Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Fuchsia : plantation, taille, culture et entretien

Les fuchsias en quelques mots

  • Les fuchsias offrent une généreuse et longue floraison estivale, de juin jusqu’aux gelées !
  • On les apprécie pour leurs fleurs en clochettes retombantes, en général dans les tons rouge, rose, violet et blanc
  • Ils se plaisent à mi-ombre, protégés des vents froids, dans un sol frais et drainant
  • La plupart sont des plantes frileuses, mais on trouve aussi des variétés bien rustiques !
  • Les variétés retombantes sont parfaites en suspensions

Le mot de notre Experte

Les fuchsias sont des plantes qui offrent une ravissante floraison à partir du début de l’été, et jusqu’aux gelées. Les fleurs forment des clochettes suspendues aux branches, et prennent de superbes couleurs, souvent rouge, rose, violet ou blanc. Elles sont généralement bicolores. Certains fuchsias portent des fleurs doubles, avec de nombreux pétales. Des formes les plus simples aux plus extravagantes, les fuchsias offrent une belle diversité de floraisons ! Chez la plupart des variétés, le feuillage est vert, mais on trouve aussi des fuchsias à feuilles panachées, comme le Fuchsia magellanica ‘Versicolor’.

Les fuchsias sont réputés pour être peu rustiques, cependant, certaines variétés résistent plutôt bien au froid, comme les Fuchsia magellanica, les Fuchsias ‘Alice Hoffman’, ‘Blue Sarah’, ‘Tom Thumb’, etc. Les fuchsias peuvent prendre différentes formes : ils peuvent être arbustifs, retombants, et même grimpants ! Ils s’adaptent donc à différentes utilisations au jardin (massif, haie, pergola, suspension…).

La plantation des fuchsias s’effectue au printemps. Comme ils n’aiment pas le soleil brûlant ni l’ombre dense, placez-les de préférence sous une exposition mi-ombragée. Ils ont en général besoin d’être protégés du froid en hiver. Si vous les cultivez en pot, il vous suffira de les rentrer sous un abri hors gel. Il est préférable d’effectuer une taille en automne.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Fuchsia sp.

Famille : Onagraceae

Nom commun : Fuchsia

Floraison : à partir de juin et jusqu’aux gelées

Hauteur : entre 30 cm et 4 m

Exposition : de préférence à mi-ombre.

Sol : frais, drainant, humifère

Rusticité : souvent faible, mais certaines variétés supportent jusqu’à - 15 °C

Les fuchsias représentent environ 110 espèces, principalement d’arbustes et de petits arbres, dont la plupart sont originaires d’Amérique centrale et du Sud, mais on trouve également quelques espèces provenant de Nouvelle-Zélande et de Tahiti. Les fuchsias sont des plantes surtout tropicales ou subtropicales. À l’état sauvage, on les rencontre en forêt ou lisière forestière, dans les régions montagneuses. Il existe des fuchsias épiphytes qui, dans leur habitat naturel, poussent directement sur les branches des arbres. Les fuchsias sont des plantes appréciées au jardin, en raison de leur floraison originale et colorée, en petites clochettes suspendues aux tiges. Ils ont été fortement hybridés, et l’on compte plusieurs milliers de variétés horticoles. Le fuchsia de Magellan, avec les variétés qui en sont issues, et l’un des plus connus et cultivés.

C’est le botaniste et explorateur Charles Plumier qui découvrit cette plante au XVIIe siècle, lors de sa troisième expédition aux Antilles. Il s’agissait en particulier du Fuchsia triphylla, qu’il trouva en 1696-1697, en République Dominicaine. Il le nomma fuchsia pour rendre hommage au botaniste et médecin allemand Leonhart Fuchs (1501 – 1566). Les premières espèces de Fuchsia ont été introduites dans les serres et jardins anglais à la fin du 18e siècle.

Le fuchsia appartient à la famille des Onagracées (environ 830 espèces). Il s’agit de plantes herbacées ou arbustives, dont certaines sont cultivées dans les jardins : épilobes, gaura, œnothères… Ainsi que les Ludwigia, ou jussies, des plantes aquatiques qui se multiplient très rapidement et envahissent parfois les zones humides. Le Zauschneria californica, appelé Fuchsia de Californie est une plante très proche du fuchsia, également rattachée à cette famille. Par contre, le Phygelius capensis, ou Fuchsia du Cap, ressemble aussi au fuchsia, mais en est quant à lui assez éloigné.

Planche botanique représentant le Fuchsia discolor

Fuchsia discolor : illustration botanique

Les fuchsias sont généralement de petits arbustes mais certaines espèces forment, à l’état sauvage, de vrais arbres ! Lorsqu’ils sont plantés dans les jardins en France, les fuchsias restent souvent assez compacts, car leurs parties aériennes (tiges, branches, feuilles…) ont du mal à survivre à l’hiver. La plante repart de la souche au printemps, si elle est assez rustique. Mais les fuchsias sont aussi parfois cultivés comme des plantes annuelles, et replantés chaque printemps. Lorsqu’ils sont cultivés en pot, leur manque de rusticité n’est pas vraiment un problème, puisqu’il suffit de les rentrer pour l’hiver. Certains fuchsias sont cependant bien rustiques : c’est le cas des Fuchsia magellanica et de certaines autres variétés.

Les fuchsias sont des plantes qui poussent rapidement. Ils peuvent prendre une grande diversité de formes, pouvant être dressés, mais aussi rampants, voire retombants, ce qui les rend très décoratifs en suspension. On trouve même des variétés grimpantes (par exemple, ‘Lady Boothby’). Le Fuchsia regia ‘Reitzii’ est une plante sarmenteuse, qui peut être palissée contre un mur ou dirigée sur une pergola. Enfin, les fuchsias peuvent également être conduits sur tige (tronc très droit, se terminant par une touffe arrondie de feuilles).

La hauteur des fuchsia est très variable : les plus petits mesurent autour de 30 cm de hauteur, lorsque les plus grands (comme le Fuchsia boliviana), peuvent atteindre jusqu’à 4 mètres. Le Fuchsia excorticata forme un vrai arbre qui peut atteindre 12 mètres de hauteur dans son milieu d’origine !

On apprécie les fuchsias pour leur longue et généreuse floraison estivale, qui se produit généralement à partir du mois de juin, et jusqu’aux gelées.

Les fleurs de fuchsia ont souvent deux couleurs, de teinte vive. Le contraste est superbe, rendant les fleurs vraiment éclatantes et lumineuses. Chez de nombreuses variétés, les sépales sont roses et les pétales, violets. C’est bien sûr le fuchsia qui a donné son nom à cette couleur. La floraison se décline en général dans les tons rose – rouge – violet – blanc. Les fleurs peuvent également être bleues, comme chez la variété ‘Blue Sarah’, et l’on trouve aussi des variétés à fleurs orangées. Les fleurs sont très claires, presque blanches, chez le Fuchsia magellanica var. molinae.

Les fleurs du fuchsia sont fines et allongées, en forme de clochettes retombantes, suspendues aux branches par un long pédoncule. Elles se composent de quatre sépales, plutôt élancés, entourant quatre pétales, bien plus larges et arrondis. Les sépales sont colorés et ressemblent beaucoup à des pétales. Ils sont soudés en un long tube, et s’ouvrent à l’extrémité, prenant une silhouette étalée. Les fleurs comptent huit étamines, accompagnées d’un style, qui sortent du tube de la corolle et le dépassent longuement. Leurs teintes, souvent roses ou rouges, s’accordent bien avec le reste de la fleur. Parfois, le tube du calice est vraiment long, comme chez les Fuchsia triphylla et Fuchsia boliviana, donnant à la fleur une silhouette très effilée. À l’inverse, certains fuchsias ont des fleurs très arrondies, comme le Fuchsia ‘Garden News’. Les fleurs peuvent aussi être doubles, avec plusieurs rangs de pétales.

 

Différentes formes et couleurs de fleurs de fuchsia

La floraison des fuchsias. Dans l’ordre, Fuchsia ‘Blue Sarah’, Fuchsia boliviana, Fuchsia ‘Winston Churchill’ et Fuchsia procumbens (photo Dominicus Johannes Bergsma)

 

Les fleurs de fuchsia évoquent des danseuses, dont les pétales formeraient la jupe, les étamines et pistils seraient les jambes ; tandis que le tube du calice fait penser au corps qui se prolonge, et les sépales, lorsqu’ils sont relevés, à des bras. Lorsqu’il y a un grand nombre de pétales (variétés doubles), cela évoque vraiment une robe à froufrou, avec de nombreux plis.

On trouve aussi des fuchsias aux floraisons très originales, comme le Fuchsia excorticata, qui porte des fleurs cireuses et pourprées, parfois à même le tronc, ou le Fuchsia procumbens, aux petites fleurs jaunes, vertes et rouge, sans pétales, et avec l’extrémité des étamines de couleur bleue ! Chez le Fuchsia boliviana, les fleurs sont rassemblées en grand nombre, et possèdent un tube très long et fin, ce qui donne à la floraison un style totalement différent.

Dans leur région d’origine, les fleurs de fuchsia sont pollinisées par les colibris.

Les feuilles du Fuchsia sont très ordinaires : elles sont simples, non divisées, de forme ovale, et avec le bord du limbe denté. Elles sont généralement opposées, placées deux par deux sur les tiges, mais peuvent aussi être verticillées (au moins trois feuilles insérées au même endroit). Elles peuvent atteindre jusqu’à 20 cm de long, mais sont parfois bien plus petites : chez le Fuchsia procumbens, elles sont arrondies et mesurent moins de 2 cm de longueur.

Chez la plupart des variétés, les feuilles sont vertes. Cependant, là encore, les fuchsias offrent une belle diversité ! Le Fuchsia magellanica ‘Aurea’ porte un superbe feuillage doré, très lumineux. Les feuilles peuvent être panachées, comme chez le Fuchsia magellanica ‘Variegata’. On trouve aussi des variétés à feuilles rouges, comme le fuchsia ‘Burning Blush’.

 

Les feuilles de fuchsia peuvent prendre différentes couleurs

Le feuillage des Fuchsia regia ‘Reitzii’, Fuchsia ‘Genii’ et Fuchsia ‘Tom West’

 

Les feuilles sont généralement caduques, disparaissant en automne puis se développant à nouveau au printemps, mais elles peuvent aussi être semi-persistantes, en fonction du climat sous lequel la plante est cultivée (les températures froides entraînant la chute des feuilles).

Les tiges et pétioles du fuchsia prennent souvent une teinte rosée, qui se prolonge parfois jusque sur la nervure principale de la feuille.

En automne, le fuchsia produit des baies qui mesurent entre 0,5 et 2,5 cm de longueur, et sont souvent de couleur pourpre sombre. Elles renferment un grand nombre de petites graines. Les baies sont comestibles, mais plutôt fades, ou avec un arrière-goût désagréable. Celles du Fuchsia splendens sont parmi les meilleures, avec un goût plutôt citronné et poivré. On peut en faire des confitures. La variété ‘Regal’ offre également des fruits intéressants à consommer.

 

Les fruits des fuchsias

Les baies du Fuchsia regia ‘Reitzii’

 

Les principales variétés de fuchsia

Les fuchsias vivaces rustiques, pour la pleine terre

Il s’agit, pour la plupart d’entre eux, de fuchsias bien rustiques qui peuvent sans problème être plantés en pleine terre, même dans le nord de la France. Les Fuchsia magellanica ont un port arbustif et peuvent être intégrés à une haie. Enfin, certaines espèces de cette catégorie sont grimpantes : Fuchsia ‘Lady Boothby’, Fuchsia regia ‘Reitzii’…

Fuchsia magellanica Riccartonii

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
1.20 m

Ce fuchsia offre une floraison bien vive, avec les sépales d’un beau rose éclatant, tirant sur le rouge, entourant un jupon de pétales violets, d’où sortent de longues étamines roses. Son feuillage est vert sombre. Il a été primé Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS).

Fuchsia magellanica Versicolor

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité
1.00 m

Ce fuchsia offre de belles fleurs d’un rose très prononcé. Ses feuilles sont gris-vert, teintées de rouge, et marginées de blanc rosé lorsqu’elles sont jeunes. Il a été primé Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS).

Fuchsia regia Reitzii - Fuchsia royal

Période de floraison Août à Nov.

Hauteur à maturité
1.25 m

Ce fuchsia porte des fleurs élégantes, assez fines, composées de sépales rose-rouge, et de pétales violets. Il a un port sarmenteux et peut tout à fait être guidé sur une pergola ou contre un mur. Il porte en automne de petites baies noires, comestibles.

Fuchsia rustique Alice Hoffman

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
40 cm

Il s’agit d’un fuchsia assez compact, pas très haut, et qui offre de nombreuses fleurs aux formes plutôt arrondies. Les sépales sont roses-rouges et entourent les pétales de couleur blanche.

Fuchsia rustique Blue Sarah

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
90 cm

Cette variété est originale par ses fleurs bleues, une teinte pas si fréquente chez les fuchsia ! Les sépales sont blanc pur et entourent une corolle de pétales d’un bleu électrique.

Fuchsia magellanica var. molinae

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité
80 cm

Ce fuchsia offre une élégante floraison blanche, très lumineuse ! Les fleurs ressortent à merveille sur le feuillage vert. Elles ont une forme plutôt fine et élancée, svelte.

Fuchsia grimpant - Fuchsia Lady Boothby

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
2.50 m

Ce fuchsia se différencie des autres variétés par son port grimpant ! Vous pouvez guider ses branches sur une pergola ou un treillage. Il offre de belles fleurs rouges et violettes, et est assez rustique, supportant jusqu’à – 10 °C. Il a été primé Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS).

Les fuchsias pour pots et suspensions

Ils sont souvent moins rustiques, mais vous pourrez facilement les rentrer sous abri pour l’hiver ! Ces variétés sont aussi parfois cultivées en annuelles, et replantées chaque printemps. Pour une suspension, nous vous conseillons de privilégier les variétés au port retombant.

Fuchsia retombant Dark Eyes

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
50 cm

Ce fuchsia offre une floraison très intense, avec des sépales rose-rouge vif entourant une corolle double composée de nombreux pétales violets. Ses fleurs sont impressionnantes et attirent facilement l’attention. Il a été primé Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS).

Fuchsia retombant Annabelle

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
40 cm

Cette variété offre une floraison très élégante, avec des fleurs doubles, de couleur blanc légèrement rosé. Une plante idéale pour créer une ambiance romantique.

Fuchsia Genii

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
1.00 m

Un fuchsia aux couleurs acidulées : son feuillage est jaune doré, et ses fleurs ont des teintes vives, violet et rose. Il est plutôt rustique, mais convient parfaitement à une culture pot ou bac ! Il a été primé Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS).

Fuchsia retombant Sir Matt Busby

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
40 cm

Ce fuchsia porte de belles et grandes fleurs doubles. Elles se composent de sépales rouge, entourant des pétales blancs rosés et prolongés par de longues étamines rouges.

Plantation des Fuchsias

Où planter ?

Les fuchsias se plaisent à mi-ombre. L’idéal est de profiter du soleil le matin et de l’ombre dans l’après-midi, aux heures les plus chaudes. Ils supportent bien les situations ombragées s’il y a suffisamment de luminosité. Évitez les extrêmes : l’ombre dense tout comme le soleil brûlant. L’exposition dépend aussi de votre situation géographique : plantez plutôt à l’ombre si vous êtes dans le sud, et au soleil si vous êtes dans le nord de la France. Le Fuchsia triphylla est plus adapté aux situations chaudes et ensoleillées que les autres espèces.

Plantez dans un terrain drainant, car le fuchsia craint les sols qui restent humides en hiver, le rendant plus sensible au froid et aux maladies cryptogamiques. Le fuchsia supportera davantage les températures basses s’il est installé dans un substrat bien drainant, plutôt que dans un sol gorgé d’eau en hiver. De même, pour le protéger, plantez-le à un emplacement abrité des vents froids.

Placez-le dans un substrat riche en humus, fertile. Les fuchsias aiment les terrains légers, meubles, aérés ; évitez les sols trop lourds et compacts. Concernant le pH, ils ont une préférence pour les terrains légèrement acides ou neutres.

En pleine terre, les fuchsias trouvent leur place dans les massifs (en arrière-plan, pour les variétés les plus hautes), ou en bordure. Certaines espèces, notamment les Fuchsia magellanica, peuvent s’intégrer dans une haie libre. Quant aux variétés sarmenteuses ou grimpantes, elles peuvent être installées au pied des tonnelles, pergolas ou treillages, de manière à guider leurs branches sur ces supports.

Vous n’êtes pas obligés de placer les fuchsias en pleine terre mais pouvez les planter en pot, par exemple pour agrémenter une terrasse, un balcon ou un rebord de fenêtre. Les variétés au port retombant sont souvent utilisées en suspension. Les fuchsias les moins rustiques peuvent être cultivés directement sous une serre ou une véranda.

Quand planter ?

Plantez le fuchsia au printemps, à partir du mois de mai, après les dernières gelées.

Comment planter ?

Pour planter vos fuchsias :

  1. Placez la motte dans une bassine remplie d’eau.
  2. Travaillez le sol en profondeur pour qu’il soit bien meuble et aéré.
  3. Creusez un trou de plantation, d’environ trois fois la taille de la motte. Faites un apport de compost bien décomposé, et ajoutez éventuellement un peu de corne broyée ou de sang séché. Pensez également à apporter des matériaux drainants si votre terrain est lourd (graviers, sable grossier…).
  4. Placez votre fuchsia en terre. Vous pouvez enterrer le collet sous 5 centimètres de terre, ce qui aura pour effet de protéger la plante du froid. Mais cela peut aussi favoriser le développement de maladies cryptogamiques.
  5. Comblez avec de la terre tout autour, puis tassez légèrement.
  6. Arrosez généreusement.

Continuez à arroser de façon régulière après la plantation, le temps que la plante s’installe.

Vous pouvez aussi planter les fuchsias en pot ou suspension, en choisissant un contenant assez grand. Dans ce cas, déposez une couche de drainage au fond du pot (graviers, tessons de pot, billes d’argile…). Utilisez un bon terreau, assez riche et aéré, léger, auquel vous ajouterez un peu de compost.

 

La floraison rose et blanche d'un fuchsia

 

Entretien, arrosage, protection contre le froid

Pensez à arroser de temps en temps pour que le sol reste frais… Surtout si vous les cultivez en pot ! Arrosez cependant sans excès, en laissant sécher le substrat entre deux arrosages, pour ne pas entraîner l’apparition de maladies cryptogamiques. Évitez de noyer les racines !

Les fuchsias sont des plantes gourmandes, qui apprécient les sols riches et des apports réguliers d’engrais pour soutenir la floraison. Si vous les cultivez en pot, apportez-leur de l’engrais liquide (de type engrais pour géraniums) en moyenne tous les 15 jours, surtout au printemps et pendant la période de floraison. Évitez les engrais trop riches en azote, qui risqueraient de limiter la floraison. En pleine terre, vous pouvez déposer du compost autour de vos plants au printemps, et éventuellement un peu de sang séché ou de corne broyée, que vous intégrerez au sol par un léger griffage.

Le fuchsia doit être taillé après l’hiver, dès la fin des gelées, en le rabattant sur la moitié de sa hauteur. Nous vous conseillons également de pincer les tiges lorsque la plante démarre sa croissance (au printemps), car cela l’incitera à se ramifier et à prendre une forme plus compacte, plus belle. Coupez manuellement, avec les ongles, les extrémités des tiges.

Il est possible de conduire les fuchsias pour leur donner une forme d’arbuste – tige (tronc dressé soutenant une touffe de feuillage arrondie). Il faut les tuteurer pour obtenir un tronc bien droit, et supprimer régulièrement les pousses latérales.

Comment protéger les fuchsias contre le froid ?

Beaucoup de fuchsias étant peu rustiques, ils ont généralement besoin d’une protection en hiver.

Si vous les avez installés en pot, taillez-les sur la moitié de leur hauteur, puis rentrez-les sous abri vers le mois d’octobre, par exemple sous une véranda. Vous pourrez les ressortir en extérieur au printemps, à partir du mois de mai.

Les fuchsias non rustiques peuvent aussi, simplement, être cultivés comme des plantes annuelles. Vous pouvez les replanter chaque année au printemps.

En pleine terre, rabattez la plante de moitié puis protégez la souche avec une bonne couche de feuilles mortes ou de paille, que vous maintiendrez par exemple avec un voile d’hivernage. Vous pourrez retirer cette protection au printemps. En amont, lors de la plantation, vous pouvez enterrer le collet sous quelques centimètres et installer la plante à un endroit protégé du vent, abrité. Pensez aussi à limiter les arrosages en hiver ; la terre ne doit pas être détrempée (si elle est en pot, placer la plante à un endroit abrité des pluies).

Notez que la notion de rusticité est relative, puisqu’elle dépend beaucoup des conditions de culture : un fuchsia cultivé dans un sol humide ou exposé aux vents sera bien plus sensible au froid que s’il est dans un substrat bien drainant et à un endroit abrité. De même, les fuchsias, s’ils sont en pot et restent dehors en hiver, seront plus frileux que s’ils sont en pleine terre. Les racines proches des parois du pot risquent de geler. Enfin, les fuchsias conduits sur tige sont également plus sensibles au froid que les autres !

Les maladies et ravageurs du fuchsia

Le Fuchsia peut être attaqué par les pucerons. Ces petits insectes piquent les tissus et prélèvent la sève, ce qui affaiblit la plante. Pour vous en débarrasser, nous vous conseillons d’utiliser du savon noir. Le fuchsia est également parfois atteint par les araignées rouges, qui elles aussi aspirent la sève. En cas d’attaque, pulvérisez de l’eau sur le feuillage, car ces insectes craignent l’humidité. Attention aux aleurodes, ou mouches blanches, notamment lorsque la plante est cultivée sous serre. Celles-ci, tout comme les pucerons, peuvent entraîner l’apparition de fumagine, un champignon qui se remarque par l’apparition d’un genre de suie noire sur les feuilles.

Vous pouvez aussi voir se développer des galles sur le fuchsia, causées par un acarien originaire du Brésil, Aculops fuchsiae. Celui-ci pique les feuilles, qui se couvrent alors d’un feutrage blanc, faisant penser à de l’oïdium. Elles rougissent, se déforment, et l’on voit apparaître des galles sur les feuilles et tiges. La lutte contre cet acarien (invasif) est compliquée mais revêt un caractère obligatoire. La solution consiste à détruire la plante contaminée en la brûlant.

Au niveau des maladies, le fuchsia est parfois atteint par la rouille du fuchsia (Pucciniastrum epilobii), qui se reconnait par l’apparition de taches jaunes ou brunes sur la face supérieure des feuilles, et de pustules orangées et poudreuses sur le revers. Pour vous en débarrasser, nous vous suggérons de pulvériser une solution à base de soufre. Le fuchsia peut aussi être touché par la pourriture grise (Botrytis), une maladie cryptogamique favorisée par l’humidité. Il vaut mieux alors réduire les arrosages ou abriter la plante de la pluie. Supprimez les parties de la plante qui sont atteintes, puis pulvérisez une solution antifongique, par exemple une décoction de prêle.

Multiplication : bouturage

Nous vous conseillons de le multiplier par bouturage, une technique plus rapide et plus facile que le semis, et qui a l’avantage de garantir des plants identiques à la variété d’origine.

Bouturage

Vous pouvez bouturer le fuchsia au printemps (boutures herbacées, en avril-mai) ou en fin d’été (boutures ligneuses, vers le mois de septembre).

Pour ce faire :

  • Prenez un pot et remplissez-le de terreau, si possible mélangé à un peu de sable ou perlite pour le rendre bien drainant. Arrosez pour qu’il soit bien humide.
  • Prélevez une tige, de préférence non fleurie. Elle doit mesurer environ 7-8 cm de long. Coupez juste en dessous d’un nœud (point d’attache des feuilles sur la tige).
  • Retirez les feuilles situées à la base, pour n’en laisser que sur la partie supérieure. De même, s’il y a des fleurs, supprimez-les.
  • Vous pouvez éventuellement tremper la base de la tige dans de l’hormone de bouturage, mais cette étape est facultative.
  • Faites un trou dans le substrat en utilisant un petit bâton, puis placez-y la bouture.
  • Tassez bien tout autour, afin d’éviter de laisser des poches d’air.
  • Nous vous conseillons d’installer une bouteille en plastique autour de la bouture, afin qu’elle soit à l’étouffée (avec un important taux d’humidité).
  • Placez le pot à un endroit lumineux mais sans soleil direct.

Maintenez le substrat bien humide jusqu’à ce que la bouture démarre sa croissance.

Associer les fuchsias au jardin

Le fuchsia est assez adapté aux jardins urbains, il trouve facilement sa place dans les endroits protégés, abrités du vent par des murs. Il peut être installé par exemple en pot sur une terrasse ou dans un patio, ou en suspension pour décorer un balcon. Placez-le à proximité de plantes à feuillage ornemental, comme les Carex, Hakonechloa ou fougères, qui mettront bien en valeur sa floraison. Vous pouvez ajouter quelques fleurs comme les agapanthes, géraniums vivaces ou alliums.

Avec sa floraison originale et vive, le fuchsia permet de composer un jardin de style exotique. Choisissez pour l’accompagner des plantes australes, originaires par exemple d’Australie et Nouvelle-Zélande, d’Afrique du Sud, voire d’Amérique du Sud. Placez par exemple des callistemons, phormiums, yuccas, cordylines… Découvrez aussi le surprenant Fascicularia bicolor. Vous pouvez planter des bougainvilliers, des bananiers (Musa basjoo), des Aspidistras et Colocasias. Ajoutez quelques touches de couleur vive avec les kniphofias et crocosmias, dont les teintes accompagneront à merveille celles du fuchsia !

 

Une idée d'association pour intégrer les fuchsias dans un massif

Les fuchsias permettent de composer un jardin exotique, avec d’autres plantes aux tons chauds, dans des teintes rouge orangé. Callistemon comboynensis, Fuchsia ‘Helena’ (photo Dominicus Johannes Bergsma), Kniphofia ‘Fiery Fred’, Phormium ‘Pink Panther’ et Crocosmia

 

Les fuchsias se marient très bien avec des feuillages décoratifs : fougères, hostas, brunneras, carex… Vous pouvez créer une belle scène à mi-ombre, qui fera joliment ressortir les fleurs éclatantes des fuchsias. Associez-les à d’autres vivaces qui apprécient les situations ombragées.

Avec son port arbustif, le Fuchsia magellanica peut être installé en haie ou bordure de jardin. Vous pouvez composer une haie champêtre, de style plutôt naturel, en le plantant aux côtés d’autres arbustes. Choisissez pour l’accompagner des hortensias, viburnums, cornouillers, deutzias… Mélangez des arbustes à feuillage caduc et à feuillage persistant. Vous pouvez aussi intégrer quelques plantes à baies décoratives (symphorine, callicarpa, Nandina domestica…) ou à feuillage coloré en automne, pour une belle scène d’arrière-saison.

Pour accompagner les fuchsias, nous vous conseillons de privilégier d’autres plantes qui offrent une longue floraison estivale, comme les Gaura lindheimeri, campanules, géraniums vivaces, népéta, Verveine de Buenos-Aires… Vous profiterez d’un jardin fleuri en abondance durant tout l’été !

Questions fréquentes

Les feuilles de mon fuchsia jaunissent et tombent, pourquoi ?

Cela peut être dû à un excès d’humidité. Regardez si la terre est humide, et, si c’est le cas, espacez davantage les arrosages. Vous pouvez aussi déplacer (rempoter si elle est en pot) la plante dans un substrat un peu plus drainant.
À l’inverse, si votre plante manque d’eau, son feuillage peut se dessécher, jaunir et tomber. Vérifiez l’état de la terre !
Sinon, si vous constatez ce problème en automne, c’est normal : le fuchsia est une plante caduque, il perd naturellement ses feuilles lorsque les températures diminuent.
Vérifiez aussi si les conditions lui conviennent : la plante est-elle placée au bon endroit, à mi-ombre, dans un substrat drainant et assez riche ? N’hésitez pas à apporter un peu d’engrais.

Mon fuchsia ne fleurit pas, ou peu, pourquoi ?

La floraison peu abondante d’un fuchsia peut s’expliquer par un excès d’engrais azoté, qui favorise le feuillage au détriment des fleurs.
Suivant son emplacement, il est aussi possible qu’il manque de luminosité. Si vous l’avez planté à l’ombre, n’hésitez pas à le déplacer pour l’installer à un endroit où il profitera d’un soleil tamisé, comme le soleil du matin. La floraison des fuchsias est plus généreuse lorsqu’ils profitent d’un peu de soleil.
Enfin, un excès d’humidité peut aussi nuire à la floraison.

Les feuilles de mon fuchsia portent des taches jaunes ou orangées.

Il est sans doute atteint par la rouille du fuchsia (Pucciniastrum epilobii), une maladie causée par un champignon. Nous vous conseillons de pulvériser sur le feuillage une solution à base de soufre.

Les feuilles sont déformées et couvertes d’un voile gris.

Il s’agit probablement de la galle du fuchsia, provoqué par un acarien, Aculops fuchsiae. Si vous voyez apparaitre des galles, intervenez rapidement, car les dégâts causés par cet acarien sont très graves. Il n’existe pas de traitement efficace. Il faut alors éliminer la plante par le feu pour éviter que l’insecte ne se répande davantage.

Est-ce que je dois tailler le fuchsia ?

Oui ; en fin d'hiver, le fuchsia se taille en rabattant ses tiges de moitié. De même, vous pouvez effectuer un pincement au milieu du printemps, pour rendre la plante plus compacte et lui donner une plus belle forme.

Les feuilles de mon fuchsia sont tachées de noir, pourquoi ?

Il s’agit sans doute de la fumagine. Cette maladie, causée par un champignon, se remarque par la présence d’un genre de suie noire sur le feuillage. Elle se développe sur le miellat sécrété par d’autres insectes : pucerons, araignées rouges, aleurodes... Il faut donc chercher la présence de ces derniers, et les éliminer. La fumagine, bien qu’inesthétique, est peu dangereuse pour la plante.

Articles connexes


Blog

5 vivaces à floraison tardive qu'il faut avoir dans son jardin

La lumière se fait plus basse et les ombres s'allongent, les matins sont nappés de...
Lire la suite +

Blog

Arbustes : nos nouveautés automne 2018

L'automne est la saison idéale pour planter les arbustes et rêver, déjà, des prochaines floraisons du...
Lire la suite +
Inspiration Rose - Mauve - Pourpre

Inspiration

Inspiration Rose - Mauve - Pourpre

La couleur rose est reine au jardin: le vocabulaire poétique et sucré de son nuancier - ro
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 4 sur 5)
Laisser un commentaire