Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantes grimpantes pour l'ombre
conseil

Plantes grimpantes pour l'ombre : lesquelles choisir ?

Les 10 meilleures grimpantes pour habiller l'ombre

Habiller en hauteur les coins ombragés du jardin peut sembler un vrai challenge. Pourtant, de nombreuses grimpantes se satisfont de ces conditions. Caduques ou persistantes, certaines offrent un feuillage graphique, d’autres une floraison délicate ou des fruits décoratifs. Je vous propose une sélection de 10 grimpantes vivaces, bien connues ou plus originales, à installer dans votre jardin. Faciles à vivre, elles font rimer verticalité et beauté… même à l’ombre !

Le Lierre

Parmi les plantes grimpantes adaptées à l’ombre, le lierre est un classique. Utilisez cette liane très vigoureuse avec parcimonie car elle peut devenir envahissante. Capable de couvrir facilement 10 m² ou davantage, il est sans danger pour les murs sains mais il faut savoir que ses crampons sont à même de détériorer les murs au revêtement fragile. Les espaces plus restreints peuvent accueillir des variétés au développement plus modéré, tel ‘Marginata Elegantissima‘, qui ne dépasse pas les 3 m.

Les feuilles, plus ou moins triangulaires et découpées, offrent une belle densité, intéressante en toute saison puisque le feuillage est persistant. A l’ombre très dense, orientez-vous vers les lierres au feuillage vert comme celui du Lierre commun ou du Lierre de Perse. Les feuillages panachés des variétés ‘Sulphur Heat‘ ou de ‘Goldheart‘ sont davantage mis en valeur dans les endroits mi-ombragés.

Si la floraison du lierre est assez insignifiante, les fruits, qui apparaissent sous forme de petites sphères noires, sont très appréciés des oiseaux.

Très rustique (certaines espèces résistent jusqu’à – 25° C), le lierre pousse en tout sol frais mais il est capable de résister en sol plus sec. Le calcaire ne l’effraie pas.

Lierre - Hedera helix

Lierre Yellow Ripple

La Vigne vierge

Contrairement au Lierre, les ventouses de la Vigne Vierge ne présentent aucun risque pour leur support. Cette grimpante à croissance rapide est appréciée pour son feuillage caduc, dont les teintes évoluent au fil des saisons pour finir dans des tons jaunes, rouges et orangés à l’automne. Si sa floraison est discrète, ses fruits bleutés ajoutent à l’intérêt décoratif de cette liane qui se contente de peu et résiste à des températures de – 15° C. Les vignes ornementales peuvent rester assez sages, comme Parthenocissus Lowii, dont le feuillage vert pomme ne s’élève pas à plus de 4,50 m. D’autres jouent les conquérantes , telle la Vigne Vierge ‘Atropurpurea’, qui peut former une tapisserie de 15 m de haut, sublimée par ses teintes pourpres à rouge flamboyant.

Faciles de culture, les Vignes Vierges se contentent d’un sol ordinaire, même légèrement calcaire. Si elles apprécient un peu de fraîcheur à leur pied, elles réclament un sol drainé et peuvent résister à une sécheresse passagère.

Vigne vierge - grimpante pour l'ombre

Vigne vierge – Parthenocissus quinquefolia

Les hortensias grimpants

Qu’il s’agisse des Hydrangeas ou des Schizophragmas, deux genres très proches, les Hortensias grimpants font partie des grands classiques pour les zones ombragées du jardin. Ces lianes, au feuillage caduc à persistant, s’accrochent seules à leur support grâce à des crampons non destructeurs. Elles offrent, en plus d’un feuillage décoratif, une floraison qui s’étale du printemps à l’automne, en ombelles blanches ou roses, particulièrement lumineuses dans les endroits sombres.

Les Schizophragmas, dont certains peuvent afficher un feuillage vert intense comme celui de la variété ‘corylifolium‘, ou gris à reflets d’étain chez ‘Angel Wings‘, sont particulièrement réputés pour leur floraison spectaculaire. Certains peuvent facilement atteindre plus de 15 mètres, mais ils mettent quelques années à s’établir. Les Hydrangeas grimpants restent souvent plus sages, le plus vigoureux étant ‘Miranda‘, dont le feuillage panaché culmine à 6 mètres.

Plantez vos Hortensias grimpants dans un sol léger et restant frais, sans calcaire. Les Schizophragmas sont un peu plus exigeants et réclament un sol plus acide. De rusticités variables, certains hortensias grimpants souffrent à partir de – 10° C, alors que d’autres affrontent – 25° C sans broncher.

Hortensia grimpant pour l'ombre

Hortensia grimpant, hydrangea petiolaris

Le Chèvrefeuille

Liane parfumée, le Chèvrefeuille est l’une des grimpantes les plus populaires. Son feuillage, souvent persistant, s’orne tout l’été de fleurs en trompettes, dans différentes couleurs. Laissez-vous tenter par les teintes rosées du très florifère ‘American Beauty‘ ou par celles, orangées, de ‘Firecracker‘. Au-delà des grands classiques que sont ‘Halliana‘ et ‘Hall’s Prolific‘, il existe en effet une belle diversité parmi les chèvrefeuilles, dont certains affichent même des panachures très séduisantes, tel ‘Mint Crisp‘, qui mélange le vert et le jaune.

Grimpantes à tiges volubiles qui enlacent leur support, les Chèvrefeuilles sont des lianes sarmenteuses faciles à vivre, pour peu que vous les plantiez dans un sol profond, frais et drainé. Ils s’étendent ensuite de 2 à 6 mètres et parfument les soirées d’été de leurs effluves délicates. De croissance rapide et souvent rustiques jusqu’à -15°C, ils peuvent être installés dans de nombreuses régions.

chèvrefeuille grimpant pour l'ombre

Chèvrefeuille, Lonicera caprifolium

L'Akebia

Connu aussi sous le nom de « liane chocolat », l’Akebia est une grimpante originale, peu exigeante et facile à vivre. De croissance rapide (elle peut atteindre sa taille adulte en 3 ans), elle offre un feuillage généreux et graphique, caduc à semi-persistant selon les rigueurs de l’hiver. Vert au printemps, il se teinte de pourpre en automne, et sert d’écrin à une généreuse floraison printanière, en grappes de clochettes au parfum vanillé. Sélectionnez votre variété selon la couleur qui vous séduit. Le violet avec l’Akebia quinata, le blanc crème pour ‘Cream Form‘ ou encore le mauve pâle et l’argenté si vous optez pour ‘Silver Bells‘. En climat chaud,des fruits comestibles de couleur bleutée peuvent succéder à la floraison. Liane vigoureuse, l’Akebia peut atteindre 10 mètres en tous sens et, bien que plus facile à gérer qu’une glycine, prévoyez-lui un support à sa mesure. Ses tiges volubiles s’y enrouleront seules pour finir par le masquer.

L’Akebia apprécie les sols légers et riches, frais mais sans excès d’eau. Il se satisfait de conditions moins favorables et pousse en tout sol neutre à légèrement acide. Son enracinement peu profond et sa bonne rusticité (- 15° C en moyenne), le destinent à tous les jardins.

Akebia - grimpante pour l'ombre

Akebia quinata

L'Holboellia

Peu connue, l’Holboellia est pourtant une cousine de l’Akebia. De croissance plutôt rapide, elle peut facilement atteindre 5 m de hauteur. Son feuillage, persistant, est vert foncé et luisant. Au printemps, une floraison de couleur blanche ou purpurine, selon qu’il s’agit des fleurs mâles ou femelles, orne la plante. Discrètes, ses grappes de fleurs en clochettes diffusent un parfum d’agrume et sont suivies de quelques fruits violacés si l’été est chaud. Les deux espèces les plus rustiques et les plus faciles de culture sont Hoelbellia coriacea (la Vigne bleue de Chine) et Hoebellia latifolia (le Goufla).

Plantez cette liane exubérante en tout sol humifère, frais et drainé, et à exposition abritée, car sa rusticité est assez moyenne (-10°C). Guidez ses tiges volubiles contre leur support.

Holboellia - grimpante pour l'ombre

Holboellia coriacea – Vigne bleue de Chine

Le Berberidopsis

Grimpante arbustive rare, le Berberidopsis ou « plante corail », est une liane d’une très grande élégance. Son feuillage persistant est très décoratif. Cordiforme et allongé, il affiche un vert d’une belle brillance. Ses bords sont légèrement dentés. Sa floraison n’est pas tape-à-l’œil, mais elle intervient au cœur de l’été, et se prolonge jusqu’au début de l’automne selon le climat. Les fleurs, réunies en grappes de petites corolles arrondies, qui pendent sur de longs pédoncules, ne sont pas sans rappeler celles des fuchsias. Leur couleur typique, rouge corail, se détache avec grâce sur le feuillage dense. De croissance moyennement rapide, le Berberidopsis n’est cependant pas très rustique. S’il peut résister à des températures de l’ordre de – 12° C en sol sec et sur une courte période, il peut aussi succomber à – 5° C en sol gorgé d’eau. C’est donc une grimpante à réserver aux régions aux hivers cléments. Dans tous les cas, soignez le drainage lors de la plantation et offrez-lui un sol humifère, léger et acide. Dans de bonnes conditions, cette liane peut grimper à 5 mètres, grâce à ses tiges volubiles et à ses rares crampons.

Berberidopsis - grimpante pour l"ombre

Berberidopsis corallina – Plante Corail

L'Aristoloche

L’intérêt principal de l’Aristolochia durior réside dans son feuillage. Large, dense et luxuriant, il apporte une note exotique au jardin. Les feuilles, caduques, sont en forme de cœur et d’un vert profond et brillant. Les fleurs, qui éclosent en été, sont de forme tubulaire et mélangent le vert, le jaune et le brun. Elles sont cependant petites et cachées dans le feuillage. Cette grimpante à croissance rapide et très résistante aux maladies est de rusticité moyenne (- 10° C). Son opulence et sa vigueur (8 m en tous sens) la destinent cependant à former un bel écran de feuillage, attractif une grande partie de l’année. Elle apprécie tous les sols, tant que ces derniers restent frais en période végétative. Plantez-là contre un support que ses tiges volubiles pourront escalader.

aristoloche siphon

Aristolochia macrophylla (Durior)

Les Capucines vivaces

Si les capucines annelles sont bien connues des jardiniers, il existe également des espèces vivaces, qui, une fois en place, reviennent chaque année. Elles forment alors de belles grimpantes aux coloris vifs et joyeux. C’est le cas de la Capucine élégante (Tropaeolum speciosum), une liane rhizomateuse à croissance rapide, qui grimpe à 3 mètres environ. Elle présente un feuillage élégant, fortement lobé, d’un vert franc, qui peut se montrer semi-persistant en climat doux. Des fleurs tubulaires écarlates ornent la plante de l’été jusqu’aux premiers gels, avant de laisser place à des fruits décoratifs, petites perles bleues serties dans un calice rouge. Autre grimpante originale, la Capucine du Chili se couvre pour sa part de fleurs d’un jaune lumineux veiné de pourpre. Très vigoureuse, elle atteint facilement 3 à 4 m et peut se montrer un peu envahissante. Les capucines apprécient les sols frais mais drainés, riches et humifères, mais peuvent se contenter de conditions plus difficiles. Rustiques jusqu’à -10°C, elles redoutent avant tout l’humidité hivernale. Elles se fixent seules à leur support grâce à leurs pétioles.

Tropaeolum speciosum, Capucine élégante

Tropaeolum speciosum

Le Kadsura du Japon

Superbe liane asiatique, le Kadsura du Japon orne le jardin toute l’année grâce à son remarquable feuillage persistant. D’un vert lustré, il est irrégulièrement mais généreusement bordé de jaune et de crème chez Kadsura japonica ‘Fukurin’. Les feuilles, de forme allongée, sont finement dentées et se teintent de rose au débourrement, tout comme la totalité du feuillage sous l’effet du froid. Les fleurs, légèrement parfumées, petites et parfois peu visibles, rappellent celles des magnolias. Blanches à cœur rouge, elles s’épanouissent en été et laissent place, en fin de saison, à une fructification très décorative. Chaque fruit, qui se détache bien sur le feuillage, ressemble à une mûre d’un rouge intense. De croissance assez rapide, le Kadsura atteint 3 mètres de haut en tout sol neutre ou acide, frais, riche et humifère. Le feuillage peut disparaître en dessous de -5°C mais la souche résiste à des températures plus basses, de l’ordre de -12°C. Facile à cultiver et non envahissante, cette grimpante reste décorative toute l’année dans les régions aux hivers doux.

Kadsura japonica - grimpante pour l'ombre

Kadsura japonica et feuillage de la variété ‘Fukurin’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire