Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
fleurs jaunes : les plantes vivaces inspensables
conseil

10 vivaces à fleurs jaunes à adopter au jardin

une sélection des meilleures variétés

Sources de luminosité et de chaleur, elles ont le pouvoir d’attirer tous les regards et font rayonner votre jardin. Du jaune pâle, au beurré, vanillé, canari, en passant par le joli jaune d’or qui égaye les massifs, et enchante les bordures, vous trouverez forcément chaussure à votre pied ! Voici notre sélection de vivaces à fleurs jaunes à adopter sans attendre au jardin.

L’Euphorbe characias spp wulfenii

Jolie vivace buissonnante et décorative, cette Euphorbe des Garrigues se pare, à la sortie de l’hiver, de ravissantes fleurs jaunes acidulées qui fleurissent abondamment de mars à juin. Elle laisse apparaître d’imposantes inflorescences qui jaillissent au sommet de tiges glauques. Elle supporte bien les températures hivernales tant que la terre est bien drainée.

Plante de soleil, l’Euphorbe characias spp wulfenii apprécie les sols riches drainés neutres à calcaires. Si son emplacement lui plaît, elle peut se développer sur 1 mètre d’envergure, sans pour autant être exigeante en eau.

Installée seule ou accompagnée en fond de massifs, elle sera sublime auprès de pétillantes tulipes ‘West Point‘, ou une pivoine jaune (‘Bartzella’, ‘Alice Harding’) et de jolies giroflées arbustives ‘Bowles Mauve’. Si vous restez dans les violet/mauve, pensez aux Alliums ‘Violet Beauty’ ou ‘Purple Sensation’ ou encore un mélange des deux pour un joli dégradé naturel. Les associations aux coloris acidulés donnent les plus beaux rendus.

euphorbia characias

La Digitale jaune

Elégante vivace à silhouette élancée, la Digitalis lutea se distingue par sa longévité en plus de ses remarquables fleurs en forme de clochettes allongées jaune pâle érigées sur de fines hampes.

Elle fleurit abondamment de juin à août, offrant le spectacle d’une merveille graphique à contempler. La Digitale jaune est également très rustique, au-delà de -15 degrés.

Dénichée à l’origine dans les sous-bois, elle affectionne tout de même le soleil. Les sols frais et secs, riches en humus et filtrants sont ses préférés.

Pour bien associer sa couleur jaune pastel, mariez-là subtilement à des vivaces à teintes douces : Géraniums vivaces (comme le duo longue floraison ‘Orion’ et ‘Patricia’), Euphorbes des bois, Sauges des bois (‘Amethyst’, ‘Reine Rose’), Phlomis et Sanguisorba menziesii.

digitalis lutea

L’Hellébore jaune Guttatus

Egalement connue sous le nom de « Rose de Noël », cet Hellébore est une beauté de la nature. Avec sa floraison de fin d’hiver, elle vient apporter une touche de gaieté aux zones ombragées de votre jardin de février à avril. Son coloris jaune clair tendre est très lumineux et ses petites ponctuations de pourpre viennent la sublimer en plein cœur.

C’est une plante très robuste qui ne craint pas le froid. Veillez cependant à retirer les feuilles abîmées par l’usure du vent et du gel prolongé en hiver avant la floraison. Les fleurs de l’Hellébore ne fanent pas mais se dessèchent.

L’Hellébore Jaune Guttatus supporte bien l’ombre, il est tout à fait indifférent au PH de votre sol. Il s’épanouira tout de même dans un sol riche, frais et drainant.

Côté associations, ce sont les compagnons parfaits des arbres et arbustes qui les protègent de la chaleur écrasante du soleil en été, et qui les laissent entrevoir la lumière en hiver : au pied d’un majestueux Hamamélis ‘Arnold Promise‘ à la floraison hivernale jaune par exemple.

Pour créer un joli contraste, vous pouvez la positionner aux côtés des Heuchères ‘Ginger Peach’ ou ‘Georgia Plum’, aux feuillages très colorés, ou encore auprès de narcisses, muscaris et autres tulipes aux teintes joyeuses.

hellebore jaune

Il existe plusieurs Hellébores jaunes comme l’Hellébore Anémone Jaune Guttatus dont nous venons de parler mais aussi l’Hellébore Double Jaune primevère mérite bien des égards également !

L’Achillée 'Moonshine'

Plante incontournable des jardins de curé, naturaliste et champêtre, l’Achillée ‘Moonshine’ brille par sa floraison sauvage jaune Citron qui dure très longtemps. De juin à septembre, elle déploie ses capitules jaunes doré, se détachant bien du feuillage découpé plumeux vert gris, tout en légèreté.

Très bon couvre-sol, elle apprécie les terrains secs et ensoleillés, même rocailleux et ingrats. Une vraie dure à cuire ! Elle est très facile à cultiver.

Disposez-là en arrière-plan, derrière des plantes basses telles que les Stipas et mariée à des coloris énergiques comme ceux des Eremurus ‘Pinokkio’, des Aster dumosus ‘Rosenwichten’, des Sauges ‘Mainacht’ ou encore des Cosmos sulphureus ‘Cosmic Orange’.

achillea moonshine

La Tanaisie 'Isla Gold'

Plante solaire aux nombreuses vertus, le Tanacetum ‘Isla Gold’ ou « Tanaisie à feuilles d’or » est LA plante à adopter dans son jardin pour y donner de l’éclat. Aromatique et au feuillage très parfumé, elle possède une floraison éclatante de par ses nombreux capitules jaune Or rappelant ceux des Achillées millefeuille. Cette variété, qui se développe sur 50 cm de hauteur, rustique, peut également illuminer et embellir vos bouquets, aussi bien en fleurs fraîches que séchées.

En zone de plein soleil ou à mi- ombre, elle exprime tout son potentiel installée dans un sol riche et léger, frais, meuble et bien drainé. Elle demande peu d’entretien une fois plantée.

Elle s’intègre facilement en jardin sauvage et champêtre, associée à des Echinops ritro, des Perovskias, des Persicaria amplexicaulis ‘Rosea’ et ‘Alba’, des Sedums ‘Purple Emperor’ , des Heleniums ‘Moerheim Beauty’ et des Eupatorium maculatum ‘Atropurpureum’ en fond de massif.

tanacetum

Le Corydale 'Canary Feathers'

Un peu d’exotisme avec le rayonnant Corydale « Plume de Canaries », une véritable « Machine à fleurs » pour tous ceux qui désirent donner un coup d’éclat aux zones ombragées de leur jardin. Son feuillage semblable à celui d’une fougère, bleu-vert dentelé vient sublimer le contraste avec ses très voyantes fleurs tubulaires jaune « Canari ».

Il se décline en plusieurs utilisations, du couvre-sol, qui s’étend lentement grâce aux stolons, à la jolie corbeille fleurie, en passant par la décoration de petits murets ombragés.

Sa floraison, de mai à juillet, sera longue en sol frais et bien drainé, et sous climat frais également. La chaleur intense de l’été pourrait avoir raison d’elle, et la ferait entrer en dormance. Mais pas de crainte, elle refleurira dès l’automne.

Attention néanmoins aux gelées !

Elle s’épanouira dans les jardins de chalets et les rocailles. La fraîcheur est LE point à respecter pour avoir un Corydale en pleine santé, vous pouvez donc l’installer en bordure de berge, avec quelques fougères, Carex et Miscanthus pour un rendu très léger et naturel.

corydalis canary feathers

Le Rudbeckia 'Goldsturm'

Appelée aussi Soleil vivace d’automne, qui, au passage, lui va à ravir, cette Astéracée fait partie des plantes les plus faciles à cultiver ! Mellifère, elle étonne par sa croissance rapide qui offre le spectacle d’une masse de jolies fleurs jaune citron à cœur brun, semblables à de grandes Marguerites. Sa floraison s’étale de mi-juillet à octobre, et peut même se prolonger sur novembre si le climat est doux.

De taille plutôt haute, entre 60 et 80 cm, le Rudbeckia ‘Goldsturm’ est très rustique (jusqu’à -25 degré) et également très robuste. En effet, il ne craint pas l’usure du vent, ni de la pluie et encore moins la sécheresse ou la chaleur écrasante. Ce Rudbeckia vous offrira toujours une allure nette, propre et soignée.

Comme tous les Rudbeckias, il se plaît en exposition ensoleillée pour exprimer tout son potentiel de floraison, en sol ordinaire, bien drainé.

En fanant, il conserve son cœur foncé. Vous pouvez choisir de le couper, ou encore de le laisser surplomber sa tige, afin d’en obtenir des graines.

Entourez-le d’autres plantes vivaces à la floraison tardive comme les Sedums, les Eupatoires, les Persicaires ou encore les Dahlias. Pensez également aux graminées (Miscanthus, Stipa…). Vous pouvez créer un très joli tableau de fin de saison avec le Miscanthus ‘Kleine Fontäne’ aux superbes épis pourpres en fin d’été ou pourquoi pas un sujet au feuillage panaché de jaune pour faire un rappel de couleur : ‘Zebrinus’, ‘Strictus’, ‘Gold Bar’ ou encore ‘Little Zebra’. Veillez juste à prendre en compte la taille adulte pour bien le placer dans votre massif (avant ou arrière-plan) car certaines variétés sont plus petites que d’autres. Ponctuez votre massif de quelques Dahlias dans les tons jaunes ou bien orangés, le Dahlia ‘Glory of Heemstede’ serait parfait. Enfin, ajoutez des Sédums pourpres comme ‘José Aubergine’ ou ‘Dark Magic’.

rudbeckia goldstrum

Le Solidago 'Gold King'

Tout comme ses cousines les Asters, le Solidago est très apprécié pour sa floraison tardive, qui fait subtilement le lien entre les floraisons estivales et automnales. Mais la spécificité première de cette variété ‘Gold King’ au feuillage vert clair tendre, c’est son impressionnante floraison en panaches jaune d’or qui se déploie sur 80 cm de hauteur pour une envergure de 50 cm. Elle a lieu de juillet à septembre. Originale, en forme d’épis pyramidaux plumeux, elle est également très convoitée par les abeilles et autres insectes butineurs pour son nectar mais aussi son pollen.

Cette variété a un atout non négligeable, sa rusticité, au-delà de -15 degré.

Ce Solidago s’adapte dans tous les types de jardin, au soleil, dans un sol riche et frais. Veillez tout de même à l’abriter du vent. Personnellement, le mien apprécie que je le paille au niveau du pied en été, pour conserver la fraîcheur du sol. Ses ennemis jurés sont les excès de chaleur et d’eau, qui laissent disgracieusement apparaître de l’oïdium sur le feuillage.

Idéale en massif, car il le structure à merveille, il se mariera parfaitement avec des Perovskia, et des sauges aux teintes violet-bleuté comme la sauge ‘Crystal Blue’ ou encore des Kniphofias pour un contraste forme. L’effet est aussi superbe avec des Rudbeckia triloba et un Aster violet foncé comme ‘Violetta’. Si vous avez un plan d’eau, l’installer au pied de celui-ci ne fera que le sublimer.

Ses feuilles et fleurs peuvent être utilisées en infusions à but de phytothérapie. Et elle possède également des vertus médicinales, notamment pour les fonctions rénales.

solidago

Le Phlomis de Russell

Somptueuse vivace couvre sol, facile à réussir, et demandant peu d’entretien, le Phlomis russeliana est la plante que tout jardinier paresseux aime avoir dans son jardin ! Originaire de Turquie, elle y pousse en lisière de bois et de forêts, aux pieds des conifères, ce qui donne une forte rusticité (jusqu’à -20 degré).

Elle offre, sur son feuillage duveteux en forme de rosettes vert gris décoratif, plusieurs verticilles de fleurs rigides rangées par étages d’un jaune magnifiquement nuancé ! En effet les fleurs s’épanouissent, de juin à août, du centre vers l’extérieur, la lèvre supérieure habillée d’un jaune crème, alors que celle inférieure est parée d’un éclatant jaune vif.

Tout en discrétion, elle dissimule la décomposition de ses anciennes feuilles sous les nouvelles pour un aspect toujours propre et élégant.

Elle s’épanouira en exposition ensoleillée à mi- ombre, dans un sol riche et frais, drainant et sans excès d’eau.

Mariez-le avec de belles Coquelourdes des jardins, des Monardes, des sauges aux épis bleus intense (‘Caradonna’, ‘Ostfriesland’, ‘Lubecca’), des Physostegia, des Stipes et des Pavots de Californie. Ajoutez quelques Miscanthus en arrière-plan.

phlomis russeliana

L’Alyssum saxatile 'Goldkugel' ou Corbeille d’Or à fleurs jaunes

Le meilleur pour la fin, la « Corbeille d’Or à fleurs jaunes », mon coup de cœur ! Ayant anciennement exercé en tant que chercheuse en sélection variétale dans le colza, vous savez les champs tout jaunes qui embellissent la campagne au printemps, cette plante m’en rappelle la beauté ! (elles appartiennent d’ailleurs à la même famille, les crucifères).

Très florifère et mellifère, elle se dévoile d’avril à mai, sous forme de nuages jaunes étincelants, composé de bouquets de nombreuses petites fleurs jaunes. Elle a même tendance à masquer son feuillage vert-de-gris par sa puissance.

Fin mai, je vous conseille de pincer les tiges de votre Alyssum, afin de les faire ramifier, cette action permettra à celle-ci de garder une allure compacte et bien garnie. Rabattez également les branches fanées, elle n’en sera que plus belle.

Si vous voyagez, ouvrez l’œil, on la retrouve souvent au Sud-est de l’Europe, agrippée aux murets et aux rocailles, qu’elle sublime divinement bien.

Adepte des jardins caillouteux, et poussant sans besoin important de terre, elle exige cependant que celui-ci soit bien drainé. Vous pouvez aussi l’installer en corbeille suspendue, son ravissant retombé en cascade vous séduira.

Cette plante aime le plein soleil, même sous une chaleur écrasante. L’arrosage n’est pas nécessaire sauf en cas de sécheresse prolongée.

Myosotis sylvatica, Ibéris sempervirens ‘Snowflake‘, Aubrieta ‘Cascade Purple’, seront les compagnons parfaits de notre Corbeille d’Or, en créant un dégradé de violet au bleu en passant par le rose et le blanc. Pensez aux conifères nains et aux bruyères également pour agrémenter une rocaille toute l’année. Les conifères reviennent sur le devant de la scène d’ailleurs, découvrez notre article : « 5 raisons de planter des conifères au jardin« .

Elles habillent aussi joliment le pied de petits arbustes comme les lavandes ou les sauges arbustives.

alyssum saxatile goldkugel

Pour aller plus loin…

Prêts à oser le jaune dans votre jardin ?

Articles connexes


Blog

Comment rater les couleurs au jardin en six leçons

En espérant que vous avez bien suivi les conseils de Michael pour rater la plantation...
Lire la suite +

Blog

Tempérer les fleurs jaunes au jardin

Il suffit de se promener dans les jardins au printemps pour s'apercevoir que l'une des...
Lire la suite +

conseil

Comment tuteurer une plante vivace ?

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire