Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Plantes grimpantes pour clôture
conseil

10 plantes grimpantes idéales sur des clôtures

A utiliser sur un grillage, une clôture ou pour masquer un vis-à-vis

Une clôture inesthétique à habiller ? Une barrière de charme à magnifier ? Un vilain grillage à masquer ? Pensez aux plantes grimpantes ! Les lianes peuvent couvrir les surfaces verticales ou horizontales, et apportent couleurs et parfums, pour sublimer les limites de votre jardin ou le compartimenter en prenant un minimum de place au sol.

Voici une sélection de 10 plantes grimpantes idéales pour habiller une clôture. Feuillages caducs ou persistants, floraisons colorées et parfumées, fruits décoratifs, il y en a pour toutes les saisons et pour tous les goûts !

Le Jasmin Étoilé (Trachelospermum)

Doté d’un feuillage persistant, le Trachelospermum (ou Rhyncospermum) est idéal pour masquer un vis-à-vis et faire disparaître un grillage sans intérêt. Vert chez le type, le feuillage se décline également en versions panachées, comme avec ‘Variegatum’ ou ‘Ogon-Nishiki’, et il prend souvent de belles teintes pourpres sous l’effet du froid. Haut de 3 à 6 m, cette grimpante qui apprécie le soleil comme la mi-ombre, et tout sol frais mais drainé. Elle se couvre de petites fleurs en étoiles blanches, rosées ou jaunes, au parfum délicieux, entre mai et juin. Rustique jusqu’à -10°C à -15°C, sa croissance est relativement lente.

Support et mode d’attache du Faux-jasmin

Pour le Faux-Jasmin, préférez un grillage, dans lequel ses tiges volubiles peuvent s’immiscer.

→ Découvrez toutes nos variétés de Jasmin étoilé et notre dossier sur la culture, la taille et l’entretien du Jasmin.

Le Chèvrefeuille (Lonicera)

Le Chèvrefeuille est une grimpante parfumée incontournable pour orner une clôture de son feuillage persistant à semi-persistant. Vous connaissez peut-être ‘Halliana‘, ou ‘Hall’s Prolific‘, deux valeurs sûres et très populaires, mais essayez aussi des variétés comme ‘Mint Crisp‘ ou ‘Pink Aperitif‘, aux feuillages originaux. Les Chèvrefeuilles sont des grimpantes à croissance rapide, qui nous ravissent pour leur longue floraison en trompettes odorantes aux coloris variés, de mai et octobre. Plantez cette grimpante, haute de 2 à 6 m, à l’ombre ou a mi-ombre, dans un sol restant frais, même calcaire et argileux. Sa rusticité, de l’ordre de -15°C, permet de l’utiliser dans de nombreux jardins.

Support et mode d’attache du Chèvrefeuille

Les grillages sont idéaux pour faire courir un Chèvrefeuille, dont les tiges enlacent seules leur support.

→ Choisissez parmi nos différentes variétés de Chèvrefeuille et découvrez comment cultiver, tailler et entretenir le Chèvrefeuille.

Le Lierre (Hedera)

Grimpante d’ombre par excellence, le lierre est solide et facile à cultiver. A l’aise dans les sols frais et profonds, il se satisfait aussi de conditions plus difficiles. La diversité proposée par son feuillage persistant est bien plus large qu’on ne le pense souvent. Pour vous en convaincre, essayez Hedera sagittifolia, aux feuilles profondément lobées, Hedera ‘Sulfur Heart’, qui mélange le vert foncé et le jaune pâle, ou encore Hedera ‘Marginata Elegantissima’, gris-vert panaché de crème. Rustique jusqu’à -20°C en moyenne, le lierre peut mesurer d’1m50 à plus de 10 mètres. Sa floraison est insignifiante mais mellifère, et elle est suivie de fruits qui font le régal des oiseaux.

Support et mode d’attache du Lierre

Muni de crampons qui se fixent à leur support, le Lierre se prête davantage à l’habillage de clôtures pleines mais, en le guidant, il peut être envisagé sur des structures grillagées.

→ Découvrez toutes nos variétés de Lierre, ainsi que nos conseils pour planter, entretenir et tailler le Lierre et ne passez pas à côté de l’article d’Olivier, qui combat 5 idées reçues sur le Lierre.

Le Houblon (Humulus)

Le Houblon est une grimpante à feuillage caduc. Ses parties aériennes disparaissent en hiver, mais la plante renaît chaque année du pied et sa croissance record lui permet de former un écran opaque de près de 6 m en une seule saison. Vert chez l’espèce-type, le feuillage du Houblon doré affiche une belle blondeur au printemps. Installez cette grimpante à mi-ombre ou au soleil doux, dans tout sol riche et frais. La floraison intervient en été, en fleurs ou chatons vert pâle, selon qu’il s’agisse d’un pied mâle ou femelle. Rustique jusqu’à -25°C, il peut être installé dans tous les jardins.

Support et mode d’attache du Houblon

Les tiges sarmenteuses du Houblon s’enroulent seules sur leur support, à condition d’y trouver une prise. Une structure à mailles, comme un grillage, est donc parfaitement adaptée.

→ Nous vous proposons nos différentes variétés de houblons, et nos conseils sur la plantation, l’entretien et l’utilisation du Houblon.

Les Vignes Vierges (Parthenocissus, Ampelopsis et Vitis)

C’est pour leurs feuillages, à l’aspect et à la texture variables, qu’on installe les Vignes vvierges au jardin. En effet, leurs couleurs évoluent dans différents tons de vert ou de pourpre, pour finir par s’enflammer à l’automne, alors que de petites baies viennent se mêler au feuillage. Certaines variétés affichent des coloris presque irréels, comme la Vigne vierge à fruits bleus. Tandis que ‘Star Shower’ est un bel exemple de vigne vierge au feuillage panaché. Grimpantes à la croissance rapide, les Vignes d’ornement peuvent mesurer jusqu’à 20 m, et elles sont rustiques jusqu’à -15°C, voire même au-delà. Installez-les dans tout sol ordinaire, frais et drainé, même légèrement calcaire, à exposition ensoleillée.

Support et mode d’attache de la Vigne vierge

Dotées de crampons et de vrilles, les Vignes vierges peuvent donc être utilisées sur différents types de clôtures.

→ Retrouvez nos espèces et variétés de Vignes vierges, ainsi que notre fiche conseil sur la plantation, la culture et la taille des Vignes d’ornement.

La Bignone (Campsis)

La Bignone est une vigoureuse grimpante au look exotique et qui pousse très vite. Elle est appréciée pour ses grandes fleurs en trompettes aux coloris chauds : du rouge au jaune en passant par différentes teintes de rose saumoné et d’orange. Certaines sont même panachées ou bicolores, comme Campsis ‘Orangeade’, et Campsis capreolata offre en prime un parfum qui mêle le café et le chocolat. La floraison, qui intervient entre le printemps et l’automne, couvre alors le feuillage vert, caduc à semi-persistant. Il forme très rapidement un bel écran pouvant atteindre 8 à 10 m en tous sens. En fin de saison, il se pare de tons violacés ou jaune doré. Cette grimpante supporte les embruns et le calcaire, pour peu que vous l’installiez dans un sol profond, frais et drainé. De rusticité moyenne, de l’ordre de -10°C à -15°C (parfois davantage), elle apprécie les expositions ensoleillées et lumineuses, à l’abri des vents froids.

Support et mode d’attache de la Bignone

Selon les espèces, la Bignone est munie de crampons ou de vrilles. Il faut donc choisir son support en tenant compte de ce critère.

→ Nous vous proposons nos différents variétés de Bignones, et notre fiche sur la culture, l’entretien, la taille et le bouturage de la Bignone dans notre dossier complet.

L'Akébie (Akebia)

Grimpante volubile exubérante, l’Akebia s’intègre dans les jardins de campagne tout comme dans les jardins urbains, où elle permet de dissimuler une clôture disgracieuse et de s’isoler gracieusement de ses voisins. Son feuillage palmé, vert, et légèrement glauque au revers, est caduc à semi-persistant. A l’automne, il prend de belles teintes pourprées. Au printemps, émergent des grappes de fleurs délicates au parfum vanillé. Elles sont souvent colorées de différentes nuances de pourpre, mais chez l’Akebia ‘Cream Form’, c’est le crème qui domine. L’Akebia ‘Silver Bells’ propose pour sa part un joyeux mélange de blanc argenté et de mauve. Quand les fruits se forment, ils ressemblent à de gros haricots violacés. Capable de pousser très vite, l’Akebia peut atteindre de 6 à 10 m en tous sens. Peu exigeante sur l’exposition, elle se plaît à mi-ombre, mais accepte également l’ombre ou les situations plus ensoleillées, tant qu’elle est abritée des vents froids. Rustique jusqu’à environ -15°C, elle apprécie les sols ordinaires, neutres à acides, drainés, mais qui conservent une certaine fraîcheur en saison.

Support et mode d’attache de l’Akebia

L’Akebia produit de longues tiges qui s’enroulent seules sur leur support. Cette grimpante est donc tout indiquée pour investir une clôture grillagée.

→ Découvrez nos différentes variétés d’Akebias, ainsi que notre fiche sur la culture, l’entretien et la taille des Akebias.

Les Clématites (Clematis)

Les clématites sont parmi les plantes grimpantes les plus populaires et les plus ravissantes ! Leur période de floraison permet d’en avoir en fleurs toute l’année, la Clématite cirrhosa ‘Freckles’ fleurit par exemple au cœur de l’hiver. Les fleurs, de taille variable, peuvent être simples ou doubles, en étoiles ou en clochettes, plus ou moins parfumées, et le choix des coloris est presque infini. La floraison est en outre suivie de fruits duveteux du plus bel effet. Le feuillage n’est pas en reste : à bords lisses ou découpés, tendre ou coriace, il peut être caduc, comme chez la Clématite montana ‘Mayleen’ ou persistant pour des espèces comme la Clématite armandii ‘Apple Blossom’.

De croissance rapide, ces lianes peuvent mesurer de 2 m à près de 15 m pour les plus exubérantes. Rustiques généralement jusqu’aux environs de -15°C à -20°C, elles exigent un sol profond, riche et humifère, qui reste frais durant les mois les plus chauds, mais parfaitement drainé en hiver. Les clématites ont besoin de lumière pour bien fleurir, mais la base de la plante doit être abritée des fortes chaleurs. Attention également aux vents forts, qui peuvent leur nuire.

Support et mode d’attache des Clématites

S’accrochant grâce aux pétioles de leurs feuilles, un grillage ou un treillage sont parfaits. Certaines peuvent également être installées sur des barrières, à condition de les guider dans les premières années.

→ Nous vous proposons une très large gamme de Clématites, ainsi qu’une fiche pour tout savoir sur la plantation, la taille et l’entretien des clématites.

Le Solanum (Solanum)

Grimpante méditerranéenne qui pousse rapidement, le Solanum se prête bien à une utilisation sur des clôtures. Pouvant souffrir à partir de -5°C, il est davantage destiné aux climats doux. Son feuillage vert, qui peut se montrer persistant, couvre ses branches sarmenteuses jusqu’à 5 m ou davantage. A partir de mai, puis continuellement jusqu’aux premières gelées, cette liane se pare d’innombrables petites fleurs en étoiles, blanches, bleutées, ou mauve chez Solanum cirspum ‘Glasnevin’. Elles dégagent un léger parfum jasminé. La fructification, rare sous nos latitudes, intervient sous forme de petites baies aux teintes chaudes. Cultivez votre Solanum dans un sol ordinaire, plutôt léger, frais mais drainé, même si ce dernier est un peu calcaire.

Support et mode d’attache du Solanum

Il est nécessaire de palisser les tiges du Solanum au fur et à mesure de sa croissance. Il peut ainsi se glisser dans les mailles d’un grillage, ou festonner une barrière en bois.

→ Découvrez nos différents Solanums, ainsi que la fiche sur la plantation, la taille et la culture des Solanums.

Les Rosiers (Rosa)

La rose est considérée comme la Reine de Fleurs, et à ce titre, les rosiers grimpants et lianes figurent tout naturellement dans cette sélection. Ces rosiers apportent une indéniable touche de romantisme au jardin, instillant couleur et parfum grâce à leurs fleurs d’une rare beauté. Ils préfèrent les sols profonds, riches, drainés et neutres, mais certains sont greffés de façon à pouvoir supporter le calcaire. Ils ont généralement besoin d’un minimum de 6 heures d’ensoleillement par jour pour bien fleurir. De nombreuses différences existent, qu’il s’agisse de leur taille adulte (de 2 à plus de 15 m), de la forme ou la couleur des fleurs, de la «remontance» (capacité à fleurir plusieurs fois dans l’année), du parfum, ou encore de la présence ou non de fruits décoratifs. De nombreux rosiers grimpants ou lianes se prêtent bien à une utilisation sur des clôtures, parmi lesquels, par exemple, Zéphirine Drouhin (rose et sans épines), Le Grand Huit (rouge), Rosier de Banks lutea (floraison jaune précoce), ou encore Francis E. Lester (fruits décoratifs).

Support et mode d’attache des rosiers grimpants

Les rosiers ont besoin d’être palissés, mais une fois installés, leurs épines participent à leur maintien. Ainsi, ils peuvent être utilisés sur tous les styles de clôtures, du simple grillage à la barrière en bois.

→ Pour aller plus loin, découvrez nos très nombreuses variétés de rosiers grimpants et de rosiers lianes. Faites connaissance avec les meilleurs variétés de rosier et comment les cultiver.

→ Pour un décor express , utilisez aussi des plantes grimpantes annuelles à croissance très rapide. 

Comment planter des plantes grimpantes sur une clôture ?

Afin d’optimiser la plantation et la croissance de vos plantes grimpantes sur une clôture, suivez ces quelques conseils pour les aider à investir harmonieusement leur support.

  1. Choisissez une plante grimpante adaptée au support qu’elle va investir. Trop grande, elle peut vite devenir incontrôlable. De dimensions trop réduites, elle laisse des trous inesthétiques qui ne masquent pas ce vilain grillage comme vous le souhaitiez.
  2. Attention à la prise au vent que représente le feuillage. Votre clôture doit être assez solide pour résister si Éole se fâche.
  3. Une clôture orientée Est/Ouest ? Préférez une plantation à l’Est, de façon à ce que la plante suive la course du soleil et parte dans le bon sens.
  4. Au besoin, guidez et attachez les branches charpentières au fur et à mesure de leur croissance, en les courbant à l’horizontal, sans les casser. Cela favorise l’émission de branches latérales florifères. Si possible, commencez par faire courir votre plante grimpante au ras du sol, à la base de la clôture, pour qu’elle recouvre à terme tout le support.
  5. Votre clôture est lisse ou inadaptée ? Vous pouvez toujours tendre des fils ou fixer un grillage qui seront rapidement masqués. Ni vu… ni connu !
  6. Vous ne pouvez pas faire ce que vous voulez sur une clôture mitoyenne. Assurez-vous que votre voisin valide cet aménagement et mettez-vous d’accord sur l’entretien.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)

2 réflexions au sujet de « 10 plantes grimpantes idéales sur des clôtures »

Laisser un commentaire