Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Caryopteris, Spirée bleue : planter, tailler, entretenir

Le Caryopteris en quelques mots

  • Le Caryopteris est un petit arbuste de soleil débordant de fleurs en fin d’été
  • Il fleurit sans discontinuer d’août à octobre sous forme de bouquets de fleurs le plus souvent bleues, parfois roses
  • Son feuillage caduc gris vert ou panaché de jaune d’or est remarquable et aromatique au froissement
  • C’est un arbrisseau de soleil et de sol drainé, voire sec, rustique et facile à cultiver dans ces conditions
  • Polyvalent, il s’utilise dans un massif de vivaces, en rocaille, dans une petite haie ou dans un pot sur une terrasse très ensoleillée

Le mot de notre experte

Le Caryopteris appelé aussi « Barbe-bleue » ou encore Spirée bleue, est un gracieux arbuste apprécié pour sa floraison aux infinies nuances azurées en fin de saison et pour son feuillage argenté, panaché ou doré aromatique dès qu’on le froisse. Sa floraison assez tardive succède aux floraisons estivales. On rencontre essentiellement les cultivars du Caryopteris clandonensis qui est un bel hybride obtenu par le croisement avec l’espèce Caryopteris incana peu cultivée dans nos jardins.

Du Caryopteris ‘Heavenly Blue’ aux innombrables petites fleurs du bleu le plus intense observé chez les Spirées bleues au Caryopteris x clandonensisGrand bleu‘  à la floraison bleu roi, ce petit arbuste apporte jusqu’aux portes de l’hiver, une touche de fraîcheur aussi bien dans les jardins anglais, les jardins de campagne, les jardins de ville.

De taille modeste, ses tiges élancées s’élèvent rarement au-delà d’1,50 m de hauteur.

Assez rustique, frugal, il est facile à cultiver dans un emplacement ensoleillé abrité des grands vents et dans une terre profonde, relativement sèche et très drainante. Hormis une taille sévère chaque année, il ne requiert aucun entretien !

Trouvez le Caryopteris qu’il vous manque dans notre collection unique et plantez cet arbuste voluptueux et élégant dans une haie fleurie, dans un massif ou même sur une terrasse au soleil !

Caryoteris

Inflorescence de Barbe-bleue ou Spirée bleue.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Caryopteris

Famille : Verbenaceae

Nom(s) commun(s) : Barbe bleue, Spirée bleue

Floraison : Août à octobre

Hauteur : 0,45 à 1,50 m

Exposition : Soleil

Sol: Caillouteux, calcaire, neutre, bien drainé

Rusticité : -15°C-20°C

Le Caryopteris parfois appelé Barbe bleue ou encore Spirée bleue est un petit arbuste à feuilles caduques de la famille des verbénacées qui pousse dans les forêts et sur les pentes sèches et chaudes de l’Himalaya et des montagnes de l’Asie en particulier de Mongolie et du nord de la Chine.

Le genre comprend 6 espèces, mais on rencontre principalement dans nos jardins le Caryopteris x clandonensisl’un des hybrides obtenus par le croisement de l’espèce Caryopteris incana et du Caryopteris mongolica, plus rustique. Il a donné naissance à de nombreux cultivars bleus dont ‘Heavenly Blue’ et à quelques variétés roses comme ‘Pink Perfection’.

Le Caryopteris forme un buisson de petite taille, arrondi touffu et bien ramifié, haut de 45 cm à 1,50 m selon les variétés et souvent plus large que haut. Son port est naturel presque sauvage. Sa croissance est régulière à rapide mais il a une vie plutôt brève que l’on prolongera par des tailles annuelles sévères.

Le Caryopteris se distingue par une végétation ornementale autant qu’agréablement aromatique au froissement.  Au printemps, de petites feuilles caduques, simples, entières ou irrégulièrement dentelées, disposées de façon opposée sur les longues tiges vertes, apparaissent. Les rameaux tirent davantage sur le rouge pourpré aux extrémités.

Ovales, lancéolées, elles mesurent de 3 à 7 cm de long, elles sont gris vert, argentées à vert foncé mat et duveteuses au revers pour la plupart. Certains hybrides comme Caryopteris (x) clandonensis ‘Hint of Gold’ offrent un feuillage panaché particulièrement lumineux vert gris marginé de jaune vif ou de couleur doré (‘Worcester Gold’).

Lorsqu’on les froisse, elles dégagent selon les variétés, une odeur résineuse de térébenthine très caractéristique ou un parfum aux notes d’anis et de lavande. Elles forment un très bel écrin à la floraison estivale tardive d’une délicatesse inouï le plus souvent bleue intense.

Barbe bleue, spirée bleue

Les inflorescences peuvent être de plusieurs couleurs et formes : Caryopteris clandonensis ‘Heavenly Blue’, Caryopteris ‘Pink Perfection’, Caryopteris divaricata (existe aussi en feuillage panaché ‘Electrum’), Caryopteris clandonensis ‘White Surprise’.

D’août à octobre, les inflorescences vaporeuses groupées en cymes ou en panicules à l’aisselle des feuilles ou à l’extrémité des rameaux de l’année surgissent. Elles recouvrent toute la végétation de bouquets larges et denses composés d’innombrables petites fleurs tubulaires à 5 pétales de 3 à 8 mm de diamètre réunies en verticilles. Leurs 4 étamines proéminentes et soyeuses surgissent du coeur de la corolle, gracieusement arquées vers le sol, elles confèrent à l’ensemble un aspect poudreux.

D’un beau bleu, plus ou moins soutenu selon les variétés, allant du bleu lavande assez vif au bleu-mauve, elles sont plus rarement rose tendre.

Les branches du caryoptéris feront de très jolis bouquets naturels et frais de bonne tenue en vase.

Non parfumée, cette floraison qui dure jusqu’au début de l’automne est néanmoins particulièrement mellifère et nectarifère. Elle est très appréciée par les apiculteurs. Les fleurs attirent de nombreux papillons et des abeilles qui en extraient un miel délicat aux accents de lavande.

De culture facile, résistant aussi bien au froid, à la sécheresse ainsi qu’aux maladies, le Caryopteris se montrera rustique jusqu’à 15°C -20 °C en sol bien drainé, voire sec même caillouteux ou sableux, assez profond. Il poussera sans difficulté au soleil dans un massif, une grande rocaille, ou dans une petite haie pas trop ventés.

Principales espèces et variétés

Il existe 6 espèces de Caryopteris mais c’est le Caryopteris x clandonensis qui est la forme hybride la plus cultivée dans nos jardins. Cet hybride décline le plus grand nombre de variétés avec des coloris allant du bleu roi au bleu mauve en passant par le rose pâle.

On dénombre environ 16 variétés dont ‘Heavenly Blue’ et ‘Grand bleu‘. La Barbe bleue se différencie aussi par la couleur de son feuillage la plupart du temps argenté. Certains cultivars offrent une belle végétation vert amande panachée et marginée de jaune ou de crème. D’autres portent un feuillage doré remarquablement lumineux.

Les plus populaires

Caryopteris clandonensis Heavenly Blue en pot de 2L/3L

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité
80 cm

Un sous-arbrisseau hybride d'obtention récente. Il se distingue par un développement plus vigoureux et une floraison estivale d'un bleu-violacé particulièrement plus intense que le type. Un incontournable !

Caryopteris Grand Bleu - Spirée bleue en godet

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité
1.00 m

Un arbuste à port touffu et arrondi. Il pousse rapidement et offre de petites fleurs bleu foncé intense et un feuillage argenté odorant.

Nos préférées

Caryopteris White Surprise - Spirée bleue, Barbe-bleue

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité
1.00 m

Cette Spirée bleue est remarquable par son feuillage vert panaché de blanc crème sur de belles panicules de fleurs bleues.

Caryopteris Hint of Gold

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
1.00 m

Une nouvelle variété remarquable pour son feuillage doré, aux arômes d'anis et de lavande. Idéale dans un massif très ensoleillé, une grande rocaille, dans une petite haie ou dans un pot.

Caryopteris Worcester Gold - Spirée bleue, Barbe-bleue

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité
1.00 m

On l’apprécie pour sa floraison en bouquets bleu lavande sur un feuillage doré. Il s'utilise en massif avec des vivaces ou en mixed-border.

Caryopteris Petit Bleu - Spirée bleue

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité
60 cm

Une nouvelle variété compacte, plus petite que l'espèce type. Une valeur sûre pour les petits jardins et la culture en bac.

Caryopteris clandonensis Pink Perfection - Spirée bleue

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
90 cm

Une nouvelle variété étonnante pour sa floraison rose tendre peu courante chez les Caryopteris ! On l'installera dans un massif, une grande rocaille, ou encore dans une petite haie.

Plantation

Où planter le Caryopteris ou Barbe bleue

Une fois bien établi dans un sol drainé, le Caryopteris supporte les températures hivernales jusqu’à -12 à -20 °C et s’accommode bien de la sécheresse estivale.  Il n’est pas si frileux qu’on le prétend et se plaira dans toutes les régions de France.

Il se plante à une exposition très ensoleillée abritée des vents froids et humides. Installez-le contre un mur au sud avec un bon paillis, dans les régions où les étés sont frais et où les températures hivernales sont inférieures à -15°C.

Il préfère un sol léger, bien drainé, ordinaire à neutre, plutôt caillouteux ou sableux. C’est un bon arbuste de sol calcaire. Il donnera cependant le meilleur de lui-même dans un sol profond assez humifère. Il est facile à cultiver en sol bien drainant mais il redoute l’excès d’humidité et les sols gorgés d’eau en hiver qui fortement à sa rusticité.

Le Caryopteris trouve sa place dans tous les jardins naturels et sauvages, dans les jardins de cottages anglais, les jardins de ville même sur les terrasses, formant de jolis points de focaux et des scènes hautes en couleurs en fin d’été. Entourez-le bien car une fois sa floraison terminée et son beau feuillage tombé, il retombe sagement dans l’anonymat, redevenant quelconque.

Ses dimensions modestes, les hauteurs varient de 50 cm pour les plus petits à 1,50 m pour les plus grands, le rendent indispensable aussi bien en bac qu’en première ou seconde ligne d’un massif de vivaces, dans une rocaille ou encore dans une haie basse.

Quand planter un Caryopteris

Le Caryopteris se plante de préférence au printemps dès fin février début mars, et jusqu’en mai, dans tous les cas après les dernières fortes gelées. Une plantation l’automne est en septembre à octobre en dehors des périodes de grosses chaleurs.

Comment planter les Caryopteris

Généralement plus large que haut, le Caryopteris a besoin de suffisamment d’espace pour se développer et d’une terre bien ameublie pour s’enraciner.  Il appréciera un bon apport de compost et un bon arrosage à la plantation. Espacez les pieds de 50 cm à 1 mètre. Plantez par groupe de 3 au pied d’un rosier remontant par exemple pour un bel effet en fin de saison !

  • Creusez un trou deux fois plus large et profond que la motte
  • Dans les sols humides, étalez un lit de cailloux ou de graviers de 30 cm d’épaisseur au fond du trou
  • Amendez avec du compost et quelques poignées de fertilisant organique
  • Allégez avec une pelletée de sable de rivière
  • Jetez une pelletée de terre enrichie dans le trou et posez l’arbuste au centre sans enterrer le collet
  • Comblez et tassez légèrement au pied de l’arbuste puis arrosez

Comment planter un Caryopteris en pot ?

Les variétés de Barbe Bleue de taille réduite, bien compactes (‘Petit Bleu’) feront sensation dans un grand pot sur la terrasse où leur feuillage aromatique diffusera au moindre passage leur intense parfum balsamique.

Choisissez un grand pot carré (minimum 40 cm de profondeur et de diamètre) pour que ses racines puissent bien se développer.

  • Assurez un bon drainage avec des billes d’argiles ou de la pouzzolane
  • Plantez dans un bon terreau
  • Arrosez assez régulièrement en été sans jamais noyer la plante
  • Rempotez tous les deux ans dans un conteneur plus grand
Barbe-bleue

Les fleurs de la spirée bleue sont mellifères.

Entretien et soins

Rustique souvent au-delà de -15°C, résistant à la sécheresse, une fois bien en place, la Barbe bleue demande très peu d’entretien pour fleurir abondamment d’année en année et pousser toute seule.

Arrosez régulièrement durant les deux premiers étés. Par la suite, un arrosage occasionnel en été suffira; cet arbuste se contentera de l’eau du ciel !

Avant l’hiver, l’arbuste a besoin d’un paillage épais de feuilles séchées pour protéger correctement son pied des grands froids. Au printemps, épandez un peu de compost à son pied, dans ce cas il se passera d’engrais : c’est un frugal qui aime les terres modérément fertiles.

En pot, arrosez plus souvent en laissant bien la terre sécher entre deux arrosages et faites apport d’engrais pour plantes fleuries au printemps. En cas de fortes gelées annoncées, vous pouvez le remiser à l’abri en hiver.

Tailler un caryopteris

Le caryoptéris demande une bonne taille sévère annuelle. Cette taille permet de conserver un port dense, de limiter si besoin la hauteur de l’arbuste et de rester bien florifère. Il résistera aussi davantage à l’assaut du temps: tailler prolongera sa durée de vie et le renforcera.

  • A l’aide d’une cisaille, taillez le branchage de moitié voire de 2/3 dès le début du printemps courant mars-avril
  • Éliminez le bois mort, les branches inutiles qui déséquilibrent la silhouette

Ennemis et maladies éventuelles de la Barbe Bleue

Le caryoptéris est une plante robuste qui ne craint pas grand-chose hormis le virus dit de la «mosaïque », qui provoque des taches jaunâtres sur ses feuilles. Le mieux est alors d’arracher et de brûler la plante atteinte avant propagation car malheureusement, il n’existe pas de solution miracle.

Multiplication de la Barbe bleue

Le caryoptéris se multiplie facilement par bouturage en juillet-août.

Comment faire des boutures ?

  • Prélevez des pousses latérales de 10 à 20 cm de long
  • Supprimez les feuilles du bas et ne conservez que deux paires de feuilles supérieures
  • Coupez-les de moitié juste sous un nœud
  • Plantez-les jusqu’à la moitié dans des petits pots remplis d’un mélange léger de sable et de tourbe
  • Maintenez le substrat juste frais puis placez sous châssis tout l’hiver sans soleil direct
  • Repiquez les boutures en pleine terre dès le printemps suivant

Associer le caryopteris au jardin

Avec sa floraison d’un bleu unique, le caryopteris ou ‘Barbe bleue’ est parfait pour transformer le moindre recoin ensoleillé en symphonie céleste ! En automne, le bleu intense de ses fleurs le distingue des autres plantes et arbustes.

Il allie le charme et la simplicité et avec son allure naturelle, il trouve sa place dans tous les jardins naturalistes ou sauvages, de campagne ou de ville, en se fondant dans la masse avec une sensualité rare.

Associez-le avec d’autres arbustes à floraison tardive ou à feuillage d’automne comme les érables du Japon, les fusains, avec lesquels ils prolongeront les plaisirs de l’été. Leurs fleurs bleues mêlées aux feuillages colorés de fin de saison, apporteront une touche de fraîcheur dans un grand massif champêtre, une petite haie fleurie, en bac ainsi que dans les bouquets.

Dans un massif de vivaces, jouez les camaïeux de bleus, en rapprochant le caryopteris, de la sauge de Sibérie (Perovskia atriplicifolia) qui fleurit à la même époque, de la sauge arbustive, d’une Verbena bonariensis, d’une Elsholtzia stauntonii, d’asters dans les mêmes tons azurés, de graminées comme les fétuques. Il accompagne aussi très bien le pied des Céanothes, d’un Althéa bleu, de buddleias et ressortira avec des conifères bleus nains.

Le caryoptéris aux épis roses s’harmonise bien avec des phlox roses, des dahlias nains, des Epilobes.

Marguerites d’automne, échinacées, Helianthus, Helenium, Heliopsis, sedums et onagres dans les tons jaune d’or l’accompagneront jusqu’aux derniers feux de l’automne. Il est aussi le compagnon parfait des potentilles, des coronilles ou des rosiers remontants jaunes.

Les spirées bleues au feuillage doré (‘Hint of Gold’) tiendront compagnie au Choisya ‘Sundance’ aux graminées dorées ou encore aux Lysimaques (Lysimachia nummularia ‘Aurea’, ‘Alexander’).

Dans une belle poterie, il voisinera avec des lavandes, des anthémis ou des asters.

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)

2 réflexions au sujet de « Caryopteris, Spirée bleue : planter, tailler, entretenir »

  • Marie claude kammenthaler
    Marie claude kammenthaler 1 septembre 2019 à 11 11 23 09239

    Bonjour je suis intéressée par des plants de caryopteris mais je ne vous pas le prix,pouvez vous m envoyer les tarifs merci

    Répondre
    • Virginie D.

      Bonjour,
      Vous trouverez tous nos Caryopteris dans notre catalogue en ligne : https://www.promessedefleurs.com/arbustes/arbustes-par-variete/caryopteris.html
      Cordialement
      Virginie

      Répondre
Laisser un commentaire