Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
9 bulbes fleurs bleues
conseil

9 bulbes de printemps à fleurs bleues qu'il faut avoir au jardin

Des floraisons bleues indispensables au printemps

Les floraisons bleues printanières sont souvent le fait de plantes bulbeuses. Elles se réveillent avec les premiers rayons réchauffant du soleil et déploient au jardin des inflorescences ravissantes et complètement rafraichissantes dans des tonalités qui vont du bleu dragé au bleu électrique, en passant par les bleus violacés ! Cette couleur bleue s’associe parfaitement au blanc ou au jaune qui jaillit aussi çà et là en mars et avril dans les pelouses, les potées et les massifs.

Faisons un petit tour des bulbes à fleurs bleues : élégants et poétiques, ils sont pour la plupart très rustiques. Il y en a au moins un pour votre jardin !

bulbe à fleur bleue, bulbe à floraison bleue, bulbe printemps bleu, bulbe printannier bleu

Jacinthes et muscaris, une mer bleue ponctuée de quelques touches violacées et jaunes

Le Camassia leichtlinii

Les Camassias font partie des bulbeuses de couleur bleue les plus élégantes à planter au jardin ! Bien que les Camassias possèdent un grand nombre de cultivars, le Camassia leichtlinii reste un classique indémodable avec sa teinte bleu pâle. Le Cultivar ‘Caerulea’ est particulièrement ornemental avec sa teinte bleu clair à bleu violet. Les fleurs ont une forme étoilée ravissante, qui prend deux à trois semaines pour s’ouvrir complètement, du bas vers le haut de l’épi, entre avril et mai. Cette longue hampe florale mesure entre 10 et 30 cm, quand la plante dans sa globalité monte à près de 80 cm. 

Originaire des prairies humides d’Amérique du Nord, vous pouvez tout à fait installer des Camassias en bord de berge, même si on les utilise plus souvent comme plante de milieu de massif.  Comme toutes les plantes bulbeuses à floraison délicate, elle gagne à être plantée en masse, son feuillage pruineux vert bleuté linéaire restera en place jusqu’en automne.

bulbe à fleur bleue, bulbe à floraison bleue, bulbe printemps bleu, bulbe printannier bleu

Camassia leichtlinii ‘Caerulea’ (© FD Richards)

La jacinthe 'Delft Blue'

Les jacinthes n’ont pas leur pareil pour accueillir le printemps de leurs épis compacts et colorés. Les variétés à fleurs bleues sont particulièrement belles et raffinées, en plus d’offrir leurs effluves incroyablement sucrées. ’Delft Blue’ est une valeur sûre, une beauté bleue déployant ses hampes évoquant la couleur des célèbres faïences hollandaises, entre février et mars. Chez elle, même la tige est fortement bleutée ! ‘Delft Blue’ a été primée par la Royal Horticultural Society, un gage d’excellence et de floribondité pour ce cultivar à absolument convier au jardin ou en potées, dans des zones ensoleillées à très légèrement ombragées.

bulbe à fleur bleue, bulbe à floraison bleue, bulbe printemps bleu, bulbe printannier bleu

Jacinthe ‘Delft Blue’

Le Chionodoxa

Aussi appellé Gloire des neiges, le Chionodoxa est une petite bulbeuse qui mérite de figurer dans cette sélection. Moins connue que les autres, il a toutes les qualités pour colorer le printemps de bleu : une floraison précoce dès février jusqu’à avril, une très grande rusticité, des grappes de fleurs étoilées ravissantes bleu cobalt, une faculté à se naturaliser au fil du temps… La couleur des petites fleurs de l’espèce la plus connue, Chionodoxa luciliae est d’un bleu clair à coeur blanc, très rafraichissant. 

Cette espèce d’Asie mineure agrémente joyeusement une rocaille alpine ou une bordure ensoleillée, les plantes poussant à 15 cm de hauteur. Le Chionodoxa sardensis est une autre espèce toute aussi raffinée pour sous-bois lumineux ou massif. Tous ont besoin d’une terre drainée, légère et humifère. 

bulbe à fleur bleue, bulbe à floraison bleue, bulbe printemps bleu, bulbe printannier bleu

Chionodoxa sardensis

→ Tout savoir sur le Chionodoxa dans notre fiche complète

L'Iris reticulata

Dans la belle famille des Iridacées, l’Iris reticulata est une bulbeuse de premier choix pour orner les jardins tôt dans la saison. Complètement rustiques, ces iris nains restent bas, souvent 15 à 20 cm de hauteur, voire moins chez certaines variétés. Leur atout ? Une longue floraison : au moins 3 semaines, une rusticité à toute épreuve, et des bleus parmi les plus intenses. Chez certains cultivars, les sépales inférieurs sont maculés de stries ou de taches étonnantes et graphiques comme chez ‘Blue Note’ doté de tépales très fins bleu foncé maculés de blanc, ou ‘Katharina Hodgkin’ d’un bleu très pâle relevé de jaune et de stries bleu nuit. Plantez-les dans un sol bien drainé à sec, et léger, idéalement au soleil. 

bulbe à fleur bleue, bulbe à floraison bleue, bulbe printemps bleu, bulbe printannier bleu

Iris reticulata ‘Harmony’

→ En savoir plus sur l’Iris reticulata dans notre fiche complète

Les Ipheions

Gracieuses, charmantes, ravissantes… comment ne pas craquer devant ces Etoiles du printemps (leur nom commun), petites bulbeuses qui annoncent le retour des beaux jours ? Les Iphéions fleurissent en effet dès la fin de l’hiver, parfois dès le mois de février, formant un tapis très bas de 10 à 15 cm de haut dans les expositions ensoleillées ou à une ombre très légère car ils ont besoin de soleil pour bien fleurir. Les Ipheions se déclinent sur des tonalités de bleus très pâles à vif, mais aussi parfois roses et blanches. Parmi les étoiles de printemps bleues, on retrouve l’Ipheion uniflorum, d’origine sud américaine, d’un bleu lavé de blanc, parfait en rocaille, en bordure ou sous des arbres caducs en compagnie d’autres bulbeuses. Il en existe de nombreuses variétés, plus ou moins colorées, dont l’Ipheion uniflorum ‘Jessie’ d’un très beau bleu foncé.

bulbe à fleur bleue, bulbe à floraison bleue, bulbe printemps bleu, bulbe printannier bleu

Ipheion uniflorum à gauche, et Ipheion uniflorum ‘Jessie’ à droite

→ Tout savoir sur les Ipheions dans notre fiche complète

Le Muscari

Aussi populaires que les narcisses et les tulipes, les muscaris se retrouvent dans de nombreux jardins… Ne boudons pas notre plaisir, car s’ils sont effectivement toujours très en vogue, c’est que leur floraison revient chaque année en mars et avril, les bulbilles se naturalisant en des tapis plus larges, et que ce sont des plantes faciles ne demandant aucun entretien. Cette sorte de jacinthe miniature séduit depuis toujours par ses fleurs en forme de clochettes positionnées en grappes serrées, dans des tons bleus très variés, du bleu ciel au bleu cobalt et au bleu nuit. Vous pouvez craquer pour le classique Muscari armeniacum, mais aussi pour des cultivars originaux comme le bicolore Muscari latifolium, ou le Muscari neglectum le plus foncé d’un bleu nuit étonnant, ou encore pour la douceur bleu ciel du Muscari ‘Peppermint’.

bulbe à fleur bleue, bulbe à floraison bleue, bulbe printemps bleu, bulbe printannier bleu

Muscaris armeniacum et Muscari latifolium

→ Tout savoir sur le Muscari dans notre fiche complète : Muscari, plantation, conseils de culture et entretien

Le Triteleia laxa

Moins connus du grand public que les bulbes de cette sélection, les Triteleias (ou Brodiaeas) méritent toute notre attention, autant pour leur couleur divine que pour leur attrait en toute fin de printemps, venant relayer les autres bulbeuses. L’espèce botanique Triteleia laxa propose une floraison au mois de mai ou juin d’un bleu presque violet, vraiment séduisant. Les fleurs sont en étoile, portées à environ 40 cm, et le feuillage étroit et linéaire forme de belles touffes.

Les Triteleias, comme les autres bulbes printaniers, seront sublimés plantés en groupe dans une pelouse, en bordure dans un massif de vivaces, et aussi en pot pour égayer un balcon ou une terrasse.

La variété ‘Rudy’ se démarque par une teinte bicolore ultra rafraichissante, striée de blanc et de bleu pervenche.

bulbe à fleur bleue, bulbe à floraison bleue, bulbe printemps bleu, bulbe printannier bleu

Triteleia laxa

la Scille du Pérou

Les Scilles font partie de ces petits bulbes du printemps faciles à cultiver, dotés d’une floraison précoce, dans des tons le plus souvent bleu, parfois blancs ou roses. Elles se naturalisent aisément, formant des tapis bleutés dans les zones naturelles, prairies ou massifs.

Si on connait bien la Scilla nutans ou Jacinthe des bois, la scille du Pérou (Scilla peruviana de son nom latin) est une bulbeuse un peu à part, moins répandue. Elle est certes un peu plus frileuse que ses cousines, jusqu’à -10°C seulement, et de croissance plus lente, mais elle se rattrape par une floraison unique, sur un cône composé d’une centaine de petites fleurs en étoiles, d’un bleu violacé intense, juste rehaussé du jaune des étamines, portée à 40 cm de haut. Le feuillage rubané d’un beau vert brillant est  implanté en large rosette. La scille du Pérou fleurit entre mars et mai, un peu plus tardivement que les autres scilles, et souvent à partir de la seconde année de plantation. Originaire de la péninsule ibérique, elle a besoin de soleil et d’un sol bien drainé pour se plaire au jardin, ou en potée.

bulbe à fleur bleue, bulbe à floraison bleue, bulbe printemps bleu, bulbe printannier bleu

Scilla peruviana

→ Tout savoir sur la Scille dans notre fiche complète

L'Allium caeruleum

Pour finir en beauté dans cette palette bleue décidément bien séduisante, voici une des dernières floraisons bleutées du printemps, un bulbe incontournable des jardins contemporains à romantiques. Avec leurs fleurs en grosses boules sphériques ultra graphiques, les Alliums font sensation, même une fois défleuris, en bouquets secs dans la maison. Déclinés en blancs ou bleus, tels un cousin printanier des sublimes Agapanthes, on les adore dans des tailles XXL aux ombelles bien compactes, comme ‘Ambassador’ ou ‘Globemaster’, ou bien à l’inverse, très féminins comme l’Allium christophii, aux ombelles très grandes et d’une élégance rare.

Ils arborent souvent une teinte bleu mauve, le plus bleu étant sans conteste l’Allium caeruleum (ou Allium azureum), qui tire son nom latin du mot ciel, pour faire référence au bleu azur de l’inflorescence, une parfaite petite boule de seulement 4 cm environ de diamètre, mais de cette teinte ultra lumineuse. Portés sur des tiges hautes de 80 cm, fleurissant entre mai et juin, vous installerez plusieurs bulbes en pot sur une terrasse plein soleil, ou bien au jardin, toujours groupés pour obtenir un bel effet de masse.

bulbe à fleur bleue, bulbe à floraison bleue, bulbe printemps bleu, bulbe printannier bleu

Allium caeruleum

Pour éviter tout échec, nous vous conseillons de planter adapté, n’hésitez pas à adopter notre application web Plantfit

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire