Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
jardin sensoriel
conseil

Créer un jardin sensoriel

Pour stimuler tous nos sens

S’adressant par définition aux 5 sens, le jardin sensoriel peut être aménagé dans différents types d’espaces. On le trouve dans des établissements accueillant des personnes âgées ou handicapées, mais aussi dans des structures accueillant de jeunes enfants ou au sein d’espaces ouverts à la visite (jardins remarquables, monuments historiques, musées, etc).

Aide à la thérapie pour certains, éveil et sensibilisation au vivant et à la nature pour d’autres ou encore « simple » divertissement, le jardin des 5 sens stimule, étonne, invite à la déambulation, apaise… Même chez soi, la création d’un tel jardin est tout à fait possible et accessible : il suffit de faire preuve d’un peu d’inventivité et de créativité. Les enfants peuvent être mis à contribution pour leur plus grand bonheur, à la fois pour l’imaginer, mais aussi pour planter et aider à la mise en place d’éléments décoratifs et de matériaux simples (copeaux, sable, etc).

Goût, toucher, ouïe, vue et odorat : comment créer un jardin sensoriel digne de ce nom, s’adressant à tous les sens ? Suivez nos idées et conseils !

La vue : planter pour l'effet visuel

L’allure générale du jardin lui est donnée par son architecture, et les plantes sont tout aussi adaptées que des matériaux pour diviser l’espace et délimiter des zones. Car stimuler la vue, c’est bien sûr le rôle des couleurs, mais c’est aussi celui des formes et des volumes.

  • Le fait de créer des perspectives et des distances suscitera l’intérêt, apportera du mystère en laissant juste deviner ce qu’on découvrira au détour d’un petit passage.
  • Les contrastes de formes (élancées, étalées, pleureuses, boules…), de couleurs et de textures sont importantes pour que l’œil y trouve une stimulation maximum.
  • Et bien sûr, la couleur doit être au rendez-vous : on pourra séparer le jardin en zones de différentes couleurs, ou encore les faire vibrer entre elles.
créer jardin des 5 sens

Le jardin sensoriel stimule la vue par des jeux de formes, de textures et de couleurs

→ Pour vous inspirer, retrouvez l’article de Gwenaëlle sur la perception de la couleur des fleurs et la thématique « Inspiration couleur » de notre rubrique Conseil jardin

L'odorat : multiplier les plantes odorantes

Avec la vue, l’odorat est l’un des sens les plus stimulés naturellement au jardin :

créer un jardin des 5 sens

Les rosiers anciens comme le Rosa centifolia ‘Muscosa’, la lavande ou les plantes aromatiques stimulent notre odorat en déambulant dans le jardin

→ Inspirez-vous de nos articles pour choisir 12 arbustes parfumés pour un jardin odorant toute l’année, 10 plantes à fleurs odorantes et parfumées et 10 Pélargoniums à feuillage odorant

L'ouïe : le son des feuillages et des éléments

Le vent faisant frémir les feuillages éveille l’ouïe : peuplier tremble (Populus tremula) dont le feuillage vibre sous la moindre petite brise, souples graminées ou bambous, ces végétaux « sonores » peuvent être complétés par des petits ajouts qui feront résonner le jardin :

  • Ajoutez une petite fontaine et des carillons pour leurs sons cristallins si agréables à l’oreille
  • Le chant des oiseaux, le bourdonnement des abeilles, le coassement des grenouilles et des crapauds, les stridulations des grillons ou les cymbalisations des cigales stimulent aussi fortement l’ouïe : faites de votre jardin un refuge de biodiversité grâce aux haies, jachères fleuries, plantes mellifères, mare, nichoirs et hôtel à insectes : la vie qui y trouvera le gîte ravira vos oreilles !
créer un jardin des 5 sens

Différents types de sons peuvent se faire entendre dans un jardin sensoriel : carillons, chants d’oiseaux, bruit de l’eau, bruissement des feuillages

→ Suivez nos conseils pour sélectionner les meilleures plantes mellifères par saison et pour savoir comment favoriser la nidification des oiseaux dans votre jardin

Le toucher : jouer sur les textures des végétaux

Nous percevons les textures par l’intermédiaire de nos sens. Les plantes sont comme les tissus : leur texture peut être rugueuse, veloutée, soyeuse, moelleuse… ou piquante ! Le jardin sensoriel est l’occasion de multiplier les plantes à textures étonnantes ou agréables : 

Un parcours sensoriel peut aussi se faire en enlevant les chaussures et en déambulant sur toutes sortes de textures différentes : mousses, plantes rampantes (Turquette ou Lippia nodiflora), sable fin ou galets arrondis.

créer jardin des 5 sens

Notre sens du toucher peut être stimulé de maintes façons au jardin

Le goût : des fruits, des légumes et des plantes comestibles

Enfin, place aux gourmands ! Le potager et le verger bien sûr sont le lieu où nos papilles sont stimulées et ravies. Si vous ne disposez ni de l’un, ni de l’autre, quelques légumes, plantes aromatiques, petits fruits pourront s’insérer dans vos massifs ou dans des bacs, jardinières, pots sur la terrasse pour le goût qu’ils procureront. Pensez aussi aux grimpantes comme les vignes et les kiwis.

Votre jardin pourra être entouré de haies comestibles avec des arbustes comme les arbousiers, les Lonicera kamtschatica ‘Duet’ produisant les Baies de mai, les Feijoas ou les grenadiers.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire