Jusqu'à -50% sur les fruitiers

Amandier

12 résultats
Filtrer
Filtrer
Forme
Autofertile, ne nécessite pas d'autre pollinisateur
Période de récolte
Hauteur à maturité
Période raisonnable de plantation
Résistance au froid
Livré en
Notre sélection
Prix
Largeur à maturité
Croissance
Résistance aux maladies
Biologique
Utilisation
Disponibilité
Plus de filtres 6
Moins de filtres
Filtrer

12  résultats

Chargement...

L'Amandier (Prunus dulcis), est un petit arbre fruitier de toute beauté. C'est aussi l'un des premiers arbres fruitiers à fleurir au jardin. Ses petites fleurs blanches à roses éclosent en abondance, dès la fin de l'hiver, sur les rameaux encore dépourvus de feuilles, de février à mars-avril. Elles sont suivies par une fructification généreuse, parfois dès le mois de juillet. En anatomie végétale, l’amande désigne l’intérieur de la graine. Les fruits du Prunus dulcis sont appelés ainsi car on ne consomme que cette partie du fruit. La coque, plus ou moins dure ou tendre selon les variétés, n’est pas comestible.

L'Amandier est originaire du bassin méditerranéen, il apprécie les climats chauds, supporte la sécheresse et craint les sols humides. Son port érigé s'arrondit avec l'âge, il atteint à maturité 5 à 6 m de hauteur. Les amandiers sont plus ou moins autostériles ou autofertiles, mais ils seront dans tous les cas plus productifs en présence d’une autre variété ou d'un autre individu. Nous vous conseillons de planter votre amandier à l’automne pour favoriser un bon enracinement avant l’hiver, car cet arbre entre très tôt en végétation. Si l’amandier lui même ne craint pas le froid, c’est sa floraison qui risque d’être détruite par les gelées tardives. Découvrez notre sélection de variétés dites 'tardives', ou plus hâtives, à choisir en fonction de votre climat. Et pour aller plus loin, consultez aussi notre fiche conseil Protéger son verger au naturel ou encore "Bien choisir ses arbres fruitiers".

Vous les adorez !

Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?