Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
rosiers grimpants : les valeurs sûres
conseil

Rosiers grimpants : les 10 meilleures variétés

des valeurs sûres pour le jardin

A la différence des variétés arbustives, les rosiers grimpants produisent de longues tiges capables de s’accrocher à un support grâce à leurs épines. Ces variétés sont idéales pour grimper sur une tonnelle, une arche, une pergola, ou contre un mur. Elles sont parfaites dans les jardins romantiques, en compagnie d’autres plantes aux teintes douces, comme les clématites, gypsophiles, népétas, lavandes, campanules, astrances… Elles se différencient des rosiers lianes qui eux sont plus vigoureux et bien plus grands. Les fleurs des rosiers grimpants sont majestueuses et très délicates, et peuvent être isolées ou rassemblées en petites grappes. On trouve de nombreuses variétés, qui se démarquent par leurs fleurs, simples ou doubles, et par leurs teintes, qui peuvent être très douces et délicates, comme chez le rosier ‘New Dawn’, ou bien plus intenses, comme chez ‘Paul’s Scarlet Climber’. Découvrez les meilleures variétés de rosiers grimpants, avec leurs caractéristiques, pour faire le bon choix !

 

Le rosier Ghislaine de Féligonde

‘Ghislaine de Féligonde’ est un rosier ancien qui porte des fleurs parfumées, dont la teinte varie entre le blanc crème et l’orangé. Les fleurs sont doubles, formant des pompons constitués d’un grand nombre de pétales. Elles mesurent 4 à 5 cm de diamètre, et sont rassemblées en bouquets. Les fleurs sont d’abord jaune-orangé lorsqu’elles s’ouvrent, puis palissent ensuite, ce qui donne de belles nuances de couleurs sur un même plant ! ‘Ghislaine de Féligonde’ atteint jusqu’à 3 mètres de hauteur, et possède un feuillage vert foncé, brillant. C’est un hybride de Rosa multiflora, qui a été obtenu en 1916 par Eugène Turbat. Au jardin, nous vous conseillons de l’installer à mi-ombre, ce qui aura l’avantage de bien faire ressortir sa floraison. Il existe aussi une variété à fleurs roses : ‘Pink Ghislaine de Féligonde’

La floraison du rosier 'Ghislaine de Féligonde'

Les fleurs orangées à blanc crème du rosier ‘Ghislaine de Féligonde’

Le rosier Pierre de Ronsard

‘Pierre de Ronsard’ est un rosier incontournable ! Il porte de grosses roses, très doubles, constituées de pétales nombreux et densément imbriqués. Le centre de la fleur est d’un rose assez prononcé tandis que l’extérieur est rose pâle – blanc, ce qui donne un délicat dégradé de couleur. Il est idéal pour créer une ambiance très romantique ! Il est remontant, fleurissant de juin jusqu’en octobre. Il se montre assez résistant aux maladies. Ce rosier est une obtention Meilland, et on le trouve parfois sous le nom ‘Eden Rose 85’. Ses qualités lui ont valu en 2006 d’être primé « World Favourite Rose », une récompense décernée par la Fédération Mondiale des Sociétés de Roses.

Le rosier 'Pierre de Ronsard'

La floraison très romantique du rosier ‘Pierre de Ronsard’

Le rosier Madame Alfred Carrière

Le rosier ‘Madame Alfred Carrière’ offre des fleurs blanc rosé, très claires, rassemblées en bouquets. Elles mesurent environ 10 cm de diamètre, et sont agréablement parfumées. Il fleurit presque en continu de juin jusqu’aux premières gelées. Il est capable de fleurir même lorsqu’il est installé à mi-ombre. Il a aussi l’avantage de ne porter que très peu d’épines ! C’est un rosier ancien, hybride de Noisette. Ses qualités lui ont permis d’être primé Award of Garden Merit, une récompense décernée par la Royal Horticulture Society (RHS).

La floraison du rosier 'Madame Alfred Carrière'

La teinte douce et délicate du rosier ‘Madame Alfred Carrière’

Le rosier Zephirine Drouhin

‘Zephirine Drouhin’ est une variété impressionnante, exubérante, par ses nombreuses fleurs roses, assez vives. Il est capable de fleurir du début de l’été jusqu’aux gelées, et porte des fleurs semi-doubles, bien ouvertes. Ses fleurs mesurent entre 8 et 10 cm de diamètre, et sont constituées de nombreux pétales à l’aspect ondulé. Elles sont agréablement parfumées. Ce rosier vigoureux atteint jusqu’à 3 mètres de hauteur, et a l’avantage de ne pas porter d’épines ! De plus, il supporte les expositions ombragées. Il s’agit d’un rosier hybride de Bourbon obtenu en 1868.

La floraison du rosier 'Zephirine Drouhin'

Les innombrables fleurs roses de la variété ‘Zephirine Drouhin’ ! (photo T.Kiya)

Le rosier New Dawn

‘New Dawn’ offre des fleurs de couleur rose très clair, presque blanc. Les fleurs sont doubles, mesurent environ 8 cm de diamètre, et ont une forme légèrement turbinée comme chez les rosiers modernes. Leur teinte est un peu plus prononcée au centre de la fleur, et plus claire sur l’extérieur. On apprécie sa floraison gracieuse et élégante. Il est remontant, fleurissant de juin à octobre, et il se montre très vigoureux. De plus, il supporte l’ombre ! Cette variété, qui en 1993 a été primée Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS), est à l’origine de nombreux rosiers grimpants modernes.

Le rosier 'New Dawn'

Les fleurs doubles et turbinées, très claires, du rosier ‘New Dawn’

Le rosier Climbing Iceberg

‘Climbing Iceberg’ porte de très nombreuses fleurs d’un blanc pur ! On l’appelle aussi ‘Fée des neiges’. Il est remontant, fleurissant abondamment du début de l’été jusqu’aux premières gelées. Ses fleurs sont semi-doubles et légèrement parfumées, et elles résistent à la pluie. Il atteint jusqu’à 4, voire 5 mètres de haut. L’élégance et la pureté de sa floraison en font une variété de choix. Il est idéal pour éclaircir un coin du jardin. Vous pouvez l’intégrer dans un massif blanc, par exemple avec des gypsophiles, Veronicastrum, Epilobes à fleurs blanches… Il a également l’avantage de résister assez bien aux maladies.

Le rosier 'Climbing Iceberg'

La floraison blanche du rosier ‘Climbing Iceberg’, aussi appelé ‘Fée des Neiges’

Le rosier Blush Noisette

Le rosier ‘Blush Noisette’ nous séduit par ses nombreuses petites fleurs rose tendre, semi-doubles, rassemblées en bouquets. Elles libèrent un parfum de clou de girofle. Sa floraison est longue et généreuse, ce qui permet d’en profiter jusqu’à l’automne. Les boutons floraux sont rosés puis les fleurs s’éclaircissent pour devenir presque blanches lorsqu’elles sont pleinement épanouies. Elles dévoilent alors en leur centre un bouquet d’étamines jaunes. Ce rosier, obtenu en 1814, n’est pas très haut, atteignant jusqu’à 1,80 m. Il est relativement sain et nécessite peu d’entretien. Il se plait à mi-ombre, ce qui permet de faire ressortir davantage la clarté de sa floraison. De plus, celle-ci est joliment mise en valeur par son feuillage vert foncé. C’est un rosier ancien, qui est idéal pour créer une ambiance très romantique !

Le rosier 'Blush Noisette'

Les fleurs rose tendre de la variété ‘Blush Noisette’ (photo Anna Reg)

Le rosier Constance Spry

‘Constance Spry’ offre de jolies fleurs roses et doubles, bien formées, composées d’un grand nombre de pétales. Le centre de la fleur est bien fourni, avec des pétales densément imbriqués. On apprécie ses fleurs grandes et majestueuses, qui libèrent un parfum intense, évoquant la myrrhe. Il fleurit en juin, et sa floraison est si majestueuse qu’on lui pardonne aisément son caractère non remontant, d’autant plus qu’on peut l’associer à des clématites qui lui succéderont pour fleurir le jardin. Il s’agit d’une obtention David Austin de 1961, qui a été primé Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS).

Le rosier 'Constance Spry'

‘Constance Spry’ offre une floraison abondante, constituée de fleurs doubles et roses, arrondies. (photo T.Kiya)

Le rosier Bathsheba

Le rosier ‘Bathsheba’ est un rosier anglais, obtenu par David Austin, qui nous séduit par sa floraison orangée, double. Les fleurs sont grandes, atteignant 10 cm de diamètre, et forment des rosettes denses et lumineuses, aux pétales très nombreux. Le centre de la fleur est d’une couleur bien prononcée, d’un beau orange, tandis que les pétales externes sont plus clairs, prenant une teinte crème – abricot. On apprécie sa teinte originale, qui se démarque des rosiers plus classiques. De plus, les fleurs ont un parfum puissant, aux notes florales, évoquant la myrrhe et le miel. C’est un rosier qui peut atteindre 3 mètres de hauteur et qui fleurit du début du printemps jusqu’aux gelées.

Les fleurs orangées du rosier 'Bathsheba'

La floraison orangée et bien double du rosier ‘Bathsheba’. On apprécie le dégradé de teintes orangé au centre à blanc crème sur l’extérieur

Le rosier Paul’s Scarlet Climber

Le rosier ‘Paul’s Scarlet Climber’ est impressionnant par sa floraison rouge, très intense. Il fleurit au printemps, en mai-juin, et se couvre alors d’une multitude de fleurs rouge vif et doubles, de 6 à 7 cm de diamètre, très romantiques. De plus, elles libèrent un délicat parfum ! Il s’agit d’un rosier vigoureux dont les tiges grimpent jusqu’à 3 – 4 mètres de haut. Il a été primé Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS). N’hésitez pas à le faire grimper contre un mur, pour habiller la façade de votre maison d’une multitude de fleurs !

Le rosier 'Paul's Scarlet Climber'

La floraison de ‘Paul’s Scarlet Climber’, d’un rouge profond et intense

Articles connexes


Fiche Famille

Rosiers : les meilleures variétés et comment les cultiver

Lire la suite +

plantation

Rosiers : comment les planter

Lire la suite +
Au pied de mes rosiers

Inspiration

Au pied de mes rosiers

Les plantes vivaces couvre-sols et buissonnantes, sont des candidates de choix pour agréme
Lire la suite +
Jardin Romantique

Inspiration

Jardin Romantique

Ses couleurs et ses formes douces invitent au repos mais de nombreuses plantes parfumées v
Lire la suite +

Blog

Bathsheba, un rosier anglais grimpant à l'esthétique originale et raffinée

Le Rosier Bathsheba est une nouvelle sélection anglaise, vigoureuse et saine qui se distingue par...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire