PROMOTIONS : Plus de 300 variétés en promotion en ce moment !
Partager vos photos ? Masquer le partage d'images
J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation de ce service.
Valeur sûre

Rudbeckia subtomentosa Henry Eilers

Rudbeckia subtomentosa Henry Eilers
Echinacée douce, Rudbéckie douce

4,5/5
9 avis
2 avis
0 avis
0 avis
1 avis

Belle reprise. Jolies fleurs champêtres qui ne se soucient pas du vent.

Cindy, 29/09/2021

Laissez votre avis → Voir tous les avis →

Pays de livraison:

Programmez la date de votre livraison,

et choisissez votre date dans le panier

Garantie de reprise de 12 mois sur cette plante

Plus d'infos

Valeur sûre
Ce rudbeckia est une plante vivace rustique au feuillage vert sombre et velu, imposante et très florifère. Elle offre de l'été à l'automne une abondance de fleurs semblables à des  marguerites jaunes à grand centre brun. Cette variété se distingue par sa collerette de ligules enroulés, s'élargissant en spatule à leur extrémité. Si elle tolère bien les sols secs, sa floraison est plus belle en sol profond et frais, au soleil ou à mi-ombre.
Fleur de
6 cm
Hauteur à maturité
1.50 m
Largeur à maturité
70 cm
Exposition
Soleil
Rusticité
Jusqu'à -29°C
Humidité du sol
sol frais
plantfit-full

Cette plante est-elle adaptée à mon jardin ?

Je crée mon profil Plantfit →

Meilleure période de plantation Mars, Octobre
Période raisonnable de plantation Février à Avril, Septembre à Novembre
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Période de floraison Août à Novembre
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Description

Le Rudbeckia subtomentosa Henry Eilers, apparenté aux grandes échinacées, est une plante vivace de grande taille, étonnante, mellifère, indispensable dans un jardin naturel. Généreuse et très florifère, elle s'habille d'un feuillage vert sombre et velu, jusqu'en haut de ses tiges florales très solides face au vent. De l'été à l'automne, sans discontinuer, se succèdent des fleurs agréablement parfumées, semblables à des marguerites jaunes à gros centre brun-rougeâtre, originales par leur collerette de ligules enroulés qui s'élargissent en spatule à leur extrémité. Aimée des insectes et des oiseaux, cette plante d'aspect sauvage saura se faire apprécier du jardinier à l'arrière des massifs, lorsque, l'automne venu, sa floraison solaire se mêlera au feuillages flamboyants des arbustes. Si elle tolère bien les sols secs, cette rudbeckie est plus belle en sol profond et frais, au soleil mais aussi à mi-ombre.

 

Le Rudbeckia subtomentosa appartient à la famille des astéracées. Cette grande vivace native du midwest américain, des montagnes Ozark, et des grandes plaines du sud des Etats-Unis, pousse à l’état sauvage dans des lieux aussi différents que des zones boisées ouvertes, des prairies sèches ou humides, ou le long des ruisseaux. Le cultivar 'Henry Eilers' fut découvert par un horticulteur passionné qui lui a donné son nom, dépassant d'une population sauvage de R. substomentosa, et arborant sa floraison origonale, implantée dans la berge d'un cours d'eau dans l'Illinois. Il s'agit donc d'une vivace particulièrement robuste et résistante, capable de survivre à la sécheresse, insensible aux vents violents, et s'accommodant de terres difficiles.

 

Elle forme une touffe de tiges solides et très érigées, pouvant atteindre  facilement 1.50 m de hauteur, pour un étalement de 60 à 70 cm. Son feuillage est composé de feuilles entières, alternes, ovales et allongées, à pointe effilée. Elles sont épaisses et velues et arborent une belle teinte vert foncé. Elles sont plus grandes vers le bas de la tige. Une fois sèche, les feuilles exhalent un parfum qui évoque la vanille. Lorsque la floraison parait, en fin d'été, généralement en août, le spectacle continue, toujours aussi surprenant: à l'extrémité des longues tiges apparaissent des capitules solitaires en forme de marguerites, de 6 cm de diamètre, aux pétales ligulés jaune d'or entièrement enroulés, aux extrémités curieusement épatées. Ils entourent un cône central légèrement proéminent, brun foncé à reflets pourpres. Les graines laissées en place attirent les oiseaux, nourissant les chardonnerets et les mésanges au début de l'hiver.

 

Profitez de la forte présence du rudbeckia pour l’associer à  des plantes à floraison éphémère au sein  d’un « mix-border » dans l’esprit des jardins de cottage. Choisissez des variétés aux teintes plus douces, presque pastel pour calmer voire dompter son jaune conquérant. Positionné en arrière plan, il sera du plus bel effet avec des asters, des graminées (Panicum virgatum), des guirlandes de liane (clématite Grace), des vivaces (armoise silver queen, valériane blanche, agastache rugosa alabaster et bergamote) et des  bulbes de dahlia (variétés bishop of Dover et Leicester). Planté en masse devant des massifs d'arbustes, le Rudbeckia Henry Eilers  sera magnifique associé aux feuillages d'automne des fusains caducs, cotinus, hydrangea quercyfolia, parrotia persica...

Rudbeckia subtomentosa Henry Eilers en images...

Rudbeckia subtomentosa Henry Eilers (Floraison) Floraison
Rudbeckia subtomentosa Henry Eilers (Feuillage) Feuillage
Rudbeckia subtomentosa Henry Eilers (Port) Port

Floraison

Fleur de couleur jaune, d'or, coeur brun rouge.
Période de floraison Août à Novembre
Inflorescence Capitule
Fleur de 6 cm
Parfum Légèrement parfumée
Plante mellifère Attire les pollinisateurs
Fleur à bouquet Fleur à bouquets

Feuillage

Persistance feuillage Caduc
Feuillage de couleur vert foncé

Port

Hauteur à maturité 1.50 m
Largeur à maturité 70 cm
Croissance normale

Botanique

Genre

Rudbeckia

Espèce

subtomentosa

Cultivar

Henry Eilers

Famille

Asteraceae

Autres noms communs

Echinacée douce, Rudbéckie douce

Origine

Amérique du nord

Plantations et soins

Rustique et résistant aux maladies, ce Rudbeckia substomentosa est de culture facile et requiert très peu d’entretien (tailler simplement les fleurs fanées début novembre). Il se contente d’un sol ordinaire, même argileux ou médiocre et ponctuellement sec en été, à tendance calcaire, pourvu qu’il soit correctement ameubli. Sa floraison sera plus abondante si le sol reste frais en profondeur. Il se plante en situation ensoleillée, mais supporte assez bien la mi-ombre, mieux que le R.fulgida. Rabattre la touffe au début de l'hiver si vous ne souhaitez pas que la plante se ressème. Ses graines constituent néanmoins une précieuse réserve de nourriture pour les oiseaux, à la mauvaise saison.    

  1. 14,50 € Pièce
  2. 19,50 €
  3. 17,90 € Flacon

Quand planter ?

Meilleure période de plantation Mars, Octobre
Période raisonnable de plantation Février à Avril, Septembre à Novembre

Pour quel endroit ?

Convient pour Prairie
Type d'utilisation Fond de massif, Haie
Climat de préférence Tous
Rusticité Jusqu'à -29°C (zone USDA 5) Voir la carte
Difficulté de culture Amateur
Densité de plantation 5 par m2
Exposition Soleil
pH du sol Neutre, Calcaire
Type de sol Argileux (lourd), Argilo-calcaire (lourd et alcalin), Argilo-limoneux (riche et léger)
Humidité du sol sol frais, Sol ordinaire, ameubli et profond.

Soins

Descriptif taille Rabattez la touffe après la floraison, ou au plus tard en fin d'hiver, avant le démarrage de la végétation.
Taille Taille conseillée 1 fois par an
Période de taille Novembre à Décembre
Résistance aux maladies Très bonne
Hivernage Peut rester en terre

Nos conseils plantation et soins

Video Durée 03:30

L'entretien des vivaces : le "Chelsea Chop" ou l'art de pincer

L'entretien des vivaces : le "Chelsea Chop" ou l'art de pincer
Réalisée par Olivier
4,5/5
0 avis
0 avis

Vivaces à floraison estivale

Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?