Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
association

Coeur de Marie : 8 belles idées d'association

classiques ou très originales

Avec sa profusion de fleurs roses, blanches ou rouges, le Cœur de Marie dit « Cœur de Jeannette », assure un printemps et un début d’été très fleuris. Il est inspirant pour créer un jardin d’esprit naturel, avec des plantes demandant peu de soins et d’entretien.

Magnifique en bord ou en second plan de massif, le Dicentra spectabilis, s’intègre facilement à toutes les compositions printanières.

Avec son allure rétro romantique, il fait le charme des jardins de cottages anglais, des mixed borders et des jardins de curé dans des associations fraîches blanc/rose avec d’autres vivaces ou des annuelles.

Délicat et opulent, Il est une des pièces maîtresses des jardins d’ombre et des jardins blancs auxquels il apporte lumière et contraste. Pour un bel effet de feuillages dans un massif, il est très souvent associé aux frondes des fougères ou placé au voisinage de plantes à feuillage glauque comme les hostas qui prendront le relais après sa floraison. Pour un décor printanier élégant, on le marie à des tulipes aux coloris frais, des narcisses blancs, des primevères candélabres, du muguet ou des mini cyclamens. La teinte glauque de ses feuilles rehaussera les fleurs azuréennes : bleu pur des myosotis du Caucase et des pervenches ou le pourpre des Iris sibirica.

Pour combler l’espace nu laissé après sa floraison, on l’associe judicieusement à des vivaces d’ombre à floraison estivale dont le feuillage se développe durant l’été (Fuchsias rustiques, Bugle rampante, Astrances, Anémones du Japon, Hellébores, Digitales…)

Découvrez nos 8 idées inspirantes d’associations et laissez-vous séduire par le charme suranné de cette belle des sous-bois.

Eclairer un massif sombre

Avec sa floraison abondante de clochettes blanches, roses ou rouges, le Cœur de Marie ravive les coins peu ternes de la mi-ombre, en y apportant couleur, volume et lumière dès le début du printemps.

Placé en bord de massif sous l’ombre bienfaisante de grands arbres, en mélange avec des feuillages amples et graphiques qui prendront le relais au cœur de l’été, il sera entouré de fougères au feuillage  vert franc ou pourpre (Fougère femelle ‘Red Beauty’), d’hostas (Hosta ‘Big Daddy’), d’euphorbes amygdaloïdes var. robbiae à la floraison printanière très rafraîchissante ou d’une Euphorbia characias ‘Glacier Blue’. Privilégiez les variétés blanches de Dicentra (‘Alba‘ ou ‘Ivory Hearts‘) pour éclairer subtilement cet environnement de feuillages.

Pour composer une belle scène printanière

Pour un décor opulent et frais, on associe le Cœur de Marie avec une profusion de fleurettes formant un tapis comme celles des brunneras, du muguet, du lys des bois, des primevères, des cyclamens nains, des tulipes roses ou blanches et des narcisses.  Des digitales, des hellébores, des pivoines et des ancolies s’érigeant en arrière-plan composeront un écrin parfait pour ce petit coin fleuri d’une infinie délicatesse.

En symphonie de feuillages avec des fougères

On opte pour la fougère, plante compagne idéale du Cœur de Marie, pour créer des associations qui reposent entièrement sur les jeux de feuillages finement ciselés. Les feuilles glauques de Dicentra ‘Ivory Hearts’ ou de D. ‘Burning Hearts®’ se faufileront entre les frondes vert franc d’une fougère mâle (Dryopteris filix-mas). Dicentra spectabilis ’Goldheart®’, le Cœur de Marie doré, très lumineux avec son feuillage jaune d’or fera merveille aux côtés de la Dryopteris erythrosora, une fougère d’une jolie couleur cuivrée. Ces vivaces des sous-bois composeront des tableaux luxuriants ponctués de clochettes rose vif ou blanc pur.

Dans un jardin blanc simple et frais

Les variétés blanches, comme Dicentra ‘Ivory Hearts’ aux feuilles vert gris-bleuté et aux fleurs aux éperons blanc ivoire ou D. s. ‘Alba’ complètent un jardin blanc et s’associent harmonieusement aux teintes métalliques ou vertes (fougères, hostas, alchémilles, Sceau de Salomon panaché, graminées…). Il fera merveille entouré à son pied, d’hellébores ou de narcisses à la blancheur immaculée. Digitales (‘purpurea Alba’), Astilbe arendsii ‘Bumalda’ dotée de longs panaches blancs, astrances, fleurs des elfes, hortensia arborescent, cimicifuga racemosa, et pivoines arbustives, se relaieront sans souci au cœur de ce massif qui joue la monochromie.

Pour apporter une touche de fantaisie à un mixed border à l'anglaise

Le Cœur de Marie est une incontournable des mixed borders de cottages anglais auxquels il apporte originalité et élégance. Plantez en arrière-plan pivoines arbustives ou haie d’hortensias et, ils formeront un heureux décor. Les variétés basses, comme Dicentra formosa ‘Aurora’ utilisées en couvre-sol conviendront mieux aux plates-bandes étroites.

Mélangées à des astrances, alchémilles, ancolies, hellébores, géraniums vivaces, astilbes, pulmonaires, digitales, les variétés Stuart Boothman’ ou Aurora’ sont de beaux atouts dans ce style de massif très habité.

Pour faire monter le rose !

Osez une association de tons forts en rapprochant un Cœur de Marie ‘Burning Hearts®’‘Bacchanal’ aux fleurs rouge carmin, ou encore un D. ‘Luxuriant’ à la floraison rose pourpré, d’un fuchsia du Cap à fleurs vermillon ou pourpre.

Aux côtés d’une Consoude rouge, d’une Digitalis mertonensis aux grosses fleurs rose framboise, d’une astilbe de Chine rose magenta, d’un Bergenia purpurascens, d’une astrance aux fleurs lilas, d’une ancolie ‘Black Barlow’, de la Bugle rampante pourpre ou des inflorescences roses d’une Spirée japonaise, il sera du plus bel effet.

Les variétés rouges seront encore mariées avec les couleurs puissantes ou chaudes d’un géranium vivace ‘Bob’s Blunder’ ou d’une spigelia marilandica aux fleurs tubulaires, rouge vif.

Les feuillages gris (artémises, hostas…) donnent une douceur de tons qui s’harmonise bien avec toute cette gamme de coloris roses.

En variation de bleu et gris

Aux côtés d’un bel ‘Hosta tardiana ‘Halcyon’ avec ses feuilles gris bleuté parées de reflets métalliques, la teinte glauque des feuilles d’un Dicentra ‘Stuart Boothman’ rehaussera toutes les plantes à floraison azur :  bleu pur des myosotis du Caucase, des pervenches, pourpre profond d’un Iris sibirica, ou bleu intense d’une Ajuga insica ‘Frosted Jade’ (bugle incisé). Effet garanti également au voisinage d’un Corydale de Chine bleu vif qui forme un joli tapis de fleurs tubulaires bleu électrique ou d’Omphalodes Cappadocica ‘Cherry Ingram’ à la floraison bleu profond.

Avec des vivaces à floraison estivale

Lorsque son feuillage disparaît au milieu de l’été, le Cœur de Marie laisse un vide inesthétique : pour éviter un massif trop dénudé, associez-le aux Astrances, Anémones du Japon, Cierges d’argent, Géraniums vivaces aux floraisons légères. Pensez également à l’associer à des espèces non fleuries comme les fougères et les graminées qui composeront un écrin de verdure persistant ou semi-persistant.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 3 sur 5)
Laisser un commentaire