Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Passiflore, Fleur de la passion : planter, cultiver, tailler

La Passiflore, en quelques mots

  • La passiflore ou Fleur de la passion est une plante grimpante à floraison exotique
  • Elle fleurit en été, dès juin et jusqu’aux premières gelées et produit des fruits ornementaux voire comestibles pour certaines espèces comme la Passiflora edulis
  • Leur rusticité est variable, la plupart des espèces se plaisent mieux en climat doux
  • Les passiflores s’accrochent seules et ont l’avantage de pousser rapidement, ce qui leur permet de recouvrir grillages et pergolas en un rien de temps
  • Passiflora incarnata est reconnue pour ses propriétés sédatives, feuilles et fleurs sont utilisées en infusion et en homéopathie

Le mot de notre experte

Pour beaucoup d’entre nous, la Passiflore ou « Fleur de la Passion » évoque les pays tropicaux, des parfums mystérieux et des fruits aux arômes inconnus… et ce n’est pas loin de la vérité !

La passiflore, plante grimpante luxuriante, nous offre des fleurs magnifiques, sophistiquées et vivement colorées. Elle s’accroche grâce à ses vrilles situées à l’aisselle de ses feuilles. Sa croissance rapide est idéale pour couvrir grillages, murs ou pergolas où elle fleurit avec générosité de juin aux premières gelées.

Passiflore comestible

Fleur de la Passiflora edulis et fruits de la passion.

Les passiflores sont moyennement rustiques à gélives : on les plantera en climat doux,  à un emplacement ensoleillé et protégé des vents froids. Les passiflores les plus rustiques sont la passiflore bleue, Passiflora caerulea, et la Passiflora incarnata, plante médicinale parfois utilisée en homéopathie. D’autres sont plus frileuses, comme la Passiflora edulis, qui donne les Fruits de la passion, ou la superbe Passiflora quadrangularis. Ces espèces plus sensibles au froid devront être cultivées en pot, et mises à l’abri dans une serre ou une véranda durant l’hiver.

Pour un esprit jungle tropicale sur votre terrasse ou votre balcon, la passiflore est la grimpante idéale avec ses grandes feuilles d’un vert brillant, ses fleurs étonnantes et ses fruits originaux. Elle y apportera facilement un effet très exotique.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Passiflora

Famille : Passifloraceae

Nom(s) commun(s) : passiflore, fleur de la passion

Floraison : De juin à octobre

Hauteur : de 5 m jusqu’à 15 m

Exposition : Soleil

Sol : tous, bien drainés

Rusticité : gélives (mini 2°C à 10°C) à moyennement rustiques (-10 °C à -12°C)

Le genre Passiflora compte plus de 500 espèces de lianes persistantes ou semi-persistantes provenant majoritairement des forêts tropicales d’Amérique centrale et du Sud, mais on trouve aussi des espèces en Asie du Sud-est et sur les îles du Pacifique. On cultive les passiflores pour leurs fleurs décoratives et leurs fruits à pulpe juteuse. Ces derniers sont comestibles mais plutôt fades chez les variétés ornementales. Ils sont savoureux s’ils sont issus des Passiflora edulis, P. incarnata et P. alata (on les appelle « Grenadille », « Maracuja » ou encore « Barbadine »). Le véritable Fruit de la Passion est celui donné par l’espèce Passiflora edulis.

La passiflore a été nommée ainsi par les Jésuites espagnols qui voyaient dans la morphologie de la fleur les instruments de la Passion du Christ. La fleur est donc symbolique : on pourrait y voir les dix apôtres (excluant St Pierre et Judas) représentés par les dix tépales, la couronne d’épines (nombreux filaments entourant le centre de la fleur), les trois clous (trois stigmates), les cinq plaies (cinq étamines), ainsi que les fouets utilisés pour la flagellation (vrilles de la plante).

Passiflore

Passiflora edulis – illustration botanique

Passiflora incarnata est une plante médicinale, utilisée en phytothérapie. Elle a des propriétés sédatives, calmantes, permet de lutter contre les troubles du sommeil et l’anxiété.

 

La passiflore est une plante grimpante qui peut atteindre une taille comprise entre 5 et 15 mètres. Elle s’accroche seule à son support grâce à ses vrilles qui se développent à l’aisselle des feuilles. La passiflore est une plante vigoureuse, qui pousse très rapidement.

Elle porte de grandes feuilles vernissées qui évoquent l’origine tropicale de la liane. Elles sont alternes, généralement à plusieurs lobes. Elles portent jusqu’à neuf lobes, et sont plutôt décoratives ! Le feuillage est persistant ou semi-persistant.

La passiflore fleurit en été, entre juin et octobre.

Ses fleurs simples très caractéristiques sont situées à l’aisselle des feuilles. Elles sont généralement solitaires. Les fleurs sont très grandes : suivant les variétés, elles mesurent entre 5 et 15 cm de diamètre. Elles sont constituées de cinq sépales et cinq pétales : comme ils ont la même forme, on les nomme « tépales ». Au centre, on peut voir un pistil qui se divise en trois stigmates (parties femelles, qui récolteront le pollen), ainsi que cinq étamines (parties mâles, émettant le pollen). Comparés à d’autres fleurs, les stigmates et étamines sont vraiment grands et épais, bien visibles. Ils sont entourés par une couronne à filaments diversement colorés qui donne toute son originalité à la fleur. Ces filaments sont parfois ondulés, comme chez Passiflora incarnata. Les couleurs vont du blanc-bleuté au violet plus ou moins foncé et au rose. Quelques variétés sont rouges (P. quadrangularis, P. alata, P. coccinea).

Les fleurs de la passiflore sont délicatement parfumées. Quelques variétés, comme Passiflora ‘Perfume Passion’ ont justement été sélectionnées pour le parfum agréable qu’elles dévoilent !

 

A la fin de l’été, les fruits ornementaux apparaissent comme des petits lampions accrochés à la plante. Ils sont comestibles (mais pas toujours intéressants à consommer !), charnus et ovoïdes. Leur taille varie entre 4 et 6 cm. Leur peau, lisse et brillante, peut revêtir différentes couleurs selon les variétés : jaune, orange ou brun. C’est surtout Passiflora edulis qui est cultivé pour ses fruits ! Ceux des autres espèces sont moins intéressants au niveau gustatif (hormis quelques espèces comme Passiflora incarnata). A l’intérieur, les fruits sont remplis de pulpe et renferment de nombreuses graines. Vous pouvez récupérer celles-ci pour les semer.

En fin de saison, la présence simultanée des dernières fleurs et des fruits offre un spectacle ravissant.

La forme graphique de la fleur, le feuillage remarquable et les jolis fruits de la passiflore en font une grimpante exceptionnelle.

La rusticité des passiflores varie d’une espèce à l’autre, ce qui peut faire partie des critères de choix. Les plus rustiques sont notamment les Passiflora incarnata et P. caerulea.

 

Les fruits et graines de Passiflora caerulea

Un plant de Passiflora caerulea, portant de nombreux fruits, à différents stades de maturité. / Vue en coupe d’un fruit de Passiflora caerulea, renfermant des graines (photo Hubert Berberich)

 

 

 

Espèces et variétés

Les passiflores les plus rustiques

Ces variétés pourront être plantées au jardin, en pleine terre, en climat doux.

Passiflore caerulea - Fleur de la Passion

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité 700 cm

C’est une des plus rustiques et des plus répandues. Elle passe les hivers à l'extérieur en climat doux (elle supporte jusqu’à – 10 °C). En été, elle porte des fleurs blanches et bleues parfumées, suivies de fruits ovoïdes orange brillant à maturité.

Passiflora incarnata - Passiflore officinale

Période de floraison Juil. à Nov.

Hauteur à maturité 350 cm

Cette variété offre des fleurs en camaïeu de mauve, lilas et blanc suivies de fruits jaunâtres à maturité, de bonne qualité gustative. C'est la seule passiflore à fruits savoureux sous nos climats. Dans la pharmacopée traditionnelle, elle est utilisée pour soigner l'anxiété et favoriser le sommeil.

Passiflore caerulea Constance Elliott - Fleur de la Passion blanche

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité 500 cm

Cette variété séduit par ses fleurs blanc pur ponctuées de stigmates pourpres. Avec sa floraison sobre et très élégante, elle est facile à associer, même dans un jardin assez classique.

Passiflore Incense - Fleur de la Passion

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité 500 cm

Cette passiflore est l'une des plus parfumée. Les violets chauds et profonds des fleurs et le feuillage profondément découpé et décoratif apporteront un coin d'Amazonie dans votre jardin (en climat doux) ou votre terrasse. Rusticité : - 8°C. Elle peut être cultivée à l’extérieur, à condition d’être bien paillée l’hiver. En cas d'hiver très froid, elle disparaît mais repart du pied.

Passiflore caerulea Purple Haze - Fleur de la Passion

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité 400 cm

La variété 'Purple Haze' est un hybride issu de l'espèce Passiflora caerulea, dont il a conservé une assez bonne rusticité, mais il offre des fleurs de teinte plus intense. Celles-ci ont une belle couleur bleu violacé, et sont ornées de nombreux et longs filaments dans un dégradé de pourpre, blanc et bleu.

Les variétés moyennement rustiques ou non rustiques

Ces fleurs de la Passion doivent être protégées du froid. Vous pouvez les cultiver en pot que vous rentrerez à l’intérieur en hiver, ou les cultiver toute l’année sous une serre, dans une véranda ou un appartement. Une culture en pleine terre peut s’envisager dans les jardins du Sud, au bord de la Méditerranée par exemple.

Passiflore alata - Fleur de la Passion

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité 500 cm

Voici une version rouge de la passiflore, et quel rouge ! Vibrant, chaud et profond. P. alata transformera votre véranda ou votre balcon en forêt primitive. Ses fleurs rouges à couronne de filaments violets au centre sont parfumées et suivies de gros fruits goûteux légèrement acidulés.

Passiflore x Lavender Lady - Fleur de la Passion

Période de floraison Sept. à Nov.

Hauteur à maturité 400 cm

La variété ‘Lavender Lady’ est issue d’une ancienne hybridation dont on a oublié les parents. On l’appelle également P. ‘Amethyst’. Attention, il existe une confusion avec P. amethystina. Ses fleurs lilas portent une couronne de filaments pourpres, blanc et bleu-violet. Ses fruits sont ovoïdes orange à maturité.

Passiflore insignis Pink Passion - Fleur de la Passion

Période de floraison Avril à Sept.

Hauteur à maturité 300 cm

Cette variété séduit par ses fleurs doubles, d'un beau rose brillant, qui apparaissent d'avril aux premières gelées. Unicolores, leur style est aussi un peu moins exotique, ce qui lui permet de s'intégrer dans tous les jardins.

Passiflore quadrangularis - Barbadine

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité 800 cm

P. quadrangularis est une géante ! Elle offre les fleurs et les fruits les plus grands des passiflores. Ses fleurs sont rouge – rose, et portent de longs filaments violets et blancs. Elle sera cultivée sous serre ou dans une véranda pour profiter de ses fleurs immenses et gracieuses.

Planter une passiflore

Où planter la passiflore ?

Si la passiflore est frileuse, le sol lui importe peu. En effet, elle tolère un large éventail de sols : acide, neutre ou alcalin et supporte également le calcaire. Elle apprécie néanmoins les terrains fertiles.

Plantez-la de préférence en plein soleil, ou éventuellement à mi-ombre. Pour une culture en intérieur, choisissez un endroit lumineux.

Les passiflores les plus rustiques peuvent être installées en pleine terre ; mais, à moins d’habiter le pourtour méditerranéen, nous vous conseillons plutôt une culture en pot pour les plus frileuses ! Cela vous permettra de les rentrer facilement en hiver, sous abri, pour les protéger du froid. Vous pouvez aussi les cultiver sous une serre ou une véranda durant toute l’année.

Dans tous les cas, choisissez un endroit chaud et ensoleillé : votre passiflore vous le rendra au centuple en produisant de magnifiques fleurs et des fruits à foison et elle investira rapidement son support (elle peut pousser jusqu’à 4 m par an !). Elle sera moins volubile en situation sèche mais tout aussi florifère. Vous pouvez installer la passiflore contre un mur exposé plein sud. Nous vous conseillons aussi de la placer à un endroit abrité des vents froids.

Les passiflores se plaisent également pot : en les cultivant de cette manière, vous inviterez un peu des tropiques en faisant courir une passiflore sur le mur ou la balustrade de votre balcon.

 

Quand planter ?

Installez votre passiflore au printemps, quand il n’y a plus de risque de gel.

 

Comment planter la passiflore ?

Pour planter une fleur de la passion en pleine terre, au jardin :

  1. Commencez par placer la motte à tremper dans un bac rempli d’eau afin de l’hydrater : cela facilitera la reprise de la plante
  2. Creusez un trou de 2 à 3 fois la taille de la motte
  3. Disposez un bon lit de gravillons au fond de la fosse
  4. Sortez la passiflore de son pot et démêlez les racines de la périphérie de la motte
  5. Placez la plante au centre du trou. Le haut de la motte (collet) doit se trouver au niveau du sol
  6. Comblez en maintenant la plante bien droite et en vérifiant que le collet n’est pas enterré
  7. Tassez avec le pied et arrosez copieusement
  8. Paillez le pied
  9. Arrosez une à deux fois par semaine les deux premières années en été, puis seulement en cas de sècheresse

 

Si vous choisissez de la planter en pot :

  1. Choisissez un contenant de 30 à 50 cm de diamètre
  2. Ajoutez une bonne couche de drainage au fond (graviers, tessons de terre cuite ou billes d’argile)
  3. Remplissez avec un mélange composé pour moitié de terre de jardin, d’un quart de compost, ainsi que d’un quart de sable, de billes d’argiles ou de pouzzolane. Vous pouvez également utiliser un terreau du commerce, à condition qu’il soit léger et drainant.

 

L'entretien de la Passiflore

Les passiflores plantées en pleine terre, à l’extérieur

Il s’agit ici des plus rustiques, à cultiver sous un climat doux : Passiflora caerulea, P. incarnata et P. incense.

Peu exigeante, la passiflore demande très peu de soins. Au fur et à mesure de sa croissance, guidez cette liane sur son support pour lui éviter un aspect trop échevelé.

Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure (mais pas toutes, si vous voulez des fruits).

En cas de sécheresse, bien installée, seule sa croissance sera ralentie. Il n’est donc pas nécessaire de l’arroser, sauf si vous voulez qu’elle colonise l’endroit où vous l’avez plantée.

La passiflore n’est pas une plante très « gourmande ». Néanmoins, un apport d’engrais organique ou de compost bien mûr à l’automne rendra votre passiflore encore plus robuste et foisonnante.

En prévision de l’hiver, pour protéger le pied du froid, couvrez-le avec une couche de paillis de 10 à 15 cm d’épaisseur.

 

Les passiflores en pot

Pour les passiflores cultivées en pot, les gestes sont les mêmes : on guide la liane sur son support et on taille pour la contenir.

N’arrosez pas trop souvent : laissez sécher le substrat entre les arrosages et, de la fin de l’automne à la fin de l’hiver, limitez les arrosages en n’arrosant qu’une fois tous les 15 jours.

Au printemps, tous les 15 jours environ, apportez un engrais liquide enrichi en potassium pour favoriser la floraison.

Cultiver les passiflores en pot est un bon moyen pour contourner la faible rusticité de certaines variétés mais il faut penser à rentrer les plus frileuses dans un local lumineux mais hors gel, avant l’arrivée du froid.

 

Passiflora

Passiflore cultivée en pot – système d’accroche grâce à des vrilles.

Si vous cultivez votre Fleur de la Passion à la maison, brumisez les feuilles de temps en temps pour pallier à l’atmosphère sèche due au chauffage. Vérifier régulièrement si des parasites n’envahissent pas votre plante et contrôlez la santé des feuilles car les maladies et ravageurs (comme les cochenilles) prolifèrent dans des milieux confinés.

Les passiflores les plus rustiques peuvent rester à l’extérieur, il est néanmoins prudent de :

  • Déplacer le pot contre un mur abrité des vents froids
  • Pailler le pied avec un paillis épais de 10 à 15 cm

En cas de grand froid :

  • Protégez le pot. Pour cela, ficelez du papier journal, ou un feutre autour de celui-ci. Entourez-le ensuite de papier bulle et terminez avec une bande de canisses. Vous isolerez ainsi les racines du gel.
  • Emballez la plante dans plusieurs couches de voile d’hivernage

 

La taille de la Passiflore

Une taille régulière permet de maintenir un aspect harmonieux et favorise la floraison.

Quand tailler ?

On taille la passiflore de préférence au printemps, mais on peut intervenir en cours de saison pour contenir son développement.

Comment tailler ?

Pour bien tailler la passiflore :

  1. Commencez par supprimez les tiges mortes, mal placées ou en surnombre pour un port régulier. En pot, taillez plus sévèrement : rabattre une tige sur 3 ou 4 pour alléger et contenir la plante.
  2. Raccourcissez les tiges les plus longues

Si le gel a abîmé la plante, coupez près du pied les tiges brûlées : la passiflore repartira de la souche.

Vous pouvez profiter de la taille pour diriger et replacer les tiges sur leur support.

 

Maladies et parasites éventuels

La passiflore n’a pas de maladie connue, mais elle est sensible à quelques parasites. Elle peut souffrir d’attaques de mouches blanches (aleurodes) en serre ou véranda. Traitez à l’aide de savon noir.

Attention également aux cochenilles ! La passiflore est sensible tant aux cochenilles farineuses qu’aux cochenilles à bouclier. Pour les éliminer, vous pouvez utiliser un mélange d’eau, de savon noir, d’alcool à brûler et d’huile végétale. Cependant, si les cochenilles sont peu nombreuses, un simple chiffon imbibé d’eau savonneuse peut suffire.

Les passiflores peuvent aussi être atteintes par les araignées rouges, de petits acariens qui prélèvent la sève et entrainent l’apparition de petits points jaunes sur les feuilles. Comme elles aiment les atmosphères sèches, il vous suffit de vaporiser de l’eau sur le feuillage.

Méfiez-vous des gastéropodes au démarrage de la végétation : épandez de la sciure de bois après chaque pluie ou utilisez un produit biologique inoffensif pour les prédateurs des limaces et escargots (Ferramol).

Si votre passiflore est en pot, luttez préventivement contre les othiorhynques en paillant (pour empêcher la ponte de la femelle) ou bien en pulvérisant une solution à base de nématodes (lutte biologique).

Semer et bouturer la passiflore

Pour multiplier cette belle grimpante, on peut, au choix semer des graines ou faire des boutures. Il est aussi possible de la marcotter.

Le semis des graines de passiflore

Le semis s’effectue au printemps ou à l’automne. Ce n’est pas un semis facile car le tégument est particulièrement dur. Pour contourner cette difficulté, nous vous conseillons de frotter vos graines sur du papier de verre, ce qui facilitera la germination. Vous pouvez ensuite placer les graines pendant 24 h dans de l’eau tiède.

Les graines fraiches, récoltées depuis peu, donnent de bien meilleurs résultats. Si vous récupérez les graines sur vos propres passiflores, nous vous conseillons de les semer immédiatement, car elles perdent rapidement de leur capacité germinative. Sinon, conservez-les au réfrigérateur en attendant.

Semis de passiflore

Semis de Passiflora edulis.

Semez ensuite en caissette ou godet, dans terreau spécial semis puis entreposez dans un endroit chaud et lumineux. L’utilisation d’un propagateur chauffant ou d’une source de chaleur douce permet de hâter la germination qui prend, en temps normal, quelques semaines … mais peut prendre plusieurs mois ! Ne jetez pas votre semis si vous ne voyez pas apparaitre les plantules au bout de plusieurs semaines.

L’idéal est une température autour de 25 °C (il est préférable que les températures soient plus fraiches la nuit et plus chaudes en journée). Nous vous conseillons de placer un film en plastique ou une plaque de verre sur le pot, afin de conserver une atmosphère humide. Aérez de temps en temps.

 

Bouturer la passiflore

Le bouturage de tiges aoûtées (qui deviennent ligneuses, dures) est la meilleure méthode pour multiplier la passiflore.

Procédez de la façon suivante :

  1. D’août à septembre, coupez des tronçons de tiges de 20 cm environ, dotés d’au moins trois feuilles
  2. Éliminez les feuilles de la base et recoupez si besoin les autres
  3. Trempez la base de la tige dans de la poudre d’hormone de bouturage et plantez les boutures dans un mélange léger et bien drainé (par exemple un mélange moitié sable, moitié terreau ; ou alors du terreau spécial semis)
  4. Recouvrez d’un film, d’un sachet plastique ou fabriquez une cloche, avec la partie supérieure d’une bouteille, par exemple, afin de créer une atmosphère humide ; puis laissez-les s’enraciner
  5. Une fois l’hiver passé, vos boutures doivent être racinées : transplantez-les en pots individuels.

 

Associer la passiflore au jardin

La passiflore est une plante si vigoureuse et originale qu’elle peut être cultivée en isolé sur un grillage pour former une haie, par exemple.

Passiflore

La passiflore peut être conduite sur un grillage ou sur un tipi.

Si vous la cultivez au soleil non brûlant, vous pourrez l’associer avec l’Akebia, une autre grimpante au charme exotique. Celle-ci fleurit un peu plus tôt, au printemps, mais ainsi, leurs floraisons pourront se succéder. De plus, le feuillage très décoratif de l’Akebia accompagnera joliment vos passiflores ! En plein soleil, un lantanier rampant, plante des tropiques de même rusticité, occupera le pied de la passiflore et pourra tomber élégamment du pot.

En jardin plus classique et traditionnel, n’hésitez pas à la marier avec une ou plusieurs clématites. Vous pouvez choisir par exemple la passiflore ‘Constance Elliott’ et l’installer sur une pergola ou un treillage en compagnie de clématites à fleurs roses ou mauves, et de quelques rosiers grimpants. Vous obtiendrez un effet assez délicat et romantique.

Comme la passiflore est une liane à l’aspect très exotique, offrant une floraison impressionnante et originale, vous pouvez en profiter pour créer un jardin luxuriant, rassemblant des plantes surprenantes, venant de loin. Implantez à ses côtés des plantes aux floraisons impressionnantes, comme les Eucomis, Kniphofia, Eremurus, Crinum ou Hedychiums… Installez d’autres lianes, comme les Akebias, les Bougainvilliers, et surtout, les bignones ! Ces dernières sont des grimpantes vigoureuses, très décoratives tant par leur feuillage découpé que par leur floraison aux tons chauds. Privilégiez aussi les plantes qui offrent des feuillages impressionnants, comme les Phormiums, Fatsia japonica, Fougères arborescentes, Cycas revoluta, bananiers (notamment Musa basjoo, le plus rustique), Tetrapanax… Votre jardin semblera alors se transformer en véritable jungle !

 

Un exemple d'association avec la Passiflore, pour composer un massif exotique

Vous pouvez intégrer la passiflore dans un jardin de style exotique. Campsis radicans (bignone), Tetrapanax papyrifera ‘Rex’, Kniphofia ‘Fiery Fred’, Passiflora ‘Purple Haze’ et Eucomis ‘Sparkling Rosy’

 

Questions fréquentes

Est-ce que je peux avoir des fruits de la passion en cultivant la passiflore en France ?

Le fruit de la passion est donné par l’espèce Passiflora edulis... Le problème est que celle-ci est assez frileuse ! A moins de la cultiver sous serre, à un endroit chaud et lumineux, il y a peu de chances que vous puissiez profiter de ses fruits. Les fruits des autres passiflores sont comestibles, mais bien moins bons... Cependant, vous pouvez tenter la culture de Passiflora incarnata, qui est assez rustique et donne des fruits intéressants à consommer !

Ma passiflore porte de petits amas à l’aspect blanc et cotonneux.

Il s’agit de cochenilles farineuses, de petits insectes qui s’installent sur la plante et prélèvent sa sève, ce qui l’affaiblit. Pour les éliminer, vous pouvez les éliminer en utilisant une solution composée d’eau, de savon noir, d’huile végétale et d’alcool à brûler.

De petites mouches blanches s’envolent dès que je fais bouger la plante.

Ce sont des aleurodes, de petits insectes volants qui s’installent généralement sous les feuilles et consomment la sève de la plante. Comme elles aiment la chaleur et la sécheresse, nous vous conseillons d’aérer et de brumiser le feuillage. Utilisez également du savon noir pour vous en débarasser.

 

 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(4 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire