Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Aneth : semis, plantation, bienfaits

L'Aneth en quelques mots

  • L’Aneth est une plante aromatique annuelle légère et vaporeuse au léger goût d’anis très apprécié en cuisine
  • Son feuillage finement ciselé vert tendre ou glauque évoque celui de son cousin, le fenouil
  • Elle est cultivée également pour ses graines très aromatiques aux vertus digestives
  • En été, elle exhibe de jolies ombelles graphiques d’un beau jaune acide
  • Indispensable au potager ou en pot sur un balcon, elle a aussi sa place au jardin dans les massifs et les bordures

Le mot de notre experte

Très connue comme herbe aromatique et pour ses vertus digestives, l’Aneth est également une jolie plante annuelle qui peut s’afficher sans complexe au jardin d’ornement !

Très proche du fenouil, l’aneth est tout comme lui, très appréciée en cuisine pour son feuillage finement découpé vert tendre ou gris-bleuté et ses graines qui possèdent un goût anisé permettant d’aromatiser de nombreuses recettes !

Avec sa silhouette légère, vaporeuse et sauvage, l’aneth trouve naturellement sa place au potager, au jardin d’herbes, en pot sur un balcon et même dans les massifs d’été auxquels elle apporte souffle et poésie.

Facile à cultiver, elle ne demande que du soleil, de la chaleur et un emplacement à l’abri du vent sous peine d’avoir pour triste contemplation une aneth qui tombe ! L’Aneth se sème en place ou en pot au printemps et se récolte tout l’été !

Comment semer l’aneth, quand et comment couper de l’aneth et utiliser ses délicieuses feuilles, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette plante aromatique à la fois belle et utile !

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Anethum graveolens

Famille : Apiaceae

Noms communs : Fenouil bâtard - Faux anis - Fenouil puant

Floraison : Juin à octobre

Hauteur : 0,40 m à 1,5 m

Exposition : Soleil

Sol : Tous

Rusticité : faible, gélive

L’Aneth, Anethum graveolens, aussi appelé « faux anis » ou encore « fenouil bâtard », est une plante herbacée aromatique annuelle de la famille des Apiacées (ex Ombellifères).  Elle affectionne les climats chauds et elle pousse à l’état spontané dans les champs, au bord des chemins secs ou sur les terres en friches du bassin méditerranéen et d’Asie occidentale.

On ne cultive qu’une seule espèce, l’Anethum graveolens, mais elle se décline en différentes variétés intéressantes à la saveur anisée plus ou moins prononcée ou au port plus compact.

L’Aneth possède un port dressé et aéré, formant des touffes plus hautes que larges, dont la hauteur varie suivant les variétés de 0,40 m jusqu’à 1,5 mètre pour 40 cm d’étalement. Elle possède une croissance rapide  « anethon », signifie en grec « qui pousse vite ».

De sa longue racine pivot  émerge au printemps une unique grande tige grêle, vert glauque, creuse, dressée, finement cannelée et ramifiée, portant un feuillage caduc d’une extrême finesse, très proche du fenouil commun. Les feuilles alternes, à pétiole engainant partiellement la tige, comme chez la plupart des Ombellifères, sont pennées, se divisant en folioles profondément découpées. Ces feuilles en lanières filiformes sont duveteuses et disposées à la manière de rameaux le long de la tige. Elles peuvent mesurer jusqu’à 30 cm de long.  Ce feuillage revêt de belles nuances de vert, du glauque au légèrement bleuté et argenté.

Ces feuilles très aromatiques dégagent un parfum frais d’anis dont l’odeur rappelle fortement celle du fenouil, son cousin, avec lequel l’aneth est souvent confondue. Sa saveur est parfois jugée un peu âcre, ce qui lui a valu le charmant quolibet de « fenouil puant » ! Elles s’utilisent fraîches ou séchées, finement ciselées dans les salades ou sur les poissons auxquels elles apportent une saveur piquante anisée et mentholée dont le goût se rapproche aussi du cumin.

aneth

Anethum graveolens – illustration botanique

La floraison intervient entre juin et octobre selon la date du semis. Juchées à l’extrémité des tiges, les fleurs apparaissent portées bien au-dessus du feuillage fin et plumeux. Comme chez toutes les plantes de la famille des ombellifères, les fleurs prennent la forme d’ ombelles hémisphériques pouvant mesurer jusqu’à 15 cm de diamètre.

Ces inflorescences planes sont constituées de 15 à 30 rayons inégaux portant chacun à leur extrémité des petites ombellules. Elles sont formées de nombreuses petites fleurs jaune acide longuement pétiolées à 5 pétales réunies en corymbes.

Ces magnifiques ombelles sont si riches en nectar qu’elles passeront l’été toutes bourdonnantes d’abeilles. Elles constituent d’impressionnants bouquets champêtres, vaporeux et sauvageons. Au jardin, les têtes desséchées resteront décoratives jusque tard dans la saison.

En fin de saison, elles se métamorphosent en fruits secs, des diakènes ovoïdes brun clair et côtelés qui se scindent en deux à maturité. Les graines d’Aneth peuvent être récoltées et séchées en vue d’être consommées en cuisine, pour parfumer les plats.

La plante toute entière diffuse un parfum anisé.  Si les feuilles fraîches ou séchées et les graines d’aneth sont appréciées en cuisine pour parfumer de nombreux plats, elles restent également reconnues pour leurs nombreuses vertus thérapeutiques, semblables à celles de l’anis vert et du fenouil, notamment anti-spasmodiques, digestives et galactogènes. 

Peu rustique jusqu’à -5°C, l’Aneth est cultivée comme une plante aromatique et condimentaire annuelle dans nos jardins. Très prolifique, elle se ressème néanmoins spontanément !

Elle se plaît au soleil, dans un sol plutôt riche, léger, sableux, bien drainant et assez sec. Elle a besoin de chaleur, mais ses tiges cassantes redoutent plus que tout le vent !

Si l’Aneth est incontournable au potager avec ses cousines aromatiques, elle trouvera aussi sa place dans un jardin naturel, en massif champêtre auxquels elle apportera hauteur et légèreté et une touche de poésie.

Principales espèces et variétés

On ne cultive qu’une seule espèce, l’Anethum graveolens, mais elle se décline en différentes variétés intéressantes à l’instar de ‘Dukat’ au parfum anisé très prononcé, ‘Fernleaf’ avec des feuilles rappelant la fougère, ‘Mammoth’ la plus haute, ‘Tetra Gold’, plus touffue et plus résistante au vent ou encore ‘compatto’, sélectionnée pour son port particulièrement compact. La plupart de nos semences sont issues de l’agriculture biologique.

Les plus populaires

Aneth - Anethum graveolens


Hauteur à maturité
1.00 m

C'est l'aneth classique qu'on apprécie pour ses feuilles mais aussi pour ses graines à la saveur anisée. Elle sera un très bon compagnon pour vos plantes potagères mais apportera également une allure un peu vaporeuse à vos massifs d'été.

Aneth Hera Bio - Ferme de Sainte Marthe

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
1.00 m

Une variété appréciée pour l’intensité de son goût d'anis, son caractère très productif et sa résistance à la montée en graines. De belle stature, elle peut se planter sans complexe également au jardin d’ornement.

Aneth Tetra Gold Bio - Ferme de Sainte Marthe


Hauteur à maturité
40 cm

Une variété très productive, peu sensible au vent. A planter au jardin d'herbe comme dans vos massifs d'été !

Nos préférées

Aneth compatto


Hauteur à maturité
70 cm

Une variété sélectionnée pour son port particulièrement compact. Idéal pour une culture en pot !

Aneth à feuilles denses Bio

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité
65 cm

Une variété au feuillage très dense et très finement découpé. Effectuez le semis de mars à mai pour une récolte de mai à octobre.

Aneth officinal - Vilmorin

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité
1.00 m

Une jolie variété à feuillage dense et très aromatique rappelant un savant mélange de menthe et de fenouil. A consommer en cuisine mais aussi en infusion.

Semer l'Aneth

Où semer l’Aneth ?

Très peu rustique, l’Aneth supporte des températures de l’ordre de -5°C et est cultivée en annuelle dans nos jardins. Elle se ressèmera allègrement si les conditions lui plaisent. On peut la semer en pleine terre au jardin ou la cultiver en pot.

Elle pousse au soleil dans un sol plutôt riche, léger, sableux et bien drainé. Elle tolère un peu tous les types de terre à l’exception de celles trop pauvres.

L’aneth craint plus que tout l’exposition au vent. Prévoyez-lui une place abritée des vents violents qui risqueraient de faire casser ses tiges creuses.

Donnez-lui assez d’espace par rapport aux plantes voisines de façon à ce qu’elle  ne leur fasse pas trop d’ombre, elle a tendance à prendre ses aises !

L’Aneth est une valeur sûre des potagers et des carrés d’herbes aromatiques mais avec sa silhouette vaporeuse, elle apportera un souffle poétique et une dimension structurante dans les jardins de campagne, les jardins naturels et les prairies fleuries, en massifs herbacés et dans les mixed-border foisonnants. Les plus grandes variétés se plantent en fond de massif, associées à des vivaces estivales à fort développement.

Quand et comment semer l’Aneth ?

L’Aneth se sème directement en place en pleine terre (avec sa racine pivotante, l’aneth n’apprécie pas le repiquage) au printemps, à partir du mois de mars et jusqu’à mai, pour une récolte deux mois plus tard. Si vous souhaitez faire des plants, veillez à semer dans des godets assez hauts ou de type « root trainer » qui permettront à sa longue racine de se développer correctement.

La terre doit être travaillée et ameublie en profondeur pour permettre un développement optimal des racines. Si votre terre est trop lourde, allégez avec du sable grossier et du terreau. Enrichissez avec du compost.

Semis directs

  • Affinez la terre
  • Semez les graines en ligne, une graine tous les 5 cm dans un sillon d’environ 10 cm de large et de 1 à 2 cm de profondeur
  • Espacez les rangs de 25 cm
  • Recouvrir les graines avec du terreau puis tasser avec le dos d’un râteau
  • Arrosez en pluie fine et maintenez humide jusqu’à la levée qui prend entre 10 et 15 jours
  • Éclaircissez pour ne garder qu’un seul plant tous les 20 cm
  • Astuce : Plus vous échelonnez les semis, semez à un ou deux mois d’intervalle et plus la période de récolte sera longue

Semer l’aneth en pot

Vous pouvez également semer directement en pot (couvrez vos semis d’un plastique), privilégiez les petites variétés comme l’Aneth ‘compatto’. En pot conservé à l’intérieur, vous pouvez semer tout au long de l’année.

  • Dans un mélange de bonne terre de jardin et de terreau, semez deux à 2 à 3 graines dans des pots de 20 à 40 cm de diamètre au fond desquels vous aurez au préalable étalé une couche de billes d’argile
  • Éclaircissez de façon à ne conserver que 2 à 3 pieds par pots
  • Placez dans un endroit ensoleillé et abrité du vent
  • Arrosez régulièrement

Tous nos conseils pour réussir les semis des aromatiques sont sur notre blog !

semer l'aneth

Graines et semis d’aneth

Récolte, conservation et utilisation de l'Aneth

  • La récolte des feuilles et des graines :

Les feuilles d’aneth se récoltent au fur et à mesure des besoins. Cependant, c’est juste avant la floraison, qu’elles seront le plus parfumées. Les graines se récoltent après floraison, à l’automne  autour du mois de septembre, lorsqu’elles sont bien mûres (elles prennent une couleur brun clair). Suspendez les tiges, têtes en bas au-dessus d’un linge pour les récupérer et laissez-les à sécher au soleil et au sec sur le tissu ou sur du papier journal.

  • Conservation de l’aneth :

Les feuilles d’aneth peuvent être séchées ou même surgelées mais elles perdront en arôme : après séchage à l’air libre et à l’ombre, conservez-les dans des boîtes hermétiques.

Les graines peuvent se conserver trois ans dans des bocaux en verre ou dans un sachet en papier. Vous pourrez les consommer ou les semer au printemps suivant.

  • Utilisations de l’Aneth :

Qu’elles soit fraîches ou séchées, les feuilles d’aneth s’utilisent largement en cuisine pour parfumer les poissons cuits, frais ou marinés mais aussi pour relever d’une saveur anisée les assaisonnements, les crudités, fromages frais. Les graines aux saveurs d’anis, de fenouil et de cumin peuvent aromatiser le vinaigre des cornichons ou servir de condiment. Feuilles et graines se consomment dans des infusions aux propriétés digestives et calmantes, elles favorisent l’endormissement.

Les bienfaits de l'aneth

Prisée depuis l’antiquité pour ses propriétés médicinales, l’Aneth possède notamment des vertus digestives, elle soulage l’aérophagie, facilite la digestion et est un remarquable antispasmodique. Tout comme le fenouil, elle est galactogène, c’est-à-dire qu’elle favorise la production de lait maternel lors de l’allaitement. On extrait de ses graines une huile essentielle aux propriétés sédatives.

Entretien, taille et soin

Très peu contraignante, l’Aneth est une annuelle demandant peu d’attention, quelques désherbages au démarrage seront les bienvenus.

Ni trop d’eau, ni trop peu ! Les arrosages ne sont nécessaires que lorsque la terre est sèche et surtout en cas de sécheresse ou quand il fait très chaud. Le manque d’eau peut conduire l’aneth à monter en graine un peu prématurément. Afin de limiter les arrosages, nous vous conseillons, de pailler le pied pour conserver le sol frais. En pot, un arrosage plus régulier est nécessaire.

L’Aneth meurt après floraison et dès l’arrivée du froid mais elle est si prolifique que vous aurez très certainement bénéficié de semis spontanés si vous avez laissé les ombelles grainer ! Coupez régulièrement les fleurs si vous souhaitez éviter qu’elle ne se ressème.

anethum

Maladies et ennemis éventuels

Les escargots et les limaces raffolent des premières feuilles, heureusement nous vous livrons nos secrets pour lutter contre leurs dégâts.

L’aneth est un très bon allié au jardin d’ornement comme au potager, son odeur repousse certains insectes comme la mouche de la carotte, les pucerons, les araignées rouges et la teigne du poireau.

La fonte des semis menace les jeunes plants : suivez nos conseils pour éviter ce désagrément.

Multiplication

La multiplication de l’aneth se fait par semis directs (voir plus haut) avec des graines bien mûres et bien sèches que vous aurez récolté, sinon choisissez parmi nos semences.

Les bonnes associations avec l’aneth

L’Aneth a des propriétés répulsives ce qui en fait une bonne alliée au potager. Plantez-la parmi les carottes et les concombres car elle repousse la mouche. Elle aime également la compagnie des brocolis, navets,tomates, betteraves, choux, laitues et oignons. Au potager, Elle aura toute sa place avec des dahlias, les crambes et d’autres plantes aromatiques.

En revanche, évitez de cultiver l’aneth auprès des panais et du persil. Si elle est évidemment une compagne de choix pour toutes les plantes vivaces aromatiques, comme les menthes, la mélisse, la coriandre, la bourrache, la ciboulette, éloignez la impérativement de son cousin le fenouil dont elle supportera difficilement la compagnie !

associer l'aneth

Une idée d’association avec d’autres plantes aromatiques : Aneth et Ciboulette de Chine, Marjolaine et Sauge (officinale, Icterina, Tricolor), Thym, Ciboulette, Bourrache, Romarin… dans une spirale aromatique par exemple

Cette belle ombellifère érigée, d’une structure délicate, avec ses feuilles filiformes et ses fleurs jaunes apporte beaucoup de légèreté et de de hauteur aux jardins naturels ou aux prairies contemporaines dans lesquels elle trouve également naturellement sa place.

Elle accompagnera des vivaces à floraison vaporeuse comme l’Angélique, les grands coréopsis, les Delphiniums, les euphorbes, les Echinops. Dans un grand massif un peu flou, l’aneth se marie bien avec des Pavots d’Orient, des Agastaches, des Asters, des Cosmos, des Astrances.

Dans un grand tableau à tonalité jaune, elle côtoiera les achillées, des rudbeckias, des Echinacées ou des Helianthus. Dans une scène plus contrastée bleu/jaune, elle s’associe aux floraisons bleues des géraniums vivaces, des véroniques à grandes feuilles et des sauges de Russie.

associer l'aneth

Une idée d’association ton sur ton : Anethum graveolens, Nicotiana Lime Green, Pétunia Sophistica Lime Green, Ipomea batatas au feuillage jaune comme Sweet Caroline Light Green et Calibrachoa Superbells Lemon Slice

Toutes les graminées (Miscanthus, Stipa, Carex) et vivaces à floraison estivales au port léger comme les Alchémilles ou les pigamons  composeront à ses côtés des scènes mouvantes et poétiques.

Inspirez-vous avec notre fiche « Aromatiques : 5 bonnes façons de les intégrer au jardin » !

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire