Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
arbres froid sécheresse
conseil

7 arbres résistants au froid et à la sécheresse

Des arbres de terrain sec parfaitement rustiques

À l’heure du réchauffement climatique, nous sommes nombreux à rechercher des végétaux sobres, capables d’aller puiser dans le sol la moindre goutte d’eau ou ayant développé des stratégies pour en limiter les pertes. Les arbres sont précieux pour végétaliser nos jardins, piéger ce fameux carbone qui nous pose tant problème et apporter une ombre bienfaitrice. Vous vous demandez quel arbre est le plus résistant à la canicule, mais aussi au froid qui peut sévir dans votre région ? Quel arbre sans arrosage, mais rustique, qui ne craint pas le gel ?

Découvrez pour vous guider notre sélection de 7 arbres résistants au froid et à la sécheresse, des arbres dont la résistance n’a d’égal que leur beauté au jardin !

Le Cercis canadensis 'Forest Pansy' ou Arbre de Judée pourpre

Facile à vivre, l’Arbre de Judée Cercis canadensis ‘Forest Pansy’, aussi appelé Gainier du Canada se pare de grandes feuilles rouge pourpre en forme de cœurs, précédées en début de printemps d’une bienvenue petite floraison rose vif. Sa culture est à la portée de tous les jardiniers tant il tolère tous les types de sols à condition de bénéficier d’un bon drainage. Il aime le soleil, mais accepte également une exposition semi-ombragée, si possible à l’abri des vents froids. Sa grande rusticité lui permet de résister à des températures allant jusqu’à -25 °C et sa tolérance à la sécheresse, une fois établi, en fait un arbre idéal pour les jardins méditerranéens ou secs.

Le port du Cercis canadensis ‘Forest Pansy’ est naturellement buissonnant, mais il est possible de le conduire sur tige dès la plantation. Sa taille modeste (une hauteur de 5 m pour une envergure de 3 m) en fait un sujet facile à planter dans tous types de jardins, grands ou petits où il se fera remarquer par sa jolie coloration pourpre. 

arbres terrain sec rustiques

Cercis canadensis ‘Forest Pansy’ : sa floraison printanière et sa coloration pourpre

Le Morus alba 'Fruitless' ou Mûrier blanc stérile

Jadis cultivé pour ses feuilles servant de nourriture aux vers à soie, le Morus alba ‘Fruitless’ ou Mûrier blanc stérile est intéressant pour son feuillage et sa silhouette ample. C’est un bel arbre, qui fera entre 10 et 15 m de haut, pour un étalement d’environ 8 m. Son feuillage caduc bien dense, aux grandes feuilles vert brillant virant au jaune d’or en automne, en fait un parfait sujet d’ombrage. Cette variété stérile ne porte donc pas de fruits, ce qui permet d’éviter les salissures, gênantes pour certains jardiniers.

Parfaitement rustique (jusqu’à -28 °C), il supporte également très bien la sécheresse et se plait dans tout type de sol, de préférence fertile et bien drainé, en situation chaude et ensoleillée. Il supporte bien la pollution urbaine, mais redoute les embruns de bord de mer.

arbres terrain sec rustiques

Morus alba ‘Fruitless’

Le Gleditzia triacanthos 'Rubylace' ou Févier d'Amérique pourpre

Cousin des acacias et des mimosas, le Gleditsia triacanthos ‘Rubylace’ ou Févier d’Amérique pourpre est originaire de l’est et du centre des États-Unis. Il a hérité de cette origine une grande rusticité – car une fois adulte, il résistera à des températures hivernales jusqu’à -29 °C – ainsi qu’une capacité à s’adapter aux sols secs en été. Il est également capable de s’adapter aux sols humides, voire détrempés, comme aux sols pauvres et calcaires : un véritable passe-partout !

C’est un arbre au port majestueux et dont le feuillage caduc est assez original. Découpé, rouge bronze au débourrement, puis rouge-vert en été, il vire ensuite au jaune profond et lumineux en automne. Ses branches retombent en un drapé élégant et aéré. Il atteindra environ 15 m de hauteur pour 10 m d’envergure.

arbres terrain sec rustiques

Gleditzia triacanthos ‘Rubylace’

Le Platanus acerifolia 'Alphen's Globe' ou Platane boule

Facile à intégrer dans les jardins, le Platanus acerifolia ‘Alphen’s Globe’ est une forme compacte du platane, qui atteint une hauteur de 10 m pour une envergure de 6 m. Sa frondaison forme une belle boule compacte de grandes feuilles caduques et palmées, bien identifiables.

Côté conditions de culture, on retrouve la même sobriété et la même facilité que chez le platane commun : il s’adapte à tout type de sol, y compris pauvre et sec. Rusticité (jusqu’à -23.5 °C) et robustesse sont également au nombre des qualités de ce Platane boule. Grâce à ses dimensions assez modestes, vous lui trouverez sans peine une place au jardin, où sa silhouette arrondie portée par un tronc à la belle écorce se détachant par plaques permettra de gommer par exemple les contours un peu anguleux d’un jardin strict ou d’ombrager joliment une terrasse.

arbres terrain sec rustiques

Platanus acerifolia ‘Alphen’s Globe’

Le Pinus sylvestris ou Pin sylvestre

Adapté aux grands jardins, le Pin sylvestre ou Pinus sylvestris est un conifère majestueux, parfaitement rustique (jusqu’à -34.5 °C) et résistant à la sécheresse une fois établi. Son feuillage gris-bleuté et sa silhouette caractéristique en font un des plus beaux pins d’Europe. Si vous disposez de suffisamment de place pour l’accueillir (en culture il peut atteindre 25 m de hauteur pour une envergure de 8 à 10 m), sa croissance assez rapide vous permettra d’embellir votre jardin d’un remarquable et solide sujet qui procurera une ombre légère et agréablement odorante.

Choisissez-lui un endroit ensoleillé et bien dégagé, dans un sol léger et bien drainé (sa préférence va aux sols sableux ou limoneux), même pauvre et sec en été et si possible peu calcaire.

arbres terrain sec rustiques

Pinus sylvestris

Le Maclura pomifera ou Oranger des Osages

Original, rustique et résistant à la sécheresse, le Maclura pomifera, aussi appelé Oranger des Osages mérite grandement d’être connu ! C’est un bel arbre au feuillage caduc lustré vert foncé qui vire au jaune d’or en automne. Les sujets femelles produisent de gros fruits vert-jaune non comestibles, grumeleux et odorants, évoquant des oranges. Il possède un port élégant et étalé avec des rameaux épineux en zigzag.

Rustique jusqu’à -20.5 °C, il trouvera sa place dans de nombreuses régions de l’hexagone, notamment au sud de la Loire. Il se plait au soleil et n’est pas exigeant quant au sol dans lequel il est planté, pourvu qu’il soit profond et bien drainé, même à tendance calcaire. Le Maclura pomifera supporte tout à fait la sécheresse estivale une fois bien installé.

arbres terrain sec rustiques

Maclura pomifera

Le Sophora japonica 'Pendula' ou Arbre des pagodes pleureur

Pour terminer cette sélection : un petit arbre pleureur, plein d’élégance et de charme. Le Sophora japonica ‘Pendula’ ou Arbre des pagodes pleureur, résiste très bien à la sécheresse une fois installé. Rustique jusqu’à -23.5 °C, il trouvera sa place dans de très nombreuses régions françaises et sa tolérance à la pollution permet de l’installer en milieu urbain.

Ses longues branches pendantes au point de toucher le sol possèdent un feuillage caduc très divisé, vert brillant. De longues années de patience sont nécessaires pour voir fleurir cet arbre charmant, puisqu’il attend près de vingt années pour nous gratifier de ses panicules de petites fleurs blanches parfumées de miel ! Pour autant, même en attendant cette belle floraison, il est très attrayant et original. Sa place sera toute trouvée dans les petits espaces, car il atteindra 3 m de hauteur et 3 m en largeur par une croissance assez rapide.

Plantez le Sophora japonica ‘Pendula’ de préférence au soleil, en sol neutre et fertile, sans trop de calcaire. Il préfère les terres bien drainées.

arbres terrain sec rustiques

Sophora japonica ‘Pendula’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire