Jusqu'à -50% sur les plantes en racines nues !
Plantation des vivaces et arbustes

Plantation des vivaces et arbustes

Nos conseils pour la réussir

Sommaire

Mis à jour le 21 Septembre 2023  par Michael 2 min.

La plantation des vivaces et des arbustes est une étape cruciale pour assurer la croissance et la santé de vos plantes à long terme. Que vous soyez un jardinier débutant ou expérimenté, prendre le temps de planifier et de préparer correctement votre site de plantation peut faire une grande différence dans la réussite de votre jardin. Dans cet article, nous allons recenser les éléments essentiels pour planter les vivaces et les arbustes avec succès, en accordant une attention particulière à l’emplacement, au sol et à la pratique de la plantation elle-même.

massif vivaces et arbutes

Difficulté

Choisir le bon endroit

Le choix de l’emplacement est l’une des étapes les plus importantes pour la plantation de vos vivaces et de vos arbustes. Vous devez prendre en compte les besoins en termes d’exposition, de sol ou encore de protection contre le vent de chaque plante. Par exemple, les plantes qui préfèrent le soleil, comme les asters, ont besoin d’au moins six heures de soleil direct par jour. D’un autre côté, les plantes qui redoutent le soleil, comme beaucoup d’hortensias, doivent être plantées dans un endroit ombragé ou partiellement ombragé.

Avant de planter, observez votre jardin, son ensoleillement à différentes périodes de la journée et choisissez un endroit de plantation à la bonne exposition.

Résistez à la tentation de placer un arbuste d’ombre sur une terrasse plein sud ou une vivace méditerranéenne plein nord… La qualité de la reprise, de la croissance et des floraisons futures en dépend !

massifs de vivaces et arbustes

L’emplacement est l’un des premiers éléments à prendre en compte lors de la plantation des vivaces et arbustes

Lorsque vous plantez des arbustes et des vivaces dans votre jardin, il est important de prendre en compte leur taille à maturité pour éviter qu’elles ne deviennent trop grandes pour leur emplacement et finissent par envahir les autres plantes ou obstruer les voies de circulation. En général, il est préférable de planter les arbustes les plus grands à l’arrière du jardin, les moyens au milieu et les plus petits à l’avant.

La couleur des plantes est également un élément important à prendre en compte. Vous pouvez créer un impact visuel en regroupant des plantes de couleurs similaires ou en créant des contrastes de couleurs vives. Par exemple, vous pouvez associer des vivaces jaunes et oranges pour un effet chaud et ensoleillé, ou combiner des plantes à fleurs bleues et violettes pour une ambiance plus fraîche et paisible.

De plus, vous pouvez jouer avec les textures en associant des feuillages de différentes formes et tailles pour ajouter de la profondeur et de l’intérêt à votre jardin. En gardant à l’esprit ces éléments clés lors de la planification de votre jardin, vous pouvez créer un espace magnifique et harmonieux pour vos arbustes et vivaces.

et le bon sol

Lors de la plantation, tenez-compte de la nature de votre sol, mais aussi des besoins spécifiques de votre plante.

  • Pour une plante tolérante sur la nature du sol, utilisez la terre de votre jardin, à laquelle vous pourrez ajouter moitié de terreau pour « bichonner » votre petite dernière.
  • Les plantes de terre de bruyère nécessitent un sol acide. Si la terre de plantation ne l’est pas, prévoir un très grand trou de plantation que vous remplirez de terre dite de bruyère. Il faudra chaque année « surfacer » (remplacer quelques centimètres de terre par de la terre de bruyère).
  • Les plantes de sol humifère (terre assez légère, filtrante, riche en humus, type sol de sous-bois) craignent la sécheresse, notamment lors des chaleurs estivales. Prévoyez, à la plantation, une cuvette d’arrosage autour de la plante. Si votre terre de jardin est lourde (argileuse) ou très drainée (sableuse) ajoutez à la plantation un terreau de feuille, de la tourbe ou du compost bien décomposé.
  • À l’opposé, les plantes de terrain sec craignent l’humidité stagnante, notamment en hiver et nécessitent un ajout de gravier ou de la pouzzolane si la terre de votre jardin est lourde. Vous pouvez également les planter sur une butte légèrement surélevée pour favoriser l’écoulement de l’eau.
  • Pour assurer une croissance saine, le sol doit être riche en nutriments. Si le sol est pauvre, vous pouvez ajouter du compost ou de l’engrais organique pour améliorer sa qualité.

planter vivaces et arbustes

Comment planter, en pratique

La plantation d’un arbuste ou d’une vivace peut varier légèrement en fonction des plantes que vous choisissez, mais voici les étapes générales à suivre pour planter avec succès :

  1. Choisir un emplacement approprié : Assurez-vous que l’emplacement est adapté à la plante en question. Vérifiez les besoins en lumière, en eau et en sol de la plante pour vous assurer qu’elle s’épanouira dans cet endroit.
  2. Préparer le sol : Creusez un trou d’environ deux fois la largeur et la profondeur en décompactant le fond du trou  : vos plantes s’installeront beaucoup mieux dans un substrat ameubli. Amendez le sol avec du compost ou un amendement organique pour améliorer la qualité du sol.
  3. Faites tremper vos pots dans une bassine d’eau, ¼ d’heure pour les godets de 9 cm, au moins une heure pour les grands pots.
  4. Si vous plantez plusieurs plantes en massif, laissez entre chaque plante la distance correspondant à leur envergure à maturité : vos plantes vont pousser… et parfois beaucoup !
  5. Retirez doucement la plante de son pot en tapotant les côtés pour desserrer les racines. Si les racines sont enchevêtrées, délicatement desserrez-les avec vos doigts.plantation vivace
  6. Placez votre plante et remettez la terre à niveau, tasser avec la main pour éviter les poches d’air et arrosez abondamment.
  7. Ajoutez une couche de paillis organique sur le sol pour retenir l’humidité et réduire la croissance des mauvaises herbes.
  8. Arrosez régulièrement, mais sans excès, durant les premières semaines pour maintenir le sol humide, même pour les plantes de terrain sec.