavender Time’, Centaurea montana, Potentilla ‘Lovely Pink’ et Pinus mugo

En haie basse

Une haie basse ou bordure le long d’une allée peut tout à fait intégrer quelques sauges arbustives : restant basses, fleuries pas moins de 5 mois, semi-persistantes dans les régions de climat doux, elles s’avèrent une belle option, en alternance avec une autre vivace ou petit arbrisseau persistant. Il peut s’agir d’une lavande de taille médiane comme la remarquable Lavande ‘Munstead’ (à coupler avec une lavande papillon pour une floraison anticipée dès mai), ou bien, pour plus de contraste de texture, une Stipa  tenuissima toute légère ou à l’inverse des mini fusains taillés en boule (Euonymus japonicus ‘Suzanne’ ou Euonymus microphyllus ‘Albovariegatus’. On peut également envisager cette haie basse pour une configuration uniquement estivale en faisant cohabiter notre sauge arbustive avec des Nepeta racemosa. Portez votre choix sur une variété intéressante pour son port compact comme la ravissante Salvia greggi ‘Mirage Salmon’ aux innombrables fleurs de couleur rose vif saumoné.

associer association sauge arbustive massif jardin

Euonymus japonicus ‘Albovariegatus’, Salvia greggi ‘Mirage Salmon’ et Lavandula angustifolia ‘Munstead’

Dans un jardin de ville

Adaptable, la sauge arbustive réussit même lorsqu’elle est plantée en conteneur suffisamment grand, afin qu’elle puisse s’exprimer. Si vous ne disposez que d’une petite terrasse, raisonnablement ensoleillée, même en ville, elle prend vite ses quartiers et enchante alors le lieu pour de longs mois. Associez-la à des feuillages contrastés, voire taillés pour une belle alchimie et des inflorescences en épis pour amener de la verticalité : Pittosporum tenuifolium ‘Silver Ball’, Liatris spicata ou lavande, et pourquoi pas une Agave dans les régions les plus clémentes. Installez également à proximité de ces quelques potées la version naine de la verveine de Buenos Aires ( ‘Lollipop’) pour assurer une longue floraison jusqu’aux gelées et une lavande blanche rayonnante !

associer association sauge arbustive massif jardin

Salvia jamensis ‘Raspberry Royal’, Liatris spicata, Verveine de Buenos Aires ‘Lollipop’, Pittosporum tenuifolium ‘Silver Ball’ et lavandula angustifolia ‘Arctic Snow’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire