Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
renouveler une fraiseraie
conseil

Comment renouveler sa fraiseraie ?

Pour toujours plus de fraises

Délices du jardin, les fraisiers sont des plantes très populaires dans les potagers. Ces petites plantes vivaces nécessitent pourtant pas mal de soins pour satisfaire les attentes des jardiniers amateurs. Moins productives après quelques années, un renouvellement de vos planches sera nécessaire pour maintenir une belle récolte à chaque printemps. Découvrez tous les bons gestes pour renouveler votre fraiseraie pas à pas.

multiplication fraises, multiplication fraisiers, renouveler fraisiers

Obtenir une belle production de fraises nécessite de renouveler sa fraiseraie

→ Découvrez notre fiche complète : Fraisier : planter, cultiver, entretenir

 

Pourquoi renouveler une fraiseraie ?

Les fraisiers, comme la plupart des plantes vivaces (plantes non ligneuses vivant plusieurs années), ont tendance avec le temps à être de moins en moins productifs et vigoureux. Ce sont aussi des plantes particulièrement gourmandes. Certains éléments minéraux absorbés préférentiellement par les fraisiers viendront à manquer. Le sol finira donc par s’épuiser après 3 ou 4 années de culture au même endroit.

Pour ces différentes raisons, il est préférable de déplacer sa fraiseraie (rotation des cultures) et de renouveler les plants pour lui redonner un coup de jeune bien nécessaire.

Quand renouveler sa fraiseraie ?

  • Le semis de graines se fait entre février et mai ;
  • La multiplication par stolon s’effectue à partir de la deuxième quinzaine d’août, voire en septembre dans une terre encore chaude. Les fraisiers auront le temps de bien installer leurs racines avant les grands froids. La reprise au printemps sera plus rapide et la récolte meilleure qu’une plantation de printemps ;
  • La plantation de plants de fraisiers se fait surtout en automne, voire en été pour les professionnels mais reste possible au printemps.

Découvrez notre article : Fraisiers : 3 raisons de les planter en automne.

Comment renouveler sa fraiseraie ?

Vous aurez 4 principales manières pour vous procurez des plants flambants neufs :

Le semis de fraisiers

C’est un moyen recommandé uniquement pour les jardiniers patients ! Il vous faudra deux ans avant que vos plants ne fructifient. Cette technique est économique mais, à cause de la pollinisation croisée, vous n’obtiendrez pas forcément la même variété.

multiplication fraises, multiplication fraisiers, renouveler fraisiers

Très jeunes plantules de fraisiers issus de semis

Retrouvez nos graines de fraisiers sur notre boutique en ligne.

La multiplication par stolons

C’est une technique simple et gratuite que nous vous conseillons chaudement si vous avez une vieille fraiseraie au jardin.

Elle consiste à planter un stolon émis par le pied mère du fraisier et de le planter à l’aide d’une tige métallique dans un godet rempli de terreau. Dès que les racines apparaissent sous le pot 15  à 20 jours plus tard, vous pouvez couper le stolon et séparer le nouveau plant obtenu. Replantez ensuite en pleine terre deux à trois semaines plus tard en septembre. C’est une excellente technique pour conserver votre variété si vous l’aimez particulièrement.

Remarque :  si votre plate-bande peut être étendue, cette opération de marcottage peut bien sûr être réalisée directement en pleine terre : votre fraiseraie sera simplement décalée.

multiplication fraises, multiplication fraisiers, renouveler fraisiers

Stolons de fraisiers

L’achat de plants en racines nues

On obtient de meilleurs résultats la première année que l’achat de plants en godets. Les plants en racines nues se trouvent rarement en jardinerie et sont le plus souvent destinés aux professionnels.

Découvrez comment planter des fraisiers en racines nues.

L’achat de plants en godet

Cette solution est plus coûteuse. Ne vous attendez pas à des rendements faramineux la première année car les fraisiers auront besoin de plusieurs semaines avant de prendre convenablement racine. De plus, ils subiront un choc en passant de l’intérieur à l’extérieur.

plantation fraisiers

Préparer l'emplacement et planter la nouvelle fraiseraie.

Avant de songer à planter, il est important d’anticiper la préparation de votre sol quelques jours à l’avance.

Les étapes pour sa conception :

  • Choisissez votre emplacement

La mi-ombre sera un bon choix (surtout pour les fraises des bois) pour les implanter et éviter les brûlures du soleil durant les étés caniculaires. Les fraisiers ont également une sainte horreur des sols trop humides. Si celui-ci à tendance à trop retenir l’eau (hydromorphie), il vous faudra créer de petites buttes surélevées pour éviter tout risque de pourrissement racinaire. Un andain permet de drainer le sol en cas de trop fortes pluies.

Un emplacement de choix serait par exemple une planche où a été semée de la moutarde blanche en mars. Après l’avoir fauché, plantez votre fraiseraie en septembre à l’endroit de cet engrais vert. Les fraisiers apprécieront le sol meuble laissé par cette culture intermédiaire.

Découvrez notre fiche conseil : Engrais verts : pourquoi et comment les utiliser au potager ?

  • Amendez et ameublissez votre sol

On veillera tout d’abord à décompacter le sol en profondeur à l’aide d’une grelinette ou d’une fourche bêche. Cette opération est plus facile à réaliser en fin d’été lorsque le sol est peu humide.

L’étape suivante consiste à émietter le sol à l’aide d’un croc. Cela rendra votre sol plus léger et facilitera la plantation de vos plants. Si votre sol est lourd, ajoutez éventuellement un peu de gravier à la terre décaissée lors de la plantation.

Les fraisiers sont des plantes exigeantes, niveau fertilité du sol : un apport de compost ou de fumier décomposé à incorporer avec une griffe (ou simplement placé en surface du sol)  est fortement recommandé pour fertiliser votre sol avant de les y installer. L’automne est d’ailleurs le meilleur moment pour étaler son compost sur le sol.

  • Plantez vos fraisiers

On veillera à ne pas trop serrer les fraisiers pour qu’ils puissent s’épanouir au maximum : espacez-les de 35 cm en tout sens. N’oubliez pas de tenir compte de la place que prendront vos allées en plus des fraisiers lorsque vous dessiner vos plans !

Comme les fraisiers apprécient les bonnes terres de jardin souples, riche et légèrement acide. Un paillage (BRF) leur sera bénéfique. Le paillage évitera également que vos fruits ne soient souillés par la terre en cas de pluie.

Le conseil de François : je vous conseille lors de la plantation de vous munir d’une planche pour répartir le poids de votre corps car, le piétinement de votre sol n’est jamais une bonne chose pour vos fruits et légumes.

Articles connexes


Blog

Fraises au potager : halte au pillage !

S’il est un fruit qui gagne vraiment à être installé au jardin, et même au...
Lire la suite +

Blog

Fraisiers : 3 raisons pour les planter en automne

Avez-vous remarqué que c'est toujours au printemps, lorsqu'il y a mille choses à faire au...
Lire la suite +

conseil

Choisir des fraisiers

Lire la suite +

plantation

Planter des fraisiers en racines nues

Lire la suite +

Fiche Famille

Fraisier : planter, cultiver, entretenir

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire