Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cultiver une passiflore en pot
conseil

Cultiver une passiflore en pot

Tout pour réussir la culture d’une passiflore en pot

La passiflore est une liane vigoureuse qui profite d’une longue floraison estivale particulièrement appréciée pour la beauté exotique de ses grandes fleurs.

Si la passiflore peut être cultivée en pleine terre sous les climats doux, elle est toutefois trop frileuse pour vivre en extérieur toute l’année dans le reste de l’hexagone. Il est heureusement tout à fait possible de la cultiver en pot afin de la protéger du froid hivernal.

Type de pot, substrat, technique de plantation, entretien et hivernage… Voici tous nos conseils pour cultiver une passiflore en pot.

Quel type de pot utiliser pour cultiver une passiflore ?     

Dans l’idéal, optez pour une caisse en bois de type caisse d’orangerie, afin d’y cultiver vos passiflores en pot. À défaut, utilisez un pot en terre cuite de 40 cm de profondeur pour 50 cm de diamètre minimum.

Caisse d’orangerie

Caisse d’orangerie

N’utilisez pas de pots vernissés, car ces derniers limitent la circulation de l’air dans le pot, ce qui est néfaste aux racines de la passiflore. De même, évitez les pots ventrus avec lesquels dépoter la plante, pour la rempoter ensuite, devient très difficile.

Astuce : installer le pot sur un socle à roulettes afin de le déplacer plus facilement au moment de son hivernage.

Quel substrat privilégier pour une passiflore en pot ?

Sachez avant tout que la passiflore ne supporte pas les terres trop calcaires. Dans l’idéal, utilisez un mélange constitué de :

  • 1/2 part de terre franche non calcaire,
  • 1/3 de terreau universel,
  • 1/3 de terreau de feuilles,
  • 1/3 de compost mûr,
  • un peu de sable de rivière grossier.

Pour un drainage optimal du substrat, placez également une couche de gravillons ou de billes d’argile au fond du pot.

Quand et comment planter une passiflore en pot ?

En pot, la passiflore se plante de préférence entre mars et juin. En dehors de cette période, évitez la plantation durant les grands froids ou les fortes chaleurs.

Passiflore en pot

Passiflore en pot © Saiberiac | Passiflora edulis © Swallowtail Garden Seeds – Flickr

  1. Faites tremper la motte de la passiflore dans un seau d’eau pour la réhydrater.
  2. Installez la couche drainante au fond du pot et recouvrez-la d’un voile, avant d’ajouter une partie du substrat.
  3. Placez la motte ainsi que son tuteur dans le pot, et comblez avec le reste de substrat.
  4. Arrosez copieusement et paillez la surface du pot.

Où placer le pot de passiflore à la belle saison ?

Durant la belle saison, installez votre passiflore en pot en extérieur à exposition mi-ombragée de préférence, ensoleillée le cas échéant. Un excès de soleil et de chaleur estivale risque de freiner la floraison de la plante.

Veillez également à ce que l’emplacement soit protégé des vents forts.

Quid de l’arrosage et de l’engrais ?

Un arrosage suivi est essentiel à la passiflore en pot, car celle-ci redoute la sécheresse. Veillez toutefois à laisser sécher le substrat entre deux arrosages afin d’éviter l’excès d’humidité.

Un paillage généreux limite notamment le dessèchement rapide du substrat. Le paillis est également un très bon moyen de lutter préventivement contre les otiorhynques.

La passiflore est une plante très gourmande. Au printemps, durant la reprise végétative de la plante, apportez-lui de l’engrais liquide enrichi en potassium tous les 15 jours, ce qui favorisera sa floraison. À l’automne, procédez à un bon surfaçage à l’aide d’un compost mûr.

Comment hiverner la passiflore en pot ?

En intérieur

Bien des variétés de passiflores n’ont qu’une très faible rusticité. Avant l’arrivée du froid, installez donc vos pots dans un local lumineux hors-gel. À défaut, vous pouvez installer vos pots en intérieur, en situation parfaitement éclairée, mais en évitant les pièces surchauffées. Les arrosages doivent être modérés, de façon à ce qu’il n’y ait jamais d’eau dans la soucoupe. Brumisez les feuilles de temps en temps, sans excès.

Attention : une atmosphère surchauffée et sèche, un manque de lumière, ou au contraire un éclairage artificiel constant, et de trop nombreux arrosages… Peuvent porter préjudice à la passiflore hivernée en intérieur.

En extérieur

Dans les régions où les températures hivernales ne descendent pas en dessous de -4°C, vous pouvez maintenir les pots de passiflore en extérieur. Veillez toutefois à ce qu’ils ne soient pas exposés aux vents froids (placez-les contre un mur abrité), et emmaillotez le pot avec de la paille (10 à 15 cm d’épaisseur) recouverte d’un voile d’hivernage. Stoppez les arrosages durant tout l’hiver.

Passiflore sous la neige © Kai Schreiber - Flickr

Passiflore sous la neige © Kai Schreiber – Flickr

La sortir au printemps

Comme nous l’avons vu, il est tout à fait possible d’installer votre passiflore en pot à l’intérieur de la maison, toutefois son séjour doit y être le plus court possible. D’ailleurs, lorsqu’il ne gèle pas en hiver, n’hésitez pas à la sortir durant la journée.

Au printemps, réinstallez vos pots de passiflore le plus tôt possible en extérieur, dès que les risques de gelées sont écartés.

Tailler la passiflore en pot

La taille de la passiflore fait parti des entretiens obligatoires de cette liane vigoureuse à croissance rapide, afin de la maintenir dans des proportions adaptées à la taille de son pot.

Taillez votre passiflore en pot à l’automne, c’est-à-dire avant de la rentrer à l’abri pour l’hiver. Il est également possible de procéder à l’opération au printemps si votre passiflore reste en extérieur durant l’hiver.

Pour alléger et contenir la plante :

  1. supprimez prioritairement les tiges mortes ;
  2. rabattez les tiges mal placées ou en surnombre, à raison d’une tige sur trois ou quatre ;
  3. raccourcissez également les tiges les plus longues ;
  4. pour les passiflores hivernées en extérieur : coupez les tiges brûlées près du pied afin qu’elles repartent de la souche.

Pour aller plus loin

Découvrez notre dossier complet : Passiflore, Fleur de la passion : planter, cultiver, tailler

Articles connexes


Fiche Famille

Passiflore, Fleur de la passion : planter, cultiver, tailler

Lire la suite +

Blog

Passiflores : des variétés à découvrir ou à re-découvrir

La passiflore dite "fleur de la passion" est une plante grimpante bien connue des jardiniers...
Lire la suite +

Fiche Tutoriel

Comment faire des boutures de passiflore ? Notre tutoriel illustré !

La passiflore, alias fleur de la passion, magnifique plante grimpante aux fleurs délicates, est une...
Lire la suite +

conseil

8 plantes grimpantes pour habiller un arbre

Lire la suite +

conseil

Choisir une passiflore

Lire la suite +

Fiche Tutoriel

La taille et le palissage de la passiflore

La passiflore est une liane grimpante qui produit des fleurs époustouflantes de beauté et d’exotisme...
Lire la suite +

conseil

Maladies et parasites des passiflores

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire