Jusqu'à -50% sur les fruitiers

Cycas

2 résultats
Filtrer
Filtrer
Hauteur à maturité
Période raisonnable de plantation
Résistance au froid
Livré en
Notre sélection
Prix
Largeur à maturité
Intérêt ornemental
Type d'utilisation
Disponibilité
Plus de filtres 4
Moins de filtres
Filtrer

2  résultats

Chargement...

Le genre Cycas compte une soixantaine d’espèces dont Cycas revoluta le Cycas du Japon, la plus connue et cultivée en raison de sa facilité de culture et d'entretien. Avec sa silhouette caractéristique rappelant à la fois un palmier et une fougère arborescente, le Cycas ou sagoutier est La plante exotique par excellence.

Appartenant à la famille botanique très ancienne des Cycadacées, et l'ordre des cycadales comprenant les Macrozamia, Dioon et Encephalartos, cette plante préhistorique a résisté aux changements climatiques en se réfugiant ici et là, dans des régions subtropicales, tropicales ou semi-arides de Madagascar jusqu’au sud-est de l’Asie, en Australie et dans les îles du Pacifique. 

Sous nos latitudes, les Cycas se cultivent essentiellement en pot, en dehors des jardins côtiers les plus abrités. Seules quelques espèces telles que C. guizhouensis, panzihuaensis ou encore C. moorei sont commercialisés. Le cycas pousse lentement et ne dépasse que rarement 1,50 m en tous sens sous nos climats. La plante possède une silhouette caractéristique : un faux tronc parfois ramifié, large, court, couvert de fibres brunâtres et de cicatrices foliaires, supportant une couronne évasée de longues feuilles persistantes, vernissées, raides et coriaces évoquant celles des fougères. Le Cycas est une plante dioïque, il existe des sujets mâles et des sujets femelles. Si la floraison est impressionnante, elle n'est que rarement observée sous nos climats.

Pour tout savoir, consultez notre dossier : LE CYCAS : PLANTATION ET ENTRETIEN

Vous les adorez !

Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?