Planter les bulbes en masse : pourquoi, comment ?

Planter les bulbes en masse : pourquoi, comment ?

Une méthode simple, économique et durable !

Sommaire

Mis à jour le 8 Janvier 2024  par Gwenaëlle 5 min.

Planter en masse les bulbes de printemps ou les bulbes d’été est une technique courante pour donner un impact visuel fort sur de grandes étendues de pelouse ou sur de grands massifs. Particulièrement adaptée aux jardins naturalistes et à des ambiances de sous-bois pour les bulbes de printemps ou d’automne, ou de massifs plantureux de plein été, la profusion de fleurs obtenue est un régal pour les yeux. Si le temps de plantation est forcément un peu plus long la première année, le résultat spectaculaire et renouvelé comble tous les jardiniers.
Comment planter en masse et quels bulbes privilégier ? Nous vous disons tout dans cette fiche conseil !

Perce-neige et Eranthis plantés en masse, le rendu est éblouissant

Été, Automne Difficulté

Les avantages de la plantation en masse

Outre la vision féérique et impressionnante que procure la plantation de centaines de fleurs apparaissant en même temps dans le jardin, les bulbes plantés en masse sont aussi source d’économie. Un achat en quantité de bulbes revient toujours moins cher au prix du bulbe.
L’autre bénéfice visible de la plantation en masse des petits bulbes est leur durabilité au jardin : ils reviennent fidèlement année après année, comme le font les plantes vivaces, s’étoffant et gagnant du terrain dans la plupart des cas. On parle alors de naturalisation concernant les bulbes botaniques comme les crocus, certains narcisses et fritillaires pintades ou les cyclamens, entre autres. Par exemple, un Chionodoxa produit deux bulbes en année 2, puis cinq en année 3, etc. Économique et durable, on en redemande !
Enfin, on gagne au final du temps dans ce mode de culture, car si la plantation initiale est longue, les bulbes n’auront pas besoin d’être hivernés et déterrés : une plantation une bonne fois pour toutes, et on n’en parle plus.

effet masse bulbes

Des cyclamens à perte de vue dans le sous-bois du château de Jarzé, Maine-et-Loire (© Gwenaëlle Authier)

Quelle quantité de bulbes et quelle densité prévoir ?

Quand on parle de plantation en masse, on parle de grandes quantités… mais tout dépend de la grosseur du bulbe, donc la taille de la fleur. Les plus petites fleurs printanières comme les perce-neige ou les cyclamens par exemple sont particulièrement concernés pour obtenir un tapis coloré. Les narcisses ou tulipes créent des taches de couleur plus intenses, et peuvent aussi être plantés en masse.
Les plantations par centaines de bulbes s’envisagent donc essentiellement pour les petits bulbes de printemps ou d’automne, qui restent de petite taille et souvent bas, et qui, rustiques, peuvent rester en terre à l’année. Ils gagnent beaucoup à être ainsi mis en scène.
On prendra aussi en compte la taille du jardin : un parc ou un petit jardin de ville n’envisageront pas la même quantité de bulbes pour habiller un massif ou la pelouse. On peut évidemment reproduire une scène magistrale sur un espace plus limité.

Concrètement :
Les petits bulbes (calibre 4 à 10) se plantent par poquet de 3 à 5 par trou. On obtient ainsi un effet naturel du type prairie fleurie. Comptez entre 75 et 150 bulbes pour couvrir 1 m², selon la taille du bulbe.
Sont concernés : les Crocus, perce-neige, ChionodoxaCyclamen coum, tulipes botaniques, scille, Ipheion, Jacinthe d’Espagne, fritillaire pintade, Colchique d’automne et Sternbergia, Cyclamen hederifolium, etc.  N.B. : l’Iris reticulata et l’anemone blanda, bien que petits, requièrent de 15 à 30 bulbes au m2.

Les calibres plus importants (calibre 10 à 16) se plantent à l’unité, mais demandent à être plantés tous les 5 cm pour obtenir un massif coloré. Comptez un minimum de 50 bulbes pour couvrir 1 m².
Sont concernés : les tulipes, les narcisses, les jacinthes, etc.

Enfin, les gros calibres comme les Fritillaires impériales, Scilla peruviana, les « gros » Alliums, Galtonias ou Eremurus demandent un trou de plantation important en diamètre et profondeur ainsi qu’un espacement plus important aussi, car ils produisent de grandes fleurs et sont un excellent point focal au jardin. Généralement, vous en planterez 5 ou 6 au m2, avec un espacement d’au moins 10 cm.

quels bulbes planter en masse

Selon la taille du bulbe, la densité de plantation diffère : ici Eremurus, crocus et narcisses

→ Lire aussi : Densité de plantation, tous savoir

Conseils pratiques pour planter les bulbes en masse

Planter de façon intensive demande une méthode et quelques soins particuliers pour travailler de façon efficace :

  • Préparation du sol : le critère essentiel, comme toujours, mais plus particulièrement pour notre plantation en masse, car il s’agit de planter une bonne fois pour toutes des bulbes qui resteront en terre. Le sol doit être suffisamment drainé pour tous les bulbes, afin qu’ils ne subissent pas d’humidité excessive en hiver, ce qui les ferait pourrir précocement. Si votre sol retient l’eau, vous ajouterez du sable dans le trou de plantation pour drainer et ainsi éviter le pourrissement.
  • Profondeur de plantation : on plante toujours à une profondeur équivalent à deux fois la hauteur du bulbe, un peu plus en terre sableuse. Attention, une plantation à profondeur inégale donne parfois une floraison irrégulière et peu gâcher l’effet de masse.
  • Espacement : plus les bulbes sont petits, plus la plantation sera serrée. La plantation en masse exige une densité plus grande que la plantation traditionnelle. Référez-vous aux conseils de plantation du paquet de bulbe, en la diminuant : par exemple pour des fritillaires pintade, au lieu de 75 bulbes au m2, prévoyez 90 bulbes, et plantez à 5 cm de distance au lieu de 10 cm.
  • Méthode : sur une pelouse ou dans l’herbe, on conseille souvent de jeter aléatoirement les bulbes pour un effet naturel. Cela convient parfaitement aux bulbes qui vont se naturaliser. Plantez les bulbes là où ils sont tombés. Opérez de la même façon pour une zone de sous-bois. Par contre, dans un massif, on va plutôt créer des « taches », et là, on peut planter les bulbes par trentaine, ce qui donne dans la plupart des cas de belles taches de couleur.
    Au niveau des outils, un transplantoir ou plantoir à bulbes à manche est tout indiqué, souvent plus pratique que le plantoir à bulbes, qui ne s’adapte pas à des sols durs.
    Installez le ou les bulbes dans le trou de plantation, à la verticale, en faisant attention au sens de plantation. Ne tassez pas trop la terre. Émiettez la terre retirée au-dessus des bulbes et tassez doucement au pied.
  • Le temps à consacrer : Difficile de donner une moyenne ici, car les petits bulbes se plantent plus vite, du fait du trou moins profond et plus réduit. Mais comptez environ 3 minutes par trou, lorsque votre terrain ou terre est meuble et facile à travailler. En décaissant la zone de plantation sur 20 cm de profondeur, on avance plus vite, cela convient bien pour créer des taches en lisière de sous-bois ou en massif par exemple.
plantation de bulbes en masse

Bulbe par bulbe ou regroupés, tout dépend de la surface que vous avez à planter

Conseils pour l'entretien et la prolongation de la floraison

Le bulbe est un organe de réserve souterrain qui permet à la plante de se régénérer. Le feuillage, qui émerge après la période de floraison, joue un rôle essentiel en contribuant à reconstituer les réserves contenues dans le bulbe. Si les bulbes sont plantés dans une pelouse, il convient donc de ne pas tondre immédiatement après la défloraison, pour laisser le temps à la plante de reconstituer ses réserves. On compte six semaines environ après la défloraison pour procéder à une tonte. Cela correspond généralement aux premières tontes du mois d’avril, quand on a planté des bulbes de début d’hiver, les plus précoces.

Plantés dans un massif, on mêle traditionnellement aux bulbes des plantes vivaces, un couvre-sol caduc, ou d’autres bulbes plus tardifs qui prendront le relais une fois la floraison passée.

planter des bulbes en masse

Quand les bulbes tapissent une pelouse, il faudra se montrer patient pour la première tonte !

Commentaires

  • Guillermo Ricci, le 9 Octobre 2023

    Cet article m'a été très utile pour étendre ma plantation de bulbes dans une zone froide et montagneuse de la République Argentine, où j'habite. -

    • Réponse de Ingrid, le 9 Octobre 2023

      Nous sommes ravis d'avoir pu vous aider.

  • Yveline Latour, le 11 Octobre 2023

    J ai trouvé l article bien fait et bien structuré. J ai commandé 100 tulipes et 100 narcisses. J espère que nous allons bien suivre les conseils. Merci.

    • Réponse de Gwenaëlle, le 11 Octobre 2023

      Merci pour votre message ! Nous espérons que le résultat sera à la hauteur de vos attentes au printemps prochain ! Bonnes plantations à vous !

    • Réponse de Ingrid, le 12 Octobre 2023

      Bonjour,
      Nous sommes ravis que l'article vous ait plu et vous ait été utile. Avec un bon suivi des conseils, vous devriez être récompensé par une magnifique floraison. N'hésitez pas à revenir vers nos conseillers (par téléphone ou mail) si vous avez d'autres questions ou si vous avez besoin de conseils supplémentaires lors de la plantation.

      Bonne plantation et profitez bien de la beauté de vos fleurs au printemps !

regrouper les bulbes et conseils de plantation
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.