Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
association Kerria Japonica au jardin
association

Associer le corête du Japon

Des inspirations pour marier ses fleurs jaunes

Le corête du Japon est un arbuste emblématique du printemps. Bien qu’il soit un peu démodé aujourd’hui, cet arbuste possède pourtant de nombreux atouts : généreuse floraison, culture facile dans tous sols, très bonne rusticité, croissance rapide et peu sensible aux maladies. Que demander de plus ?! Le Kerria japonica ‘Pleniflora’ est le plus connu avec ses mignonnes fleurs en pompon jaune orangé, mais il existe d’autres cultivars intéressants, à feuillage panaché ou à fleurs simples par exemple. Cette floraison jaune, efficace pour illuminer les beaux jours au printemps, peut être mise en valeur de différentes façons : en haie, en massif, dans une bordure ou en pot sur une terrasse. Découvrez mes idées d’associations, pour accompagner ce charmant arbuste !

⇒ Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le Corête du Japon, Kerria japonica : planter, tailler, entretenir dans notre fiche conseil

Dans une bordure printanière haute en couleurs

Incontournable des scènes printanières, les corêtes s’associent à merveille avec les bulbes de printemps ou à floraison précoce. Grâce à sa belle floraison jaune et à son port érigé et légèrement arqué, le corête du Japon est un excellent élément décoratif. Pour border une terrasse par exemple, vous pourrez facilement l’associer avec des plantes bulbeuses à son pied. Pour ne pas cacher la vue, plantez-le en isolé. Jouez alors avec les bulbes de différentes formes, tailles et couleurs pour apporter de l’originalité. Attention, son emplacement doit être abrité des vents forts qui peuvent endommager ses rameaux souples.

Le Kerria japonica ‘Picta’ apporte une touche de luminosité par son feuillage vert panaché de crème. Sa floraison jaune citron se marie bien avec les teintes roses, mauves et bleutées. Créer un tapis de fleurs composé de la jacinthe bleue ‘General Kohler’ dont les fleurs doubles sont agréablement parfumées ; des fleurs roses et coniques du Muscari ‘Pink Sunrise’ ; de la simple tulipe ‘Bleu Aimable’ qui donne du volume et dynamise la bordure par sa couleur mauve intense. Le Narcisse triandrus ‘Hawera‘ rappelle le jaune du corête. Le bisannuel Myosotis sylvatica ‘Roi des Carmins’ donne une finition légère avec ses minuscules et nombreuses fleurs roses.

corête du japon bordure

Kerria japonica ‘Picta’ (photo Globetrotter19 – Wikimedia), Jacinthe ‘General Kohler’, Tulipe ‘Bleu Aimable’ et Muscari ‘Pink Sunrise’

Dans une haie libre

Le corête du Japon est un remarquable arbuste de haie. Laissez-le adopter un port libre. En effet, cet arbuste ne nécessite pas de taille de formation. Seule une simple taille d’éclaircissement et une suppression des rejets sont pratiqués une fois pas an après la floraison. Ceci pour respecter la physionomie de la plante. Le kerria montre une silhouette buissonnante et peu ramifiée. Lorsqu’il est en fleur d’avril à mai, ses rameaux recourbés évoquent une fontaine dorée. Pour créer votre haie de style naturel, choisissez des arbustes de taille moyenne (1 à 2 m de haut), à feuillage caduc ou persistant. Si possible, privilégiez les végétaux nectarifères pour fournir nectar et pollen aux insectes du jardin.

Pour garantir un effet décoratif toute l’année, sélectionnez des arbustes fleurissant à différentes saisons. Au printemps, les fleurs simples et solitaires du corête du Japon ‘Golden Guinea’ s’associent au feuillage acidulé et à la floraison blanche de l’oranger du mexique ‘Aztec Gold’, ainsi qu’aux fleurs rose pâle du persistant Cotoneaster lucidus. Puis, l’abélia à grandes fleurs et le Vitex agnus-castus ‘Pink Pinnacle’ prennent le relais de la floraison en été, suivis du nectarifère Caryopteris clandonensis ‘Good as Gold’. Pour l’automne et l’hiver, misez sur le chèvrefeuille d’hiver, le rustique et rare Mahonia confusa ‘Nara Hiri’, le caduc cognassier du japon, mais aussi sur le mellifère forsythia rose de Corée (Abeliophyllum distichum ‘Roseum’). Très rustique, le rosier rugueux peut aussi prendre place dans cette haie et offrir une floraison remontante (par exemple le Rosa rugosa ‘Roseraie de l’Haÿ’ aux magnifiques roses doubles fuchsia violacé).

haie corête du japon

Abeliophyllum distichum ‘Roseum’ (copyright MAP GWI Trevor Sims), Keria japonica ‘Golden Guinea’, Abelia grandiflora et Choysia ternata ‘Aztec Gold’

En fond de massif de vivaces

Le corête du Japon peut servir de toile de fond dans un massif composé de vivaces fleuries et à feuillage décoratif. Misez sur le célèbre Kerria japonica ‘Pleniflora offrant des fleurs doubles en pompon jaune orangé. Pour mettre en valeur sa généreuse floraison solaire, accompagnez-le d’autres arbustes ornementaux. La Spiraea arguta habille ses rameaux souples et retombants d’innombrables fleurs blanches d’avril à mai. Une floraison spectaculaire ! Installez également un groseillier à fleurs. Peu connu et avec une floraison plus originale que le classique Ribes sanguineum, le groseillier de Gordon montre des inflorescences en grappes multicolores : rouge, crème et pêche !

À leurs pieds, créez un décor printanier foisonnant. Les cœurs roses de la Dicentra spectabilis côtoient les grands boutons d’or du Trolle des montagnes. Très robuste, le violet pourpré et intense du bleuet des montagnes ‘Amethyst Dream’ se marie bien aux fleurs roses ou jaunes. Ne dépassant pas 20 cm de haut, l’Aster des Alpes rose est idéal à l’avant du massif où il s’étale en coussin. La corbeille d’argent ‘Plena’ est aussi un excellent couvre-sol pour bordure ou muret. Au printemps, il se couvre de fleurs blanches, doubles et parfumées ! Pour compléter l’association, ajoutez le Carex comans ‘Milk Chocolate’ à la crinière aérienne bronze, brune et rose au printemps, ainsi que la sauge officinale ‘Aurea’ formant une touffe dense de feuilles persistantes, vertes marginées de jaune pâle.

massif de vivaces corête du japon, massif de vivaces kerria japonica

Kerria japonica ‘Pleniflora’, Spiraea arguta (photo wikipédia), Ribes gordonianum, Dicentra spectabilis, Centaurea montana ‘Amethyst Dream’, Salvia officinalis ‘Aurea’ et Trollius europaeus

Avec des arbres et arbustes à bois décoratifs

Caduc, le corête du Japon perd son feuillage à l’automne et reste à nu durant l’hiver. Cependant, ses branches d’un vert vif toute l’année lui donnent un bel aspect durant l’arrière-saison. Pour égayer la période hivernale, rien de mieux que de planter le kerria en compagnie d’arbres ou arbustes à écorce décorative.

Associer les branches vertes de votre corête avec le bois doré du Cornus stolonifera ‘Flaviramea’ et avec le bois orangé du saule doré Salix alba ‘Vitellina’. Les chaumes des bambous sont aussi très esthétiques. Par exemple, le Phyllostachys nigra produit des cannes noires remarquables ! Parmi les arbres, l’écorce très blanche du bouleau de l’Himalaya illumine cette scène. Autre sujet intéressant pour son bois coloré : lAcer palmatum ‘Sango-Kaku’. Ses rameaux rouge corail attirent l’œil en hiver. Pour une touche originale, pensez au noisetier tortueux ‘Contorta’ qui présente des rameaux tordus !

associer corête du japon avec arbre arbuste, corête du japon écorce décorative

Acer palmatum ‘Sango-Kaku’ (photo F.D. Richards – Flickr), Kerria japonica (photo Plant Image Library -Wikimedia), Salix alba ‘Vitellina’, Phyllostachys nigra (photo Shawn Henning), Corylus avellana ‘Contorta’ (photo iagoarchangel) et Betula utilis var. jacquemontii

Dans une scène composée d'arbustes en pot

La culture en pot du corête du Japon est possible à condition d’utiliser un contenant suffisamment grand pour assurer son bon développement. De plus, un arrosage régulier durant toute la période de végétation est indispensable. Plantez votre Kerria japonica seul dans un grand bac que vous installerez en situation ensoleillée ou à mi-ombre dans les régions les plus chaudes.

Choisissez par exemple le Kerria japonica ‘Picta’ qui est très esthétique avec son feuillage panaché. À ses côtés, disposez d’autres arbustes chacun dans leur pot. Les fusains persistants et panachés sont très décoratifs et parfaitement adaptés à une plantation en pot (Euonymus fortunei ‘Dan’s Delight’ par exemple). Les spirées sont réputées pour leur belle floraison estivale et coloration automnale. Choisissez la Spiraea japonica ‘Double Play Big Bang Tracy’ qui possède un remarquable feuillage, changeant de couleur au fil des saisons. Le weigélia s’utilise aussi en pot. Si vous disposez de peu d’espace, la variété naine Weigela florida ‘Picobella Rosa’ est faite pour vous. À maturité, cet arbuste fait 40 cm de haut pour un diamètre de 60 cm. Vous pouvez aussi opter pour un arbre aux papillons nain. Le Buddleia davidii ‘Sophie’ fleurit longuement en grappes mauves d’avril à septembre ! Pensez également aux arbustes à feuillages décoratifs comme les photinias ou les physocarpes à feuilles d’obier (Photinia fraseri ‘Chico’ à feuilles rouge cuivré et Physocarpus opulifolius ‘Little Joker’ à feuilles pourpre orangé).

corête du japon en pot, scène potée corête, associer corête en bac

Euonymus fortunei ‘Dan’s Delight’, Physocarpus opulifolius ‘Little Joker’, Spirée ‘Double Play Big Bang Tracy’ et Kerria japonica ‘Picta’ (photo Salicyna-Wikimedia)

Articles connexes


Fiche Famille

Corête du Japon, Kerria japonica : planter, tailler, entretenir

Lire la suite +

Blog

Haie fleurie : quels arbustes planter, quand et comment ?

Adieu les haies de thuya, mornes et impénétrables, demandant une taille régulière et finissant par dépérir… Vive la haie mixte, libre, fleurie, champêtre, synonyme de biodiversité, de charme et d’entretien facile !
Lire la suite +

conseil

Haie à croissance rapide : 10 arbustes qui poussent vite

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire