Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander

Forsythias

Forsythias

4.7 / 5
(49 avis)

Les forsythias ont été introduits dans les jardins occidentaux au XIXème siècle, et y furent très rapidement plantés en masse, et ce, d'autant plus qu'ils représentent le premier sourire du printemps tout en se montrant parfaitement adaptés à nos climats. Les sept espèces sino-japonaises qui composent ce genre appartiennent à la famille des oléacées.

 Ces arbustes sont appréciés pour leur floraison généreuse, brillante, jaune ou dorée, qu'ils soient caducs comme Forsythia (x) intermedia que l'on ne présente plus, ou semi-persistants comme Forsythia viridissima, l'un de ses parents. L'histoire des forsythias est aussi complexe que leur apparence est simple. Il existe de nombreux cultivars de Forsythia (x) intermedia, issus du mariage de Forsythia suspensa (x) Forsythia viridissima, qui sont de beaux arbustes caducs au port arqué ou étalé de 2 m à 3 m de hauteur, portant des feuilles lancéolées vert foncé. La découverte de F. x intermedia eut un écho rerentissant dans le monde horticole. Elle a permis l'apparition et la sélection de nouvelles variétés, en Europe comme en Amérique du Nord. Des semis de fécondation libre ont permis de révéler la variabilité non négligeable du patrimoine génétique de ces plantes dont le mode de reproduction naturel est le croisement obligatoire (elles sont autostériles). La première de ces variétés, F. x intermedia 'Vitellina' fut proposée en  1898-1899. Puis vinrent 'Densiflora' et 'Primulina'...L'apparition de mutants naturels dans les années 30 a ouvert d'autres portes à la sélection; on trouve encore les variétés F. x intermedia 'Lynwood' et F. x intermedia 'Spring Glory' dans les catalogues. C'est dans les années 40, peu après la découverte de la colchicine, que fut crée le premier tétraploïde (double stock de chromosomes) artificiel 'Arnold Giant', qui fut suivi à la suite de croisements de beaucoup d'autres dont 'Beatrix Farrand' ou 'Karl Sax', et plus récemment 'Parkdekor' ou 'Goldzauber'. Ces tétraploïdes montrent des fleurs plus grandes et un extrême floribondité. On trouve également des variétés récentes, sélectionnées pour leur végétation tapissante, à l'image de Forsythia  (x) intermedia Marée d'or courtasol.

 A ce jour, malgré des recherches incessantes et un travail d'amélioration soutenu, les forsythias demeurent des arbustes à floraisons jaunes. 

La culture de ces plantes pas si simples est, somme-toute, des plus simples. Ils se plaisent dans tous les sols, même si des apports de compost ou d'engrais améliorent leur croissance. Ils apprécient le soleil, tolèrent la mi-ombre où ils se montrent néanmoins moins florifères. Le climat influe beaucoup sur leur capacité à fleurir: ils exigent pour induire leurs boutons floraux des températures hivernales bien en dessous de zéro. Les forsythias se plantent en haie libre, dans les grands massifs, dans les plates-bandes s'ils sont bas, ou palissés contre un mur. Ils sont parfaits pour faire entrer le printemps dans la maison, sous forme de bouquets de rameaux nus que l'on cueillera en boutons.

Grille  Liste 

Par ordre décroissant
par page

13 article(s)

Grille  Liste 

Par ordre décroissant
par page

13 article(s)