Que faire au jardin en décembre ?

Que faire au jardin en décembre ?

Lorsque la fraîcheur de l'hiver se fait sentir

Sommaire

Mis à jour le 11 Avril 2024  par Sophie 6 min.

En décembre, notre esprit est accaparé tout entier par les fêtes : entre cadeaux, préparation des menus et décoration de la maison, une détente au jardin sera donc bienvenue ! Mais que faire au jardin lorsqu’il est couvert de givre ou de neige ? Pas grand-chose bien sûr, à part réfléchir aux prochains aménagement et projets à mettre en place dans les prochains mois. En revanche, lorsque le temps se fait un peu plus clément, que le gel ne sévit pas en journée et que la terre n’est pas trop gorgée d’eau, c’est le moment de planter les végétaux vendus à racines nues. Ils reprendront parfaitement et seront bien enracinés pour affronter la prochaine saison chaude et sèche.

Voici donc un petit tour d’horizon des travaux de jardinage que vous pouvez faire en ce mois de décembre : ce sera peut-être l’occasion d’étrenner les nouveaux outils et accessoires de jardinage trouvés sous le sapin ?

Vous pouvez aussi écouter cet article en audio, dans notre podcast « Que faire au jardin en décembre ? » sur notre chaîne « Branché au jardin ».  

Difficulté

Du côté des arbres, arbustes et fruitiers

Tout compte fait, il y a toujours quelque chose à faire au jardin ! En décembre, on plante les arbres et arbustes en racines nues, on taille et on protège les végétaux frileux. Retrouvez tous nos articles dédiés aux plantation en racines nues.

Les arbres d’ornement et les conifères

  • Taillez et élaguez les arbres et enduisez bien les plaies avec un mastic cicatrisant. Dans cet article, nous faisons le point des tailles à effectuer en hiver
  • Plantez les arbres vendus en racines nues en évitant les périodes de gel et les sols détrempés
  • Le tronc des arbres frileux (Lagestroemia, palmiers, Bananiers…) peut être protégé par un manchon de paille pendant les fortes gelées

Les arbres fruitiers et les petits fruits

  • Hors périodes de gel, taillez les arbres sujets à la gommose comme le noyer ainsi que les arbres fruitiers à noyau. Cette substance résineuse s’écoule sur les troncs et branches et peut avoir plusieurs causes. Si vous observez une branche atrophiée ou déchirée, coupez-la proprement
  • Commencez la taille des arbres fruitiers à pépins comme les pommiers, poiriers, cognassier, en formes de plein vent ou palissées. Taillez également les noisetiers et noyers pour ôter le bois mort et les branches qui se croisent
  • On taille le kaki environ tous les deux ans, au cours de la récolte ou juste après celle-ci, soit de décembre à février pour la plupart des variétés (les plaqueminiers précoces sont quant à eux taillés à la fin de l’automne, toujours en fonction de la récolte). Coupez les branches charpentières qui le nécessitent en dessous d’un œil, à 1m du tronc, supprimez les branches récentes apparues sur le tronc et supprimez les branches qui poussent vers l’intérieur.
  • Taillez le néflier commun (Mespilus germanica) après la fructification qui a en général lieu d’octobre à décembre. Elle doit impérativement être pratiquée dans une période hors gel. Pour autant, cette taille légère ne se fera que tous les 5 ans : découvrez comment tailler les néfliers
  • Taillez les kiwis (Actinidia chinensis, deliciosa et arguta) en suivant nos conseils dédiés
  • Plantez les arbres fruitiers fournis à racines nues : c’est le bon moment, tout en respectant les distances de plantation au verger. Retrouvez notre sélection de 7 fruitiers pour climat continental. Profitez-en aussi pour créer des haies fruitières, gourmandes et utiles à la biodiversité
  • Plantez les petits fruits en pots ou en racines nues (framboisiersgroseilliers…)
  • Le mois de décembre est idéal pour le prélèvement des greffons de fruitiers comme le pommier, le poirier, le pêcher, le cerisier, le prunier et le cognassier. Stockez-les en pleine terre en situation abritée ou dans un pot rempli de sable. Au printemps, vous pourrez procéder aux greffes en fente.
  • Supprimez le gui sur les pommiers avant que les oiseaux dispersent les graines
travaux de jardinage décembre

Plantez les arbres en racines nues, taillez les arbustes et les arbres fruitiers et d’ornement

Les arbustes

  • Plantez les arbustes caducs en racines nues, ainsi que ceux fournis en pots. Pour un jardin beau toute l’année, y compris en hiver, découvrez nos conseils en vidéo
  • Profitez également de cette période pour planter vos arbustes de haie en racines nues en suivant les conseils suivants : Comment planter une haie en racines nues ? Pour éviter les problèmes avec vos voisins, la règle est simple : les haies doivent être plantées à au moins 50 cm de la limite séparative et à au moins 2 mètres si elles font plus de 2 mètres de hauteur
  • Décembre est un bon mois pour transplanter les arbustes qui nécessitent un changement de place. Retrouvez dans notre fiche des conseils de pro pour « déménager » vos plantes en douceur
  • Les arbustes fleurissant en été ou en automne se taillent entre les mois de décembre et mars. Sortez donc vos sécateurs, vous pouvez commencer cette taille. Les arbustes à floraison printanière seront à tailler après la floraison
  • Profitez des travaux de taille pour prélever des boutures de bois sec et multiplier vos variétés préférées :
  • Pensez à enlever la neige qui recouvre vos camélias et qui peut brûler le feuillage et casser certaines branches. Si l’hiver s’annonce particulièrement rigoureux, vous pouvez les protéger à l’aide d’un voile d’hivernage et pailler abondamment leur pied avec des feuilles mortes, de la paille ou encore des écorces de pin. Cette couverture isolera leurs racines superficielles du froid. En effet, la rusticité moyenne des Camélias se situe aux alentours de -10°C, mais des dégâts peuvent être observés dès -4°C, surtout si vos arbustes ne poussent pas dans les conditions idéales. Retrouvez tous ces conseils dans notre article Mon Camélia en hiver : comment en prendre soin ?
  • Protégez vos arbustes les plus frileux en les abritant par un auvent fait de canisses que vous placerez tout autour d’elles. Vous pouvez aussi les emmailloter dans un voile d’hivernage en pensant à aérer de temps en temps

Les vivaces, bulbes et grimpantes

En décembre, on prépare mentalement la future belle saison en réfléchissant aux nouveaux massifs à créer et on protège les plus frileuses du froid qui peut commencer à être mordant.

Les vivaces

  • Étalez des feuilles mortes ou une bonne couche de paille sur les massifs de vivaces pour les protéger du froid
  • Commencez à dessiner les futurs massifs, à imaginer vos futures plantations. Nous vous expliquons pourquoi et comment aménager différents espaces au jardin
  • Plantez les vivaces proposées en racines nues. On vous explique comment et pourquoi les planter
  • Si les graminées et vivaces vendues en pots peuvent se planter à toute époque de l’année, évitez les périodes de grand froid et celles où votre sol est détrempé sous l’action des pluies diluviennes. Si vous résidez en région méditerranéenne ou sur le littoral atlantique, là où le froid n’est jamais très fort, n’hésitez pas à planter tout en surveillant l’arrosage si le temps est sec. Orientez votre choix vers des espèces résistantes à la chaleur et à la sécheresse pour remplacer les plantes trop gourmandes en eau décimées par les sécheresses successives

Les bulbes

Les grimpantes

  • Les plantes en conteneurs peuvent se planter en théorie toute l’année. Si vous résidez en région où le gel sévit peu ou pourvu que vous plantiez en évitant les jours de gel et les sols gorgés d’eau, vous pouvez installer des grimpantes qui habilleront vos murs, partiront à l’assaut de vos pergolas et tonnelles pour ombrager et climatiser naturellement votre terrasse l’été prochain. Clématites, Bignones , ChèvrefeuillesGlycines, Akebias ou Jasmins peuvent donc être plantés en cette période, à condition de protéger leur souche des fortes gelées avec un épais paillis
travaux de jardinage décembre

Protégez vos vivaces avec une bonne épaisseur de feuilles mortes. Si vous avez pris du retard dans la plantation de vos bulbes, vous pouvez encore le faire en décembre

Les rosiers

  • Les rosiers en racines nues se plantent entre novembre et fin mars, mais jamais en période de gel. S’il fait trop froid, attendez donc un redoux, en plaçant vos rosiers à racines nues en jauge. N’oubliez pas qu’on ne plante jamais un rosier à un emplacement précédemment occupé par un autre rosier à moins de renouveler la terre
  • Après avoir défini l’emplacement en exposition ensoleillée, travaillez la terre quelques jours ou semaines auparavant afin que le sol soit bien ameubli et aéré lors de la plantation. Prévoyez d’amender la terre avec du fumier décomposé ou du compost.
  • Habillez les racines en les raccourcissant légèrement et en coupant celles qui sont abîmées et pralinez-les avant de mettre le rosier en terre
  • Faites une butte au pied des jeunes plantations en enterrant le point de greffage pour l’hiver
  • Nous vous délivrons quelques précieux conseils pour planter un rosier en climat très froid
  • Profitez de la chute des feuilles pour vérifier les attaches des rosiers grimpants
  • La transplantation des rosiers peut se pratiquer entre octobre et mars, pendant le repos végétatif, mais hors période de gel. Vous pouvez donc procéder en ce mois de décembre si le temps est doux
travaux de jardinage décembre

Plantez les rosiers vendus en racines nues et ceux en conteneurs lorsqu’il ne gèle pas

Les annuelles et plantes en pots

  • Terminez l’installation des protections ou l’hivernage pour les plantes les plus frileuses. Enlevez les soucoupes et placez des cales sous les pots pour les isoler du froid et de l’humidité. Paillez le dessus du substrat avec, par exemple, des feuilles ou de la paille
  • Sortez vos plantes hivernées à l’abri (agrumes, cactées…) quelques heures en journée, s’il ne gèle pas, pour leur faire prendre le soleil
  • Par temps sec, n’oubliez pas de surveiller l’arrosage de vos plantes en pot
travaux de jardinage décembre

Protégez vos plantes les plus frileuses avec des voiles d’hivernage

Au potager

Les légumes à planter en novembre, les semis et gestes à faire :

  • Plantez les fraisiers en racines nues
  • Contrôlez l’état sanitaire des fruits et légumes stockés pour l’hiver
  • Étêtez les choux de Bruxelles les plus avancés
  • Extirpez les racines des pissenlits et faites-les blanchir avec les endives. Consommez les feuilles vertes en salades
  • Les arbustes à petits fruits ont besoin d’une grande quantité de potassium : l’apport de cendre de bois sera donc bénéfique dans les rangs de framboisiers et de groseilliers. Elles font aussi remonter le pH d’un sol trop acide. Tamisez les cendres et répandez-les sur le sol à raison de 100g / m2 et par an (environ 2 poignées). Attention, en cas de surdosage, le sol sera saturé en calcium et vos plantes souffriront alors de chlorose
  • Taillez les framboisiers en suivant nos conseils 
  • Si vous avez planté des petits pois et fèves pour vos petits plats de printemps, buttez-les régulièrement pour éviter que le gel ne les détruise. Faites de même avec les poireaux
  • En décembre, il est temps d’arracher les endives pour les placer en cave et les faire blanchir : une fois les pieds de chicorées déterrés, coupez la partie supérieure du feuillage et laissez le cœur tendre. Placez les racines dans une caissette remplie de sable et laissez-les dans l’obscurité. Un mois plus tard, vous obtiendrez les premières endives. Si vous souhaitez plus de détails, consultez notre fiche « Réussir la culture de l’endive »
  • Adeptes du bêchage en profondeur ou de la méthode douce prônée en permaculture sans retournement de la terre, il est encore temps de travailler votre sol au potager pour le décompacter et éliminer les adventices et le faire respirer avant la prochaine belle saison. Faites-le par une journée sans pluie, sans gel et sans neige.
  • Après cela, il est encore temps d’enrichir le sol pour entretenir sa fertilité en apportant des amendements naturels : compost, fumier, terreau de feuilles mortes et cendre de bois
  • Couvrez ensuite le sol pour l’hiver afin de limiter la prolifération des mauvaises herbes en posant des cartons (sans encre), des feuilles mortes, des tailles de haies et d’arbustes broyées ou de la paille
travaux de jardinage décembre

En décembre, vous pourrez tailler les framboisiers. Pensez à butter les fûts des poireaux pour les protéger du froid

Pelouse et travaux divers

La pelouse et les jachères fleuries

  • Poursuivez le ramassage des feuilles sur le pelouse
  • Évitez de piétiner la pelouse lorsqu’il neige
  • Évitez aussi de marcher toujours aux mêmes endroits lorsqu’il pleut, surtout en terrain lourd

Travaux divers au jardin

  • Rassemblez des branchages et des fagots de bois morts dans de petits coins du jardin, à même le sol. Ces abris naturels accueilleront des insectes ou des hérissons qui seront heureux d’y faire leur hibernation
  • Pensez à nourrir les oiseaux du jardin
  • N’oubliez pas de protéger vos poules du froid
  • Isolez châssis et serres contre le froid
  • Apportez les feuilles mortes au compost
  • C’est le bon moment pour nettoyer, entretenir et protéger vos outils de jardinage
  • Soyez attentifs si vous devez saler vos allées ou votre terrasse en cas de verglas : le sel brûle l’herbe et les plantes

Au bassin

  • Le bassin est entré dans sa période de repos : les plantes aquatiques sont en dormance et les poissons vivent au ralenti au fond du bassin. Arrêtez de les nourrir et veillez à ce que toute la surface de l’eau ne gel pas trop longtemps. Si au petit matin vous découvrez votre bassin ou votre mare gelés, ne brisez pas la glace en tapant dessus, mais préférez poser une casserole remplie d’eau très chaude pour dégager un espace du gel. La neige sur la glace peut assurer une bonne couche d’isolation mais il est prudent d’enlever une partie de cette neige.
travaux de jardinage décembre

Évitez de piétiner la pelouse recouverte de neige. Pensez à la petite faune du jardin, isolez votre serre contre le froid et surveillez la formation de glace sur les mares ou bassins

Commentaires

Que faire au jardin en decembre