Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
bulbes de printemps faciles pour debutants
conseil

5 bulbes de printemps faciles pour débutants

Sélection de plantes bulbeuses inratables pour égayer jardins, balcons ou terrasses

Parmi les centaines de variétés de bulbes fleurissant au printemps, certaines se cultivent vraiment avec une facilité déconcertante. Une fois plantées, elles ont même la faculté de s’acclimater rapidement, revenant fidèlement chaque année.

Pour les jardiniers débutants ou ne souhaitant pas consacrer trop de temps aux soins de leurs végétaux, ces bulbes sans entretien feront leur petit effet sans effort.

Découvrez donc notre sélection de 5 plantes à bulbes printaniers simples à cultiver !

Les narcisses ou jonquilles : des valeurs sûres qui égayent le printemps

Parmi les bulbes de printemps, les narcisses ou jonquilles font certainement partie des plus populaires. Ils se dévoilent parfois même avant la fin de l’hiver dès février, quand d’autres fleurissent jusqu’au mois de mai-juin, juste avant les premières chaleurs estivales.

Très lumineuses, ces bulbeuses nous gratifient de floraisons dans les tons blancs, jaunes ou orange, monochromes ou bicolores. Les fleurs peuvent être simples, doubles, en forme de trompette, de pompon ou d’orchidée, naturelles ou très sophistiquées. Il existe en effet des centaines de variétés pour tous les goûts ! Certains cultivars sont même délicatement parfumés, à l’instar d’‘Avalanche’ ou de ‘Rose of May’, parfaites pour créer de beaux bouquets de printemps.

Côté silhouette, les plus grandes variétés atteignent une cinquantaine de centimètres de haut, quand les narcisses nains ou mini narcisses ne dépassent pas 20 cm.

Les narcisses sont des bulbeuses faciles à cultiver et robustes, ne craignant ni le froid ni les maladies. Elles se cultivent au soleil ou à mi-ombre. Au jardin, elles trouvent facilement leur place en massifs, bordures, aux pieds d’arbres caducs ou pour illuminer une pelouse un peu trop sage. Nos bulbes se plairont aussi très bien en potées ou jardinières pour égayer terrasses, balcons et rebords de fenêtres.

Plantes sans entretien, les narcisses sont capables de revenir inlassablement chaque année sans intervention humaine. Elles font en effet partie de ces végétaux qui se naturalisent sans soucis au jardin, s’acclimatant facilement à leur environnement.

jonquilles ou narcisses

Pour en savoir plus :

Les muscaris : d’adorables grappes printanières bleues ou blanches

Autres symboles de l’arrivée du printemps : les muscaris ! Ce sont des incontournables qui s’invitent facilement au jardin. Très simples à naturaliser, ils se multiplient rapidement et reviennent généralement d’eux-mêmes chaque année, formant au fil du temps de beaux tapis lumineux. La floraison, souvent parfumée, intervient entre mars et mai.

Les muscaris ressemblent à des mini-jacinthes, avec leur floraison en grappes érigées, constituée de petits grelots très serrés. Certaines variétés se démarquent par leurs fleurs doubles en plumet (Muscari comosum ‘Plumosum’) ou encore en fleurons rappelant des brocolis (Muscari armeniacum ‘Fantasy Creation’). Côté coloris, le bleu-violet intense et le blanc sont les plus courants, mais il existe aussi des cultivars roses (‘Pink Sunrise’) ou bicolores (le Muscari latifolium et ses grappes noir violacé surmontées de fleurs bleues). Plus étonnant, le Muscari macrocarpum ‘Golden fragrance’ produit des boutons brun violacé, dévoilant des fleurs jaunes à maturité, qui fanent en rose-orangé.

Mesurant de 15 à 60 cm environ, les muscaris s’installent par groupe pour créer des tapis fleuris parfumés, en premier plan de massif fleuri, en sous-bois clair, en rocaille ou en pot. Ils peuvent aussi tout à fait convenir pour une culture en intérieur.

Rustiques, peu exigeants, supportant le soleil comme la mi-ombre : ce sont des bulbes vraiment faciles à vivre et inratables.

muscaris

Pour en savoir plus :

Les crocus : l’une des premières notes colorées en fin d’hiver

Le crocus fait partie des premiers bulbes à montrer le bout de ses pétales en fin d’hiver. Souvent dès le mois de février, il dévoile de délicates fleurs dans une belle palette de couleurs : blanc, orange, jaune, violet, bleu ou encore rose. Leur cœur d’étamines orangé apporte encore une note lumineuse et contrastante supplémentaire à ces petits bulbes de printemps.

Les crocus botaniques ou Crocus chrysanthus sont certainement les plus populaires. De leur côté, les Crocus vernus ou « Mammouth » (‘Grand Jaune’, ‘Jeanne d’Arc’) sont des variétés plus tardives se dévoilant en mars-avril, prisée pour leurs grosses fleurs.

Nos variétés préférées ? Le Crocus sieberi ‘Hubert Edelstein’, cultivar bicolore aux petites fleurs mêlant blanc et violet, ou encore ‘Orange Monarch’ pour sa magnifique floraison orange vif strié de pourpre-noir.

Mesurant seulement entre 8 et 15 cm, les crocus se glissent partout, au soleil ou à mi-ombre. Ils constitueront des taches de couleurs ou des tapis lumineux, égayeront rocailles et bordures, serviront à constituer d’adorables potées fleuries.

Rustique et résistant aux maladies, le crocus ne nécessite pas d’entretien. Il ne demandera qu’un sol bien drainé (ne retenant pas l’eau), qui lui permettra de s’acclimater et de se développer rapidement au fil des ans. Un bulbe idéal pour les débutants !

crocus

Pour en savoir plus :

Les jacinthes : de grands bulbes parfumés faciles à vivre

Les jacinthes ou hyacinthes ne manquent pas d’atouts. Elles fleurissent tôt, généralement avant même la fin de l’hiver en février pour certaines, en dévoilant de magnifiques grappes de fleurs étoilées au parfum puissant.

Elles proposent une multitude de coloris, allant d’un délicat blanc pur (‘Multiflora White’, ‘Carnegie’) à un étincelant rose vif (‘Jan Bos’). Plus étonnante, la jacinthe ‘Dark Dimension’ ne laisse pas indifférent avec ses fleurs sombres d’un intense noir-violacé.

Mais c’est également leurs utilisations diversifiées qui en font aussi des bulbes particulièrement appréciés. En pot ou au jardin, en premier plan de massif, en rocaille ou en bordure, elles permettent de créer de belles scènes printanières lumineuses et odorantes. C’est une bulbeuse facile qui s’épanouira même en intérieur. À la période de Noël, elle est d’ailleurs souvent forcée pour fleurir plus tôt, afin de constituer de belles potées décoratives.

Peu exigeantes, assez rustiques (jusqu’à -15 °C environ), les jacinthes apprécieront les expositions ensoleillées ou légèrement ombragées. En extérieur, elles reviendront d’elles-mêmes chaque année en toute simplicité.

jacinthes

Pour en savoir plus :

Les perce-neige : des petites fleurs immaculées sans contrainte

Ce sont d’adorables et délicates petites fleurs annonciatrices de la fin de la saison froide : les perce-neige ou Galanthus ! Ils fleurissent hâtivement, parfois dès janvier et même sous la neige, pendant environ 3 semaines.

Aériennes et raffinées, les fleurs forment de petites clochettes au port retombant. Elles peuvent être simples (Galanthus elwesii, Galanthus nivalis) ou doubles (Galanthus nivalis ‘Dionysus’, ‘Flore Pleno’). Le coloris, d’un beau blanc pur, est parfois relevé de touche de vert comme chez ‘Viridi-Apice’.

Facile à cultiver, rustique et sans entretien, ce bulbe se naturalise lui aussi très facilement au jardin. Il se multipliera généreusement au fil du temps, pour créer de beaux tapis presque immaculés.

Installez-le en jardinière pour créer des potées fleuries, ou bien au jardin pour habiller le pied d’arbres caducs, délimiter une bordure ou fleurir le premier plan d’un massif.

perce-neige

Pour en savoir plus :

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire