Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Sauges annuelles : plantation, semis, entretien

Les sauges annuelles en quelques mots

  • Les sauges annuelles séduisent par leur simplicité et leur floribondité
  • Ornementales, elles offrent de somptueux épis aux coloris éclatants, rouge, bleu ou rose
  • Peu rustiques, elles sont cultivées comme annuelles dans la majorité de nos régions excepté dans le midi aux hivers doux
  • Faciles à cultiver, sans entretien, elles ne demandent pour s’épanouir qu’un sol léger, bien drainé
  • Elles se cultivent aussi bien en massifs qu’en pot

Le mot de notre experte

Les sauges annuelles sont des sauges vivaces peu rustiques en climat humide et froid. C’est pourquoi, elles sont le plus souvent cultivées comme annuelles dans la majorité de nos régions, excepté dans nos jardins aux hivers doux. Elles se cultivent parfaitement en pot à remiser à l’abri des rigueurs de l’hiver.

Des variétés particulièrement compactes comme Salvia splendens ‘Carambita’ aux fleurs d’un rouge intense, à la Salvia ‘Big Blue’, une belle sauge bleue annuelle, aux épis d’un bleu profond, en passant par l’une des plus hautes, la Salvia involucrata ‘Bethelii’ haute et large de 1 m 25 m à 1 m 50, toutes sont appréciées pour leur floraison qui s’étale du printemps jusqu’aux premières gelées.

Très florifères, les sauges annuelles sont idéales pour orner les massifs et les jardinières de juin à octobre. Contrairement à la sauge officinale, la plupart des sauges annuelles ne possèdent pas de vertus médicinales et sont cultivées à des fins ornementales.

Ces plantes vivaces gélives mais généreuses sont de culture facile pour peu qu’elles soient exposées au soleil à l’abri des courants d’air froid, dans un substrat léger, bien drainant. Peu sensible aux maladies, elles demandent vraiment peu d’entretien, ne craignant que le gel.

Découvrez nos sauges annuelles et laissez-vous séduire par la générosité et la beauté de leur floraison !

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin :Salvia

Famille : Lamiaceae

Noms communs : Sauge

Floraison : Juin à novembre

Hauteur : 0,20 à 1,50 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : Léger, frais à sec, bien drainé

Rusticité : -5°C

Les sauges forment une grande famille très diversifiée qui rassemble entre 900 et 1000 espèces vivaces, annuelles, arbustives ou bisannuelles réparties dans le genre Salvia. Elles appartiennent à la famille des Lamiacées comme les népétas et les agastaches, par exemple. Parmi elles, on rencontre les sauges annuelles, qui sont pour la plupart des sauges vivaces non rustiques. Ces variétés annuelles sont buissonnantes, et se distinguent par leur grande floribondité et une belle palette de coloris. Parmi elles, on trouve : la sauge hormin (Salvia horminum), la sauge farineuse (Salvia farinacea), la Salvia leucantha, également appelée Sauge du Mexique ou la sauge splendens (Salvia splendens), une mutation naturelle de la sauge Ananas. Chacune a engendré de nombreuses variétés et hybrides. Elles sont originaires des zones subtropicales et tropicales du Mexique, d’Amérique du sud, et des zones tempérées du globe.

sauges annuelles plantation planter semis entretien

Salvia involucrata planche botanique vers 1850

Les sauges annuelles poussent rapidement pour former une belle touffe buissonnante au port dressé, composée de tiges quadrangulaires semi-ligneuses. Généralement, la hauteur est comprise entre 30 et 90 cm en tous sens. La Salvia splendens ‘Carambita’ par exemple, est une toute nouvelle variété de sauge particulièrement compacte, ne dépassant pas 20 cm de haut, quand la Salvia involucrata ‘Bethelii’ avoisine les 1 m 25 m à 1 m 50.

Les feuilles, opposées, sont disposées sur toute la longueur de ces tiges à quatre angles. Chez les sauges farineuses, les tiges sont couvertes d’une légère pruine, chez d’autres, elles prennent des teintes pourpres à violacées. Les feuilles sont ovales à lancéolées, ou triangulaires, dentées sur les marges et mesurent de 4 à 12 cm, environ. Cette végétation herbacée est souvent gaufrée et veloutée. Le feuillage est parfois légèrement aromatique, à l’instar de la sauge ananas (Salvia elegans) dont les grandes feuilles diffusent un étonnant parfum d’ananas ou encore de cassis (Salvia discolor). Elles sont de couleur vert foncé à vert tendre, parfois gris-vert, couvertes d’un duvet blanc chez les sauges farineuses. La sauge ananas ‘Golden Delicious’, se distingue par un feuillage doré. Les feuilles de certaines sauges annuelles sont comestibles et s’utiliseront fraîches ou congelées pour relever des recettes sucrées ou salées ou encore des tisanes.

sauges annuelles plantation planter semis entretien

A gauche Salvia farinacea, en haut à droite Salvia leucantha et en bas à droite Salvia splendens

Les sauges annuelles fleurissent sur une très longue période, de la fin du printemps jusqu’aux gelées, parfois dès le mois de mai et jusqu’en octobre-novembre. Les premiers frimas signant leur déclin. Les rameaux développent des épis floraux à leur extrémité. Les sauges se couvrent alors d’une abondante floraison portée au sommet des tiges. Elles possèdent des fleurs tubulaires, composées de cinq pétales, qui s’ouvrent en deux lèvres, une caractéristique de la famille des Lamiacées. La lèvre inférieure est plus large, et découpée en trois lobes. Les fleurs s’épanouissent en une corolle bilabiée de 2 à 8 cm de long enchâssée dans un calice campanulé, parfois vivement coloré.  Cette floraison durant de longs mois offre des coloris variés, pastel ou très riches, allant du blanc, au rouge le plus incandescent, en passant par tous les tons de rose ou de bleu, allant parfois jusqu’au pourpre violacé chez la Salvia splendens ‘Gogo Purple‘. Certaines sauges annuelles se parent de fleurs bicolores, comme la Salvia leucantha qui séduit par ses petites fleurs blanches aux calices pourpre-violacé.

Ces inflorescences, très mellifères, ont la particularité d’attirer à elles quantité d’insectes butineurs. Certaines dégagent un agréable parfum d’agrumes. Elles constituent également de très belles fleurs à couper qui tiennent bien en vase.

Principales espèces et variétés

En mélangeant les espèces et les variétés, la floraison sera ininterrompue du printemps jusqu’aux gelées !

Les plus populaires

Sauge splendens Carambita en plaque de 16 plants

Période de floraison Juil. à Nov.

Hauteur à maturité
20 cm

Une nouvelle variété de sauge éclatante, compacte et précoce. A planter au soleil, dans les bordures ou des jardinières !

Sauge - Salvia involucrata Bethelii Godet de 9cm

Période de floraison Juil. à Nov.

Hauteur à maturité
1.30 m

L'une des plus imposantes ! Ses grandes feuilles velues dégagent un parfum de pamplemousse ! Charmante dans un jardin anglais !

Sauge Big Blue Mini-motte 2,,3 cm

Période de floraison Juil. à Nov.

Hauteur à maturité
50 cm

Une très belle sauge hybride aux fleurs d'un bleu-violacé intense. Parfaite dans les potées fleuries, bordures, massifs d'été.

Nos préférées

Sauge - Salvia elegans Golden Delicious Godet 7/8cm

Période de floraison Sept. à Nov.

Hauteur à maturité
80 cm

Avec son feuillage doré et aromatique, elle trouvera sa place dans les massifs d'ornement, au jardin des saveurs et des épices, ou dans un grand pot à remiser l'hiver en climat froid.

Sauge - Salvia leucantha Godet de 8 cm

Période de floraison Avril à Mai, Sept. à Oct.

Hauteur à maturité
80 cm

Cette sauge annuelle se démarque par sa floraison bicolore. Sa floraison, nectarifère et mellifère, est particulièrement longue !

Sauge annuelle Rockin' Fuchsia Mini-motte 3,5 cm

Période de floraison Juil. à Nov.

Hauteur à maturité
80 cm

Une toute nouvelle sauge annuelle dotée d'une floraison rose fuchsia. Elle convient aux potées fleuries, aux bordures, aux massifs d'été.

Sauge farineuse Sallyfun Sky Blue Mini-motte 3 cm

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
45 cm

Avec ses épis bleu clair, elle peut remplacer la lavande dans de jolies bordures, le long des allées. Elle convient également aux massifs fleuris, mais aussi aux jardinières.

Sauge Gogo Purple Mini-motte 3,5 cm

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
1.00 m

Une belle variété au coloris riche et profond et très florifère idéale pour les massifs et les potées.

Sauge hybride Love and Wishes - minimotte 3.5cm

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité
55 cm

Sa floraison rouge grenat dégage un agréable parfum d'agrumes. Une valeur sûre pour les massifs ensoleillés et les potées fleuries.

 

La plantation et le semis des sauges annuelles

Où les planter ?

Le manque de rusticité est le talon d’Achille des sauges annuelles. Pour la plupart, leur rusticité n’excède pas -5°C, en situation protégée et en sol sec l’hiver. Les adopter en climat froid dans un grand pot que l’on remisera l’hiver à l’abri des fortes gelées permet de cultiver ces belles sauges partout en France. Dans les régions plus clémentes, en climat océanique par exemple, la culture extérieure est cependant tout à fait possible, elles resteront en pleine terre. Certaines comme les sauges farineuses peuvent être vivaces en climat doux, résistant à des gelées jusqu’à -6,5 (Zone 9a) /-12°C.

Plantez les sauges annuelles au soleil au nord de la Loire ou à l’ombre légère dans nos régions les plus exposées, dans un sol riche mais bien drainé. Ces espèces annuelles ont besoin d’un sol riche pour soutenir leur généreuse floraison. Elles se plaisent au chaud et à l’abri du vent, le long d’un mur exposé au sud par exemple si vous les cultivez en région froide. Elles tolèrent assez bien la chaleur et les courtes périodes de sécheresse.

Elles redoutent les sols gorgés d’eau en hiver susceptibles de provoquer la pourriture des racines.

Leur floraison continue jusqu’aux portes de l’automne fait d’elles une solution de choix pour fleurir rapidement de belles potées ou jardinières à placer sur la terrasse ou le balcon. Les petites sauges formeront également de jolis buissons colorés dans les bordures de massifs, les plates-bandes, tandis que les plus hautes, trouveront plutôt leur place au milieu ou au dernier plan des massifs.

sauges annuelles plantation planter semis entretien

Salvia involucrata ‘Boutin’ (© Leonora Enking)

Quand planter ou semer la sauge annuelle ?

Nos sauges annuelles en motte s’installent après les gelées printanières ou en septembre-octobre. Les espèces annuelles peuvent être semées directement en place en avril-mai. Un semis en terrine plus précoce en février-mars est également possible.

Comment planter les sauges annuelles ?

En pleine terre

Si votre terrain est argileux, il faudra absolument améliorer le drainage avant de planter nos sauges annuelles en godet : mélangez à la terre de la pouzzolane ou des graviers et du terreau car elles ne résistent pas dans les terres où l’eau stagne en hiver. Espacez les plants de 30 à 50 cm environ, car cela varie en fonction de l’espèce cultivée.

  • Travaillez le sol sur une hauteur de bêche pour l’ameublir
  • Creusez un trou de diamètre 3 à 4 fois plus large que la motte
  • Étalez un lit de drainage au fond du trou de plantation
  • Sortez la plante de son pot et plantez la motte le collet au niveau du sol
  • Comblez tout autour avec de la terre pour enserrer les racines, vous pouvez apporter un peu de terreau et de compost
  • Arrosez généreusement

En pot ou en jardinière

  • Étalez une couche drainante au fond d’un contenant percé (gravillons, pouzzolane ou billes d’argile)
  • Plantez dans un mélange terreau-terre de jardin
  • Arrosez copieusement
  • Placez au soleil et à l’abri du vent, attendez que tout risque de gel soit passé
  • Arrosez régulièrement en saison chaude et ôtez les soucoupes

Découvrez notre pas à pas pour bien planter des annuelles !

Comment faire les semis de sauges annuelles ?

Sous-abri

  • Semez les graines de sauges annuelles en février et mars, dans une terrine remplie de terreau
  • Semez en surface sans recouvrir les graines, car elles ont besoin de lumière pour bien germer
  • Placez la terrine à une température de 24 °C
  • Gardez le substrat humide jusqu’à la germination qui prend 10 à 14 jours
  • Un mois plus tard, séparez les plantules et repiquez en godets individuels dans un terreau sablonneux
  • Gardez les semis dans une pièce lumineuse et fraiche à 15-16°C
  • Arrosez régulièrement pour garder le substrat humide mais pas détrempé et fertilisez avec un engrais liquide
  • En mai, quand la terre est réchauffée et que les risques de gelées sont écartés, transplantez les plants au jardin ou dans des pots ou jardinières

Semis en place

Vous pouvez aussi semer directement en place, en sol réchauffé. Vous pouvez ajouter du sable grossier si votre terre a tendance à retenir l’eau.

  • Semez dans une terre bien préparée en enterrant les graines en poquets, par groupes de 4-5
  • Recouvrez-les d’une fine couche de terreau (3 mm)
  • Arrosez en pluie fine
  • Eclaircissez pour ne laisser qu’un plant tous les 30 cm
  • Arrosez les jeunes semis pour assurer une bonne reprise
  • N’hésitez à mélanger les différentes variétés entre elles pour des compositions bien colorées
sauges annuelles plantation planter semis entretien

Salvia elegans ‘Golden Delicious’ (© KM)

Entretien, taille et soins

Les sauges annuelles sont des plantes très florifères qui poussent sans réclamer beaucoup de soins pourvu que la terre reste parfaitement drainée et riche en été. Durant toute leur période de croissance, elles ne doivent manquer ni de nourriture, ni d’eau, ni de chaleur.

Vous pouvez arroser en cas de sécheresse prolongée, mais sans excès, afin d’éviter que l’eau stagne. Le sol ne doit jamais être détrempé. Si des arrosages réguliers sont bénéfiques en été, pour soutenir la floraison, il vaut mieux un oubli d’arrosage plutôt qu’un excès d’humidité.  Elles supporteront assez bien une courte sécheresse, pourvu qu’on les arrose régulièrement lors des grosses chaleurs estivales.

Elles ne craignent que le gel et demandent simplement à être protégées du froid. Dès octobre-novembre, dans les régions froides où elles sont cultivées comme fleurs annuelles, arrachez les pieds qui sont plantés dehors car ils ne survivront pas aux fortes gelées. Dans les régions aux hivers cléments, étalez un paillage sec (feuilles sèches) au pied pour les protéger du gel.

sauges annuelles plantation planter semis entretien

Salvia hybride ‘Mystic Spire’ © KM

En pot

Arrosez régulièrement, toujours avec parcimonie mais sans laisser le substrat s’assécher complétement entre deux apports d’eau. Ne laissez jamais d’eau stagner dans les coupelles.

Pendant toute la durée de la croissance, faites un apport d’engrais pour plantes fleuries de type géraniums dans l’eau d’arrosage tous les 15 jours.

Protégez les potées du gel avec du plastique à bulles dans les régions où celui-ci ne sévit pas trop ou installez-les dans un endroit abrité, dans une véranda lumineuse ou une serre peu chauffée, jusqu’au printemps.

Quand et comment tailler les sauges annuelles

  • Eliminez régulièrement les fleurs fanées, cela favorisera le renouvellement de la floraison. Vous pouvez également récolter les graines afin de les semer au printemps suivant.
  • En février-mars, à la cisaille, vous pouvez rabattre la touffe à 20 cm du sol et supprimer le bois mort.

Maladies et ennemis éventuels

Rarement malades, les sauges annuelles craignent essentiellement les maladies cryptogamiques comme le botrytis et l’oïdium, favorisées par les excès d’humidité dans le sol. En sol trop humide, les racines de la plante peuvent pourrir : un bon drainage est impératif pour éviter ces maladies.

Au printemps, surveillez les limaces et les escargots, qui peuvent se délecter des jeunes pousses.

Multiplication

Les sauges annuelles sont des vivaces frileuses qui peuvent se multiplier par bouturage, en été, avec des boutures semi-aoûtées, à l’étouffée. Pour les perpétuer, nous vous conseillons également de refaire des jeunes plants chaque année à partir de semis (suivez nos conseils plus haut).

  • De juin à aout, avec un sécateur, prélevez tiges sans fleurs en coupant juste en dessous d’un nœud
  • Supprimez les feuilles inférieures pour ne garder que 2 ou 3 feuilles au sommet des tiges
  • Plantez les boutures dans du terreau pour semis et repiquage bien drainant
  • Placez à l’étouffée sans soleil direct jusqu’à l’enracinement qui prend 2-3 mois
  • Arrosez et aérer régulièrement
  • Conservez les boutures à l’abri du gel en hiver, dans une pièce lumineuse et non chauffée
  • Installez en pleine terre ou en pot au printemps suivant, après les gelées

Avec quelles plantes associer les sauges annuelles ?

Avec leur allure toute simple, les sauges annuelles trouvent facilement leur place dans les massifs champêtres d’un jardin de cottage. On les retrouve dans les cottages anglais, et les jardins méditerranéens car ces belles frileuses résistent assez bien à la sécheresse. Les floraisons bleues ou blanches des sauges farineuses se marient très bien avec les rosiers, avec  les roses trémières, les lavatères arbustives ou mettront en valeur les grosses fleurs de pivoines, dans une ambiance romantique.

sauges annuelles plantation planter semis entretien

Salvia farinacea, roses trémières, rosier ‘Raubritter’, rosier blanc, lavatera maritima et pivoines

On retrouve les sauges annuelles dans nos massifs de plantes vivaces d’été où elles accompagneront également sans dénoter les floraisons estivales et bleues des géraniums vivaces ‘Rozanne’, des Agastaches et des lins vivaces. Leurs hampes florales en forme d’épis dressés permettent d’alléger les compositions. Elles seront très heureuses en compagnie d’autres fleurs colorées telles que Népétas, rudbeckias, Échinacées, Delphinium, Cosmos, ou encore Dahlias. Vous pouvez aussi planter les sauges annuelles aux côtés de lupins, et de campanules. Associez-les également aux floraisons des achillées ou de la verveine de Buenos Aires, tout en légèreté ou à des fleurs simples comme celles des scabieuses et des gauras.

sauges annuelles plantation planter semis entretien

Sauge ‘Love and Wishes’ en bas à gauche, en compagnie de lin vivace, de Delphiniums, de campanules blanches, d’agastaches ‘Kudos Coral’ et de cosmos

Les asters d’automne (Aster turbinellus, Aster Laevis, Kalimeris mongolica) accompagneront les sauges annuelles jusqu’aux derniers feux de l’été, aux prémices de l’automne.

Le long des allées et des bordures, on peut planter les variétés compactes parmi la corbeille d’argent (Cerastium tomentosum) ou des petites graminées. Leur association avec les graminées est fabuleuse comme les Stipa tenuifolia, ou les Miscanthus.

En pot, les plus petites variétés rouges se plairont avec des lobelias, un Imperata cylindrica ‘Red Baron‘, et des Heucheras.

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire