Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Vigne vierge : plantation, entretien, taille

La vigne vierge en quelques mots

  • La vigne vierge est la plante grimpante idéale pour habiller rapidement un mur, une pergola, une façade ou un arbre
  • Son feuillage caduc plus ou moins divisé suivant les variétés prend de belles couleurs flamboyantes à l’automne
  • Selon les espèces, la fructification en petits grains bleu-noir non comestibles est remarquable
  • Elle se plaît à toutes les expositions, et pousse dans tout sol ordinaire drainé
  • Parfaitement rustique, c’est une grimpante facile à vivre qui demande très peu d’entretien, ornementale, mais aussi très utile en toutes régions

Le mot de notre experte

La Vigne vierge ou vigne d’ornement est une plante grimpante appréciée pour sa croissance très rapide et sa capacité à recouvrir les murs, à grimper sur les pergolas, ou sur un grillage ou tout support mis à sa disposition sans risque de l’endommager !

Seul bémol, la vigne vierge possède un feuillage caduc, non-persistant qui disparaît en hiver, non sans tirer auparavant sa révérence dans un feu d’artifice flamboyant embrasant littéralement façades ou treilles!

Pourtant si courante, la vigne vierge surprend toujours par son feuillage spectaculaire qui évolue au gré des saisons, se parant de superbes teintes allant du vert au rouge et orange feu en automne.

Mais ce n’est pas le seul de ses atouts ! Selon les variétés, elle produit des petits fruits bleu-noir non comestibles mais très décoratifs en parfaite harmonie avec le feuillage.

Vigne vierge à fruits bleus ou vigne vierge à petite feuille à l’instar de Parthenocissus tricuspidata ‘Lowii’, toutes sont rustiques, faciles à cultiver, insensibles à la maladie, à l’aise au soleil comme à l’ombre, et demandent très peu d’entretien, à part une taille de temps à autre pour les empêcher de grimper !

De la bouture de vigne vierge aux bons gestes pour la plantation, découvrez notre dossier complet sur cette grimpante exubérante mais incontournable à la fois si belle et si utile au jardin !

Envie de recouvrir un mur disgracieux ? Pensez à nos différentes vignes d’ornement !

parthenocissus

Parthenocissus quinquefolia prenant ses belles couleurs d’automne

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom(s) latin(s) : Parthenocissus, Ampelopsis, Vitis

Famille : Vitacées

Noms communs : Vigne vierge

Floraison : juin à août

Hauteur : 2 à 20 m

Exposition : soleil, mi-ombre

Sol : tous, bien drainés

Rusticité : -15°C-30°C

La Vigne vierge appartient à la famille des Vitacées tout comme la vigne à vin. Le genre comprend une quarantaine d’espèces de lianes asiatiques ou nord-américaines. On rencontre essentiellement dans nos jardins, les vignes vierge Parthenocissus (P. quinquefolia, P. tricuspidata, Parthenocissus henryana ou « Vigne vierge de Henry » au feuillage panaché et leurs cultivars), des espèces non fructifères qui se sont naturalisées dans de nombreux pays comme la France.

Sous cette appellation, on trouve également d’autres plantes grimpantes telles que les Ampelopsis très proches des Parthenocissus, comme l’A. glandulosa. Il y a également la Vitis coignetiae ou « Vigne de Coignet » ou encore la Vitis vinifera, deux vignes d’ornement peu répandues.

Les Ampelopsis sont volubiles, s’enroulant sur tous les supports, mais la plupart tels que les Parthenocissus s’accrochent très facilement, à la manière du lierre, sans risque d’endommager la surface comme ce dernier, à l’aide de ventouses adhésives ou non adhésives situées à l’extrémité de vrilles.

Dotée d’une croissance très vigoureuse, la plante se développe rapidement et peut vivre de très longues années au jardin. Elle a un port érigé à horizontal. Ces vigoureuses tiges sarmenteuses sont capables d’atteindre jusqu’à 20 m de hauteur pour autant d’étalement, selon les conditions de culture, le plus souvent sans aide.

La vigne d’ornement est appréciée pour son feuillage très décoratif, offrant une belle coloration printanière ainsi qu’automnale, sublimée par une texture bien brillante.

vigne vierge

Parthenocissus tricuspidata – illustration botanique

Le feuillage caduc est variable en forme d’une espèce à l’autre. Les feuilles alternes et pétiolées de 5 à 40 cm de large sont composées de 3 à 7 folioles palmées fortement dentées chez P. quinquefolia, plus ou moins trilobées et dentées chez P. tricuspidata ou parfois en forme de cœur.

Belles et joliment ciselées, elles rappellent celles de la vigne.

Elles sont lustrées, gaufrées ou se distinguent par un joli duvet argenté. Au gré des saison, du débourrement jusqu’à la chute des feuilles, le feuillage change, se parant de couleurs flamboyantes.  De vert vif à vert pomme ou pourpre à leur naissance, les feuilles virent ensuite à l’orangé cuivré ou au rouge pourpre violacé ou écarlate en automne, offrant un feu d’artifice inoubliable avant de tomber.

Certaines vignes vierge comme l’Ampelopsis glangulosa ‘Elegans’, séduisent par leur feuillage délicatement marbré de rose et de blanc ou présentent, à l’instar du Parthenocissus henryana, des folioles aux nervures contrastées.

Si discrète, qu’elle a valu à la plante son nom de « vigne vierge », la floraison a lieu de juin à août, sous la forme de bouquets de fleurs peu visibles nichés dans le feuillage. Elles sont dotées de 4 à 5 pétales verdâtres et épais. Non parfumée, cette floraison est cependant très mellifère et aimée des abeilles.

En septembre-octobre, ces inflorescences en corymbes insignifiantes laissent place, chez certaines espèces comme les Ampelopsis, à une belle fructification en baies légèrement pruineuses, bleu sombre, violet-pourpre, rouge-violacé, parfois turquoise à maturité, de 4 à 8 mm de diamètre. Rassemblées en petites grappes, ces grains colorés attirent tous les regards, évoquant de petites perles de porcelaine posées sur un écrin de feuilles bien découpées.

La Vigne vierge ne produit pas de fruits, et contrairement à la vigne à vin, ses baies sont non comestibles par l’homme mais très appréciées des oiseaux à l’automne.

Parfaitement rustique parfois bien au-delà de -15°C, peu exigeante, la vigne vierge s’avère très accommodante vis à vis du sol et de l’exposition. Elle s’épanouit au soleil, où ses couleurs seront magnifiées et dans un sol ordinaire, pas trop sec à frais mais drainé, neutre ou légèrement calcaire.

La vigne vierge est une grimpante très « attachante » puisqu’elle s’accroche aisément sur tout support. Faites-la grimper sur une façade, sur un grand arbre ou un arbuste, contre un vieux mur en fond de massif. Elle est idéale pour habiller rapidement les clôtures, tonnelles et pergolas sur lesquelles, elle s’agrippera à l’aide de ses vrilles.

Le feuillage des vignes abrite souvent une faune variée d’insectes ou de petits oiseaux qui y font leur nid.

Prinicpales espèces et variétés

Les vignes d’ornement ou vignes vierges comprennent une série de plantes grimpantes à feuillage caduc dont les plus courantes dans nos jardins sont les Parthenocissus, notamment Parhenocissus quinquefolia, P. tricuspidata et henryana et les Ampelopsis qui produisent de petites baies décoratives aux coloris étonnants. On les différencie d’avec les vraies vignes du genre Vitis qui sont cultivées pour le raisin car ce sont des espèces non fructifères.

On trouve également plus rarement d’autres vignes d’ornement comme les vitis coignetiae.

Toutes s’accrochent facilement aux murs grâce à leurs vrilles et possèdent de grandes feuilles qui prennent en automne de belles colorations flamboyantes.

Le choix d’une vigne vierge dépend essentiellement de la couleur du feuillage, de sa rusticité variable selon les espèces et de son pouvoir couvrant à maturité.

Les plus populaires

Vigne vierge - Parthenocissus tricuspidata Veitchii

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité 800 cm

L'un des cultivars les plus répandus. Il possède des feuilles trilobées vert brillant devenant rouge pourpre à l’automne. Parfait pour couvrir une surface de 15 à 20 m².

Vigne vierge - Parthenocissus quinquefolia C2L

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité 1000 cm

C'est la vraie vigne vierge grimpante à ventouses, rustique et facile à cultiver. En automne, son feuillage vire au rouge orangé et pourpre. Très vigoureuse, elle est utilisée pour couvrir les murs et façades.

Vigne vierge - Parthenocissus tricuspidata Lowii

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité 450 cm

Cette vigne-vierge se distingue par ses petites feuilles vert pomme finement découpées, devenant pourpres puis écarlate en automne. Un développement réduit, idéal dans les petites espaces ou même pour la culture en pots.

Vigne vierge de Henry - Parthenocissus henryana

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité 700 cm

Une espèce botanique au feuillage u feuillage bicolore vert pourpré parcouru de nervures argentées se teintant de rouge en automne. A cultiver sur un mur ou une façade plutôt ombragée.

Vigne vierge - Parthenocissus quinquefolia Engelmannii

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité 12000 cm

Son fin feuillage, caduc, se pare d'un rouge écarlate transcendant à l'automne Cette variété grimpe haut, couvrant tout arbre, vieux mur, ou façade en quelques années seulement.

Vigne vierge - Parthenocissus tricuspidata atropurpurea

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité 1500 cm

Cette vigne vierge offre un remarquable feuillage rouge bordeaux à la naissance puis vert bronze, avant de redevenir rouge pourpre en automne. Vigoureuse, elle est idéale pour couvrir les murs et façades.

Nos préférées

Ampelopsis glandulosa var. maximowiczii - Vigne vierge à fruits bleus

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité 400 cm

Une variété encore peu connue remarquable pour ses fruits ! Son feuillage se colore joliment à l'automne. Parfaitement rustique, peu exigeante et intensément originale.

Parthenocissus quinquefolia Star Shower - Vigne vierge panachée

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité 1000 cm

Une vigne vierge au feuillage panaché de blanc et vert se teintant de rose au fil des saisons, une couleur plus douce que chez les autres variétés. Elle a besoin d’être palissée pour grimper sur son support et couvrira un mur, une pergola, ou grimpera à l'assaut de grands arbres.

Ampelopsis glandulosa Elegans

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité 400 cm

Une délicieuse vigne-vierge au petit développement encore rarement cultivée. Moins rustique que les autre, elle exhibe un fin feuillage vert tendre marbré de rose et éclaboussé de blanc. La fructification multicolore est très décorative !

Vigne vierge - Parthenocissus tricuspidata Minutifolia

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité 350 cm

Une vigne vierge de taille modeste, parfaite pour l'ornement des petits espaces! Son feuillage délicat prend des couleurs d'automne magnifiques sublimées par une texture brillante.

Autre espèce intéressante

Vigne d'ornement - Vitis coignetiae

Période de floraison Juin

Hauteur à maturité 1200 cm

Cette espèce se distingue par ses grandes feuilles duveteuses en forme de cœur, et ses fruits bleu foncé, non comestibles. En automne, ses feuilles se parent progressivement de coloris flamboyants sensationnels. Elle grimpe à l'assaut de tout support ou sera sagement palissée contre le mur d'une maison.

Plantation

Où planter la vigne vierge ?

Peu frileuse, d’une excellente rusticité, la vigne vierge  supporte des gelées de l’ordre de -15 C° jusqu’à parfois- 28 C °, selon les espèces et peut être plantée en toutes régions.

Peu exigeante sur l’exposition, elle se plaît au soleil non brûlant qui préservera la coloration de son feuillage, notamment celui des variétés panachées, comme à la mi-ombre ou même à l’ombre.

Si cette grimpante est accommodante sur la nature du sol et se contente d’une bonne terre de jardin neutre, elle a une préférence pour les terres argilo-calcaires, même caillouteuses, plutôt fertiles et bien drainées qui garderont un peu de fraîcheur en été.

Bien installée, elle peut supporter des sécheresses passagères.

Palissez les jeunes Ampelopsis jusqu’à ce que leurs vrilles s’accrochent seules.

La vigne vierge a besoin d’espace et d’un support taillé à sa mesure pour bien se déployer : son développement adulte couvre de 2 à 10 m². Elle est parfaite pour couvrir avec une luxuriance sans égal les surfaces verticales, mais aussi horizontales. Et, contrairement au lierre, elle n’abîme ni la surface des murs, ni les toitures.

Selon son développement à l’âge adulte, elle peut être installée sur une pergola, une tonnelle, une treille pour ombrager une terrasse, pour dissimuler un mur ou une façade inesthétique, grimper à l’assaut d‘un arbre, pour couvrir des murets, des colonnes ou des talus ombragés.

Certaines variétés de taille modeste peuvent même être cultivées en pot sur la terrasse.

En prime, elle sert de protection à l’habitat contre les fortes chaleurs et les rigueurs de l’hiver.

vigne vierge

Association d’une vigne vierge et d’un Hydrangea petiolaris (West Dean Gardens près de Singleton, West Sussex – Photo Leonora Enking)

Quand planter ?

La vigne vierge se plante au printemps de mars à avril après les gelées ou de préférence à l’automne de septembre à novembre.

Comment planter la vigne vierge ?

En pleine terre

Les vignes vierges grimpent entre 3 et 20 m de haut selon les espèces. Vu le développement souvent important et la croissance très rapide de cette vigoureuse grimpante, 1 pied par m2 suffira pour couvrir une surface en quelques années.

  • Trempez la motte dans un seau rempli d’eau
  • Ameublissez bien le sol
  • Creusez un trou 2 à 3 fois plus large que la motte
  • Au fond du trou de plantation, épandez un lit de gravier pour permettre un bon drainage
  • Mélangez à la terre extraite une pelletée de terreau ou du compost mûr
  • Rebouchez
  • Arrosez abondamment lors de la première année de plantation
  • Si besoin, palissez les vignes munies de vrilles sur le support au bout d’un an ou deux elles s’accrocheront toutes seules

En pot

  • Hydratez la motte en plongeant le pot dans un bac rempli d’eau
  • Étalez une couche de drainage au fond du contenant (billes d’argile, graviers…)
  • Plantez dans un mélange de terreau et de terre de jardin
  • Arrosez

Entretien, taille et soin

Bonne nouvelle : la vigne vierge pousse sans réclamer beaucoup de soins ! De plus, on ne lui connaît aucun parasite, ni maladie significative. Les vignes d’ornement sont peu sensibles au mildiou.

Arrosez le premier été pour assurer son bon développement, ensuite elle ne réclamera aucun soin.

Comme chez de nombreuses grimpantes, au démarrage, aidez ses tiges à partir à l’assaut. Une fois bien installée, au bout d’une ou deux années, elle se débrouillera seule.

Taille de la vigne vierge

Cette grimpante pousse très vite et a les défauts de ses qualités… Elle peut rapidement devenir très envahissante, obstruant les gouttières, soulevant les tuiles ou outrepassant les limites du territoire octroyé. Elle est considérée comme invasive dans certains pays. L’essentiel de l’entretien réside donc dans une taille sans contrainte afin de contrôler son expansion. Elle peut réclamer deux tailles dans l’année, en hiver et en été.

  1. Taillez vigoureusement en février, en la rabattant sévèrement.
  2. Une taille en été permet si besoin de réduire les rameaux morts ou mal orientés.
vigne vierge

La fructification (ici Parthenocissus tricuspidata) est très décorative !

Multiplication : bouture, marcotte

Faire une bouture de vigne vierge

C’est la méthode la plus simple et la moins fastidieuse pour multiplier la vigne vierge. Procédez en juin, en août-septembre ou en fin d’hiver.

  • Prélevez des boutures de 10 à 15 cm munies de 3 ou 4 bourgeons
  • Plantez-les dans un substrat sableux léger et drainant en laissant un bourgeon dépasser
  • Humidifiez régulièrement avec un pulvérisateur
  • Installez-les en godets dès qu’elles ont formé des racines
  • Hivernez-les hors gel, sous châssis si vous faites ces boutures à l’automne
  • Plantez en pleine terre au printemps suivant

Marcotter la vigne vierge

  • A la fin de l’automne, inclinez un des rameaux bas en l’inclinant vers le sol
  • Creusez un petit sillon de 20 cm à proximité du pied mère
  • Enterrez une partie comportant 3-4 bourgeons en vue de son enracinement
  • Tuteurez la partie aérienne puis comblez le trou
  • A l’automne suivant, séparez la marcotte du pied mère en sectionnant la tige à l’endroit où elle s’enfonce dans le sol

Associer la vigne vierge

Si la vigne vierge se suffit souvent à elle-même et n’est pas facile à associer, elle n’est pas hostile aux mélanges ! C’est la solution idéale pour habiller un mur au jardin ! Faites la voisiner avec des grimpantes à floraison estivale comme des clématites ou les passiflores qui apporteront de la fantaisie et du contraste.

La floraison des roses sera également mise en valeur sur les teintes changeantes du feuillage de la vigne.

associer la vigne vierge

Vigne vierge sur un mur, façon cache-misère avec des Hortensias / Vitis coignetar, Hedera et Rosier ‘Mermaid’ sur le mur

Cette merveilleuse plante grimpante offre des contrastes de couleurs étonnants avec toutes ses cousines, aussi, mariez les vignes d’ornement entre elles !

Leurs coloris s’associent particulièrement bien en toile de fond dans un jardin rouge et noir avec les feuillages pourpres ou vert très sombre des sureaux, d’un hêtre ou de certains Cotinus.

Associez le lierre à la vigne vierge, ensemble ils joueront les cache-misère !

Ressources utiles

 

Articles connexes


conseil

Les différentes vignes d'ornement

Lire la suite +

Blog

Clématites : quelques nouveautés 2018 et nos idées pour les associer

Aujourd'hui, je vous propose de prendre un peu d'avance sur le printemps en vous parlant...
Lire la suite +

Blog

Que faire d'un arbre mort ?

Il se peut que vous ayez un arbre mort dans votre jardin et que vous...
Lire la suite +

Blog

Un mur au jardin : nos idées pour l'habiller

Qu'il soit mitoyen ou qu'il appartienne à votre voisin, l'effet d'un mur au jardin est...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire