Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conifères pour jardin sud
conseil

10 conifères pour un jardin exposé au sud

Les variétés les plus adaptées

La majorité des conifères demandent une exposition en plein soleil pour être beaux au jardin. En effet, à l’ombre, ils peuvent devenir clairsemés. C’est cette course à la lumière que l’on retrouve dans la nature et tout particulièrement en forêt. On sait que la recherche de la lumière explique la forme conique des conifères des régions nordiques. Au jardin, l’exposition au sud constitue l’emplacement idéal pour les conifères qui ne redoutent pas la chaleur et les rayons ardents du soleil. Découvrez notre sélection de conifères décoratifs pour jardin exposé au sud.

Pour éviter tout échec, nous vous conseillons de planter adapté : n’hésitez pas à adopter notre application web Plantfit.

Le Cyprès de Provence ou Cyprès de Florence - Cupressus sempervirens 'Totem'

Le cyprès de Florence, Cupressus sempervirens ‘Totem’ est un grand conifère persistant célébré pour son port colonnaire unique. Il ne fructifie pas, ce qui lui permet de garder sa silhouette impeccable. Il est rustique en sol drainé et supporte la sécheresse.

cypres de Florence

Élégance du cyprès de Provence

Associez-le avec des abelias à la longue floraison parfumée comme L’Abelia chinensis, Abélie de Chine capable d’embaumer tout un jardin par temps chaud. C’est un arbuste semi-persistant en climat doux, qui prend des couleurs violacées à bronze à l’automne. Il est doté d’un charme naturel. Il épanouit de l’été aux gelées en une multitude de petites fleurs blanc pur à calice rose.

Le Cyprès de Leyland - Cupressocyparis leylandii 'Gold Rider' 

Le Cupressocyparis leylandii ‘Gold Rider’ est une variété de Cyprès de Leyland appréciée pour sa belle couleur jaune citron. Son feuillage jaune assez clair, résiste bien au soleil. Placé en isolé il ne manque pas de prestance même en bord de mer. Vigoureux il atteint 20 m de hauteur s’il pousse librement.

cypres de leyland doré

Beauté insolite du cyprès de Leyland ‘Gold rider’ couleur citron

Associez-le avec des arbustes à floraison jaune comme :

  • Le Genêt ananas Cytisus battandieri à la croissance rapide. À sa taille adulte, il atteint  3 à 4 m, pour un étalement de 2 à 3 m. Ses fleurs allant du jaune citron au jaune d’or, apparaissent en mai et embaument l’ananas. Il préfère les sols légers et bien drainés, car l’humidité hivernale peut nuire à sa rusticité. Ce grand arbuste prospérera au soleil, même à une exposition brûlante.
  • Le Fremontodendron californicum a une floraison spectaculaire jaune d’or jusqu’aux gelées en climat doux. L’effet décoratif est accentué quand le soleil se reflète dans ses pétales jaunes d’or. Cet arbuste au feuillage persistant qui nécessite impérativement un sol drainé sans humidité convient aux zones à hiver froid et sec puisqu’il est rustique jusqu’à -12°C.

Le Cyprès de Lawson - Chamaecyparis lawsoniana ‘Elwoodii’

Le Chamaecyparis lawsoniana ‘Elwoodii’ est une belle variété de conifère décoratif au port conique érigé.  Son feuillage persistant est d’un joli vert bleuté aux reflets gris. Ce conifère étroit, compact est idéal en isolé ou en bosquet dans un jardin de taille moyenne à grande. Il apprécie le soleil et les sols frais, fertiles, profonds, mais drainés.

Associez-le à des céanothes comme le Ceanothus thyrsiflorus ‘Tuxedo‘, unique par sa parure luisante pourpre de feuilles persistantes presque noires, qui présente des contrastes étonnants avec ses panicules de fleurs bleu ciel en fin de printemps. Supportant bien les embruns et la sécheresse, il a un comportement parfait en jardins de bord de mer. Le Ceanothus ‘Edinburgh’ est une variété persistante particulièrement grande, offrant de mai à juin ses bouquets de fleurs bleu profond. Les céanothes aiment les emplacements chauds et ensoleillés, en sol plutôt sec, pas trop riche, drainé, sans calcaire.

Le Pin parasol - Pinus pinea

Le Pin parasol Pinus pinea est bien adapté à la sécheresse comme aux embruns : parfait en isolé en bord de mer. Il prend peu de place au sol, mais a besoin de lumière pour bien se développer.

Pinus pinea

Pin parasol à une forme très caractéristique et sa belle couleur

Si votre sol est acide sans hésiter, accompagnez-le de l’Azalea mollis ‘Persil’ variétée d’azalée de Chine appréciée pour son joli port évasé et sa floraison printanière aussi lumineuse que raffinée faite de grandes fleurs belles comme des orchidées. Trop peu connues et utilisées, les azalées caduques sont des plantes de sol non calcaire très gracieuses. Dans le cas contraire Le Lonicera fragrantissima est pour vous, c’est un chèvrefeuille arbustif qui fleurit en hiver à odeur de citron et jasmin. Ses fleurs sont nombreuses dès février. Ce vigoureux chèvrefeuille d’hiver fait partie des arbustes indispensables dans tout jardin exposé au soleil.

Le Pin des Bouddhistes - Podocarpus macrophyllus

Le Podocarpus macrophyllus ou pin des bouddhistes est un conifère persistant.  Sous nos climats, il atteint 6 m de haut et forme une colonne parfaite au feuillage proche de l’if.  Il fait merveille dans un jardin japonais.

Pin des bouddhistes

Le podocarpus à feuilles d’If

Associez-le au Nandina domestica pour son feuillage changeant passant du rouge au vert pour finir pourpre. Le Bambou sacré pousse en sol léger, frais, bien drainé. Le Nandina domestica ‘Firepower’ préfère les terrains neutres à légèrement acides. Les feuilles lancéolées lui donnent un aspect aérien et font penser au feuillage du bambou. Cette ressemblance lui a valu le nom de bambou sacré ou bambou merveilleux. La floraison est composée de petites fleurs blanches en mai-juin suivis de fruits en petites baies d’un rouge écarlate à l’effet très décoratif.

Le Cèdre bleu de l'Atlas - Cedrus libani 'Atlantica Glauca'

Le Cedrus libani ‘Atlantica Glauca’ s’impose au jardin avec la lumière qui joue sur son feuillage argenté. De croissance plutôt lente durant ses jeunes années, ce conifère robuste devient avec le temps un arbre à l’esthétique hors du commun. Choisissez-lui un emplacement très ensoleillé et bien dégagé.

cedrus atlantica glauca

Plus résistant au soleil que le type, le Cèdre bleu est très pittoresque au jardin

Associez-le au Malus ‘Prairiefire’, pommier à fleurs dont la floraison abondante se prolonge du printemps à l’automne par la présence d’un beau feuillage et de fruits décoratifs. Ce malus d’ornement aime les terres fertiles, fraîches et profondes. Installez-le au soleil en sol bien drainé en lui laissant la place de s’étendre librement.

Le Pin sylvestre - Pinus sylvestris

Le Pin sylvestre Pinus sylvestris, élancé, solide et très résistant, pousse rapidement tout sol drainant. Ce grand conifère à l’écorce écailleuse de couleur saumonée et au feuillage gris-bleuté séduit par son port pittoresque. Sa couronne peu dense fournira une ombre légère et agréablement odorante au jardin. Essence de lumière parfaitement rustique, il résiste à la sécheresse une fois établi.

pinus sylvestris

Pin sylvestre à réserver aux grands jardins

Associez-le au feuillage lumineux du Gleditsia triacanthos ‘Sunburst’, Févier d’Amérique sans épines. Ses feuilles finement découpées passent du jaune printanier au vert anis estival puis virent à l’or cuivré en automne. Superbe en isolé, cet original s’adaptera à tout type de sol et sa bonne rusticité permettra de l’acclimater partout en France.

Le Pin maritime - Pinus pinaster

Le pin maritime Pinus pinaster est un beau sujet à planter en isolé. Il apprécie les expositions chaudes et très ensoleillées, les sols profonds et légers. Il tolère également les embruns en bord de mer.

pin maritime

Élégance du pin maritime

Associez-le à l’alisier blanc ou sorbier blanc Sorbus aria, petit arbre caduc atteignant 15 m de haut et 8 m d’envergure. Ses feuilles vert foncé luisantes au-dessus, argentées et duveteuses sur leur revers donnent à l’arbre un aspect scintillant sous l’effet du vent et du soleil. La floraison apparaît en mai-juin, sous la forme de petites fleurs blanches. Elle est suivie de fruits rouge orangé.

Le Genévrier de Virginie - Juniperus scopulorum 'Blue Arrow'

Le Juniperus scopulorum ‘Blue Arrow’ est un genévrier de taille moyenne qui forme une colonne étroite. Le feuillage gris bleu, lumineux de ce très beau conifère possède de réelles qualités graphiques. Il est peu encombrant et s’intègre facilement dans un paysage minéral ou au fond d’une grande rocaille.

Juniperus skyrocket

À gauche le Juniperus scopulorum ; à droite le cultivar ‘Skyrocket’

L’Indigofera heterantha est un indigotier rose qui se développe rapidement et atteint facilement 1,50 m en tous sens. Il se contente d’un sol ordinaire, même, pauvre et médiocre, mais toujours bien drainé. Il a besoin d’une exposition chaude et ensoleillée. C’est un arbuste ornemental qui est idéal en massif ou en rocaille. Il est préférable de planter l’Indigofera heterantha en exposition sud bien abritée et de le protéger des vents froids.

Le Sapin bleu du Colorado - Picea pungens 'Iseli Foxtail' 

Le Picea pungens ‘Iseli Foxtail’ est un conifère bleu de taille moyenne, qui forme avec le temps un bel arbre étroit et élancé. Il se plait sous de nombreux climats en sol drainé et exposition ensoleillée. Ses jeunes pousses printanières sont d’un bleu métallique intense. Le reste de l’année, sa teinte est intermédiaire entre le vert grisé et le bleu vert. Son écorce grise rugueuse et écailleuse se révèle assez décorative.

Sapin bleu

L’épinette du Colorado ou sapin bleu. A droite : détail du cultivar ‘Iseli foxtail’

Associez-le à un mélange d’aster et de graminées. L’Aster laevis ‘Caliope’ est un immense aster ornemental, original avec ses tiges noires et son feuillage pourpre. Il offre en automne, un nuage de petites étoiles bleu mauve dont le cœur d’or s’empourpre. Il a besoin du plein soleil et d’un sol pas trop lourd. Vous créerez ainsi un décor à l’aspect sauvage très raffiné bien adapté au sapin bleu, avec le Miscanthus sinensis ‘Little Miss’ remarquablement coloré. Cette eulalie forme une touffe de feuilles teintées de rouge à violacé en mai, ses couleurs s’accentuant en automne sous l’effet du froid. Des inflorescences plumeuses paraissant en août-septembre, se colorent de rouge en automne et persistent sur la plante jusqu’en décembre.

Articles connexes


Blog

5 grands conifères, pour un jardin de caractère

Les grands conifères sont des arbres indispensables pour structurer et équilibrer un jardin en hiver...
Lire la suite +

conseil

5 conifères à feuillage flamboyant en automne

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire