Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Lathyrus : planter, cultiver et entretenir

Le Lathyrus en quelques mots

  • Le Lathyrus ou Gesse est une belle plante grimpante herbacée, très proche du pois de senteur, mais à la végétation vivace !
  • Elle donne en été des fleurs de pois aux teintes douces, généralement blanches, roses ou mauves
  • C’est une plante rustique et facile à cultiver, idéale dans les jardins naturalistes
  • Elle apprécie les sols riches et profonds, frais, drainants

Le mot de notre experte

Dans le genre Lathyrus, on connait surtout les pois de senteurs annuels (Lathyrus odoratus), mais il existe de nombreux pois vivaces, appelés gesses, qui sont très décoratifs au jardin ! Ils ont l’avantage de rester en place d’une année sur l’autre. On apprécie leurs fleurs très délicates et semblables à celles du pois de senteur, bien qu’elles ne soient pas parfumées. Elles se déclinent dans une belle palette de couleurs, à la fois douces et lumineuses : blanc, rose, mauve, carmin… Les gesses vivaces les plus cultivées sont les Lathyrus latifolius, de belles grimpantes herbacées qui fleurissent en été. Découvrez également le Lathyrus vernus, à la floraison printanière bleu-violacé, le Lathyrus maritimus, particulièrement adapté aux jardins de bord de mer, le Lathyrus aureus, à fleurs jaunes, et le Lathyrus niger, aux petites fleurs roses pourprées et au feuillage très délicat, finement divisé.

Les Lathyrus se plaisent au soleil ou à mi-ombre, dans un sol riche et profond, frais, et surtout drainant. Ce sont des plantes faciles à vivre, peu exigeantes, et tout à fait rustiques. Elles se multiplient assez facilement par semis. Les espèces grimpantes ont besoin d’un support auquel s’accrocher, et peuvent atteindre jusqu’à 2 m de haut ! Elles sont parfaites dans les jardins naturalistes et champêtres, et trouvent également leur place dans les jardins de style romantique. Découvrez dans cette fiche tous nos conseils pour cultiver les gesses ou Lathyrus : quelle variété choisir, comment les planter, les entretenir et les associer au jardin !

Botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Lathyrus sp.

Famille : Fabaceae

Nom commun : Gesse, Pois vivace

Floraison : de juin à août (sauf pour le Lathyrus vernus, qui fleurit en avril-mai)

Hauteur : de 40 cm à 2 m

Exposition : soleil ou mi-ombre

Sol : fertile, frais et drainant

Rusticité : - 15 à – 20 °C

Les Lathyrus ou Gesses réunissent environ 160 espèces de plantes vivaces ou annuelles herbacées. Elles sont principalement originaires des régions tempérées de l’hémisphère Nord : on les trouve en Europe, Amérique du Nord, Asie, ainsi qu’en Afrique du Nord et de l’Est, et dans certaines régions tempérées de l’Amérique du Sud. Elles poussent notamment dans les prairies, friches, pentes herbeuses et forêts claires. De nombreuses espèces se rencontrent à l’état sauvage en France. C’est le cas par exemple du Lathyrus latifolius, du Lathyrus vernus et du Lathyrus odoratus (pois de senteur). Ce dernier est annuel, tandis que la plupart des autres Lathyrus sont vivaces.

Planche botanique représentant le Lathyrus latifolius

Lathyrus latifolius : Illustration botanique

Les Lathyrus appartiennent à la famille botanique des Fabacées. La gesse est donc une cousine des haricots, pois, trèfles… On trouve dans cette famille de nombreuses plantes ornementales, comme la glycine, l’arbre de Judée, le lupin ou le genêt.

Les Lathyrus ont souvent un port grimpant, et s’accrochent à leurs supports à l’aide de vrilles. Si elles n’ont pas de support sur lequel s’accrocher, ces espèces grimpantes prennent un port rampant, couvre-sol. Il existe également de nombreuses espèces au port buissonnant ou formant des touffes aux tiges dressées. Les Lathyrus les plus bas ne dépassent pas 40 cm de haut, tandis que les espèces grimpantes (notamment le Lathyrus latifolius) peuvent atteindre jusqu’à 2 m de haut.

Les gesses vivaces fleurissent en été, de juin à août ou septembre, à l’exception du Lathyrus vernus, qui fleurit au printemps d’avril à mai. On le surnomme d’ailleurs Gesse printanière.

Les gesses donnent des grappes de fleurs papilionacées, qui apparaissent à l’aisselle des feuilles. Chaque grappe porte, suivant les espèces, entre 3 et 15 fleurs hermaphrodites, de 1 à 2 cm de long. Très délicates, elles ressemblent beaucoup aux fleurs du pois. Elles sont formées de cinq petits sépales verts et de cinq pétales. Les pétales forment un étendard en position supérieure, deux ailes latérales et la carène constituée de deux pétales. Celle-ci entoure le pistil et les 10 étamines.

La floraison des gesses vivaces ou Lathyrus

Les fleurs du Lathyrus vernus (photo Klaus Selle MA), Lathyrus latifolius ‘White Pearl’, Lathyrus latifolius ‘Red Pearl’, et Lathyrus aureus (photo Franz Xaver)

Les fleurs se déclinent dans une belle palette de couleurs à la fois lumineuses et délicates. Elles sont le plus souvent roses, blanches, mauves ou violettes, et s’intègrent à merveille dans les jardins romantiques ou naturalistes. Le Lathyrus aureus se distingue par ses fleurs jaunes.

Contrairement aux pois de senteur (Lathyrus odoratus), les fleurs des gesses vivaces ne sont pas parfumées. Elles sont néanmoins mellifères et attirent les abeilles, papillons, et autres insectes pollinisateurs.

Leurs fleurs s’intègrent très bien dans les bouquets de style champêtre. Elles amènent également de la légèreté dans les bouquets aux côtés de grandes fleurs plus imposantes comme les roses ou les lys.

Les gesses ont un beau feuillage découpé, vert tendre à bleuté. Les feuilles sont constituées de folioles ovales à oblongues. Les feuilles du Lathyrus latifolius sont constituées simplement de deux folioles ovales et d’un pétiole ailé, et sont terminées par une vrille ramifiée. Ses tiges sont également ailées.

Comme les autres fabacées, le Lathyrus forme des nodosités au niveau de ses racines : il s’agit d’une association symbiotique avec une bactérie qui fixe l’azote de l’air. Cela permet au Lathyrus de se développer sur des sols pauvres, tout en enrichissant le sol en azote !

Le feuillage des gesses vivaces ou Lathyrus

Les feuilles des Lathyrus latifolius, Lathyrus niger et Lathyrus vernus (photos : Stefan Lefnaer / Franz Xaver)

Le fruit du Lathyrus est une gousse aplatie qui ressemble à un haricot, et s’ouvre à maturité pour libérer les graines. Il est possible de récolter ces graines pour les semer. Bien qu’il soit de la même famille que les pois et haricots, les gousses et graines du Lathyrus ne sont pas comestibles, et peuvent causer des maux d’estomac en cas d’ingestion.

Les gousses du Lathyrus latifolius (photos : Katrin Schneider / Salicyna / Wouter Hagens)

Les principales variétés de Lathyrus

Les variétés les plus populaires

Lathyrus latifolius Pink Pearl

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
1.80 m

Il s’agit d’un beau pois vivace dont les tiges ailées portent en été des fleurs d’un rose tendre, très clair. Les feuilles sont formées de deux folioles bleu-vert, et sont prolongées par une vrille ramifiée, qui permet à la plante de s’accrocher à un support.

Lathyrus latifolius White Pearl

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
1.80 m

Cette variété se distingue par ses belles fleurs d’un blanc pur. Elle a été primée Award of Garden Merit par la Royal Horticultural Society (RHS).

Lathyrus vernus - Pois de senteur vivace

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité
40 cm

Aussi appelé Orobus vernus, la gesse printanière porte en avril-mai de très belles fleurs bleu violacé. Elle forme des touffes non grimpantes, avec des feuilles composées de folioles lancéolées.

 

Nos variétés préférées

Lathyrus latifolius Red Pearl - Gesse à larges feuilles

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
1.80 m

La gesse ‘Red Pearl’ est une variété grimpante qui porte en été des fleurs rose carmin, presque rouge.

Lathyrus aureus, Pois vivace Godet de 8/9 cm

Période de floraison Mai à Juil.

Hauteur à maturité
40 cm

Il s’agit d’une gesse buissonnante, aux tiges érigées, non grimpante, et qui porte en fin de printemps des grappes constituées de 8 à 25 fleurs jaunes, plus petites et plus fines que celles du Lathyrus latifolius.

 

Les autres variétés à découvrir

Lathyrus maritimus

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
40 cm

La gesse maritime, aussi appelée Pois de mer, est une espèce au port rampant et aux fleurs mauves. Comme son nom l’indique, c’est une plante de bord de mer, qui pousse naturellement en France sur le littoral Normand.

Lathyrus niger - Pois vivace Godet de 8/9 cm

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
55 cm

Le Lathyrus niger donne de petites fleurs roses – pourpres et des feuilles constituées de nombreuses petites folioles ovales. C’est une plante plutôt rare en culture.

Plantation

Où planter le Lathyrus ?

Plantez le Lathyrus au soleil ou à mi-ombre, dans un sol frais et fertile, riche en humus, bien drainé. Il est relativement résistant à la sécheresse, mais craint l’humidité stagnante, qui peut faire pourrir ses racines. Si votre terrain a tendance à retenir l’eau, n’hésitez pas à apporter du sable grossier ou des graviers, ou à planter sur une butte, afin d’améliorer le drainage. Le Lathyrus latifolius apprécie les sols calcaires mais se montre assez tolérant quant au pH.

Pensez à prévoir un support auquel le Lathyrus latifolius pourra s’accrocher pour grimper : treillage, tuteurs, grillage… Dans la nature, la gesse a parfois tendance à grimper sur les autres arbustes et végétaux à proximité. Sans support, la gesse s’étendra et se comportera comme un couvre-sol. Les espèces Lathyrus vernus, Lathyrus niger et Lathyrus maritimus ne sont pas grimpantes : elles n’ont donc pas besoin de tuteurage.

Le Lathyrus maritimus est une plante idéale pour les jardins de bord de mer. Elle pousse naturellement sur des sols sableux ou caillouteux, pauvres et drainants. Avec ses longues tiges rampantes, elle contribue à fixer les dunes et sols instables.

Quand planter ?

Plantez le Lathyrus au printemps ou en automne, en évitant les périodes de gel ou de fortes chaleurs.

Comment planter ?

Si vous installez plusieurs plants ensemble, respectez au moins 30 cm de distance entre eux.

  1. Placez le Lathyrus dans une bassine d’eau pour permettre à la motte de se réhydrater.
  2. Creusez un trou de plantation de deux à trois fois la taille de la motte.
  3. Apportez un peu de compost, et si besoin du sable ou des graviers (pour le drainage), que vous mélangerez à la terre.
  4. Plantez le Lathyrus dans le trou de plantation.
  5. Replacez le substrat tout autour et tassez légèrement.
  6. Arrosez généreusement.
  7. Vous pouvez installer un paillage organique au pied du Lathyrus, pour préserver la fraicheur du sol.
  8. S’il s’agit d’une espèce grimpante (par exemple Lathyrus latifolius), placez un support pour qu’il puisse grimper, et commencez à guider ses tiges sur celui-ci. Par la suite, le Lathyrus s’accrochera tout seul grâce à ses vrilles.
La floraison du Lathyrus vernus

La gesse printanière, Lathyrus vernus

Entretien

La gesse est une plante facile à vivre, qui ne demande que très peu d’entretien. Une fois installé, le Lathyrus latifolius se montre assez résistant à la sécheresse. Néanmoins, pour favoriser une généreuse floraison, arrosez régulièrement au printemps et en été, notamment en période de sécheresse, mais en évitant l’excès d’humidité qui risquerait de faire pourrir les racines (laissez toujours sécher le substrat entre deux arrosages). De même, lorsque vous arrosez, évitez de mouiller le feuillage. N’hésitez pas à pailler le sol au pied du Lathyrus, afin que le sol reste frais plus longtemps et pour limiter la croissance des mauvaises herbes. De plus, en se décomposant, le paillage viendra enrichir le sol en apportant de la matière organique.

Le Lathyrus appréciera si vous lui apportez au début du printemps du compost bien décomposé. Cela permettra d’enrichir le sol et d’encourager la floraison. Si vous le cultivez dans un grand pot ou bac, vous pouvez apporter de l’engrais liquide toutes les deux semaines au printemps et en été.

Au printemps, pincez les tiges pour inciter le Lathyrus à se ramifier et obtenir ainsi des plants plus denses et trapus.

En été, nous vous conseillons de supprimer les fleurs lorsqu’elles sont fanées. Cela encouragera la plante à produire de nouvelles fleurs. Cependant, si vous souhaitez multiplier la plante, laissez quelques fleurs fanées sur le plant afin de pouvoir récupérer les graines contenues dans les gousses.

Les escargots et limaces apprécient de grignoter les feuilles et jeunes pousses du Lathyrus. Pour protéger vos plants, vous pouvez utiliser par exemple des granulés anti-limaces ou fabriquer un piège à limaces. N’hésitez pas à consulter notre fiche « Limaces : 7 façons de lutter efficacement et naturellement »

Le Lathyrus est parfois attaqué par les pucerons, qui piquent la plante pour prélever la sève, ce qui affaiblit la plante. Pour vous en débarrasser, vous pouvez pulvériser du savon noir (dilué à raison de 15 à 30 g par litre d’eau) ou, en dernier recours, un insecticide à base de pyrèthre végétal. Le Lathyrus peut aussi être atteint par le mildiou ou l’oïdium, des maladies cryptogamiques causées par un champignon.

Multiplication

La meilleure solution pour multiplier le Lathyrus est le semis. Il est aussi possible de diviser les plants,

Semis

En pleine terre

Vous pouvez semer les graines de gesse en automne (septembre-octobre) ou au début du printemps.

  1. Faites tremper les graines dans de l’eau tiède durant 24h.
  2. Préparez le terrain : ameublissez le sol sur environ 10 cm de profondeur, retirez les mauvaises herbes et les plus grosses pierres, et nivelez le sol pour obtenir un lit de semis fin et plat.
  3. Semez les graines par poquets (groupes de 2 à 3 graines), espacés d’environ 30 cm.
  4. Recouvrez-les d’une couche de terre (2 à 3 cm d’épaisseur).
  5. Arrosez en pluie fine.
  6. Continuez à arroser régulièrement jusqu’à la germination, mais sans excès.

En pot

Nous vous conseillons de semer la gesse en pot en fin d’hiver ou au début du printemps (mars-avril).

  1. Faites tremper les graines dans de l’eau tiède durant 24h.
  2. Préparez un pot avec du terreau.
  3. Semez les graines.
  4. Recouvrez-les de 2 à 3 cm de terreau, puis tassez légèrement.
  5. Arrosez en pluie fine.
  6. Placez le pot sous abri, à un endroit lumineux, sans soleil direct.
  7. Veillez à ce que le substrat reste légèrement humide jusqu’à la germination, mais sans excès, afin d’éviter la fonte des semis.
  8. Dès que les plantules atteignent une taille leur permettant d’être manipulés, rempotez-les dans des pots individuels.

Association

Le Lathyrus trouvera facilement sa place dans un jardin de style naturaliste. Il sera parfait pour accompagner les petites fleurs blanches ou rosées, en forme de papillons, du Gaura lindheimeri. Plantez à leurs côtés des penstemons, verveines de Buenos-Aires et achillées. Profitez aussi de la délicate floraison des knauties et scabieuses. Intégrez quelques graminées, comme les Pennisetums et Stipas : leur feuillage fin et leurs épis légers donneront à votre jardin un air de prairie sauvage. Pensez aussi aux fleurs des champs, telles que les coquelicots et bleuets !

Découvrez notre sélection des plus belles plantes vivaces pour jardin naturaliste.

Inspiration pour associer la gesse dans un jardin naturaliste

La gesse s’intègre à merveille dans un jardin champêtre et naturaliste ! Penstemon ‘Souvenir d’Adrien Regnier’, Lathyrus latifolius (photo Forest and Kim Starr), Gaura lindheimeri ‘Siskiyou Pink’, Scabiosa atropurpurea ‘Scarlett’ (photo Annie’s Annuals), bleuets et coquelicots

Les gesses à fleurs roses ou blanches, telles que le Lathyrus latifolius ‘Pink Pearl’ ou ‘White Pearl’, s’intègreront à merveille dans un jardin romantique. Elles accompagneront la floraison des rosiers, des clématites, des lys et des digitales. Pour ce qui est des arbustes, misez sur la superbe floraison du Deutzia setchuenensis ‘Corymbiflora’, et du Ceanothus pallidus ‘Marie Simon’. Plantez à leurs côtés des floraisons vaporeuses et légères, comme celles du gypsophile paniculé et du gaura. Intégrez également des feuillages argentés, comme celui du Stachys byzantina ou des armoises. Ils renforceront l’aspect très doux et délicat du massif et accompagneront à merveille les floraisons blanches et rosées !

Découvrez notre page inspiration « Jardin romantique »

Inspiration pour associer la gesse dans un jardin romantique

Vous pouvez créer avec les Lathyrus à fleurs blanches ou roses une belle ambiance romantique ! Clématite ‘Ville de Lyon’, Rosier David Austin ‘Darcey Bussel’, Deutzia setchuenensis ‘Corymbiflora’, Lathyrus latifolius ‘White Pearl’, Artemisia stelleriana ‘Silver Brocade’ et Dianthus plumarius ‘Scent First Tickled Pink’

Le Lathyrus maritimus, quant à lui, sera parfait dans un jardin de bord de mer. Sa floraison estivale accompagnera celle du Panicaut maritime (Eryngium maritimum), du Delosperma cooperi, des agapanthes et du Gazon d’Espagne, Armeria maritima. Plantez à leurs côtés des agaves, pour leur graphisme exceptionnel et leur style exotique ! Découvrez aussi l’Anthyllis barba-jovis, un superbe arbuste méditerranéen au feuillage découpé, gris argenté.

Associez le Lathyrus vernus avec des floraisons printanières. Pensez par exemple aux bulbes de printemps : tulipes, narcisses, muscaris, fritillaires… Vous pouvez intégrer à leurs côtés des Cœurs-de-Marie (Dicentra spectabilis), qui offre de ravissantes fleurs blanches ou roses en forme de cœurs.

Articles connexes


Fiche Famille

Pois de senteur : plantation, culture, entretien et utilisation

Lire la suite +

conseil

Comment réussir le semis des Pois de senteur - Tutoriel

Lire la suite +

conseil

Pois de senteurs : les plus belles variétés

Lire la suite +

Blog

10 fleurs grimpantes faciles pour un décor express !

Les beaux jours arrivent à grands pas et vous réalisez que votre jardin ou votre...
Lire la suite +
Jardin Naturaliste

Inspiration

Jardin Naturaliste

Ce jardin d'un nouveau genre combine couleur, souplesse et structure. Si le maître mot est
Lire la suite +
Ambiance romantique

Inspiration

Ambiance romantique

Symbole de romantisme et de passion, la couleur rose, ici représentée par les rosiers et l
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire