Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Lis : conseils de plantation, culture, entretien

Le Lys : plantation, culture et entretien

Le lys en quelques mots

  • Le lys offre en été de grandes fleurs majestueuses et très raffinées
  • On trouve une grande diversité de floraisons et de couleurs
  • Il s’agit d’un bulbe rustique qui s’adapte bien à une culture en pot
  • Sa floraison est parfois très parfumée
  • Les fleurs sont idéales pour composer des bouquets

Le mot de notre Experte

Le lys (ou Lis) est une plante vivace bulbeuse qui offre une floraison impressionnante en été, dans des teintes très variées : blanc, jaune, rouge, rose, orange, pourpre… Ses tiges droites et dressées portent de grandes fleurs, en forme de trompette, de clochette ou d’étoile. Elles sont composées de larges pétales, souvent ponctués ou tachetés, entourant des étamines décoratives. Le lys est le symbole-même du raffinement et de l’élégance.

Il constitue un groupe bien diversifié, entre le Lys oriental, le Lys asiatique, le Lys martagon ou le Lys de la Madone… Leur hauteur est très variable : on trouve des variétés compactes, adaptées pour une plantation en pot, et d’autres pouvant atteindre trois mètres de haut ! Leur floraison est souvent agréablement parfumée ! Très fréquemment utilisé par les fleuristes, le lys est aussi l’une des meilleures fleurs coupées pour faire des bouquets !

Le lys préfère être installé en plein soleil. Il peut être cultivé en pleine terre, mais convient bien également à une plantation en bac. Le bulbe de lys se plante assez profondément dans le sol. Il a besoin d’un terrain drainant, riche en matière organique, et à tendance acide (à l’exception de quelques espèces comme le Lilium candidum). Concernant l’entretien, il faudra veiller à maintenir un sol frais en été, et surveiller l’apparition de criocères, l’ennemi principal du lys ! Globalement, la culture du lys est assez facile, et le bulbe est rustique. C’est une plante polyvalente, qui peut s’intégrer dans un massif, une bordure, une rocaille fraiche, en pot ou bac sur une terrasse…

Botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Lilium sp.

Famille : Liliaceae

Nom commun : Lys

Floraison : estivale

Hauteur : 60 cm à 2 m

Exposition : soleil

Sol : riche, frais, drainant, plutôt acide, non calcaire

Rusticité : entre – 15 et – 20 °C

Le Lys (ou Lis) est une plante vivace bulbeuse à floraison estivale. On compte environ 110 espèces, et de nombreuses variétés horticoles, parfois à fleurs doubles. Les Lys proviennent principalement d’Europe et du sud de l’Asie, mais aussi d’Amérique du Nord. Ils poussent surtout dans les zones tempérées de l’hémisphère nord, ce qui explique leur assez bonne rusticité. On les trouve en sous-bois, dans les forêts de montagne, parfois aussi dans des prairies.

Le lys a donné son nom à la famille des Liliacées, qui regroupe des plantes monocotylédones souvent bulbeuses et herbacées. Cette famille compte de nombreuses plantes ornementales, parmi lesquelles les fritillaires, tulipes, Erythronium et Tricyrtis.

Le nom scientifique Lilium provient du grec ancien leírion. En français, plusieurs plantes ont pris le nom commun de lys, par analogie avec la forme de leurs fleurs qui leur ressemble un peu : Lys des Incas (Alstroemeria), Lys crapaud (Tricyrtis hirta), Lis géant de l’Himalaya (Cardiocrinum), Lis d’un jour (Hémérocalle), Lis de Malabar (Gloriosa superba)…

Les lys ont un port dressé, bien vertical. Leur hauteur est très variable : ils mesurent généralement entre 60 cm et 2 m de haut. Lilium pardalinum var. giganteum mesure jusqu’à 3 m. Les variétés les plus compactes sont adaptées à une culture en pot ou bac. Les lys ne s’étalent pas en largeur. Leurs tiges sont droites et non ramifiées, ce qui leur donne parfois un aspect assez rigide. Quelques espèces produisent des bulbilles sur les tiges, à l’aisselle des feuilles (Lilium bulbiferum…). Cela permet de les multiplier facilement.

Planche botanique - Lys martagon

Lilium martagon : illustration botanique

Les lys commencent à fleurir à partir de la fin du printemps ou du début de l’été. Suivant les variétés, la floraison se produit entre mai-juin et septembre.

Les lys sont appréciés pour leur floraison spectaculaire, majestueuse et raffinée. La taille des fleurs est très variable, puisqu’elles mesurent entre 2 et 20 cm de diamètre (parfois même jusqu’à 30 cm !). Le Lys martagon porte de petites fleurs (2 à 5 cm de diamètre), tandis qu’elles sont bien plus grandes chez le Lilium auratum.

Les fleurs sont rassemblées en grappes ou en ombelles au sommet des tiges dressées. Elles sont parfois en grand groupe sur une même tige : le lys martagon porte jusqu’à 50 fleurs ! Chez d’autres variétés, elles peuvent aussi être solitaires. Les fleurs de lys sont dressées, inclinées, ou retombantes vers le sol. Elles peuvent prendre une forme de coupe, de trompette, d’étoile (forme aplatie) ou de turban (pétales réfléchis). Les pétales sont fortement recourbés vers l’arrière chez le Lilium tigrinum.

Les fleurs sont composées de six grands tépales (trois pétales et trois sépales, qui ont le même aspect). Ils sont libres, non soudés entre eux. Les tépales sont disposés sur deux plans : trois au-dessus, au même niveau, et trois insérés juste en dessous. Au centre, on trouve six étamines longues et souvent décoratives, qui portent à leur extrémité de grandes anthères couvertes de pollen orangé. La fleur compte également un long style, disposé au centre. Chez une variété comme ‘Casablanca’, les étamines rouge-brun permettent de rehausser et contraster la floraison blanche ! Le pollen présent sur les étamines tache facilement, il est salissant : manipulez les fleurs avec attention.

Bien que les fleurs soient souvent simples, à six tépales, il existe des lys à fleurs doubles (obtentions horticoles), avec un plus grand nombre de tépales. C’est le cas du Lilium orientale ‘Magic Star’. Ces variétés ont un côté exubérant et sophistiqué.

Les fleurs ont généralement des teintes assez chaudes. Elles peuvent être jaunes, orangées, rouges, roses, pourpres. Elles peuvent aussi être blanc pur, comme chez le Lilium candidum. On ne trouve par contre pas de lys à floraison bleue ou violette. Les fleurs prennent une teinte très vive et originale chez le Lilium pardalinum ‘Fusion’ : rouge sur l’extérieur et jaune au centre, ponctué de noir. Parfois, les fleurs sont très sombres, comme chez le lys ‘Night Flyers’. Dans ce cas, elles apporteront de la profondeur et du contraste dans les massifs ! Il est assez fréquent que les fleurs soient tachetées ou portent des motifs : stries, points, macules… C’est justement ce qui rend la floraison très raffinée. Le Lilium tigrinum a la particularité de porter des fleurs tigrées, marquées de points noirs. Celles du lys ‘Lankon’ sont très surprenantes, avec une multitude de petits points pourpres, comme pulvérisés sur les pétales.

 

Les fleurs de différentes variétés de lys

La floraison des lys est assez variée dans les formes et dans les couleurs ! Lilium ‘Lady Alice’, Lilium ‘White Pixels’, Lilium ‘Roselily Clara’ et Lilium lancifolium

 

Avec leurs tiges très droites, et leurs grandes fleurs impressionnantes, les lys sont parfaits pour composer des bouquets ! Les fleurs peuvent durer jusqu’à deux semaines en vase. Suivant les variétés, elles peuvent être très parfumées !

Les feuilles des lys sont allongées, lancéolées à linéaires. Elles sont vert foncé et brillantes. Elles peuvent être disposées sur la tige de façon alterne, verticillée, ou en spirale.

La majorité des lys sont caducs, ils perdent leur feuillage pour l’hiver. La plante entre au repos pour passer la mauvaise saison. Cependant, le Lilium candidum est persistant : sa rosette basale de feuilles reste en place en hiver. À la différence des autres bulbes, il est au repos en été.

 

Le feuillage du lys

Les feuilles du lys sont longues et étroites, avec des nervures parallèles. Lilium japonicum (photo Alpsdake), Lilium martagon (photo Przykuta) et Lilium ‘Canaletto’

 

Les lys émergent à partir d’un bulbe, constitué d’écailles empilées, permettant à la plante d’emmagasiner des réserves nutritives. Il peut prendre différentes couleurs : blanc, rouge, jaune… Il ne possède pas de tunique (enveloppe protégeant certains bulbes), ce qui fait qu’il peut vite se dessécher lorsqu’il est stocké hors du sol. Ainsi, les bulbes de lys se conservent assez mal, et mieux vaut les planter rapidement. Les bulbes sont souvent enterrés profondément dans le sol, mais quelques espèces ont des bulbes proches de la surface, comme le Lilium candidum. Les lys produisent aussi parfois des racines caulinaires, sur la tige, au-dessus du bulbe, ce qui aide à bien ancrer la plante au sol, rendant moins utile un tuteurage. On peut multiplier le lys en prélevant les écailles du bulbe et en les replantant dans des pots (bouturage d’écailles).

 

Les bulbes écailleux du lys

Les bulbes de lys, composés d’écailles imbriquées (photo Steven Bemelman – iBulb)

 

Après la floraison, le lys produit des capsules, divisées en trois loges, et qui renferment un grand nombre de graines.

Les principales variétés

Les variétés les plus populaires

Lis Candidum ou Lis de la Vierge

Fleurit en Juin

Hauteur à maturité: 150 cm

C’est le Lys de la Madone. Il offre de grandes et élégantes fleurs en trompette, d’un blanc pur, parfumées. À la différence des autres variétés, il préfère les sols à tendance calcaire, et se plante très peu profondément.

Lis royal espèce botanique - Lilium regale

Fleurit en Juin à Juil.

Hauteur à maturité: 130 cm

Le Lys royal porte un grand nombre de fleurs blanches en trompette, au centre coloré en jaune. C’est une valeur sûre, une plante robuste et facile à cultiver ! Elle a été primée Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS).

Lis trompette orientale Mona Lisa

Fleurit en Juil. à Août

Hauteur à maturité: 75 cm

Ce lys offre de superbes fleurs semi-doubles, roses et blanches, ponctuées de pourpre. Il a l’avantage d’être relativement compact, et donc de bien s’adapter à une culture en pot.

 

Nos variétés préférées

Lis hybride oriental - Lilium x speciosum Black Beauty -

Fleurit en Août à Sept.

Hauteur à maturité: 150 cm

Ce lys porte de belles fleurs rouge pourpré, bordées de blanc, et marquées de vert au centre, aux pétales recourbés vers l’arrière. Il s’agit d’une variété fiable et robuste !

Lis hybride oriental - Lilium Casablanca

Fleurit en Juil. à Août

Hauteur à maturité: 100 cm

Il s’agit d’un lys oriental qui porte de très grandes fleurs parfumées, blanches, contrastées par les étamines rouge brun. Il a été primé Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS).

Lis trompette - Lilium Stargazer

Fleurit en Juil. à Août

Hauteur à maturité: 75 cm

Un lys oriental à floraison éclatante ! Les fleurs sont rose vif, mouchetées de points plus sombres, et nuancées de blanc sur l’extérieur des pétales.

Lis botanique henryi

Fleurit en Août à Sept.

Hauteur à maturité: 200 cm

Le Lys de Henry est une espèce botanique très haute, qui offre de splendides fleurs orangées, aux pétales recourbés vers l’arrière, ponctués de taches plus sombres. Les pétales portent de curieuses excroissances formant une frange.

 

Les autres variétés à découvrir

Lis trompette - Lilium Scheherazade

Fleurit en Juil. à Août

Hauteur à maturité: 150 cm

Cette superbe variété porte des grappes de fleurs inclinées vers le sol, composées de pétales rouge pourpré, bordés de blanc... Une jolie floraison très contrastée !

Lis botanique - Lilium martagon Rose

Fleurit en Juin à Août

Hauteur à maturité: 150 cm

Ce lys martagon porte des fleurs roses piquetées de pourpre. Les fleurs sont penchées vers le sol, et les pétales sont recourbés vers l’arrière. Chaque tige porte un grand nombre de fleurs. Une variété délicate, idéale pour un jardin naturaliste.

Lis tigrinum splendens - Lis tigré

Fleurit en Juin à Août

Hauteur à maturité: 130 cm

Cette variété offre de belles fleurs orange vif, ponctuées de marques rouge – pourpre, plus foncées, ce qui crée un surprenant effet tigré !

Lis hybride Fusion - Lilium (x) pardalinum

Fleurit en Juin à Juil.

Hauteur à maturité: 90 cm

Les fleurs de ce lys sont jaune vif au centre, ponctuées de taches noires, et rouge écarlate sur l’extérieur des pétales. Une association de couleurs originale et qui crée un bel effet flamboyant !

Plantation des Lys

Où planter ?

Les lys apprécient le plein soleil ! L’idéal est de les installer en situation ensoleillée, mais en plaçant le pied à l’ombre. Un emplacement légèrement ombragé, lumineux, leur conviendra également. Placez-les de préférence à un endroit abrité du vent.

Le lys apprécie les sols riches en matière organique. Il aime les terrains meubles et filtrants, drainants, où l’eau s’infiltre facilement. L’humidité stagnante risquerait de favoriser les maladies cryptogamiques. Le Lis de la Madone a vraiment besoin d’un substrat drainant, et il supporte davantage la sécheresse que les autres espèces, qui elles apprécieront un sol qui reste relativement frais en été.

La plupart des espèces préfèrent les sols plutôt acides et n’aiment pas les substrats calcaires. Cependant, le Lys de la Madone, le Lys d’Henryi et le Lys martagon supportent bien le calcaire.

Bien que les lys géants soient parfaits en massif, où ils apporteront hauteur et structure, les variétés les plus compactes, elles, peuvent être installées en pot ou bac, par exemple pour agrémenter une terrasse.

Quand planter ?

Il est préférable de planter le lys en automne, vers septembre – octobre, mais la plantation peut sans problème s’effectuer jusqu’en mars, voire même jusqu’en mai-juin, pour la plupart des variétés. Évitez les périodes de fortes gelées. Le fait de planter en automne permet au bulbe de commencer à s’installer et développer son système racinaire pour mieux fleurir l’année suivante. Cependant, les lys asiatiques se plantent plutôt au printemps.

Le Lys de la Madone, quant à lui, se plante en fin d’été ou début d’automne, dans l’idéal en août – septembre.

Comment planter ?

Pour un plus bel effet visuel, nous vous conseillons plutôt de les installer en groupe, en rassemblant au moins cinq bulbes. Respectez 15 à 20 cm de distance entre les bulbes.

Les bulbes se conservent peu de temps hors du sol : plantez-les dès leur réception, sans attendre. Ils sont souvent stockés dans de la tourbe humide pour éviter leur dessèchement, ce qui peut entrainer l’apparition de moisissures en fin de saison. Si le bulbe est légèrement abimé en surface, ce n’est pas grave, vous pouvez le planter ; mais s’il est mou ou a commencé à pourrir, mieux vaut le jeter.

  1. Creusez un trou de plantation, éventuellement en utilisant un plantoir à bulbes. Vous pouvez apporter un peu de terreau au fond. N’hésitez pas non plus à ajouter un lit de sable grossier ou de graviers, notamment si votre sol est lourd et retient l’eau.
  2. Placez le bulbe. Plantez à environ 15 cm de profondeur (sous deux à trois fois la taille du bulbe), à l’exception du Lis de la Madone, qui doit être installé très proche de la surface, sous 2 ou 3 cm de terre.
  3. Recouvrez d’un mélange de terre et de compost bien décomposé, car le lys produit parfois des racines sur la partie de la tige qui est enterrée.
  4. Arrosez généreusement.
  5. Placez un petit tuteur pour vous souvenir de l’emplacement.

Découvrez aussi nos conseils vidéo sur la plantation des Lys :

 

Vous pouvez aussi planter en pot ou bac. Choisissez un bac assez grand, placez une couche de drainage au fond (graviers, billes d’argile, tessons de pot…). Installez un substrat léger et riche, par exemple un mélange de sable grossier, de compost et de terre de jardin. Plantez le bulbe, recouvrez, puis placez le pot à un endroit ensoleillé.

 

La floraison du lys 'Black Beauty'

Lilium ‘Black Beauty’ (photo Friedrich Strauss – Biosphoto)

 

La culture du Lys de la Madone

Le Lys de la Madone (Lilium candidum) est une plante à part, qui se démarque par des conditions de culture un peu différentes. Il apprécie les substrats légèrement calcaires, supporte bien la sécheresse… Ainsi, il réussit très bien sous un climat méditerranéen ! Sa plantation s’effectue en tout début d’automne, en plaçant le bulbe proche de la surface du sol, contrairement aux autres variétés. Il connait également une période de dormance estivale. Enfin, il est souvent attaqué par les criocères : il faudra donc être assez vigilant. Il a aussi la particularité de garder des feuilles en automne et hiver, à la différence de la plupart des lys, qui sont caducs.

Entretien

Arrosez régulièrement pour que le sol reste frais pendant la croissance et la floraison, notamment au printemps et en été. Nous vous conseillons d’installer un paillage pour maintenir le sol frais plus longtemps ! Évitez cependant l’excès d’humidité qui risquerait de faire pourrir les bulbes. Pour cette raison, arrêtez les arrosages en automne – hiver, une fois que le feuillage a séché et que la plante est au repos. Le Lys de la Madone supporte mieux la sécheresse que les autres variétés. Le Lys appréciera un apport d’engrais liquide, de préférence riche en potasse, une fois toutes les deux semaines pendant la période de croissance et de floraison.

Vous n’aurez pas besoin de sortir les bulbes de terre en automne : les Lys peuvent rester en place pour l’hiver, car ils sont rustiques et vivaces.

Comme certains lys possèdent des racines sur la tige, au-dessus du bulbe, qui leur permet de s’ancrer au sol, ils n’ont pas forcément besoin d’être tuteurés pour maintenir leurs tiges… Cependant, un tuteurage peut être envisagé pour les variétés les plus hautes, qui atteignent deux à trois mètres de haut !

Retirez les fleurs lorsqu’elles sont fanées. Dès que toutes celles d’une même hampe sont défleuries, vous pouvez couper le tiers supérieur de la tige, pas plus, afin de laisser suffisamment de feuilles pour que le bulbe puisse reconstituer ses réserves.

N’hésitez pas à récolter les fleurs pour composer des bouquets ! Coupez la tige de préférence en biseau, renouvelez l’eau du vase régulièrement, et recoupez de temps en temps la base de la tige afin que les fleurs durent plus longtemps !

En automne, une fois que le feuillage a totalement séché, vous pouvez rabattre la touffe au niveau du sol.

Les maladies et parasites du lys

Le principal ennemi du lys est le criocère ! Il s’agit d’un coléoptère rouge vif, à la tête et aux pattes noires, mesurant un peu moins d’un centimètre de long. Il grignote les feuilles et les fleurs, pouvant occasionner de gros dégâts. Au printemps, nous vous conseillons de passer le matin, chaque semaine, pour inspecter les plantes. Surveillez le feuillage pour trouver les larves noires, les œufs orangés ou les adultes (le criocère se cache souvent sous les feuilles), ramassez-les et supprimez-les manuellement. Il n’existe pas d’autre traitement efficace. Il est important d’intervenir assez tôt pour limiter l’infestation. Le Lys de la Madone, Lilium candidum, est le plus touché par le criocère.

Consultez nos conseils vidéo pour le reconnaître et l’éliminer :  

Il arrive également que les limaces et escargots grignotent le feuillage du lys. Là encore, le Lys de la Madone est particulièrement vulnérable. Pour y remédier, vous pouvez fabriquer un piège à limaces, ou utiliser un anti-limaces comme le Ferramol. Le Lys peut aussi être attaqué par les pucerons. Ils piquent le feuillage pour sucer la sève, provoquant sa déformation, et affaiblissant la plante. Nous vous conseillons d’utiliser du savon noir.

Concernant les maladies, le lys est parfois atteint par le Botrytis, aussi appelé pourriture grise. Un printemps humide et une mauvaise aération favorisent son apparition. Évitez les excès d’humidité et taillez éventuellement les plantes proches de lys afin de laisser passer l’air.

Les bulbes de lys sont sensibles à l’excès d’humidité qui provoque parfois l’apparition de champignons et de maladies. C’est pourquoi il est important de planter dans un terrain drainant, et de diminuer les arrosages en automne et hiver, lorsque la plante est au repos.

Multiplication

La meilleure technique pour multiplier les lys est le bouturage d’écailles. Que ce soit par semis, bouturage d’écailles ou prélèvement de bulbilles, les lys mettront plusieurs années avant de fleurir.

Semis

Le semis s’effectue dès que les graines sont mûres, sans attendre, car elles perdent ensuite leur pouvoir germinatif. Cela implique que vous avez laissé au préalable des fleurs fanées sur vos plants, afin de leur permettre de produire des graines.

  1. Préparez un pot avec du terreau spécial semis.
  2. Semez les graines.
  3. Recouvrez-les d’une fine couche (environ 5 mm) de terreau tamisé.
  4. Arrosez en pluie fine.
  5. Placez le pot sous un châssis froid.

Gardez le substrat frais mais sans excès d’humidité. Conservez vos jeunes plants en pot pendant un an, avant de les installer au jardin.

Bouturage des écailles

Intervenez en automne, après la floraison, une fois que le feuillage a séché.

  1. Préparez une terrine ou caissette avec un substrat drainant (mélange de terreau et sable). Arrosez pour qu’il soit bien humide.
  2. Déterrez un bulbe. Il doit être sain, bien formé, assez gros.
  3. Supprimez les parties mortes ou abimées, ainsi que celles qui sont molles.
  4. Choisissez les écailles les plus grosses situées sur l’extérieur et détachez-les à la base, délicatement. Elles doivent rester entières.
  5. Plantez la base des écailles dans le substrat. Enterrez-les de moitié.
  6. L’idéal est de placer un sac plastique sur la terrine, afin de maintenir une atmosphère humide.
  7. Placez la terrine à l’ombre, à une température d’environ 20 °C.
  8. Arrosez régulièrement pour que le substrat reste frais.

Les écailles vont produire des bulbilles qui vont se développer et donner de nouveaux plants. Vous pourrez repiquer les bulbilles dans des pots individuels dès qu’elles commencent à pousser. Plantez-les en pleine terre à l’automne suivant.

Il faudra attendre au moins trois ans pour les voir fleurir !

Prélèvement de bulbilles

Certains lys ont la particularité de produire des bulbilles sur leurs tiges, à l’aisselle des feuilles. C’est le cas par exemple du Lilium bulbiferum ou du Lilium lancifolium. Vous pouvez les détacher de la tige, les placer en pot, dans un substrat drainant. Recouvrez-les de deux à trois centimètres de terreau, puis arrosez.

Associer le lys au jardin

Avec leur floraison très raffinée, les lys s’intègrent facilement dans un jardin romantique. D’autant plus que de nombreuses variétés offrent des fleurs blanc pur ou rose tendre ! Elles sont idéales pour amener beaucoup de délicatesse et d’élégance dans les massifs. Vous pouvez sans problème les planter aux côtés de rosiers, de pivoines, de digitales, d’astrances, et de fraxinelles. Les lys seront parfaits également à proximité d’une pergola, par exemple si vous les plantez en pot, pour accompagner la floraison des clématites !

Puisque leurs floraisons sont impressionnantes et colorées, les lys s’intègrent dans les mixed-border et massifs d’été, avec d’autres floraisons lumineuses. Ils y amèneront à la fois de la hauteur, aidant à structurer le massif, et de la couleur ! Associez-les à des vivaces comme les agapanthes, coréopsis, glaïeuls, hémérocalles et monardes.

Une idée d'association avec les lys, dans un massif aux tons chauds

Pour un massif coloré : Lys ‘Lady Alice’ / Hemerocalle ‘Margaret Perry’ / Dahlias, Lys et Glaïeuls (photo Steven Bemelman – iBulb)

 

Comme les lys ont un aspect plutôt rigide, avec leurs tiges très droites, il est avantageux de les associer à des plantes au port plus souple et aux fleurs légères. On pense bien sûr aux graminées, mais aussi au Gaura lindheimeri, aux lins (Linum perenne), aux persicaires ou à la reine-des-prés. Profitez également des longs épis du Liatris spicata !

Les lys botaniques (comme Lilium tigrinum, Lilium martagon ou Lilium henryi) peuvent facilement s’intégrer dans des jardins naturalistes. Ils ont un aspect plus délicat et simple que les hybrides à grandes fleurs. Ce sont des plantes que l’on trouve dans la nature sous la même apparence, à la différence des variétés horticoles. Plantez-les avec des graminées, des orchidées rustiques, des gentianes (notamment Gentiana lutea), acanthes et campanules. Les lys botaniques accompagneront aussi à merveille les fleurs roses des glaïeuls de Byzance. Leurs teintes peuvent aisément s’associer !

 

Une association avec lys, gentiane, glaïeul et gaura

Pour un jardin naturaliste : Lilium martagon (photo Wouter Koppen – iBulb) / Gentiana lutea et Lilium martagon / Gladiolus italicus (photo Jean-Pol Grandmont) / Gaura lindheimeri ‘Whirling Butterflies’

 

Questions fréquentes

Les feuilles de mon lys sont trouées, elles semblent grignotées ! Que faire ?

Il s’agit sans doute du criocère du lys. Un coléoptère rouge vif, qui mange les feuilles et les fleurs du lys, pouvant aller jusqu’à faire mourir la plante. Inspectez le feuillage pour détecter sa présence. Si c'est bien le cas, nous vous conseillons de le retirer et de le supprimer manuellement.
Il est aussi possible que vos lys aient été attaqués par les limaces et escargots, qui apprécient les jeunes pousses et feuilles tendres au printemps. Pour protéger vos plants, vous pouvez utiliser des granulés anti-limaces.

Le saviez-vous ?

  • La fleur de lys : tout un symbole !

Dans la mythologie grecque, le lys est associé à la déesse Héra. L’histoire raconte qu’elle allaita Héraclès, fils de Zeus, et que des gouttes se dispersèrent dans le ciel pour donner la voie lactée, et sur la terre pour faire apparaître le Lys. Cette fleur est également l’un des emblèmes de la royauté française. C’est un meuble héraldique que l’on retrouve fréquemment sur les blasons, les tapisseries ou les tissus liés à l’histoire de France. Dans la religion chrétienne, le lys est le symbole de la Vierge Marie. C’est ce qui vaut au Lilium candidum son nom commun de Lys de la Madone. Les fleurs blanches du lys sont un symbole de pureté et d’innocence. Elles sont souvent utilisées pour célébrer les mariages.

  • Vertus médicinales

Le Lys de la Madone, Lilium candidum, peut être utilisé sous forme de macérat pour soigner des brûlures, coupures, ou comme anti-rides. Il a des propriétés antiseptiques, cicatrisantes et diurétiques.

 

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile 2 Étoile 3 Étoile 4 Étoile 5 Étoile ( votes, moyenne: sur 5)