Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Associer les mahonias
association

Mahonia : 7 idées d'association

Pour mettre en valeur cet arbuste original au jardin

Le Mahonia est un arbuste persistant à la floraison hivernale sous forme de très belles grappes jaunes lumineuses. Graphique par son feuillage composé et son port dressé, il apporte à cette saison un réel intérêt au jardin. Longtemps négligé voire mal aimé pour son côté épineux et quelque peu désuet, le Mahonia est à redécouvrir : il propose des couleurs de feuillage distinctes, des floraisons décalées et parfumées selon les variétés, des dimensions variées, ainsi qu’une excellente rusticité. Il peut en outre investir des zones ingrates du jardin, essentiellement à l’ombre et à mi-ombre, en terre légèrement acide. Parmi les quelques 70 espèces connues, on utilise principalement Mahonia x media, Mahonia aquifolium (ou Mahonia à feuilles de houx), et Mahonia lomariifolia.

Un petit dernier vient même bouleverser la donne avec un feuillage soyeux ! Chacun possède un caractère bien trempé pour des ambiances bien différentes.

Comment utiliser au mieux cet arbuste atypique au jardin ? Nous vous donnons plusieurs pistes d’association pour exploiter son grand potentiel, dans des massifs, en isolé, intégré dans une haie, et faire de cet arbuste d’ornement original un sujet à part dans votre jardin.

Mahonie, assocations Mahonia

Des arbustes superbes toute l’année car persistants, graphiques, et ultra lumineux en hiver ! (Photos : L. Enking)

Dans un massif tropical

Le caractère singulier des Mahonias d’origine asiatique (Mahonia japonica, Mahonia x ‘Charity’), leur port remarquable et leur feuillaison proéminente et pennée en longs folioles dentés en font des arbustes de choix pour investir un massif d’inspiration tropicale ou exotique. Le feuillage persistant épineux apporte une originalité et un graphisme qui s’accorde parfaitement aux feuillages exubérants d’une zone exotique.

Osez en faire l’un des attraits principaux d’un massif luxuriant en l’accompagnant de plantes structurantes, de larges feuillages de Farfugiums ou d’Asarums, de feuillages découpés graphiques comme les Acanthes ou les Fatsias. Vous pouvez décliner ce massif dans plusieurs expositions, en adaptant vos plantations pour chaque situation, et en associant une gamme de floraisons à tons chauds jaunes, orangés ou pourpres qui se marient avec les inflorescences jaunes vives du Mahonia et accentuent le repère tropical. Agrémentez ces espaces de quelques tulipes botaniques jaunes, ou de graminées. Le choix se fera toujours pour des plantes se plaisant en sol drainé, frais et légèrement acide.

Quelques idées d’association, avec des floraisons échelonnées sur plusieurs mois :

En climat doux, vous pourrez même installer des Cycas revoluta, Ricins, Clivias, Strelitzias, ou ailleurs en grandes potées à remiser…

Un exemple d’association : Mahonia x ‘Winter Sun’ (floraison entre décembre et février), Phormium tenax ‘Special Red’, Euphorbia griffithii ‘Dixter’ (floraison en mai/juin), Hedychium (floraison en fin d’été), Fougère scolopendre, Tetrapanax

En isolé

Le Mahonia est vraiment sculptural lorsque l’on choisit une variété assez haute, au port érigé, qui laisse apparaitre les troncs ligneux légèrement cannelés, surmontés des branches portant le feuillage et les grappes de fleur en plein hiver. Les espèces asiatiques, Mahonia x media (un croisement entre Mahonia japonica et Mahonia lomariifolia) et surtout Mahonia lomariifolia, avec ses 3m de hauteur environ, conviennent particulièrement pour une mise en valeur en isolé. Le Mahonia lomariifolia d’origine chinoise, avec son feuillage incroyablement long (jusqu’à 60 cm) a un potentiel énorme pour cet usage en isolé où l’on privilégie à l’année le feuillage. Sa floraison jaune intense est une des plus longue en plein hiver (de la fin de l’automne au milieu de l’hiver), et émet un parfum intense de miel. Pour un effet encore plus spectaculaire, trois sujets peuvent être rassemblés.

Réservez un emplacement ouvert en exposition partiellement ombragée au sein d’un grand jardin ou bien le long d’une façade ou d’un mur clair pour le mettre en valeur. Il fleurira un peu moins exposé en plein soleil.

Mahonie

Une mis en scène architecturale pour ces Mahonia en façade de maison (Photo : W. Cutler)

Dans un petit jardin

Les dimensions modestes de certains cultivars les prédisposent à investir de petits espaces, qu’il s’agisse de jardins de ville, patio, petit jardin ou terrasse contemporaine. Pour cet usage, les Mahonias eurybractea (ou confusa) ’Soft Caress’ et ‘Nara Hiri’, sont une aubaine : d’une hauteur d’environ 1m, ils conviennent même à une plantation en pot, d’autant que leur croissance est lente.
Leur feuillage graphique très léger, sans épines, ressemble à celui d’une fougère, qu’on ne manquera pas de leur associer. Leur magnifique feuillage effilé vert olive légèrement bleuté permet de les marier à d’autres feuillages glauques ou contrastés pour une ambiance rafraichissante et résolument moderne, dans une zone d’ombre : Heuchères ou Physocarpus pourpres, feuillage graphique de conifères nains comme le Chamaecyparis pisifera Kaatje ou acidulé d’un Choisya ‘Aztec Gold’. Quelques Nandinas (Bambous sacrés) lui répondront joliment avec leur allure aérienne, de même que des érables du Japon de petite taille ainsi que des Helléborus foetidus au feuillage très découpé.
Fleurissant d’un jaune citron en début d’automne, vous pouvez composer des harmonies avec de longues floraisons estivales et hivernales dans ces tonalités lumineuses : Corydalis lutea, Helleborus orientalis ‘Double Jaune’.

Autre option parmi les Mahonias de faible envergure, le Mahonia nitens ‘Cabaret’ , moins graphique certes, mais se teintant de pourpre en hiver, est précoce dans sa superbe floraison orange cuivrée (entre août et octobre). Ce cultivar est à installer en milieu de massif en raison de son feuillage piquant.

Mahonie, terrasse, patio,

Le Mahonia ‘Soft Caress’ se prête idéalement à un aménagement de petite surface : ici en compagnie d’un Choisya ‘Aztec Gold’, d’Heuchères pourpres, de  Nandinas ‘Obsessed Seika’, d’un cyprès nain Chamaecyparis pisifera ‘Kaatje’, et de bégonias jaunes

En sous-bois

Originaire des sous-bois et sols humides d’Amérique du Nord, le Mahonia aquifolium s’épanouit par essence dans ces milieux nutritifs et riches. Cette espèce de taille modeste -le plus petit des Mahonia, environ 1m en tous sens- s’implante avec beaucoup de naturel dans des zones de mi-ombre, qu’il illuminera de sa floraison printanière (en mars-avril). Avec son petit feuillage virant au rouge cramoisi en hiver, il accompagne aisément d’autres arbustes comme l’Euonymous alatus, le houx au feuillage similaire, le Berberis ainsi que le Chimonatus praecox (tous deux de la même famille des Berberidacées), et le Cornus mas ‘Jolico’. Choisissez le Mahonia aquifolium ‘Apollo’ à la floraison jaune doré aux grappes érigées un peu plus grandes que l’espèce type.

Des bulbes ou vivaces précoces comme les Eranthis hyemalis ou des Narcisses botaniques  plantés en masse viendront renforcer l’atmosphère du sous-bois, tout comme un lierre rampant à son aise dans ce milieu naturel.

Association charmante d’un Mahonia aquifolium, avec un Houx panaché, un Berberis thunbergii, quelques jonquilles, un Cornus mas et un superbe lierre Hedera helix Sagittifolia.

En bosquet ou haie défensive monospécifique

Et si vous mettiez en valeur le côté graphique du Mahonia en bosquet ou haie monospécifique ? Un petit challenge qui en vaut la chandelle quand on le plante en série d’au moins 5 sujets par exemple : il prend alors une vraie allure et apporte une forte identité à un bosquet, une haie séparative ou de délimitation dans un grand jardin, voire un talus ingrat dont vous ne savez que faire (son système racinaire dense permet de retenir la terre, idéal pour les talus).

Ce sont les Mahonia x media ou lomariifolia qui sont adaptés pour cet usage, les plus hauts et piquants à souhait. L’effet sera réellement spectaculaire au bout de quelques années. Soyez patients, car cet aménagement en groupe d’une même variété apporte au jardin un caractère unique, et une fantaisie lumineuse hivernale ! Un simple couvre-sol caduc ou persistant le mettra en valeur : Ranunculus ficiaria, Hypericum tricolor…

Une idée d’association en bosquet, fleurie au printemps :  Mahonia lomariifolia, Renoncule ficaria ‘Brazen Hussy’ et Millepertuis tricolore

Dans un massif Jaune et bleu

Les Mahonias, fleurissant tous jaune, sont le complément parfait à des massifs à dominante bleue : ils apporteront un feuillage persistant intéressant et une floraison décalée, de juillet/août à mars, en mêlant deux ou trois variétés. Leurs fruits bleutés prolongeront cette palette végétale une fois la floraison finie.

On pourra ainsi créer des massifs très différents, selon que l’on aménage ou que l’on complète un massif aux accents méditerranéens ou plus naturels. L’idéal est de profiter de l’attrait des Mahonias sur des massifs exposés à mi-ombre, dans des sols drainants : associez par exemple un Mahonia japonica et un Mahonia ‘Soft Caress’ au bleu des Ceanothus pallidus ‘Marie Blue’ , des rhododendrons, des Caryopteris (‘Heavenly Blue’), des muscaris et au jaune doré à orangé du Berberis linearifolia ‘Orange King’, de quelques Benoites, d’Hémérocalles, voire d’Orchidées vivaces (Calanthe tricarinata).

Mahonie

Mahonias x media et ‘Soft Caress’ accompagnent des floraisons hivernales, printanières et estivales ; Muscaris, rhododendron, Geum, Hemerocalles…

Dans un grand massif arbustif

Avec le Mahonia russellii, originaire d’Amérique Centrale, vous pouvez créer un massif arbustif original : cette variété de Mahonia encore peu connue est à découvrir pour vos grands massifs : ce bel arbuste aux feuilles souples et effilées fleurit en fin d’hiver, entre mars et avril, en se couvrant de petites fleurs bien différentes des autres Mahonia. Très délicates, de couleur crème, elles sont retombantes sur les branches. Le feuillage est aussi d’intérêt, d’abord rosé, puis pourpré finissant vert foncé en été. De croissance lente comme tous les Mahonias, il atteindra à terme 3 à 4 mètres de haut. Il sera en bonne compagnie d’autres arbustes de belle taille comme un Hamamelis orangé ou jaune qui devancera sa floraison printanière, l’Osmanthe fragrans Aurantiacus et un arbre à miel fleurissant en été.

Mahonie

Mahonia russellii, Arbre à miel (Euodia dianelii), Hamamelis x intermedia ‘Aphrodite’, Osmanthus fragrans ‘Aurantiacus’

Articles connexes


Fiche Famille

Mahonia : planter, tailler et entretenir

Lire la suite +

Blog

Fleurir votre Jardin en hiver

Le jardin en hiver n’est pas nécessairement synonyme de touffes sèches, de terre nue et...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin