Scilles : 7 idées d’associations

Scilles : 7 idées d’associations

Composez de belles scènes avec ces bulbes de printemps

Sommaire

Mis à jour le 4 Octobre 2023  par Leïla 6 min.

Les Scilles sont des bulbes de printemps précoce, qui nous gratifient dès février d’une belle floraison bleue. La plupart des espèces poussent spontanément en France, et sont simples à naturaliser au jardin en sol drainé et exposition de mi-ombre, d’ombre ou de soleil doux. Une des scilles les plus connues est la Jacinthe des bois, qui forme de magnifiques tapis de fleurs bleues dans nos sous-bois en avril. Les scilles ont des fleurs en clochette ou en étoile, dans des belles nuances de bleu. Il existe aussi des formes à fleurs roses ou blanches. Quelques scilles très spéciales offrent une floraison différente et apprécient d’autres conditions de culture. Découvrez nos conseils pour associer vos scilles au jardin ou en pot, et profiter de leur floraison élégante et légère.

Difficulté

Seules en tapis de sous-bois monochrome

La première envie quand on pense aux scilles peut être de recréer une superbe scène naturelle comme on les voit lors de promenades en sous-bois clairs, où les Scilles s’en donnent à cœur joie pour composer de magnifiques tapis bleus sous les arbres en avril et mai. Dans certaines régions, c’est la bien connue Jacinthe des bois, Scilla nutans ou Hyacinthoides non-scripta que l’on observe et dans d’autres, c’est la Jacinthe d’Espagne aussi appelée Scille espagnole et de son nom latin Hyacinthoides hispanica. Ces scilles pleines de charme sont d’une hauteur de 30 à 40 cm. Leurs fleurs en tubes enroulés s’épanouissent d’un seul côté de la tige, elles sont légèrement parfumées. Elles apprécient un sol humifère, non calcaire, léger, un peu frais même en été. Comme pour les autres bulbes de printemps, on laisse le feuillage en place jusqu’en été.

Dans une zone de votre jardin un peu sauvage ou assez grande et non tondue avant l’été, plantez abondamment des bulbes d’une de ces deux scilles bleues et laissez le temps faire son œuvre. D’années en années, elles coloniseront davantage l’espace disponible. Même si leur bleu intense est irrésistible, vous pouvez choisir une forme blanche ou rose de votre préférence d’une de ces deux espèces. Sous des amandiers et des cerisiers à fleurs, elles composent une scène au charme fou.

Scille nutans

Tapis de Jacinthe des bois ou Scilla nutans

Avec d'autres bulbes de printemps, en prairie naturelle ou bordure d'allée

Il est bien sûr tout aussi attrayant de mélanger les petites Scilles précoces à d’autres bulbes de printemps. Choisissez la Scilla siberica et/ou la Scilla bifolia, bleue, rose et/ou blanche. La première fleurit en février et mars et la seconde en mars et avril. Hautes de 15 cm, elles accompagnent à merveille les petits bulbes printaniers, aux périodes de floraison variées, s’étalant de février à mai. Pour accompagner des plantes un peu plus hautes, sélectionnez les Jacinthes d’Espagne ou Jacinthes des bois vues dans le chapitre précédent.

Si vous souhaitez vous inspirer de ce que produit la nature, pour un résultat un peu sauvage, plantez-les avec des bulbes d’Ail des Ours à floraison blanche, de Jonquilles des bois ou Narcissus pseudonarcissus jaunes, d’Anemone blanda ou Anémone des bois blanche.

Pour des compositions plus variées en couleur, en forme et en durée de floraison, ajoutez les Crocus botaniques, les belles petites tulipes botaniques, les Chionodoxas, les Muscaris, les Ipheion, les Leucojum vernum ou Nivéole de Printemps. Pensez aussi aux délicats Eranthis hyemalis, dont la fleur jaune est comme posée sur une corolle de feuillage très bas.

Installez vos mélanges en bordure d’allée, en premier plan de massif, ou en prairie naturelle non tondue avant l’été. Travaillez le sol pour qu’il soit bien drainé, en exposition de soleil doux, sous des arbustes ou des arbres caducs par exemple. Vous voilà avec une première floraison de fin d’hiver vitaminée, tonique et joyeuse, durable pour plusieurs semaines.

Profitez-en pour composer de jolis bouquets frais et ravissants.

En massif ou bordure, prévoyez aussi des vivaces à même de masquer le feuillage flétri des bulbes, une fois leur floraison passée.

bulbes de printemps

Dans le sens des aiguilles d’une montre : Scilla bifolia, Crocus angustifolius, Ipheion et muscaris, Leucojum vernum, Tulipa ‘Lilac Wonder’, Chionodoxa, Eranthis hyemalis

Avec des plantes bijoux en rocaille fraîche

En rocaille fraîche, pour une scène plus étudiée, plantez ici et là quelques touffes de bulbes de la Scilla mischtschenkoana ‘Tubergeniana’, magnifique scille aux fleurs à la texture irisée, en bleu pâle souligné de bleu plus foncé. Ainsi, plantée parcimonieusement entre quelques pierres d’un terrain frais, vous pouvez l’admirer à loisir dès le mois de février, c’est la scille la plus précoce de toutes. Accompagnez sa floraison précieuse de bulbes d’Iris reticulata, ces splendides iris miniatures aux dessins et couleurs d’orfèvrerie. Plantez aussi des Ornithogales, admirables fleurs bulbeuses méconnues, appelées aussi Dame de 11h, en référence au moment où ses fleurs s’ouvrent. Faites une place à leur côté à l’élégante Tulipa turkestanica et aux beaux Narcissus poeticus.

Vous étalez ainsi les floraisons de février à mai. Ajoutez des plantes vivaces et des arbustes de rocaille fraîche. Toutes ces plantes apprécient une situation entre le soleil doux et la mi-ombre.

Concernant les Iris nains, pour joliment s’associer avec les floraisons évoquées, dans des tons de bleu doux, de jaune pâle, de blanc, de gris, choisissez des variétés en bleu doux et jaune pâle comme les Iris reticulata ‘Katherine’s Gold’‘Alida’, ‘Katharina Hodgkin’ et  ‘Down to Earth’ ou encore ‘North Star’.

bulbes rocaille

Scilla mischtschenkoana ‘Tubergeniana’, Tulipa turkestanica, Ornithogalum umbellatum, Iris ‘Katharina Hodgkin’, Narcissus poeticus

Seules ou en mélange, en potées

Les scilles se prêtent bien à la culture en pot, en jardinières ou potées sur la terrasse ou le balcon. Composez une jardinière de bulbes en mélange, plantés en lasagnes, avec des floraisons étalées dans le temps. Inspirez-vous des bulbes cités dans le deuxième paragraphe. Ajoutez quelques touffes de graminée basse comme les Carex et des primevères qui structurent la potée durablement. Une fois le feuillage des bulbes de printemps séché en été et leurs réserves reconstituées, vous pouvez couper le feuillage et déterrez les bulbes ou les laisser en place pour l’année suivante.

La plantation « en lasagne » est une technique consistant à planter en couches successives les bulbes à fleurs en mélange selon la taille des bulbes et leur hauteur pour profiter d’une floraison continue tout au long du printemps.

→ Pour en savoir plus, lisez l’article de Virginie qui vous explique comment procéder.

Pour un résultat très différent, plantez l’Urginea maritima ou Scille maritime, ce bulbe aux atouts décoratifs nombreux. Son bulbe géant mesure jusqu’à 20 cm et 2 kg. Plantez-le seul dans un pot, de telle manière à ce que le tiers haut du bulbe soit à la surface du pot. Cette plante de sol sec et méditerranéen va d’abord produire une touffe basale de feuilles coriaces, lancéolées, dressées, légèrement tordues, longues de 30 cm à 1,20 m. Le feuillage disparaît ensuite et laisse place à une tige florale de 1,20 m de hauteur environ, surmontée d’un épi long de jusqu’à 35 cm, garni d’une multitude de fleurs blanches miniatures parfumées. Cette rareté est peu exigeante, du moment qu’on lui donne les conditions qu’elle affectionne.

bulbes

Feuillage et floraison de l’Urginea maritima

Au pied des vivaces de mi-ombre dans un massif

En massif de mi-ombre ou de sous-bois clair et frais, installez des Scilles au pied de vos vivaces de mêmes conditions de culture. Choisissez la Scilla bifolia ou la Scilla siberica, de couleur bleu vif, rose ou blanche, ou bien, plantez-les en mélange. Elles apportent leur floraison légère en février-mars pour la première et en mars-avril pour la seconde. Cultivez-les dans une terre fraîche et souple, drainée, humifère, en compagnie d’Hellébores, de Tiarelles aux épis dressés blanc ou blanc rosé, de Corydalis solida, de pulmonaires, d’Epimediums, de Brunneras et avec des couvre-sols bas comme les Ajugas.

Tout ce petit monde masque facilement le feuillage négligé des Scilles après floraison. Plantez aussi les splendides Erythroniums.

Vous obtenez ainsi un massif avec beaucoup de floraisons bleues, couleur qui resplendit à mi-ombre.

massif de sous-bois

Scilla siberica, Tiarella, Corydalis, Ajuga ‘Black Scallop’, Pulmonaria, Brunnera

Avec des plantes de sol sec en jardin méditerranéen

La Scilla peruviana ou Scille du Pérou, originaire du bassin méditerranéen, d’Espagne, du Portugal, d’Italie et d’Afrique du Nord, se plaît dans ce climat chaud à condition que le sol ne soit pas trop sec. Elle fleurit différemment des scilles de sous-bois. Elle forme une rosette basale en automne ou en hiver puis développe en avril et mai une tige florale centrale unique au bout de laquelle se forme un gros épi aplati. Il s’ouvre en une multitude de petites fleurs de couleur bleu-violet intense. Cette scille qui ne ressemble qu’à elle-même se plaît dans des sols de garrigue, des sols un peu pauvres, très bien drainés, mais conservant un peu de fraîcheur. Elle est rustique jusqu’à -10° C environ.

Installez cette belle Scille du sud, haute de 40 cm et large de 25 cm, avec des plantes de garrigue comme les Lavandes, les Thyms, Romarins, les Sauges de petite à moyenne hauteur. Accompagnez-la aussi d’Iris d’Alger ou Iris unguicilaris.

Dans un climat sec et chaud, plantez aussi la Scille de mer ou Urginea maritima sur un talus sans entretien avec des graminées hautes.

jardin sec scille du perou

Scilla peruviana, Romarin, Euphorbia polychroma, Iris Unguicularis, Lavande

Au pied des arbustes à floraison printanière

Dans un jardin à l’inspiration romantique, plantez les délicieuses formes roses et blanches des Scilles au pied d’arbustes à floraison rose pour une scène charmante. Pensez aux fleurs roses des Cognassiers du Japon, spirées de printemps et Forsythia rose de Corée.

massif arbustif rose

Chaenomeles speciosa, Spirea ‘Pink Sparkler’, Abliophyllum distichum ‘Rosea’, Scilla nutans ‘Rosea’

Commentaires

  • COLAS Chantal, le 18 Octobre 2023

    Bonjour,

    Merci pour ces conseils.
    Pour ma part, je suis en train de reprendre les caissettes de bulbes de printemps qui sont restés dans la (relative) douceur du garage, au sec et dans le noir. Je n'ai pas pris le temps, au moment où j'ai retiré les paniers, après la floraison, de les identifier. Je les trie pour retirer les bulbes qui ont souffert et pour voir un peu ce que j'ai pour égayer mon jardin. Mais problème: je reconnais bien les jacinthes, les tulipes, les jonquilles, les iris hollandais... Mais j'ai des bulbes ronds blancs, de différents types, dont certains sont d'ailleurs en train de germer et dont je ne me souviens plus de l'origine. Je dois avoir des aulx - mais je devrais les reconnaître à l'odeur-, des crocus, des scilles, des muscaris, des iris reticulata, des puchkinia... Je bloque sur leur reconnaissance et je n'ai pas trouvé, dans mes revues, mes livres ou sur des sites internet, une présentation claire et précise de la manière de les identifier lorsqu'ils sont mélangés... J'ai donc cette idée à vous soumettre pour l'année prochaine : prendre en photo les bulbes et les ajouter aux magnifiques photos que vous nous proposez pour chaque plant.
    Merci pour votre beau travail. Ma première commande est bien arrivée. J'attends qu'il fasse un peu moins chaud pour planter.
    Cordialement.

    • Réponse de Ingrid, le 20 Octobre 2023

      Bonjour,
      Merci pour vos gentils mots et votre retour d'expérience. L'idée de photographier les bulbes pour faciliter leur identification est excellente idée. A savoir qu'il y a une photo des bulbes sur chaque fiche plante sur la partie "vente" de notre site (il suffit de cliquer sur vos variétés, et vous devriez voir les bulbes à droite du prix), cela vous aidera peut etre à les identifier ? :
      - 🔗 crocus
      - 🔗 scilles
      - 🔗 muscaris
      - 🔗 iris reticulata

      Je comprends tout à fait la difficulté de trier et identifier des bulbes variés, surtout quand ils sont mélangés. C'est un challenge auquel sont confrontés beaucoup de jardiniers.

      Concernant votre première commande, nous sommes ravis qu'elle vous soit bien parvenue. Attendez effectivement des températures plus clémentes pour vos plantations, cela favorisera une meilleure reprise.

      Cordialement,

associer les scilles scilla
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.