Coeur de Marie : les plus belles variétés

Coeur de Marie : les plus belles variétés

à adopter au jardin

Sommaire

Rédigé le 5 Septembre 2021  par Christine 5 min.

Le Cœur de Marie, surnommé aussi Cœur saignant ou Cœur de Jeannette (et désormais Lamprocapnos spectabilis), était toujours présent dans les jardins de nos grands-mères et les jardins de curé. Au fil du temps, il est resté à la mode et est aujourd’hui encore un incontournable des jardins au style naturel ou romantique. La grâce de ses fleurs en cœur y est pour quelque chose. Le Dicentra nous offre une large palette de fleurs aux couleurs, mais aussi aux formes, toutes aussi belles les unes que les autres. Son feuillage aussi est très varié selon les espèces et cultivars. Feuilles jaune doré, vertes ou argentées, plus ou moins découpées, il y en a pour tous les goûts. De plus, cultivée dans de bonnes conditions, cette plante rustique est facile de culture. Elle ne demande que de l’ombre, un sol frais en été, non gorgé d’eau en hiver et le même emplacement à vie, car elle supporte mal d’être déplacée. Une vivace qui vaut vraiment le détour. Découvrez les plus beaux Cœurs de Marie de notre collection et succombez à leur charme !

Difficulté

Le Dicentra spectabilis 'Gold Heart' : une variété dorée

Ce Cœur de Marie est excellent pour éclairer les espaces ombragés ! Le Dicentra spectabilis ‘Gold Heart’, très similaire à l’espèce type Dicentra spectabilis, apporte un coup de peps dans les massifs grâce à la couleur de son feuillage. Au printemps, ce cultivar s’habille de belles feuilles jaunes qui attirent le regard. Lorsque survient la floraison de mai à juin, cette vivace nous fait profiter d’un beau contraste de couleurs. Les feuilles lumineuses aux larges lobes font ressortir la couleur vive des fleurs roses et cordiformes surplombant la touffe arrondie. Pour que ce Cœur de Marie conserve sa belle teinte dorée, plantez-le à mi-ombre. Il supporte le soleil en terre fraiche, mais son feuillage sera alors moins intéressant, car il se colorera alors progressivement de vert. Le Dicentra spectabilis ‘White Gold’ est son équivalent à la pure floraison blanche. Atteignant facilement 60 cm de haut sur 40 cm de large, installez ce grand Cœur saignant en massif avec l’Omphalodes verna ou cappadocica, des Anémones du Japon, l’Astilbe chinensis ‘Veronica Klose’ et le Polystichum setiferum.

coeur de marie, coeur de jeannette, coeur sanglant, vivace au feuillage doré

Dicentra spectabilis ‘Gold Heart’ (photo de gauche Wikipédia)

Le Dicentra 'Ivory Hearts' : pureté et élégance

Remarquable pour son feuillage vert grisâtre délicatement découpé et faisant penser au cerfeuil, le Dicentra ‘Ivory Hearts’ nous révèle une formidable et longue floraison de mai à septembre, démarrant parfois en avance en avril et se prolongeant jusqu’en octobre selon le climat. Cette touffe homogène et épaisse s’orne de grappes de fleurs pendantes d’un blanc ivoire. Ses cœurs sont petits, environ 2 centimètres. Les deux éperons retroussés entourant la pointe du cœur sont particulièrement longs et proéminents par rapport à la courbure du cœur. Cette vivace lumineuse de 30 cm en tous sens à maturité se plaît dans un sol profond et humifère, à l’ombre de préférence. À mi-ombre, le soleil du matin ou de fin d’après-midi lui est supportable. Avec son style raffiné, le Cœur de Jeannette ‘Ivory Hearts’ est parfait aux pieds d’arbustes dans un jardin blanc, en compagnie d’Hostas panachés vert et blanc crème, de l’Astrantia major ‘Shaggy’, du Lamium maculatum ‘White Nancy’ et de graminées ou de variétés d’Heuchères au feuillage vert.

coeur de marie, coeur de jeannette, coeur sanglant, fleur en coeur blanche

Dicentra ‘Ivory Hearts’

Le Dicentra formosa 'Bacchanal' : un rouge profond

Doté d’une floraison généreuse à la teinte exceptionnelle, le Dicentra formosa ‘Bacchanal’ est l’un des rares Cœurs de Marie à avoir des fleurs aussi foncées ! Primé en 2002 par la Royal Horticultural Society, ce Dicentra a un feuillage vert pâle très découpé, proche de la fougère, au port retombant et étalé. Ses inflorescences se développent de mai à juillet à l’extrémité des hampes florales dressées et dépassant largement de la plante. Ces cœurs rouge lie de vin, pendants en grappes, sont moins échancrés que les cœurs très arrondis et bien dessinés du Dicentra spectabilis, mais cela n’enlève rien à son charme ! Le Cœur sanglant ‘Bacchanal’ aime être exposé à mi-ombre, cependant il tolère le soleil doux si le sol reste bien humide. Installé en bordure de massif ombragé dans un sol humifère, son feuillage à l’effet couvre-sol se mêle à la perfection avec l’Alchemilla sericata ‘Gold Strike’, au Myosotis du Caucase, au Sceau de Salomon et à la Pulmonaire à longues feuilles.

coeur de marie, coeur de jeannette, coeur sanglant, fleur en coeur rouge foncé

Dicentra formosa ‘Bacchanal’

Le Dicentra 'Burning Hearts' : une longue et flamboyante floraison

Avec un feuillage semblable au Dicentre ‘Ivory Hearts’, le Dicentra ‘Burning Hearts’ se dissocie par ses fleurs colorées. En effet, il produit durant plusieurs mois, dès le début du printemps jusqu’à la fin de l’été, des cœurs d’un rouge piquant avec une pincée de fuchsia, dont les grands éperons recourbés sont soulignés d’un fin trait blanc. Cette variété aux fleurs cordiformes vives porte bien son nom qui signifie « Cœurs brûlants ». Sa souche touffue au feuillage vert-gris se développe rapidement grâce à ses rhizomes et atteint son envergure maximale en deux ans. Sa silhouette dense fait alors une quarantaine de centimètres de haut pour un étalement de trente centimètres. Le Cœur de Marie ‘Burning Hearts’ ne craint pas la concurrence racinaire des plantes voisines et apporte de la couleur au jardin marié à des Bergenias, à la Fleur des Elfes, aux Géraniums vivaces et aux petites Astilbes.

coeur de marie, coeur de jeannette, coeur sanglant, fleur cordiforme rouge

Dicentra ‘Burning Hearts’ (photo Wikipédia)

Le Dicentra cucullaria : des fleurs dressées originales

Voici un Dicentra peu populaire et pourtant il gagne à être connu. Le Dicentra cucullaria a une floraison bien différente des autres Cœurs de Marie qui portent généralement des fleurs en forme de cœur. En effet, d’avril à mai, le Dicentre à capuchon se pare de petites fleurs blanches à l’allure particulière : elles ressemblent à des bonnets d’âne ! Deux petites lèvres jaunes recourbées vers le bas sont surmontées de deux grands pétales blancs, dressés comme des oreilles à l’affût. Originaire d’Amérique du Nord, cette vivace très rustique peut résister à des températures au-delà de -15°C. Elle aime particulièrement les situations ombragées et humides et les sols riches en humus. En outre, son port modeste et rampant est bien adapté à la plantation en rocaille fraîche où il forme une touffe plus large que haute : 30 cm de hauteur pour une envergure de 40 cm. Également nommé Culotte de Hollandais, son feuillage découpé gris-bleuté fait sensation en sous-bois. Accompagnez-le de la Petite pervenche ‘Josephine’, d’Hostas nains, de Bugle rampant et du Pachysandra. Ce Cœur de Marie peut aussi être cultivé en solitaire dans un pot, à l’ombre et avec des arrosages réguliers.

dicentre à capuchon, coeur de marie, culotte de hollandais, fleurs en bonnet d'âne

Dicentra cucullaria (photo wikipédia)

Le Dicentra spectabilis 'Valentine' : une floraison sanguinolente

Tout comme le Dicentra spectabilis ‘Gold Heart’, le Cœur de Marie ‘Valentine’ possède un feuillage largement découpé contrairement au Dicentra cucullaria, Dicentra formosa ‘Bacchanal’ et aux variétés ‘Burning Hearts’ et ‘Ivory Hearts’ citées précédemment. Ces feuilles aux couleurs changeantes sont l’un de ses atouts. Tout d’abord teintées de pourpres à la reprise de la végétation, tantôt tirant vers le cuivré, elles deviennent ensuite vertes avec une touche de gris au début de l’été. Comme tous les Dicentras, son feuillage fini par disparaitre, laissant à nu l’espace qu’il occupe durant l’hiver. Mais ce n’est pas tout ! Cette variété récente à la croissance rapide laisse apparaître de mai à juillet une multitude de fleurs en cœur d’un puissant rouge cerise. Celles-ci sont suspendues régulièrement, les unes derrière les autres, le long de tiges florales pourpres. On aperçoit nettement leur flèche blanche dépassant les pétales. Aimant l’ombre et la fraicheur en été, la lisière d’un sous-bois est le lieu de prédilection pour cette vivace. Cultivez celle-ci dans une terre bien drainée, ne retenant pas trop d’eau en hiver, entourée de l’Anémone sauvage, du Saxifrage ‘Beni Tsukasa’, de la Primevère japonaise blanche, de l’Hakonechloa macra ‘Beni-Kaze’ et de Fougères.

coeur de marie, coeur de jeannette, coeur sanglant, fleur en coeur rouge

Dicentra spectabilis ‘Valentine’

Pour en savoir plus

Consultez aussi notre dossier complet : Coeur de Marie : plantation, culture et association

Commentaires

coeur de marie
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.