Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Les Narcisses ou jonquilles : Planter, Cultiver et Entretenir

Les Narcisses en quelques mots

  • Les narcisses offrent une floraison lumineuse, jaune ou blanche, parfois très parfumée !
  • Ils demandent peu d’entretien, poussent tous seuls et reviennent chaque année. Ils peuvent même se naturaliser.
  • Ils fleurissent tôt au printemps, parfois dès la fin de l’hiver !
  • Il existe des centaines de variétés : petites ou plus hautes, avec des fleurs simples ou doubles… les narcisses offrent une belle diversité !
  • Très faciles à cultiver, ils sont très rustiques et ne souffrent d’aucune maladie.

Le mot de notre Experte

S’ils évoquent un personnage de la mythologie grecque, les narcisses ou jonquilles, sont aussi de superbes plantes vivaces bulbeuses à floraison printanière jaune ou blanche. Leurs couleurs lumineuses sont parfaites pour réveiller le jardin au sortir de l’hiver et nous signaler l’arrivée du printemps ! On pense souvent aux narcisses sauvages, comme la jonquille des bois ou le narcisse des poètes, mais il existe des centaines de variétés.

Leur hauteur est très variable : les mini-narcisses mesurent seulement 15 centimètres de haut, et les grands narcisses peuvent atteindre jusqu’à 40 à 50 cm de hauteur. Les fleurs sont parfois simples et naturelles, s’intégrant facilement à un jardin de sous-bois ou à une pelouse, d’autres fois très sophistiquées, avec des variétés à fleurs doubles, ou à « fleurs d’orchidées », apportant élégance et originalité aux massifs ! Les narcisses sont de superbes fleurs précoces pour composer des bouquets, et de nombreuses variétés nous séduisent par leur agréable parfum.

Le narcisse est un bulbe increvable capable de pousser presque partout ! Il s’installe bien dans les lieux ombragés et humides, et supporte même les sols lourds, argileux. La plantation des narcisses s’effectue à l’automne, et, une fois bien installés, ils se naturalisent facilement. Ils reviennent d’année en année, en ne demandant presque aucun entretien. En fonction des variétés, ils s’adaptent à de nombreuses situations : dans une pelouse, en bordure, en sous-bois, en rocaille ou en pot… il est même possible de les forcer pour profiter d’une floraison en plein hiver !

Botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Narcissus sp.

Famille : Amaryllidaceae

Nom commun : Narcisse, Jonquille

Floraison : printanière

Hauteur : entre 15 et 40 cm

Exposition : soleil ou mi-ombre

Sol : tout type de sol, même argileux

Rusticité : la plupart sont rustiques au moins jusqu'à - 15 °C

Les narcisses sont des plantes vivaces à bulbes, originaires du pourtour méditerranéen : Europe, Afrique du Nord et Moyen-Orient. Quelques espèces poussent aussi en Asie. Dans la nature en France on trouve spontanément le Narcisse des Poètes (Narcissus poeticus), Narcissus bulbocodium, ou la jonquille des bois (Narcissus pseudonarcissus). Cette dernière pousse dans les prés et les forêts, où elle forme parfois des peuplements assez denses. Elle est particulièrement abondante en Alsace et dans les Vosges.

Les narcisses appartiennent à la famille des Amaryllidacées, qui regroupe plus de 2 000 espèces de plantes majoritairement bulbeuses. On y trouve de nombreuses plantes fréquemment cultivées dans les jardins, comme les Amaryllis, Alliums, Perce-neiges ou Agapanthes.

Il existe près d’une centaine d’espèces de narcisses. Mais ils ont été largement hybridés, pour donner naissance à des milliers de variétés. On en dénombre aujourd’hui tellement que la Royal Horticulture Society les a divisé en 13 groupes, en fonction de la forme des fleurs, de la couronne, ou de leur rapprochement avec une espèce (narcisses tazetta, narcisses triandrus, etc.).

Étymologiquement, Narcisse vient du grec narkao (ναρκάω), qui signifie assoupir, être engourdi, endormi, car le bulbe possède des propriétés narcotiques.

Le Narcisse des Poètes, la Jonquille des Bois et le narcisse 'Tricollet'

Narcissus poeticus (photo Björn S.), Narcissus pseudonarcissus et Narcissus ‘Tricollet’

On considère généralement que les jonquilles sont des narcisses à fleurs jaunes et solitaires, avec une longue couronne centrale (trompette), comme Narcissus pseudonarcissus. Cependant, d’un point de vue botanique, la « vraie » jonquille est Narcissus jonquilla. Elle doit son nom à ses feuilles fines qui ressemblent aux tiges du jonc (Juncus). Cette jonquille est assez peu répandue dans les jardins.

Les narcisses sont des plantes tout à fait rustiques. Ils ont justement besoin d’une période de froid avant de pouvoir fleurir au printemps. Les moins rustiques semblent être les Narcissus tazetta, et certaines variétés comme Narcissus bulbocodium ‘Cantabricus’ (rustique jusqu’à – 10 °C).

Les narcisses forment une touffe dressée, d’où émergent des tiges florales creuses et des feuilles fines et droites. La hauteur des narcisses est variable : les plus petites variétés mesurent seulement 10 ou 15 centimètres de hauteur (Narcissus bulbocodium…), tandis que les plus grandes atteignent jusqu’à 50 centimètres de haut !

Suivant les variétés, l’époque de floraison s’étale de la fin de l’hiver à la fin du printemps. Les narcisses les plus précoces peuvent fleurir dès février, tandis que les plus tardifs fleuriront à partir de fin avril ou début mai. La floraison ne dure pas très longtemps, au maximum jusqu’à deux semaines. Dans la nature, on trouve quelques espèces à floraison automnale, comme Narcissus serotinus. Il est aussi possible de forcer les bulbes pour les faire fleurir en hiver.

Les fleurs peuvent être solitaires, comme chez Narcissus pseudonarcissus, avec une seule fleur par tige florale, mais il arrive aussi qu’elles soient groupées, et forment alors comme de petits bouquets. Ainsi, chez Narcissus tazetta, les hampes florales portent jusqu’à 15 ou 20 fleurs !

Les fleurs sont composées de six tépales (trois sépales et trois pétales, qui ont le même aspect), et portent une couronne au centre, en forme de tube plus ou moins évasé. Celle-ci est parfois courte, mais souvent bien développée, assez longue. Elle est généralement colorée d’une teinte plus vive que les pétales. Chez certaines variétés, elle est fendue, ce qui donne l’impression d’avoir une deuxième rangée de pétales (comme chez les narcisses ‘Trepolo’ ou ‘Tripartite’). Au centre, à l’intérieur de la couronne, la fleur porte six étamines, à l’exception de Narcissus triandrus qui en possède seulement trois.

Une illustration botanique de la vraie jonquille, Narcissus jonquilla.

Narcissus jonquilla : planche botanique

Les fleurs peuvent être unies, entièrement blanches ou entièrement jaunes, mais elles sont souvent bicolores, avec des tépales blancs ou jaunes, et une couronne de couleur plus vive (jaune vif ou orangé). Les fleurs peuvent aussi être marquées de rose ou rouge. Il existe même un narcisse à fleurs vertes : Narcissus viridiflorus !

Les fleurs sont souvent simples, ce qui leur donne un côté assez naturel, mais il existe des variétés à fleurs doubles, et même des variétés à « fleurs d’orchidées », d’aspect sophistiqué. Les fleurs des Narcissus bulbocodium, sont très originales, avec une grande couronne en trompette, entourée par des tépales très fins. Les fleurs des narcisses ont des tailles très variables : celles des Narcissus bulbocodium ou des Narcissus tazetta mesurent souvent 2 ou 3 centimètres de diamètre, tandis que les fleurs de certaines variétés comme Narcissus ‘Obdam’ peuvent dépasser 10 centimètres de diamètre !

Les narcisses offrent parfois des floraisons très parfumées ! C’est le cas des Narcisses des Poètes (Narcissus poeticus), des Narcisses tazetta et de certaines variétés comme Narcissus ‘Fragrant Rose’ ou Narcissus ‘Geranium’.

On apprécie les narcisses botaniques pour leur côté très naturel et sauvage. De plus, ils se naturalisent généralement assez bien !

Les feuilles des narcisses sont linéaires, allongées, fines. Elles partent de la base de la touffe et se dressent vers le ciel. Elles sont souvent vert bleuté, glauque, et peuvent aussi être vert vif. Elles mesurent jusqu’à 70 centimètres de longueur. Généralement, les feuilles les plus longues arrivent à la hauteur des fleurs, les dépassant parfois. La vraie jonquille, Narcissus jonquilla, peu fréquente en culture, se distingue par ses feuilles extrêmement fines, qui ressemblent aux tiges de jonc, ce qui lui a donné son nom.

Les narcisses possèdent des bulbes qui sont situés à une dizaine de centimètres sous la surface du sol. Ils permettent à la plante de stocker des réserves nutritives pour passer la mauvaise saison et refleurir au printemps. Après la floraison, à la fin du printemps, les feuilles fanent et la plante entre de nouveau en dormance. Au fil des années, les bulbes grossissent et se divisent, produisant de nouveaux petits bulbes qui permettent à la plante de se multiplier.

Les bulbes de Narcissus 'Avalanche'

Les bulbes de narcisses (photo iBulb – Wouter Koppen)

Le fruit des narcisses est une capsule à trois loges qui contiennent de petites graines noires, arrondies. Ces graines ont besoin d’une période de froid pour pouvoir germer au printemps.

Ce sont des plantes idéales pour composer des bouquets ! Les narcisses peuvent tenir jusqu’à deux semaines en vase. En raison de la toxicité de la sève, nous vous conseillons de ne pas les mélanger à d’autres fleurs en vase, car elles risquent de les faire faner plus vite. Sinon, il vous faudra changer l’eau tous les jours pour mieux conserver votre bouquet.

Les graines de Narcissus pseudonarcissus

Les fruits et graines des Narcisses (photo Muséum de Toulouse – Roger Culos)

 

Les espèces botaniques :

  • Narcissus pseudonarcissus

Le Narcisse jaune, souvent appelé jonquille, porte des fleurs solitaires, avec des pétales jaune tendre, et au centre une grande couronne, d’un jaune plus vif. Il fleurit tôt, au mois de mars, et se naturalise facilement.

  • Narcissus jonquilla

Il s’agit de la vraie jonquille, avec des fleurs jaunes et une grande couronne centrale. Elle est originaire d’Espagne et du Portugal, et doit son nom à son feuillage très fin, en forme de feuilles de jonc.

  • Narcissus poeticus

Le Narcisse des Poètes porte, à partir du mois d’avril, des fleurs solitaires blanches avec au centre une petite couronne marquée d’un liseré rouge. Une floraison très élégante, et parfumée !

  • Narcissus tazetta

Un superbe narcisse, dont la floraison précoce arrive parfois dès la fin de l’hiver. Ses inflorescences regroupent jusqu’à 15 ou 20 petites fleurs parfumées, à pétales blancs, avec au centre une petite couronne jaune.

Les principales variétés de narcisses

Les plus populaires :

Narcisse Dutch Master

Période de floraison Avril

Hauteur à maturité
45 cm

Il s’agit d’une variété robuste, à grandes fleurs solitaires, jaune doré, avec une grande couronne centrale. C’est l’une de nos variétés les plus imposantes. C’est la jonquille classique, jaune et à grande couronne. Elle apportera beaucoup de luminosité dans vos massifs ! Ses feuilles sont bleutées.

Narcisse poeticus Actaea

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité
40 cm

Une floraison simple, mais très élégante et parfumée ! Les pétales sont blanc pur, offrant une belle nuance avec la petite couronne centrale jaune bordée de rouge. Il se naturalise facilement.

Narcisse Obdam

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité
40 cm

Le narcisse ‘Obdam’ est une variété réellement impressionnante, avec ses grandes fleurs doubles, solitaires, blanches, qui ressemblent à des fleurs de gardénias. C’est l’une des variétés à plus grosses fleurs, puisqu’elles dépassent parfois 10 cm de diamètre !

Narcisse Martinette

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité
40 cm

Cette variété porte des fleurs regroupées par quatre ou cinq, de couleur jaune, avec une petite couronne orangée. Elles sont très parfumées !

 

Nos variétés préférées :

Narcisse Tête à Tête

Période de floraison Fév. à Mai

Hauteur à maturité
25 cm

Il s’agit d’une variété de petite taille et qui fleurit très tôt, souvent dès le mois de mars. Les fleurs, entièrement jaunes, sont regroupées par deux ou trois. Il est très polyvalent et s’adapte parfaitement à une culture en pot ou en rocaille ! Il peut même être forcé pour offrir une floraison en hiver.

Narcisse pseudonarcissus Obvallaris

Période de floraison Avril

Hauteur à maturité
25 cm

Le narcisse ‘Obvallaris’ porte une floraison unie, jaune vif, avec une grande couronne. Un beau feuillage vert bleuté. Il se naturalise très facilement ! Il est très proche de la jonquille sauvage, que l’on trouve dans la nature.

Narcisse February Gold

Période de floraison Fév. à Mars

Hauteur à maturité
25 cm

C’est l’un des narcisses les plus précoces, il fleurit parfois dès février ! Ses fleurs sont entièrement jaunes et portent au centre une longue couronne en forme de tube.

Narcisse tazetta Minnow

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité
20 cm

Ce narcisse miniature nous séduit par ses jolies fleurs regroupées, avec des pétales jaune pâle et une couronne jaune vif. Vous pouvez le cultiver en jardinière et le placer à proximité de votre maison pour profiter de son agréable parfum !

 

Les autres variétés à découvrir :

Narcisse poeticus Recurvus

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité
40 cm

On apprécie cette variété du Narcisse des Poètes pour sa floraison élégante et légère. Les pétales sont blanc pur, légèrement recourbés vers l’arrière. Ils offrent un superbe contraste avec la couronne centrale, jaune bordée de rouge et blanc.

Narcisse triandrus Thalia

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité
35 cm

Le narcisse ‘Thalia’ possède une floraison gracieuse et légère, d’un blanc pur. Il fleurit tardivement, à partir du mois d’avril, et se naturalise. Les fleurs, très parfumées, ont une couronne bien développée et des pétales réfléchis. N’hésitez pas à l’utiliser pour composer des bouquets !

Narcisse bulbocodium Cantabricus (White)

Période de floraison Fév. à Mars, Nov. à Déc.

Hauteur à maturité
10 cm

Un petit narcisse original, à floraison blanche, avec une grande couronne entourée par de petits pétales très étroits. Les feuilles sont fines. On l’apprécie pour son côté délicat et naturel, mais il est un peu moins rustique que les autres narcisses (jusqu’à – 10 °C). Il fleurit en hiver ou au début du printemps !

Narcisse Paperwhite

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité
40 cm

Cette variété, d’assez grande taille, offre une superbe floraison très parfumée ! Elle est parfaite pour une culture en pot où ses fleurs, d’un blanc pur, apporteront beaucoup d’élégance. C’est l’une des meilleures variétés pour le forçage.

Narcisse triandrus Hawera

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité
25 cm

Le narcisse ‘Hawera’ est une petite variété qui offre des fleurs en clochettes, avec des pétales réfléchis, jaune tendre. On l’apprécie pour sa floraison délicate, dans une teinte très douce. Il fleurit assez tardivement, au milieu du printemps. Ses feuilles sont très fines.

Narcisse Tahiti

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité
40 cm

Une superbe variété à fleurs doubles, parfumées, et qui se naturalise facilement ! Elle attire l’attention à la fin du printemps, par ses fleurs jaunes nuancées d’orange.

Narcisse New Baby

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité
25 cm

Il s’agit d’une variété naine, surprenante par ses fleurs bicolores, blanches et jaunes. Les inflorescences sont composées de trois ou quatre fleurs parfumées. C'est un narcisse plutôt tardif, adapté à une culture en potée ou en rocaille.

 

Pour bien choisir, découvrez notre fiche conseil : « Quel narcisse ou jonquille choisir »

Plantation

Où planter les narcisses ?

Installez vos narcisses au soleil ou à mi-ombre. Une ombre trop dense peut limiter la floraison, mais ils se plairont au pied d’arbres ou arbustes caducs. Les narcisses poussent facilement à peu près partout, et tolèrent même les sols lourds ou argileux ! Cependant, certaines espèces comme Narcissus tazetta et Narcissus triandrus préfèrent les terrains drainés. Les plus petites variétés sont adaptées à une plantation en rocaille.

Nous vous conseillons de les regrouper pour créer de petites touffes plutôt que de les isoler. Vous pouvez aussi les installer de façon aléatoire, par exemple en les lançant et en les plantant à l’endroit où ils tombent. N’hésitez pas à les planter en masse dans une pelouse… L’effet au printemps sera spectaculaire, lorsqu’elle sera recouverte d’une multitude de fleurs jaunes ou blanches ! Une fois bien installés, les narcisses peuvent se naturaliser et revenir d’année en année, sans demander aucun entretien.

Vous pouvez aussi planter les narcisses en pot ou jardinière, éventuellement en les associant à d’autres bulbes, comme les jacinthes, muscaris ou tulipes. Ils peuvent être forcés pour offrir une floraison hivernale.

Quand les planter ?

Plantez-les à l’automne, dans l’idéal de septembre à début novembre. Une plantation précoce permettra au bulbe de fleurir tôt au printemps. Cependant, il reste possible de les planter jusqu’en décembre.

 

Comment planter les narcisses ?

Nous vous conseillons de respecter une distance d’une dizaine de centimètres entre chaque bulbe pour leur laisser la place de bien se développer.

 

Comment planter les bulbes de narcisses

La plantation des narcisses (photo iBulb – Wouter Koppen)

  1. Creusez un trou, d’environ trois fois la hauteur du bulbe (généralement, entre 10 et 15 centimètres de profondeur). Vous pouvez utiliser un plantoir à bulbes.
  2. Installez le bulbe, la pointe vers le haut.
  3. Recouvrez de terre.
  4. Tassez délicatement.
  5. Arrosez.

Découvrez aussi nos conseils vidéo – Planter des bulbes de narcisse :

Et pour tout savoir sur la plantation des narcisses, découvrez notre fiche conseil : « Narcisse ou Jonquille – plantation et entretien »

 

Entretien

Les narcisses ne demandent presque aucun entretien ! À la différence d’autres bulbes, ils sont épargnés par les rongeurs, car ils sont toxiques (ainsi, mélangés à des tulipes, ils les protégeront !). Après la floraison, il faudra laisser le feuillage en place tant qu’il n’est pas totalement sec. La plante reconstitue ses réserves : tondre la pelouse alors que les feuilles sont encore vertes risquerait de compromettre la floraison de l’année suivante.

Après la floraison, il est préférable de retirer les fleurs fanées pour des raisons esthétiques et pour ne pas épuiser la plante inutilement. Vous pouvez aussi faire un apport d’engrais riche en potasse et faiblement dosé en azote.

Les narcisses n’ont pas besoin d’être arrosées en été, au contraire, elles ont besoin de rester au sec tant qu’elles sont en dormance. Par contre, au cours du printemps, les variétés tardives apprécieront d’être arrosées si le temps est sec.

Vous pouvez diviser les narcisses tous les trois ou quatre ans, afin d’aérer et de rajeunir les touffes. Cela favorisera la floraison et évitera que vos bulbes ne s’épuisent. Faites-le de préférence en début d’été, lorsque la plante est entrée en dormance.

Les limaces grignotent parfois les pétales des narcisses ! Vous pouvez les protéger en répandant des copeaux de bois autour de vos bulbes pour faire barrière, ou en installant à proximité des plantes qui les repoussent : thym, absinthe, etc. Il arrive aussi que les larves de la Mouche du Narcisse (Merodon equestris) creusent des galeries dans les bulbes.

Multiplication

Nous vous conseillons de multiplier vos narcisses par division de touffes. Il est aussi possible de les semer, mais cette technique est à réserver aux espèces botaniques, et il faudra attendre au moins trois à quatre ans avant de les voir fleurir.

Division de touffes

Vous pouvez diviser vos touffes de narcisses tous les quatre ans, en début d’été, lorsque le feuillage est totalement jaune et que la plante est entrée en dormance.

  1. Déterrez la touffe avec une fourche bêche pour prélever les bulbes, en prenant soin de ne pas les abîmer.
  2. Enlevez si nécessaire le surplus de terre
  3. Divisez les bulbes à la main et démêlez délicatement leurs racines.
  4. Replantez-les aussitôt : creusez et disposez les bulbes à une profondeur de trois fois leur hauteur.
  5. Recouvrez de terre et tassez.

Il est important de ne pas attendre pour replanter les bulbilles. Ils ne doivent pas rester trop longtemps hors de terre, pour ne pas se dessécher.

Et pour vraiment tout savoir sur leur plantation, découvrez notre fiche plantation : « Narcisse ou jonquille : plantation et entretien »

Association

Les narcisses créent un superbe effet lorsqu’ils sont plantés en masse dans une pelouse ! Celle-ci se couvre alors de fleurs blanches ou jaunes au printemps. Vous pourrez les laisser se naturaliser. Que ce soit dans une pelouse, en bordure ou en pot, nous vous conseillons d’associer les narcisses à d’autres bulbes printaniers : tulipes, muscaris, jacinthes, fritillaires… Dans un massif, vous pourrez ajouter quelques vivaces, comme les élégants Cœurs de Marie. Les petites variétés de narcisses, et en particulier les Narcissus tazetta, sont adaptées à une plantation en rocaille. Elles accompagneront alors les joubarbes, sédums, œillets ou graminées.

Une idée d'association dans des tons chauds : tulipes, narcisses, fritillaires.

Tulipa ‘Cairo’ (photo iBulb – Wouter Koppen) – Fritillaria meleagris – Tulipes et Narcissus ‘Geranium’ (photo iBulb – Steven Bemelman) – Narcissus pseudonarcissus

Les narcisses gagnent à être installés au pied d’arbres ou arbustes caducs. Vous pouvez par exemple faire coïncider leur floraison avec celles des cerisiers à fleurs ou forsythias. Profitez aussi des écorces décoratives, comme celles des Cornus sanguinea ou Cornus alba.

Vous pouvez créer des massifs très élégants en utilisant uniquement des fleurs blanches, par exemple en associant Narcissus ‘Mount Hound’ avec les tulipes ‘Concerto’, jacinthes ‘Carnegie’ et anémones ‘The Bride’. Mais n’hésitez pas non plus à jouer sur les contrastes : profitez des floraisons claires des narcisses pour faire ressortir des teintes plus prononcées, comme le bleu profond des Iris reticulata ou la teinte sombre de Fritillaria persica !

Une scène en blanc avec des Narcisses, Tulipes, Jacinthes, Muscaris et Anémones.

Une jolie association de fleurs blanches avec les narcisses ‘Mount Hood’, tulipes ‘Concerto’, jacinthes ‘Carnegie’, muscaris ‘White Magic’ et anémones ‘The Bride’

Vous avez besoin d’un peu plus d’inspiration ? Rendez-vous sur notre fiche association : « Narcisse ou jonquille : 8 idées d’associations »

Questions fréquentes

La floraison est terminée, puis-je couper le feuillage ?

Après la floraison, le bulbe reconstitue ses réserves avant d’entrer en dormance. Il faut attendre que le feuillage soit totalement sec, et ne surtout pas le couper avant, sous peine de compromettre la floraison de l’année suivante. Patientez quelques semaines pour passer la tondeuse !

Mes narcisses s’épuisent, ils produisent moins de fleurs !

Nous vous conseillons de diviser vos narcisses tous les trois ou quatre ans en fin d'été pour rajeunir les touffes. Avec le temps, celles-ci peuvent devenir trop denses, ce qui limite la floraison. N’hésitez pas à apporter un peu d’engrais riche en potasse à la fin du printemps, dès que la floraison est terminée. Cela aidera le bulbe à reconstituer ses réserves, pour mieux fleurir l’année suivante.

Mes narcisses ne fleurissent plus ! Que faire ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer l’absence de fleurs sur des narcisses. Si vous avez passé la tondeuse trop tôt après la floraison et coupé les feuilles alors qu’elles n’étaient pas encore sèches, le bulbe n’a pas pu reconstituer ses réserves, et a donc du mal à refleurir cette année. Il est aussi possible que le responsable soit la mouche du narcisse, dont les larves creusent des galeries dans le bulbe. Enfin, la floraison est parfois empêchée par un manque de luminosité : si vos narcisses sont installés sous une ombre trop dense, envisagez de les déplacer à un endroit plus ensoleillé.

Dois-je déterrer mes narcisses à l’automne pour les protéger de l’hiver ?

Non, les narcisses sont tout à fait rustiques, ce n’est pas la peine de les hiverner. Ils ne craignent pas même les rongeurs. Ils préfèreront rester en terre, ce qui leur évitera de se dessécher.

Les pétales de mes narcisses sont abîmés !

Les responsables sont les limaces, qui aiment bien grignoter les fleurs ! Pour les repousser, vous pouvez planter du thym à proximité ou faire une barrière avec des copeaux de bois.

Le saviez-vous ?

  • Narcisse dans la mythologie grecque

Dans la mythologie grecque, Narcisse était un jeune homme beau et orgueilleux. Il rejeta les avances de la nymphe Echo, qui adressa alors une demande à Némésis, la déesse de la Vengeance. C’est alors que Narcisse, en voyant son reflet dans l’eau, en tomba amoureux : il devint incapable de s’en détourner. Fasciné, il s’y noya et fut changé en cette plante qui porte aujourd’hui son nom.

Ce mythe donna naissance au terme de narcissisme.

  • A visiter : une collection de narcisses !

Situé à Granges-sur-Vologne, dans les Vosges, le jardin de Berchigranges abrite une exceptionnelle collection de narcisses, rassemblant quelques 650 espèces et variétés. Une bonne idée de visite, à faire en avril-mai !

  • La Fête des jonquilles

La fête des jonquilles a lieu tous les deux ans à Gérardmer dans les Vosges, dès le début du printemps, au mois d’avril. Des chars défilent dans la ville, décorés par une multitude de jonquilles (Narcissus pseudonarcissus, qui pousse abondamment dans la région).

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)

3 réflexions au sujet de « Les Narcisses ou jonquilles : Planter, Cultiver et Entretenir »

  • Claire Ruisseau

    Vos explications sont formidable. Avec une expérience de + de 60 ans de jardinage , vous m'émerveillez toujours avec tout ce que vous m'apprenez. Merci et je vais appliquer les conseils pour les narcisses et rendre le jardin superbe . Merci !

    Répondre
  • EYRIEUX

    Avez-vous une astuce pour éviter que certaines fleurs ne se dessèchent complètement avant d'éclore; cela fait 2 saisons que j'observe ce phénomène, sur le même coin de mon jardin , qui n'est pourtant ni trop exposé, ni trop ombragé.

    Répondre
Laisser un commentaire