Bulbes de printemps : le guide des profondeurs

Bulbes de printemps : le guide des profondeurs

pour réussir vos plantations

Sommaire

Mis à jour le 17 Novembre 2022  par Sophie 10 min.

Même si les floraisons printanières n’ont pas la luxuriance du feu d’artifice estival, les incursions au jardin dès les premiers beaux jours sont toujours récompensées, notamment par les plantes bulbeuses. À cette époque, chaque floraison est un évènement et les bulbes y connaissent leur heure de gloire : incontournables narcisses, tulipes, jacinthes, crocus, muscaris, perce-neige, ail d’ornement… le choix de manque pas ! 

Alors pour être sûrs de les planter dans les règles de l’art à l’automne, il y a quelques bases à respecter, et particulièrement la profondeur à laquelle ils doivent être installés en terre. Pour les planter en experts, suivez ici notre guide des profondeurs de plantation pour les principales familles de bulbes de printemps.

Été, Automne Difficulté

Les règles de base pour planter les bulbes à la bonne profondeur

On dit qu’il faut que les bulbes soient assis sous 2 à 3 fois leur hauteur de terre ou de substrat pour pousser dans de bonnes conditions. Par « profondeur de plantation », on entend la hauteur entre le sommet du bulbe et la surface du sol. Cette règle convient à un grand nombre de bulbes, mais quelques-uns demandent une profondeur différente.

plantation bulbes printaniers

Profondeurs de plantation des principaux bulbes printaniers (cliquez sur l’image pour agrandir)

Si vous souhaitez composer de belles potées fleuries, placez vos bulbes chacun à la hauteur qui lui convient en différentes strates superposées.

La profondeur peut aussi être modulée : en fonction de la nature du sol qui fera que les sols légers pourront les accueillir à une profondeur un peu plus importante alors que dans les sols lourds, on préfèrera les planter un peu plus haut. Pour mieux protéger les plus frileux l’hiver, on pourra également les planter à une profondeur un peu plus importante. Enfin, pour donner une meilleure résistance au vent aux bulbeuses à haute tige (grands Alliums, Fritillaires…), on pourra aussi prévoir de les installer plus bas dans le sol ou le substrat.

Les Perce-neige

Les Galanthus nivalis, communément appelés Perce-neige, sont les premiers bulbes à fleurir dès janvier, même sous la neige. Parfaits en sous-bois, en rocaille, dans les massifs massif d’arbustes et de vivaces, mais aussi en potée, ces petites plantes bulbeuses bien connues aiment les sols souples et frais, pas trop riches et drainés en hiver. Pour un bel effet de masse, on les plante en nombre et serrés de septembre à fin octobre, en situation mi-ombragée.

→ Les Perce-neige ont besoin d’être plantés à 5 cm de profondeur, 8 cm maximum. Pour une plantation en masse réussie, comptez au minimum 50 bulbes au m². Vous pourrez les laisser en place plusieurs années et diviser les touffes tous les 3 à 5 ans pour les propager.

plantation perce-neige

Perce-neige

Les Crocus de printemps

Parmi les crocus de printemps, certains, comme les crocus botaniques font partie des premières floraisons printanières dès février-mars. Faciles à planter, et pleins de charme avec leurs fleurs en forme de coupe, les crocus se naturalisent pour revenir fidèlement chaque année. Parfaits plantés en tapis sur une pelouse, en mélange ou par taches de couleurs blanches, violettes ou jaunes, ils préfèrent un sol drainant et une exposition au soleil. Vous pouvez aussi les planter en rocaille ou dans des pots ou des jardinières en compagnie d’autres bulbeuses.

Plantez les crocus de printemps de septembre à novembre, à 10 cm de profondeur, par groupes de 5 ou 10. Drainez si besoin le fond avec une fine couche de graviers ou de billes d’argile.

plantation Crocus de printemps

Crocus de printemps

Les Chionodoxas

Les Chionodoxas ou Gloires des Neiges sont de petites bulbeuses formant de très charmants tapis fleuris à la sortie de l’hiver. Ces plantes rustiques, proches des scilles, forment des touffes de feuilles desquelles se dressent des grappes de fleurs étoilées bleu, blanches ou rosées. Les Chionodoxas poussent de préférence en sol perméable, souple et pas trop riche, à mi-ombre ou au soleil léger. Leur culture en pot ou en jardinière est possible, et on peut les forcer en intérieur. N’exigeant aucun entretien, le Chionodoxa se naturalise bien dans les massifs, les rocailles, ou les sous-bois, mais ne prospèreront pas en climat chaud et sec.

Plantez les Chionodoxas de septembre à novembre à environ 5 cm de profondeur et à 10 ou 12 cm d’écartement. Laissez les bulbes en place pendant plusieurs années ; ils formeront des touffes généreuses.

plantation Chionodoxas

Chionodoxas

Les Iris

Des climats chauds et secs, aux zones humides, en passant par les sous-bois, les Iris sont des plantes « tout-terrains », vivant dans des milieux très différents sur les continents des zones tempérées.

L’Iris germanica, qui est une vivace rhizomateuse, doit être enterré très peu profondément, en laissant le rhizome affleurer au niveau du sol. Appréciant les sols secs et filtrants, veillez à bien drainer le sol à la plantation.

L’Iris ensata vit au soleil ou à mi-ombre, en sols frais à humides. Enterrez la motte de cet Iris du Japon de 1 ou 2 cm, le rhizome fibromateux à une profondeur de 3 à 5 cm, en bord de mare, dans une terre humide.

→ L’Iris sibirica ou Iris de Sibérie est très proche en culture de l‘Iris du Japon : comme lui, il aime, les sols riches et humides et ses rhizomes prendront place à une profondeur de 3 à 5 cm.  Installez-le soit en berge de bassin pas trop près de la zone immergée, soit en massif toujours frais à humide, y compris en été.

plantation Iris germanica

Iris des jardins

Les Narcisses

Les Narcisses ou Jonquilles sont des bulbes à fleurs de printemps qui peuvent s’installer aussi bien à mi-ombre qu’au soleil. Plantez-les en taches de couleurs ou en mélange selon votre préférence et le look de votre jardin. Selon les variétés, leurs floraisons s’échelonnent de février-mars à mai et leurs hauteurs de 15 à 50 cm. Particulièrement robustes et tolérants, ils tolèrent les sols un peu lourds et humides, et reviendront fleurir de très nombreux printemps, pour se naturaliser toujours plus au jardin.

Plantez les Narcisses à 10 cm de profondeur et espacées de 10 cm. Groupez-les par 5 bulbes minimum pour un effet naturel, y compris dans la pelouse : décollez une plaque de gazon, creusez et ameublissez le sol sur au moins 20 cm. Plantez ensuite vos bulbes, recouvrez de terre et reposez le gazon.

plantation Narcisse

Narcisses ou Jonquilles

Les Muscaris, les Anémone de printemps et les Scilles

Incontournables muscaris ! Leurs fleurs bleu intense ou blanc restent indispensables au jardin. Tolérant aussi bien le plein soleil que l’ombre, ils se naturalisent très bien. Plantez vos bulbes dès que possible dans un sol suffisamment drainé.

→ Ameublissez la terre en profondeur et plantez vos bulbes de Muscaris à 8 cm de profondeur, en les espaçant de 6 à 8 cm.

Les Anémones de printemps sont aussi de belles vivaces bulbeuses, très rustiques dont les coloris vont du blanc au rouge en passant par tous les tons roses et de jolis bleus. Parfaites pour les bordures ou pour tapisser une surface même en sous-bois, les Anémones aiment les sols bien drainés, frais et fertiles, en situation ensoleillée ou mi-ombragée.

Enterrez les bulbes d’Anémones à 5 ou 6 centimètres de profondeur puis tassez. Un apport de terreau peut leur être bénéfique.

Les Scilles sont des plantes bulbeuses de printemps assez peu connues. La plupart sont bleues ou blanches, avec quelques variétés dans les tons roses. Faciles de culture, ces bulbes peu exigeants et très rustiques sont parfaits pour habiller un coin ombragé au printemps. Ils se naturalisent facilement dans nos jardins, formant avec le temps de belles colonies fleuries.

Plantez les Scilles à 8-10 cm de profondeur, en veillant à disposer la pointe des bulbes vers le haut.

plantation Muscaris, Anémone de printemps et Scilles

Muscaris, Scilles et Anémone de printemps

Les Fritillaires

Imposantes et graphiques, les Fritillaires sont des plantes bulbeuses attirant immanquablement les regards au jardin. En mars, pour les variétés les plus précoces et jusqu’à mai, leurs clochettes au coloris chaleureux surgissent de touffes herbeuses pour annoncer le printemps. Que ce soit au soleil non brûlant ou à mi-ombre, elles se naturalisent pour certaines facilement, formant avec le temps des belles touffes florifères, dans un sol fertile très bien drainé. Les bulbes des Fritillaires sont sujets à la fois au dessèchement et au pourrissement, il faut donc les planter rapidement à l’achat.

Plantez vos Fritillaires avec précaution, à environ 3 fois la hauteur du bulbe, soit à 10-20 cm de profondeur, en orientant la pointe du bulbe vers le haut et en espaçant les petits bulbes de 10 cm, les plus gros de 30 cm sans qu’ils se touchent.

plantation Fritillaires

Fritillaires

Les Tulipes

Le choix ne manque pas parmi les tulipes et notre collection vous propose plus de 400 variétés, hâtives, tardives, simples ou doubles, qui se plaisent au soleil. Installez-les de préférence en situation protégée du vent, au soleil ou en tout cas en situation bien lumineuse, dans un sol léger et drainant.

Plantez vos tulipes entre 12 et 15 centimètres de profondeur, en gardant à l’esprit que les tulipes botaniques se plantent un peu moins profondément, toujours sous deux fois la hauteur du bulbe. Prévoyez une dizaine de centimètres de distance entre chaque bulbe. N’aimant pas l’humidité qui risque de les faire pourrir, si votre terre est lourde, déposez une couche de graviers ou de sable grossier dans les trous de plantation pour favoriser le drainage. Vous pourrez également faire un apport de compost si votre sol est un peu pauvre.

plantation Tulipes

Tulipes

Les Jacinthes

Les Jacinthes connaissent un véritable succès grâce à leurs nombreuses qualités : floraison précoce, parfum, variété des couleurs et souplesse d’utilisation : en forçage à l’intérieur pour les floraisons de Noël, en pot, en jardin de rocaille, en bordure. Au jardin, installez-les en octobre-novembre dans un sol profond, fertile, légèrement acide, neutre ou légèrement calcaire.

Plantez les Jacinthes au soleil ou à mi-ombre claire, à 8 cm de profondeur, espacées de 10 à 15 cm. En terrain humide, ajoutez du sable ou du gravier à la plantation pour améliorer le drainage, cela évitera le pourrissement des bulbes.

plantation Jacinthes

Jacinthes

Les Alliums

L’Allium ou Ail d’ornement comprend de nombreuses variétés cultivées pour la beauté de leurs fleurs globuleuses perchées au sommet de tiges altières. Couleur lilas, mauve, violet, ils sont superbes en massifs où ils reviennent de nombreuses années et où leurs floraisons très longues s’échelonnent d’avril à juillet suivant les variétés. Leur hauteur varie de 20 cm à 1,50 m et leurs fleurs peuvent avoir un diamètre compris entre 5 et 40 cm ! Bulbes méditerranéens, ils sont à cultiver en plein soleil, dans une terre bien drainée plutôt sèche.

Plantez les Alliums à 10 ou 15 cm de profondeur, espacé de 15 cm, de préférence avant fin octobre pour qu’il ait le temps de s’installer convenablement. Ils redoutent l’humidité hivernale, offrez-leur donc une place au soleil dans un sol bien drainé et même caillouteux.

plantation Alliums

Alliums

Commentaires

planter les bulbes à la bonne profondeur
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.