Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

20 fleurs noires, naturelles, pour votre jardin

nos conseils et idées pour bien les associer

Les fleurs noires, naturelles, fascinent depuis toujours. Parmi les plus recherchées, figurent la rose noire, élégante et mystérieuse mais aussi la tulipe noire, une autre fleur mythique qui aura fait rêver des générations d’horticulteurs.

D’ailleurs, savez-vous que le terme de « fleur noire » est un abus de langage ? En effet, le noir pur n’existe pas dans le monde horticole. Les différentes nuances s’en approchent fortement, elles varient selon la luminosité jusqu’à en donner l’illusion mais toutefois atteindre le noir parfait.

Mais, est-ce si important ? Je vous invite à découvrir ma sélection de 20 fleurs noires ou presque noires, originales et envoûtantes, ainsi que mes idées et conseils pour bien les associer au jardin.

Les rosiers et les arbustes à fleurs noires

  • Le rosier ‘Black Baccara’

‘Black Baccara’ est LA rose noire par excellence. La première vague de roses se montre presque noire selon l’éclairage, du bouton à la rose épanouie. Au cœur de l’été, ses grandes fleurs doubles sont plus rouge grenat très foncé et veloutées.

Elles tiennent parfaitement en bouquet, de 6 à 10 jours si l’on coupe quotidiennement la base de la tige. Ce rosier possède un port droit, un peu raide et guindé tandis que ses roses sont très peu parfumées, elles se contentent d’être admirées. Enfin, sa culture est un peu délicate, évitez le plein soleil brûlant et accordez-lui un sol adapté, bien riche afin qu’il donne le meilleur de lui-même.

Ses roses sont joliment mises en valeur avec le feuillage du fenouil bronze, des achillées, des gypsophiles ou encore des feuillages gris.

En mai-juin, il se pare de toutes petites fleurs rouges très sombres, presque insignifiantes, mais qui ont tout de même le mérite d’être noires. La formation de petits fruits succède à la floraison. Il possède également un très beau feuillage persistant, d’abord vert puis il se teinte de bronze, de pourpre chocolat aux reflets argentés. Peu rustique, le Pittosporum est plutôt réservé au climat méditerranéen où il fera merveille dans une rocaille ou un massif bien exposé. Il est toutefois possible de le cultiver en pot sur une terrasse et de le rentrer à l’abri l’hiver. Ce petit arbuste affectionne les terres sèches, peu calcaires, dans une ambiance chaude et à l’abri du vent.

Les vivaces à fleurs noires

  • L’Agapanthe ‘Black Magic’

Cette variété d’agapanthe au coloris unique et fascinant est l’une des plus ténébreuses. Elle ne passe pas inaperçue avec ses boutons noirs en clochette d’un beau bleu très sombre, presque noir.

Ses ombelles sont ensuite particulièrement graphiques et orneront le jardin tout l’été. En région froide, prenez soin de protéger les souches par une épaisse couche de paillage ou de les cultiver en pot à rentrer sous abri l’hiver.

Fleurs noires, agapanthe black magic

Une idée d’association contrastée : Mariez des Pittosporum tenuifolium ‘Irene Patterson’ et des Agapanthes ‘Black Magic’. Ajoutez quelques Cistus monspeliensis qui fleuriront avant le temps des agapanthes.

  • La Centaurée ‘Black Sprite’

Comment résister à ce bleuet à la couleur inhabituelle ? Cette Centaurea ‘Black Sprite’ annonce une couleur bordeaux sombre presque noire, contrastant avec son feuillage vert argenté semi-persistant.

Les centaurées sont des vivaces faciles de culture, robustes et bien rustiques. Tout jardinier devrait avoir un petit bleuet des montagnes dans son jardin !

  • L’Hellébore orientale ‘Black Chocolate’

Les hellébores orientaux ont le vent en poupe et à juste titre ! Ce sont des vivaces de culture facile, au charme fou, qui déploient leurs jolis jupons lorsqu’il n’y a encore presque rien au jardin. La variété ‘Black Chocolate’ a tout pour plaire. En effet, son coloris brun foncé presque noir, joue les contrastes avec ses étamines dorées.

fleurs noires, helleborus orientale black chocolate

Une idée d’association ton sur ton : Helleborus orientale ‘Black Chocolate’, feuillage d’Euphorbia amygdaloïdes ‘Purpurea’, Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’, jeunes pousses de pivoine Paeonia suffruticosa ‘Black Beauty’ (Photos de Virginie Douce, sauf l’hellébore).

Son feuillage peut s’empourprer pour former un tableau irrésistible.

  • L’Iris chrysographes ‘Black Knight’

L’Iris chrysographes ‘Black Knight’ possède une rare couleur riche de nuances, d’un noir satiné incroyable !

Cette vivace rhizomateuse s’étale lentement. Les teintes vertes acidulées révèlent sa beauté, associez-le avec des alchemilles ou des euphorbes pour une association tout en contrastes.

Les fleurs roses lui vont bien au teint également, le mariage est béni avec un tapis de Phuopsis stylosa et d’Heuchère pourpre comme ‘Beaujolais’.

  • Aquilegia vulgaris ‘Black Barlow’

Cette ancolie ne passe pas inaperçue avec ses fleurs très doubles bordeaux presque noir. Elle fleurit de mai à juillet et se ressème. Elle est plus belle à mi-ombre ou au soleil non brûlant.

  • La Primevère ‘Silver Lace Black’

Cette variété de primevères offre des pétales brun très sombre ourlés de blanc avec un coeur jaune, de mai à juillet selon votre climat. Ses fleurs apporteront originalité et graphisme dans un coin mi-ombragé du jardin.

Cette vivace ou bisannuelle est rustique et très florifère. Plantez-la au bord d’une allée pour pouvoir l’admirer à loisir, en compagnie d’heuchères, de brunnera, de viola, d’hosta… Elle peut aussi être cultivée en pot ou jardinière pour colorer une fenêtre par exemple.

  • La violette cornue ‘Molly Sanderson’

Très florifère, cette petite violette présente des fleurs légèrement parfumées, aux pétales noirs comme du satin éclairés d’un petit œil jaune. La floraison a lieu d’avril à septembre, grâce à la succession des fleurs des semis spontanés. Sa croissance rapide et sa persistance permettent d’en faire un excellent couvre-sol au soleil non brûlant ou à mi-ombre.

  • La Scabieuse ‘Chile Black’

Cette scabieuse noire se pare de petits pompons pourpres chocolat très sombre, perchés sur de minces tiges. Cette vivace de courte vie fleurit tout l’été faisant le bonheur des insectes butineurs et se ressème facilement au jardin. Cultivez-la au soleil dans un sol bien drainé. Elle fait merveille accompagnée de graminées et peut être utilisée dans les bouquets.

Fleurs noires, scabiosa chile black

Un exemple d’association contrastée et sauvage, en jardin sec : Scabiosa atropurpurea ‘Chile Black’, Hordeum jubatum, Gaura lindheimeri ‘Snowbird‘.

Les bulbes et rhizomes à fleurs noires

  • La Tulipe ‘Reine de la Nuit’ ou ‘Queen of Night’

Cette variété de tulipes est sans doute la plus sombre des tulipes noires. Ses fleurs sont d’un beau pourpre velouté très sombre aux reflets cendrés. Perchées sur de hautes tiges bien solides, elles sont parfaites pour agrémenter les bouquets.

Il s’agit d’une variété tardive, à associer à d’autres tulipes à floraison pastel pour une belle harmonie de couleur et/ou des tulipes plus précoces pour étendre les floraisons. Dernier atout non négligeable au jardin, elle revient fidèlement chaque année sans dégénérer.

Fleurs noires, tulipe 'Queen of Night'.

Une association simple mais efficace : Tulipe ‘Reine de la nuit’, Myosotis, Tulipe ‘Angelique’.

  • La Tulipe ‘Black Hero’

La tulipe ‘Black Hero’ présente des fleurs doubles pourpres sombres aux pétales presque noirs. Elles s’ouvrent en de belles coupes à la manière des fleurs de pivoine.

Ses reflets sont magnifiés au soleil. Tout comme la tulipe ‘Queen of Night’, cette belle tardive se plait à être associée à d’autres tulipes de couleur pastel.

  • La Fritillaire de Perse ‘Adiyaman’

En avril-mai, la fritillaire ‘Adiyaman’ dresse de solides hampes florales majestueuses au coeur d’un beau feuillage glauque. Ses clochettes sont d’un pourpre profond presque noir. Veillez à la planter au soleil. Elle permet d’apporter un peu de verticalité dans vos massifs printaniers, parmi des tulipes ou des narcisses.

  • L’Arum noir, Zantedeschia ‘Schwartzwalder’

L’arum ou calla noir présente des fleurs pourpres violacées très foncées en été. Son feuillage moucheté de blanc est très décoratif. Il peut être cultivé en pleine terre (humide) mais sa petite taille (40cm) le prédispose à la culture en pot en veillant bien à l’arrosage. Ils peuvent être utilisés dans la confection de bouquets.

  • L’Iris germanica ‘Black Suited’

L’Iris germanica ‘Black Suited’ est certainement la variété la plus noire. Ses grandes fleurs noires aux reflets violacés diffusent un délicieux parfum musqué en mai-juin.

Il donnera le meilleur de lui-même en plein soleil dans un sol léger et drainant. Préférez les planter disséminés dans un massif plutôt que plantés en masse. Ses fleurs sont très appréciées pour la confection de bouquets.

  • L’Iris germanica ‘Ghost Train’

Ce grand iris présente également de grandes fleurs d’un noir violacé très sombre aux reflets bleutés en mai-juin. Il est très vigoureux et particulièrement florifère.

Les annuelles et bisannuelles à fleurs noires

  • Le Pavot ‘Black Peony’

Ce pavot somnifère (papaver somniferum) offre de grandes fleurs toutes frisottées, d’un pourpre si sombre qu’elles paraissent noires en été. Elles sont portées par de hautes tiges au feuillage glauque. Une fois la floraison passée, les capsules de graines sont encore très décoratives et peuvent agrémenter les bouquets.

  • Le Nemophile menziesii ‘Pennie Black’

Les némophiles sont de jolies annuelles tapissantes aux petites fleurs, pourpre violacé presque noir pour la variété ‘Pennie Black’. Elle peut être plantée en avant-plan de massif mi-ombragé qu’elle égaiera tout l’été. La terre doit rester fraîche. Si vous désirez l’associer, optez pour des Corydalis qui apprécient les mêmes conditions de culture. Elle est également ravissante cultivée seule dans un pot en forme de coupe. Le feuillage vert clair dentelé est aussi très décoratif.

Fleurs noires, nemophila menziesii penny black

La Nemophila menziesii ‘Penny Black’ se prête bien à la culture en pot. (Photos : Virginie Douce)

  • La rose trèmière ‘Nigra’

Originalité est le maître mot pour qualifier cette rose trémière ! En effet, l’alcea rosea ‘Nigra’ présente des fleurs satinées couleur chocolat pourpré presque noir perchées sur de hautes tiges.

Les roses trémières sont des incontournables des jardins champêtres ou de cottage, qu’elles égaient pendant tout l’été. Elles apportent une touche de verticalité en fond de massif, contre un mur ou encore une clôture. Elles se ressèment, parfois dans des endroits incongrus.

Contre le mur d’une maison ou d’une clôture, vous pouvez la marier avec d’autres roses trémières, avec des couleurs plus pastel. Pensez à la tuteurer si l’endroit est venté.

En fond de massif, placez-la en compagnie d’une autre couleur plus pastel, derrière un rosier par exemple.

  • Le Pétunia ‘Black Ray’

Sans discontinuer, ce pétunia offre une floraison exceptionnelle en grandes trompettes noires aux reflets soyeux. Installez-le seul dans un panier suspendu ou dans un pot avec une euphorbe ‘Diamond Frost’ ou encore en massif, accompagnés de feuillages argentés.

Comment utiliser le noir au jardin ?

Pour utiliser les fleurs noires au jardin, vous avez le choix entre jouer avec les contrastes ou bien harmoniser l’ensemble et jouer avec les tons sur tons.

  • Jouer sur les contrastes

Les fleurs noires peuvent être associées à des fleurs blanches, des feuillages argentés ou encore vert chartreux qui vont se mettre en valeur mutuellement.

  • Jouer sur le ton sur ton

Vous remarquerez que les fleurs noires sont en réalité d’une couleur pourpre ou violacée très sombre. Pour harmoniser les couleurs, vous pouvez jouer là-dessus et choisir une teinte approchante, plus claire. Vous pouvez jouer avec les feuillages sombres aussi.

Les fleurs noires se marient bien aussi avec les couleurs pastels comme le rose ou le mauve.

  • L’importance de l’exposition

La luminosité renforce ou atténue l’intensité du noir. Les fleurs très sombres sont aussi nettement plus belles loin du soleil cuisant.

  • N’abusez pas du noir

Gare à « l’effet too much » ! Utilisez le noir avec parcimonie. Sauf si votre but est de créer un jardin gothique, quelques touches savamment dosées pour apporter un brin de fantaisie et créer la surprise sont suffisantes.

Découvrez et inspirez vous avec notre ambiance « All Black ».

Articles connexes

All Black

Inspiration

All Black

Une ambiance mystérieuse où noir et pourpre se marient à merveille.
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(3 votes, moyenne: 4 sur 5)
Laisser un commentaire