Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Cosmos : semis et plantation

Le Cosmos en quelques mots

  • Le Cosmos est une fleur annuelle, parfois vivace, à floraison infatigable de juin aux premières gelées
  • Durant 6 mois, il exhibe de grandes fleurs candides portées par un feuillage vaporeux et élégant
  • Blanc pur, lie-de-vin, rose, jaune ou violet, les fleurs déclinent des coloris tendres et frais ou solaires
  • Très florifère sans demander beaucoup de soins, c’est la plante faite pour les débutants, presque impossible à rater !
  • Il est aussi spectaculaire dans les massifs ensoleillés que dans les bouquets ou dans les pots !

Le mot de notre experte

Dans la famille des marguerites (les astéracées), les Cosmos font incontestablement partie des annuelles les plus faciles à réussir ! Dès le mois de juin, les Cosmos au charme indémodable, s’élèvent et ne disparaissent qu’aux premières gelées.

Sous leurs dehors simples et naïfs, les fleurs de cosmos ont comme signification l’expression de l’innocence !

Cette plante au feuillage vaporeux et aux fleurs comestibles simples ou doubles de toutes nuances depuis le blanc jusqu’au lie-de-vin, existe dans un large éventail de tailles et de genre.

Du Cosmos Bipinnatus au Cosmos atrosanguineum ou « cosmos chocolat » dont les fleurs dégagent une odeur de cacao, tous sont très florifères et dispensent une abondante floraison durant 6 mois, jusqu’en automne.

Avec leur silhouette gracile, ils sont parfaits pour agrémenter rapidement un coin de jardin un peu vide et pour remplir les espaces entre des vivaces encore clairsemées.

Leurs coloris un peu surannés ou solaires conviennent particulièrement bien aux jardins romantiques aux jardins anglais, en prairie fleurie ou encore pour réveiller un massif un peu trop sage.

Cette annuelle est facile à cultiver partout en France, même en sol sec.

Découvrez notre collection unique de Cosmos annuels en mini-mottes et de graines de Cosmos, cette fleur gracieuse fera beaucoup d’effet dans les massifs ensoleillés autant que dans les bouquets !

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Cosmos

Famille : Asteracées

Noms communs : Cosmos

Floraison : De mai-juin à novembre

Hauteur : 0,30 à 1,80 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : Tous, bien drainés

Rusticité : gélif

Le Cosmos est une plante annuelle ou vivace originaire des prairies et fourrés du sud des Etats-Unis et du Mexique appartenant à la famille des astéracées comme les marguerites, les dahlias et les asters.

Le genre est composé d’environ 25 espèces, mais seulement trois sont cultivées dans nos jardins. Souvent considéré comme annuel, le Cosmos est en fait une plante vivace gélive. On classe les cosmos en deux grandes variétés : les Cosmos Bipinnatus ou cosmos bipennés qui sont les plus répandus, aux grandes fleurs simples blanches, roses ou rouges et les Cosmos Sulphureus aux fleurs plus petites aux teintes chaudes jaune-orangé.

Tous deux ont donné naissance à de nombreux cultivars comme ‘Picotée’ ou ‘Cosmic Jaune’ et à des races intéressantes comme ‘Sonata’, un ensemble de cultivars nains à la végétation très compacte, ‘Sensation’qui regroupe des cultivars géants,’Lady bird’ avec ses cultivars au feuillage plumeux ou encore au groupe ‘Double Click’ qui rassemble des variétés à fleurs doubles ou semi- doubles.

On rencontre également parfois le Cosmos atrosanguineum ou « cosmos chocolat », qui est une espèce vivace tubéreuse dont les fleurs dégagent un parfum de cacao.

Le Cosmos forme rapidement une touffe dense, dressée à étalée avec un port ramifié très buissonnant. Selon les variétés, la hauteur varie de 30 cm de hauteur pour les cosmos semi-nains, jusqu’à 1,80 m pour les cosmos géants.

Les tiges solides sont couvertes d’un élégant feuillage léger, découpé aussi finement que celui d’une fougère, de l’aneth ou du fenouil. Les feuilles caduques mesurant de 7 à 30 cm, sont disposées en paires opposées, simples, pennatiséquées chez les cosmos Bipinnatus et Sulphureus ou pennées chez le Cosmos atrosanguineus.

cosmos

De couleur vert-clair à vert sombre, le feuillage est souvent légèrement odorant au froissement. Les cultivars de la série ‘Lady bird’ présentent un feuillage plumeux.

De mai à novembre, le Cosmos offre à profusion des candides fleurs merveilleuses de simplicité et de finesse qui semblent flotter sur une belle touffe de feuillage aérien. En grec, « Kosmos » signifie parure, une allusion à ces fleurs d’une grâce indémodable.

Campés en nombre à l’extrémité des tiges fines bien ramifiées, les grands capitules solitaires mesurant de 2 à 9 cm de diamètre, en coupe large apparaissent.  Ils sont composés de pétales ronds ou ovales délicatement frangés de dentures à la pointe, rassemblés en une couronne simple, double ou semi-double et rayonnants autour d’un cœur jaune d’or ou brun-noir. Les pétales diaphanes à la texture veloutée sont légèrement plissés.

La forme des ligules varie selon les cultivars, donnant aux fleurs des allures tour à tour simples ou plus fantaisistes.

Certaines variétés se caractérisent par des fleurs très doubles en pompons délicats, d’autres comme les Cosmos ‘Sea shell’ du type Coquillage présentent des fleurs étonnantes composées de pétales tuyautés et ondulés qui donnent une allure assez extravagante à la fleur.

Les fleurs de cosmos se déclinent selon les espèces, dans des tons pastel romantiques ou des coloris éclatants plus solaires : blanc pur, jaune pâle, rose, pourpre ou cramoisi chez le Cosmos bipinnatus et ses cultivars, allant du jaune citron au rouge écarlate, en passant par l’orange chez le Cosmos sulphureus et ses cultivars.

Ces corolles sont souvent bicolores régulièrement rayées et bordées de plus foncé.

Si les fleurs de Cosmos sont habituellement non parfumées, celles du Cosmos atrosanguineus dégagent des arômes gourmands de chocolat vanillé.

Ses fleurs composent des bouquets chics, frais ou champêtres et sont de très bonne tenue en vase.

Autre attrait, les fleurs de cosmos sont comestibles et possèdent une subtile saveur florale idéale pour agrémenter les salades, décorer les gâteaux mais également les sorbets, les glaces en été !

Cette floraison d’une générosité hors norme, particulièrement mellifère, attire de nombreux insectes et papillons tout l’été.

Cette annuelle est infatigable, elle fleurit pendant plus de six mois de l’année : la floraison légère et poétique est continue, ne cessant qu’avec les premières gelées.

Autrefois, on tirait des fleurs du Cosmos sulphureus, un pigment utilisé pour teindre les textiles en jaune-orangé.

cosmos

Les fleurs sont très appréciées des butineurs et le feuillage est particulièrement décoratif

Les fleurs sont suivies par la formation de fruits noirâtres hérissés, très appréciés des oiseaux. Les graines  de Cosmos se ressèment facilement d’une année sur l’autre en sol.

Le Cosmos est une plante vivace non rustique qui se cultive comme une annuelle dans toutes nos régions. Il se plante ou se sème au soleil dans toute bonne terre de jardin pas trop riche, même pauvre et sèche.

Le Cosmos est parfait pour mettre de la couleur et de la bonne humeur au jardin pendant toute la belle saison avec un minimum d’entretien. Incontournable dans les décors champêtres, dans les jardins naturels et romantiques, il y apporte légèreté et poésie.

Il se glisse partout dans les massifs de vivaces d’été, pour fleurir le potager ou une grande prairie un peu folle, les rocailles sèches, les bordures et même les jardinières ou pots sur la terrasse ou le balcon.

Principales espèces et variétés

Si le genre comprend 25 espèces d’annuelles et de vivaces, seulement trois sont présentes dans nos jardins ; le Cosmos bipinnatus ou cosmos bipenné aux fleurs roses, blanches ou carmin qui peut atteindre jusqu’à 1 m 80, le Cosmos sulphureus d’aspect plus léger avec ses fleurs principalement orange et le Cosmos atrosanguineum, le « Cosmos chocolat » à l’odeur de cacao qui est une vivace peu rustique.

Les deux premiers, cultivés en annuelles, ont engendré de nombreuses séries intéressantes comme la série ‘Sensation’ qui regroupe des cosmos géants blancs ou roses montant jusqu’à 1 m de haut et la série ‘Sonata’ dont les cultivars d’un port semi-nain ne dépassent pas 60 cm de haut et sont très indiqués pour la culture en pots.

Les fleurs simples ou doubles selon les cultivars se déclinent dans tous les coloris, du pastel aux rouges cramoisis ou oranges les plus éclatants, des tons purs aux subtiles bicolores.

En mini-mottes ou en graines, choisissez dans notre collection unique de Cosmos annuels.

Les plus populaires

Cosmos Sonata Rose Clair en blister de 5 plants

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
50 cm

Un cosmos particulièrement compact qui se glisse partout. Il apportera beaucoup de charme et de poésie aux bordures et même aux jardinières.

Cosmos sulphureus Mandarin - Cosmos soufré orange

Période de floraison Juin à Nov.

Hauteur à maturité
30 cm

Sa couleur éclatante apportera une touche solaire à votre jardin ! Plus petit que les autres cosmos, il s’accommode bien en bac, en massif, en bordure

Graines de Cosmos Sensation Purity - Cosmos bipinnatus

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
1.20 m

Une variété récente avec de grandes fleurs simples d’un blanc très pur. Parfaites pour apporter de la fraîcheur à un massif en été.

 

Cosmos atrosanguineus Chocamocha (minimotte) - Cosmos chocolat

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
40 cm

C’est une véritable plante-chocolat! Ses fleurs dégagent par temps chaud des arômes gourmands de cacao vanillé. Ce cosmos tubéreux mais peu rustique se cultive comme un dahlia. Magnifique en potées ou en massifs.

Nos préférées

Graines de Cosmos Double Click Mixed - Cosmos bipinnatus

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
95 cm

Un mélange de grandes fleurs doubles ou semi-doubles de toutes les couleurs. Un Cosmos impressionnant qui convient bien à l'arrière des massifs.

Cosmos Sonata Carmin

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
60 cm

Le plus précoce et l'un des moins hauts ! Idéal pour une culture en massifs et en grands bacs.

Graines de Cosmos Polidor - Cosmos sulphureus

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
75 cm

Une variété de Cosmos annuel aux fleurs semi-doubles dans un coloris éclatants. Sa floraison, précoce est très longue. A semer au soleil pour apporter une touche de chaleur à un massif !

Graines de Cosmos Velouette - Cosmos bipinnatus

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
85 cm

Ce nouveau cosmos offre des fleurs fantasques et vibrantes. En massif ou sur un talus, elles attirent tous les regards.

Graines de Cosmos Sensation Picotee - Cosmos bipinnatus

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
90 cm

Une variété annuelle aux fleurs géantes délicatement colorées. Parfaite en massif ou bordure.

Graines de Cosmos Sensation Radiance - Cosmos bipinnatus

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
90 cm

On aime ses grandes fleurs simples et sa floraison longue et abondante. Indispensable en massif romantique !

Autres variétés intéressantes

Graines de Cosmos Pied Piper Red - Cosmos bipinnatus

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
75 cm

• Un variété surprenante par la forme de ses fleurs et son couleur unique : rouge velours cramoisi. C’est la touche d’originalité pour vos massifs et bouquets.

Graines de Cosmos Xanthos - Cosmos bipinnatus

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
60 cm

Un nouveau cosmos compact, aux fleurs d'un jaune délicieux. A réserver aux bordures et jardinières poétiques!

Quand et comment planter des cosmos

Où planter le Cosmos ?

De ses origines sud-américaines, le Cosmos a conservé une grande frilosité. C’est une plante vivace  gélive qui ne résiste qu’aux gelées légères. Dès les premières gelées, le cosmos meurt. C’est pourquoi sous nos climats, on le cultive le souvent en annuel au jardin.

Une exception cependant : le cosmos chocolat qui se cultive comme un Dahlia : arrachez les tubercules avant les gelées pour les remiser dans un local frais.

La fragilité du Cosmos n’est qu’apparente !  Cette annuelle non rustique est très facile à cultiver partout en France et résiste à la sécheresse une fois installée. Pour bien fleurir, le cosmos a besoin d’une exposition ensoleillée.

Peu exigeant, côté sol c’est un tout terrain qui s’accommodera de tout sol bien drainé, qui reste frais durant l’été, marquant une préférence pour les sols pauvres, sableux, voire caillouteux.  Il fleurira même en sol sec et s’y ressèmera facilement sans pour autant devenir envahissant.

Le Cosmos atrosanguineus se plaira davantage dans un sols léger, plus humifère et frais.

Les variétés les plus hautes, avec leurs silhouettes frêles risquent de ployer sous les intempéries. Mieux vaut les abriter des vents dominants ou les tuteurez en cas d’exposition trop ventée. Grouper les pieds peut être une solution afin qu’ils se soutiennent mutuellement. Les plus petits cosmos s’accommodent mieux des endroits venteux.

Polyvalent, le cosmos est tout à fait adapté aux petits jardins comme aux grandes prairies fleuries.

La floraison interminable du Cosmos, de mai aux premiers frimas en fait une solution de choix pour orner rapidement les massifs très ensoleillés, les plates-bandes ou encore des pots ou des vasques. On l’utilise sans modération pour occuper les espaces vides dans un groupe de vivaces encore clairsemées.

Les variétés semi-naines particulièrement compactes se glissent partout dans les bordures, les rocailles, au milieu des vivaces et même dans les jardinières.

Les plus grands cultivars composent des fonds de massif vibrants, se plantent au deuxième ou troisième rang d’une plate-bande, habillent un mur ou une petite haie temporaire d’allure sauvage.

Le cosmos a aussi sa place au potager car il convient également en fleurs coupées.

Quand planter le Cosmos ?

Plantez le Cosmos au printemps d’avril à juin, lorsque les risques de gelées sont définitivement écartés et que la terre est réchauffée pour une floraison de juin à octobre.

Comment planter le Cosmos en mini-mottes ?

En pleine terre

Dès réception, repiquez en pot et stockez nos Cosmos annuels en mini-mottes sous abri à une température supérieure à 14C° durant quelques semaines. Dès que les risques de gelées ne sont plus à craindre, plantez-les en pleine terre ou sortez les pots au soleil.

Plantez environ de 4 à 9 pieds par m2 espacés de 40 à 50 cm en tous sens pour les grands cosmos, 20 à 30 cm pour les variétés basses, si vous voulez obtenir un effet de densité et de profusion.

Le sol doit être modérément fertile mais bien drainé. Aidez-vous de notre fiche conseil pour bien planter des annuelles en mini-motte.

  • Ameublissez bien la terre sur la profondeur d’une bêche
  • Creusez un trou profond 3 fois plus large que la mini-motte
  • Faites lit de gravier sous chaque motte dans le trou de plantation
  • Plantez dans une terre de jardin légèrement sableuse
  • Placez la mini-motte au centre du trou, le collet au niveau du sol
  • Recouvrez avec la terre
  • Tassez avec le pied
  • Arrosez et paillez
  • Tuteurez éventuellement les variétés hautes

En pot

Les variétés de Cosmos à petit développement et port compact sont tout à fait adaptées à la culture en pots. Plantez un plant ou deux par pot de 50 cm de diamètre selon les variétés.

  • Etalez une bonne couche de drainage (gravillons ou billes d’argile) au fond du contenant
  • Plantez dans un mélange de terre de jardin et de sable
  • Placez au soleil
  • Arrosez très régulièrement pour une floraison prolongée
cosmos

Le fameux Cosmos Chocolat en compagnie de Verveine de Buenos Aires – photo Ibulb

Semer les graines de Cosmos

Il faudra compter entre 80 et 90 jours entre le semis et la floraison des Cosmos. Les graines de Cosmos semées au tout début du printemps s’épanouissent jusque tard en saison.

Semis sous abri

  • En mars-avril, semer 1 ou 2 graines de Cosmos en terrine à une profondeur de 3mm dans un terreau léger
  • Couvrir les graines légèrement
  • Placez à une température de 18-25 ° C
  • Maintenez la terre humide jusqu’à la levée
  • Ne conserver que les plantules les plus fortes et repiquez en godets
  • Lorsque tout risque de gel est écarté, acclimatez les plants progressivement aux conditions extérieures
  • Mettez en place définitive après les gelées au jardin en espaçant les plants de 30 à espacés de 45cm environ ou en jardinière
  • Pincer l’extrémité de chaque tige pour encourager la ramification

Semis directement en place

Semez les graines de Cosmos en mai après les dernières gelées dans une terre ordinaire de jardin mélangée à du terreau. Attention, les graines sont assez fines : semez à la volée pour un aspect naturel. Découvrez tous nos conseils pour bien semer des graines d’annuelles.

  • Bêchez bien la terre
  • Apportez du sable de rivière pour l’alléger si besoin
  • Semez à la volée
  • Enfouissez les graines à l’aide d’un râteau
  • Arrosez régulièrement jusqu’à la levée
  • Lorsque les plantules ont atteint 10 cm, éclaircissez pour ne garde qu’un seul plant en tous sens tous les 20 à 45 cm selon les variétés

Entretien, taille et soins

Le Cosmos est une vivace éphémère vraiment très facile de culture et peu exigeante. Une fois bien installé au soleil et en sol bien drainé, il pousse tout seul.

Pour prolonger la floraison, supprimez les fleurs fanées régulièrement. Pincez les tiges en courage également la plante à se ramifier et à donner plus de fleurs.

Même s’il supporte assez bien une courte sécheresse, le cosmos apprécie les sols restant frais : dès que le temps sec s’installe, arrosez régulièrement.

Vous pouvez pailler pour garantir au pied une fraîcheur suffisante en été.

Il ne demande aucun engrais.

Dans des situations trop exposées au vent, les grands cosmos auront peut-être besoin d’être tuteurés pour éviter qu’ils ne se couchent sous le vent.

Arrachez les touffes à l’entrée de l’hiver.

En régions froides, avant les gelées, déterrez les tubercules du Cosmos atrosanguineus ou « cosmos chocolat » et hivernez-les en pot dans un local frais, à l’abri du gel.

cosmos

 

Maladies et ennemis éventuels

Lors de la levée des plantules, il est prudent de protéger les jeunes pousses des cosmos de l’appétit des limaces et escargots : découvrez nos 7 façons de lutter efficacement et naturellement contre les limaces et comment fabriquer un piège anti-limaces.

Les plants peuvent être infestés de pucerons : faites des pulvérisations d’eau additionnée de 5 % de savon noir.

Le cosmos redoute également l‘oïdium. En cas d’atteinte, suivez nos conseils pour lutter contre la maladie du blanc.

Plus gênant, le Cosmos peut être sujet à la maladie de botrytis (pourriture grise) qui s’attaque aux racines. Évitez les sols trop lourds et trop compacts qui maintiennent l’humidité.

Multiplication

Vous pouvez récolter les graines avant qu’elles ne se dispersent et suivre nos conseils pour bien semer les graines de cosmos. Toutefois, les cosmos se ressèment généralement spontanément d’une année sur l’autre. Ces semis spontanés ne sont pas toujours fidèles. Le « Cosmos chocolat » peut quant à lui se multiplier par division des tubercules à l’automne.

Associer les cosmos au jardin

Avec sa silhouette aérienne et élégante, ses fleurs toutes simples, le Cosmos est idéal dans un jardin d’inspiration naturaliste, dans les  jardins de cottage, dans les jardins de campagne  pour composer des scènes d’aspect sauvages et romantiques, en toute simplicité. Il est incontournable dans un jardin rose ou  dans un jardin blanc.

Capable d’occuper à lui seul un massif, le Cosmos est également facile à associer avec un grand nombre de fleurs d’été toutes aussi peu exigeantes que lui.

Le Cosmos apporte beaucoup de densité aux massifs et de la légèreté aux floraisons plus lourdes des vivaces.

Pour créer une ambiance prairie naturaliste de soleil, faites un joyeux mélange de cosmos, d’achillées millefeuille, de coquelicots, de gros pavots, des graminées annuelles comme l’orge à crinière, de centaurées, de delphiniums ou encore de Nigelles,  des lins et Scabieuses.

Cette plante apporte beaucoup de densité aux massifs et de la légèreté aux floraisons plus lourdes de certaines vivaces estivales comme les Tournesols, les helenium ou les cannas.

associer le cosmos

Un autre exemple d’association : Cosmos bipinnatus ‘Purity’, Salvia farinacea ‘Blue Plus’, Zinnia elegans ‘Purple Prince’, Dahlia balle ‘Red Fox’, Moutarde blanche (©MAP Arnaud Descat – Jardin de Saint-Jean-de-Beauregard

La longue floraison du Cosmos permet d’accompagner celle de nombreuses fleurs, du printemps à l’automne, comme celles des Alchemilla mollis, des roses de juin ou de septembre et des touffes de Perovskia.

Pour réveiller un massif un peu trop sage et plat, associez le Cosmos à grandes plantes légères comme des fraxinelles, la verveine de Buenos-Aires, les Gauras, Crocosmias, et à d’autres marguerites aimant le soleil comme les Echinaceas.

associer le cosmos

Une idée d’association : Euphorbe (E. wallichii, E. martinii ou celle qui a votre préférence), Astrance (‘Ruby Wedding’, ‘Ruby Star’, ‘Lars’…), Cosmos atrosanguineus, Achillea millefolium ‘Terracotta’

Jouez les contrastes de formes avec des graminées comme Stipa tenuifolia, pennisetum.

Dans une bordure ensoleillée aux coloris éclatants, mêlez de petits cosmos à des rudbeckias annuels. Tous les cosmos présentent une base assez dénudée et gagnent à être plantés derrière des plantes plus basses comme les dianthus, géraniums vivaces ou les sauges.

Dans un massif estival rose, associez quelques pieds de cosmos à des dahlias nains, aux arbustes à floraison estivale comme les buddleias et les lavatères annuelles. Temporisez par une grosse touffe d’armoise vaporeuse : festival de floraisons garanti tout l’été !

Vous pourrez l’associer à d’autres annuelles, comme le Coreopsis, les Cléomes et les bidens pour une ambiance haute en couleur.

Questions les plus souvent posées par les jardiniers

Les cosmos repoussent-ils ?

Les cosmos sont des plantes vivaces gélives. Dans nos jardins, elles meurent dès les premières températures négatives. Toutefois, les semis spontanés sont fréquents en sol léger, sec et bien drainant. Il est donc tout à fait possible de voir des cosmos refleurir d'une année sur l'autre dans des endroits inattendus et dans des coloris cependant bien souvent infidèles au pied mère.

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)

2 réflexions au sujet de « Cosmos : semis et plantation »

Laisser un commentaire