Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
travaux jardin septembre
conseil

Que faire au jardin en septembre

les travaux de la rentrée au jardin

Les grosses chaleurs sont passées, les enfants reprennent le chemin de l’école et le jardin retrouve une seconde jeunesse ! De nouvelles fleurs apparaissent, le gazon reverdit, et les récoltes vont encore bon train… En ce mois charnière entre été et automne, on profite du répit pour préparer l’arrière-saison, et les prochaines plantations.

Découvrez les travaux du jardin qui vous attendent en ce mois de septembre, la rentrée sera bien chargée !

 

Du côté des arbres, arbustes et fruitiers

Les plantations d’automne se profilent à l’horizon : planifiez vos plantations, choisissez les variétés en vous basant sur votre retour d’expérience de la saison qui se termine et des critères à prendre désormais en compte (sécheresse, canicule, ombrage…). En fin de mois et surtout si les pluies ont enfin humidifié le sol, vous pourrez commencer à préparer les trous de plantation pour les nouveaux sujets que vous accueillerez au jardin !

Les arbres d’ornement et les conifères

Les arbres fruitiers et les petits fruits

  • Au verger, détruisez les fruits tombés naturellement : ils contiennent souvent de nombreux parasites
  • Pommes, poires : cueillez les fruits à maturité, ils doivent se détacher facilement
  • Ramassez les mirabelles : c’est une fois tombées au sol qu’elles sont les plus sucrées et parfumées
  • Préparez votre local de conservation des fruits et légumes en nettoyant et désinfectant vos caisses et étagères
  • Coupez les derniers gourmands qui se sont développés au pied des arbres
  • Les fruits à coques se récoltent à cette période. Vers la mi-septembre, commence la récolte des noix : Déployez une bâche au sol et gaulez avec une perche pour les faire tomber. Laissez-les ensuite sécher quelques jours à l’abri de l’humidité, puis disposez-les en cagettes. Retrouvez nos conseils détaillés dans le tutoriel : Récolter et conserver les noix.
  • Récoltez les noisettes et les amandes grâce aux conseils de nos tutoriels : Comment récolter et conserver les noisettes et Comment récolter et conserver les amandes ?
  • Dégagez les grappes de votre treille et enlevez les feuilles en surnombre qui préservaient les raisins du soleil. Lorsque ceux-ci sont mûrs, cueillez au niveau du pédoncule pour une meilleure conservation.
  • La taille d’entretien, ayant pour objectifs de conserver la structure harmonieuse, de favoriser la circulation de l’air et de la lumière et de permettre, ainsi, une meilleure fructification, s’opère tous les 3 à 5 ans. Les arbres à noyaux se taillent au début de l’automne. Pour procéder dans les règles de l’art, n’hésitez pas à suivre quelques conseils précieux pour les arbres fruitiers basse-tige, les arbres fruitiers haute tige et les arbres fruitiers en scion.

Les arbustes

Les haies

travaux jardin en septembre

Récoltez les fruits de saison et faites sécher des fleurs d’hortensias pour de jolis bouquets secs, très tendance

Les vivaces, bulbes, grimpantes et graminées

En septembre, récoltez les graines pour les semer au printemps prochain. Stockez-les précautionneusement, à l’abri de l’humidité et de la lumière.  Vous pourrez en profiter pour nettoyer et éclaircir vos plantes, en supprimant les fleurs et les tiges en fin de vie et vous débarrasser des « mauvaises herbes ».

Les vivaces

  • Coupez les tiges défleuries des plantes vivaces
  • Composez des massifs de fleurs d’automne comme les asters, les dahlias ou les Orpins d’automne
  • Les agapanthes fanent en général vers le début du mois de septembre. Laissez les hampes florales défleuries en place pour que la souche puisse se régénérer. Vous les rabattrez à la base vers la mi-octobre.

Les bulbes

travaux jardin en septembre

En septembre, le moment est venu de planter les bulbes de printemps !

Les grimpantes

Les graminées

  • En cette période, les graminées sont décoratives et apportent un peu de mouvement au jardin. Vous les taillerez en fin d’hiver, idéalement après les grands froids, et juste avant le démarrage de la végétation, en février ou en mars.
  • Pour envisager de leur faire une jolie place au jardin lors des plantations d’automne, voici une sélection de 10 graminées valeurs sûres, idéales pour faire ses premiers pas dans le monde des « herbes folles » !
  • Faites un simple « nettoyage de rentrée » sur les touffes des Stipa arundinacea et de toutes les Luzula. En effet, leurs épis plutôt discrets ne sont pas décoratifs et cette opération mettra en valeur leur feuillage persistant.

Les rosiers

Les rosiers remontants sont à nouveau en fleurs ! Découvrez nos conseils sur le séchage des roses, pour réaliser de jolies créations florales.

  • Supprimez régulièrement les roses fanées
  • Vérifiez les attaches des rosiers tiges et sarmenteux
  • Marcottez les rosiers grimpants
  • Septembre est le mois idéal pour bouturer les rosiers ; les tiges prélevées sont alors semi-aoûtées. Ce stade intermédiaire est propice pour l’émission de racines et les boutures à l’étouffée donnent de très bons résultats. Vous hésitez quant à la façon de procéder ? Notre fiche conseil  « Bouturer les rosiers : quand et comment ? » vous donne toutes les astuces !
  • Ramassez et évacuez en déchetterie les feuilles tombées au sol ainsi que celle présentant des signes de maladies
travaux jardin en septembre

À l’image du rosier ‘Amber Queen’ au coloris exceptionnel jaune ambré, les rosiers remontants font leur show en septembre au jardin !

Les annuelles et plantes en pots

Anticipez en composant dès maintenant, les jardinières et potées qui illumineront la fin d’hiver et le début du printemps. Pour cela, rien de mieux que les bisannuelles comme les pensées, les primevères, les pâquerettes et autres giroflées qui s’accordent à merveille avec les petits bulbes de printemps (crocus, muscari, mini-narcisses…) qui, eux aussi, doivent être plantés en fin d’été. Nos conseils et astuces sont à retrouver dans le blog « Jardinières de printemps : composez-les en septembre/octobre… remerciez-nous en mars ! »

  • Enlevez les fleurs fanées et les feuilles desséchées des annuelles
  • En fin de mois, commencez à réduire les arrosages sauf si chez vous le temps est encore chaud et sec
  • Décroutez la surface des pots et jardinières
  • Faites des boutures ligneuses de fuchsia en suivant les conseils de notre fiche Fuchsia : plantation, taille, culture et entretien
  • Repiquez les boutures de géraniums s’ils sont suffisamment racinés
  • Prévoyez de rentrer les plantes les moins rustiques dès les premiers froids
  • Remplacez les annuelles dégarnies à cette époque par des plantes d’automne, comme les Asters, les Chrysanthèmes, les dahlias, les Anémones du Japon ou les pensées d’automne
  • Douchez et nettoyez vos plantes vertes avant de les rentrer
travaux jardin en septembre

Remplacez les compositions d’été par des potées d’arrière-saison

Au potager

Au potager, les récoltes se poursuivent encore en septembre, entre derniers légumes d’été et premiers légumes d’automne. Pour éviter le gaspillage et prolonger la durée de vie de vos précieuses denrées sans oublier de vous faire plaisir, confectionnez de savoureux pickles. Nos conseils et astuces vous attendent dans l’article « Réussir ses pickles de légumes maison » !

Les légumes à planter en août, les semis et gestes à faire

  • Renouvelez votre fraiseraie en multipliant les plants issus de stolons ou en implantant de nouveaux plants
  • Continuez à arroser le matin de préférence. Sarclez pour conserver la fraicheur
  • Évitez de mouiller le feuillage des courges et potirons pour éviter l’oïdium
  • Semez la mâche
  • En pépinière abritée, semez les choux de printemps, l’oignon blanc hâtif, les laitues d’hiver, l’épinard d’automne et les radis 18 jours
  • Semez les radis noirs début septembre pour une récolte mi-novembre
  • Arrachez les pommes de terre destinées à votre consommation hivernale
  • À l’automne, les carottes sont déterrées et coupées au niveau du collet. Vous pourrez ensuite les conserver dans une caisse contenant du sable sec et fin
  • Semez les navets pour une récolte en fin d’automne
  • Congelez les plantes aromatiques telles que le persil et la ciboulette pour vous en servir cet hiver en cuisine
  • Divisez la rhubarbe
  • Les courges telles que potirons ou Butternuts ne grossissent plus. Elles ont atteint leur taille et poursuivent simplement leur maturité. Stoppez donc les arrosages et patientez un à deux mois. Glissez sous chaque fruit une planchette, une tuile ou de la paille pour leur éviter de pourrir au contact de la terre. Supprimez également les feuilles à partir de la mi-septembre pour optimiser l’exposition des fruits au soleil et supprimer les abris potentiels de parasites
  • Semez un engrais vert comme de la phacélie ou de la moutarde dans les parties inutilisées du potager
travaux jardin en septembre

Semez la mâche et les salades d’hiver

Pelouse et travaux divers

La pelouse et les jachères fleuries

  • En septembre, la scarification permet de régénérer les pelouses anciennes et d’éliminer une bonne partie de la mousse. Si votre gazon montre des signes de faiblesse, attendez que les pluies apportent un peu d’humidité dans le sol et semez du gazon de regarnissage
  • Si vous souhaitez semer une nouvelle pelouse, préparez correctement la terre puis semez. En septembre, elle bénéficiera à la fois de la chaleur du sol et des premières pluies
  • Pour redonner un aspect plus net à vos massifs, effectuez une découpe des bordures à l’aide d’un dresse-bordures
travaux jardin en septembre

Les gazons dégarnis profiteront d’un regarnissage de septembre

Au jardin d’ornement

  • Lorsque les risques d’incendie ne sont plus à craindre, nettoyez les surfaces délaissées ou peu accessibles du jardin (talus, sous-bois, etc) à la débroussailleuse
  • Lorsque les premières feuilles commencent à tomber, ramassez-les pour alimenter le compost

Au bassin

  • Enlevez les feuilles fanées des plantes aquatiques pour éviter qu’elles ne se décomposent dans l’eau
  • Si la température reste élevée, oxygénez régulièrement l’eau de votre bassin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire