Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
couvre-sols plantes grasses
conseil

Les plantes grasses couvre-sol

Nos 6 variétés favorites

Les plantes grasses couvre-sol donnent la possibilité de recouvrir des surfaces, plus ou moins rapidement, avec peu d’entretien. Si elles sont souvent frileuses et réservées à une plantation en pleine terre sur le pourtour méditerranéen, certaines s’avèrent être très rustiques. Tout comme les cactus, ces vivaces sont adaptées à la culture en intérieur. De plus, les plantes succulentes offrent une belle diversité de formes et de couleurs, permettant de créer de beaux jardins secs ou exotiques. Découvrez notre sélection de plantes grasses très décoratives et à port tapissant !

Le Senecio mandraliscae : grand couvre-sol pour régions chaudes

Le Senecio mandraliscae est une charmante vivace arbustive se développant plus en largeur qu’en hauteur. En pleine terre, cette succulente se propage naturellement : ses tiges s’enracinent aisément lorsqu’elles touchent le sol. Ainsi, elle peut atteindre 2,50 mètres d’envergure pour 1 mètre de haut. Prévoyez donc un endroit assez grand pour lui permettre de s’étaler. Très décorative, cette plante grasse est pourvue d’un feuillage persistant bleu argenté qui attire le regard. C’est une fine pruine blanche recouvrant ses feuilles effilées et dressées (semblables à de petits doigts) qui lui donne cet aspect bleuté et qui lui permet de mieux résister à la chaleur et à la sécheresse. En revanche, sa floraison estivale blanche à l’extrémité des hampes florales est très discrète.

Attention, ce Senecio est gélif au-delà de -5 °C. Il peut être cultivé en pleine terre, mais uniquement en climat chaud, le long du littoral méditerranéen. Dans les autres régions, il est préférable de le planter en grand pot afin de pouvoir le remiser en hiver. Dans un jardin en situation ensoleillée, associez le feuillage bleuté du Senecio talinoides subsp. mandraliscae avec des plantes de style exotique : le Dasylirion wheeleri, l’Anigozanthos ‘Bush Inferno’ à la floraison rouge intense et l’agave d’Amérique. Enfin, une graminée dorée crée un beau contraste avec le bleu du Senecio (par exemple le Roseau des sables).

sénécio couvre-sol

Senecio mandraliscae

Le Delosperma cooperi : une éclatante floraison

Surnommé aussi pourpier de Cooper, le Delosperma cooperi offre une profusion de fleurs vives tout l’été de juin à septembre. En effet, ses fleurs sont composées de nombreux pétales fins d’un mauve intense. Cette généreuse floraison forme alors un tapis très coloré ! Ne dépassant pas 10 cm de haut, ce pourpier s’étale jusqu’à 30 à 50 cm en largeur si son emplacement lui convient. Ses petites feuilles charnues d’un vert tendre à reflets argentés sont à l’origine de son nom anglais ”Ice Plant”. Cette plante succulente est un excellent couvre-sol pour les talus, rocailles et murets en climats chauds et secs où elle fleurit abondamment.

En régions froides (températures hivernales au-delà de -8/-9°C), installez cette plante grasse en pot. Pour dynamiser une bordure de massif ensoleillée et en sol sec, accompagnez le pourpier de Cooper d’un orpin couvre-sol (Sedum acre ‘Yellow Queen’, Sedum cauticola ‘Lidakense’ par exemple), d’une plante à feuillage argenté comme le Cerastium biebersteinii ou encore avec le coussin fleuri d’une aubriète.

⇒ Tout savoir sur le Delosperma, pourpier vivace : planter et cultiver

⇒ Découvrez notre gamme de Delosperma sur notre site

pourpier de cooper couvre-sol, pourpier de cooper succulente

Delosperma cooperi (photo Wikipédia)

L’Euphorbia myrsinites : un coloris très frais et un beau visuel

L’Euphorbia myrsinites ou Euphorbe de Corse possède une végétation dense. Les feuilles rigides et pointues de couleur vert-bleu sont insérées de manière très régulière (en spirale) sur des tiges rampantes donnant une silhouette prostrée à cette euphorbe. De mai à juillet, des fleurs, oscillant entre le jaune et le vert chartreuse, viennent surmonter le feuillage persistant. L’Euphorbe de Corse trouve sa place au soleil sur tout terrain, pourvu qu’il soit bien drainé et sec. Le grand point faible de cette plante grasse couvre-sol est son intolérance aux sols humides qui font pourrir sa souche. Sachez que cette vivace se ressème spontanément au jardin. De plus, nous vous conseillons de porter des gants (et éventuellement une paire de lunettes) pour manipuler cette euphorbe. En effet, les feuilles sont piquantes et la sève blanche de la plante est toxique et irritante pour l’homme comme pour les animaux domestiques.

Notez que l’Euphorbia myrsinites est une plante allélopathique : elle freine la croissance des végétaux plantés à proximité en diffusant des composés chimiques. Vous pouvez donc l’utiliser dans un massif de plantes allélopathiques, sans entretien, en compagnie du Phlomis russeliana aux hampes florales jaunes et érigées, de l’Helychrysum italicum à feuilles argentées ou encore de la très basse Achillea crithmifolia.

⇒ Tout savoir sur les Euphorbes : planter, cultiver et entretenir

⇒ Découvrez notre gamme d’Euphorbes sur notre site

⇒ Retrouvez toutes les informations sur le Désherbant naturel : Découvrez les plantes allélopathiques !

euphorbe de corse couvre-sol, euphorbe de corse succulente

Euphorbia myrsinites

Le Saxifraga umbrosa ‘Variegata’ : un feuillage persistant panaché

Le Saxifraga umbrosa ‘Variegata est la variété panachée de l’espèce type Saxifraga umbrosa ou “désespoir du peintre”. Le feuillage vert de ce couvre-sol est irrégulièrement taché de jaune et de blanc cassé. Ce qui lui confère une allure originale pour un Saxifrage. Dès le mois de mai jusqu’en juillet, les inflorescences blanches à cœur rouge, perchées sur des tiges rougeâtres de 30 cm, viennent dominer les feuilles crassulescentes et luisantes disposées en rosette. Les nombreuses petites fleurs (1 cm) composent alors un nuage vaporeux. Nommée aussi « Saxifrage de l’ombre » ou « Saxifrage des ombrages », cette vivace originaire des Pyrénées (et donc très rustique) est capable de pousser entre les pierres et les rochers et se répand lentement, à mesure que le temps passe, sur une quarantaine de centimètres.

Idéalement, plantez la Saxifraga umbrosa ‘Variegata’ dans un sol frais, caillouteux, à mi-ombre ou à l’ombre, dans une rocaille ou un sous-bois. Mettez en valeur ce tapis de feuilles bicolores en le mariant à des plantes d’ombre telles que l’Epimedium perralchicum ‘Frohnleiten’ à la lumineuse floraison jaune, la pulmonaire ‘Shrimps on the Barbie’ aux fleurs roses et feuillage marbré de gris ou encore avec le Lis des crapauds prenant le relais de la floraison en août.

⇒ Tout savoir sur Les saxifrages : plantation, culture et entretien

⇒ Découvrez notre gamme de Saxifrages sur notre site

saxifrage couvre-sol, saxifrage succulente

Saxifraga umbrosa ‘Variegata’ (photo de droite Salicyna – Wikimedia)

Le Sedum reflexum ‘Angelina’ : une belle teinte automnale

Le Sedum reflexum ‘Angelina’ est une plante grasse dotée d’une très bonne rusticité et très facile de culture s’adaptant à tous les climats de France. Ses petites feuilles fines, allongées et pointues sont insérées tout autour des tiges leur donnant l’aspect de petites brosses écouvillons. Cet orpin couvre-sol surnommé aussi “Orpin réfléchi” ou “Orpin des rochers” est une espèce basse de 15 cm de haut au maximum et très rampante (jusqu’à 45 cm d’envergure). Ce coussin vert vire à l’orangé en automne, jusqu’au printemps suivant. Durant l’été, ses fleurs jaunes extrêmement mellifères régalent les insectes butineurs.

Idéal pour recouvrir rapidement les talus ou toitures végétalisées, l’orpin ‘Angelina’ pousse rapidement et son feuillage va persister toute l’année, même en hiver. Au soleil, ce cultivar jaune de Sedum reflexum se marie très bien avec des vivaces de sol sec à floraison violette : l’Herbe à chat ‘Kit Kat’ à port compact, le Triteleia laxa ‘Queen Fabiola’ à clochettes bleu ciel ou une campanule. D’autres sedums ou plantes grasses de différentes formes et tailles peuvent aussi l’accompagner pour une ambiance désertique (Sedum acre ‘Yellow Queen’, Sedum spurium ‘Dragon Blood’, Sempervivum arachnoideum, Aloe polyphylla).

⇒ Tout savoir sur le Sedum ou Orpin : comment les planter, les cultiver et les multiplier

⇒ Découvrez notre gamme de Sedums sur notre site

orpin couvre-sol, orpin succulente

Sedum reflexum ‘Angelina’ (photo Wikipédia)

L’Echeveria ‘Devotion’ : graphique et rougeoyante

Le feuillage remarquable de l’Echeveria ‘Devotion’ ne passe pas inaperçu ! En effet, les feuilles coriaces très finement duveteuses de cet hybride récent sont vertes bordées de rouge pourpre. Puis, lorsque la luminosité se fait plus intense, ces rosettes de feuilles évoluent et deviennent totalement rouge bordeaux. Avec un port particulièrement compact et une croissance rapide, cet Echeveria développe un coussin de végétation de 15 cm de haut s’étirant sur 20 cm de large à maturité. Réservez-lui un emplacement bien lumineux en terre légère, sableuse, drainante et sèche en hiver. Un sol trop humide en période hivernale le fait pourrir et lui est donc fatal. Évitez également de mouiller son feuillage, les gouttes d’eau y laissent des marques brunes, comme une brûlure.

Cette succulente très peu rustique se plante en pleine terre uniquement en bordure de méditerranée où les hivers sont cléments. Dans les autres régions, cultivez-la en pot afin de pouvoir la mettre à l’abri du froid à l’automne. Sachez que cette plante grasse s’utilise aussi comme plante d’intérieur. En extérieur, combinez le beau feuillage de l’Echeveria ‘Devotion’ avec d’autres plantes couvre-sol sur un talus ou en rocaille sèche (Aloe aristata, Joubarbe) ou à des cactées (Agave ‘Kikijokan’, Opuntia soehrensii ‘Orurensis’, Mangave ‘Silver Fox’). Faites-vous plaisir et variez les formes et les couleurs !

echeveria couvre-sol, echeveria succulente

Echeveria ‘Devotion’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire