Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Bourrache : semis, récolte, bienfaits

La Bourrache en quelques mots

  • La Bourrache est une plante médicinale et ornementale appréciée pour sa jolie floraison, mais aussi pour ses bienfaits
  • Ses fleurs en étoiles bleues, plus rarement blanches, et ses feuilles velues se récoltent pour parfumer les salades et les tisanes
  • L’huile de bourrache issue de sa graine est utilisée pour conserver de beaux cheveux et une belle peau
  • Elle a aussi son utilité au potager en permaculture en tant qu’engrais vert et se ressème toute seule spontanément
  • C’est une plante à semer ou à planter au potager comme au jardin

Le mot de notre experte

Connue depuis l’Antiquité pour ses propriétés médicinales, la Bourrache est une jolie plante potagère ornementale et condimentaire qui possède de multiples bienfaits concentrés en gélules, en capsules ou en tisane !

Si ses magnifiques fleurs bleues ou blanches étoilées agrémentent de nombreuses recettes et ses feuilles se dégustent crues ou cuites, ses graines donnent l’huile de bourrache, souvent associée à celle d’onagre, très appréciée ces dernières années pour sa richesse en antioxydants : l’arme naturelle pour lutter contre le vieillissement de la peau, conserver la beauté du visage et des cheveux !

De culture facile, plantez ou semez sans hésiter la bourrache : ses feuilles et ses fleurs fraîches finement ciselées dans les salades libéreront leur saveur iodée.

Très mellifère, attirant à elle les insectes pollinisateurs, la bourrache trouve également son utilité au potager en association avec vos cultures potagères. Elle est également très utilisée en permaculture en tant qu’engrais vert ! C’est une annuelle adepte des semis spontanés, elle  repoussera donc toute seule l’année suivante !

Avec sa silhouette buissonnante et sa floraison étoilée, la bourrage trouve naturellement sa place  au potager dans les carrés d’herbes aromatiques mais s’invitera aussi sans complexe dans les jardins naturels, sauvages, ou romantiques !

borago

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Borago officinalis

Famille : boraginacées

Noms communs : Bourse à berger, Langue de bœuf, Buglosse à larges feuilles

Floraison : mai à septembre

Hauteur : 0,30 à 0,60 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : Tous, frais

Rusticité : Craint le gel

La bourrache, Borago en latin, autrement appelée Bourse à berger, Langue de bœuf ou encore Buglosse à larges feuilles, est une herbacée annuelle à bisannuelle de la famille des boraginacées originaire des pays méditerranéens et orientaux et en particulier des terres incultes de Syrie. Elle s’est acclimatée dans nos jardins et a depuis colonisé les bords de chemins, les zones incultes et rocailleuses et les talus ensoleillés d’Europe où elle se ressème abondamment.

On la cultive sous nos climats comme une annuelle, bien qu’elle puisse parfois survivre dans nos régions aux hivers cléments. La Bourrache officinale ou Borago officinalis avec ses magnifiques fleurs bleues en étoile est l’espèce la plus répandue. Il existe une variété à fleurs blanches Borago officinalis ‘Alba’.

Sur une grosse racine pivot, cette plante potagère forme une touffe buissonnante de tiges dressées parfois très ramifiées dans les parties hautes de 30 à 60 cm de haut. C’est une plante de croissance rapide qui se ressème très facilement, ce qui la rend parfois indésirable.

Ces tiges épaisses et pubescentes couvertes de petits poils raides portent un feuillage caduc et ample rappelant celui de l’ortie. Les feuilles de la base de la touffe sont plus grandes et longuement pétiolées, et forment une rosette, tandis que les feuilles supérieures sont dépourvues de pétioles, embrassantes et diminuent en taille plus elles s’approchent du sommet de la tige. Les feuilles alternes, lancéolées, acuminées sont ovales à elliptiques et mesurent 10 à 15 cm de long.

Elles présentent un aspect ridé avec leurs nervures saillantes et sont hérissées de poils raides. La plante entière est recouverte de poils courts caractéristiques de la famille des Boraginacées. Ces feuilles vert moyen à vert-foncé, velues possèdent une texture rêche qui aurait valu à la plante son nom qui en latin signifie « bure ». Elles ont la réputation de gêner la progression des limaces ! Comestibles et possédant une étonnante saveur acidulée de concombre, elles se consomment cuites comme les épinards ou crues en salades quand elles sont jeunes.

bourrache

Borago officinalis – illustration botanique

Sur cette végétation pubescente et rugueuse, de petites fleurs étoilées et velues également apparaissent du printemps à l’été, selon le climat, dès le mois de mars dans le sud de la France et se succèdent jusqu’en septembre.

Les fleurs réunies en cyme sommitale lâche en forme de crosse sont portées par un long pédoncule poilu. Un peu penchées, elles sont formées de cinq sépales effilés, soudés et disposés en étoile et en quinconce par rapport aux pétales poilus. Elles abritent en leur centre un cône blanc et pointu de cinq étamines pourpre-noir,  inséré sur la base de la corolle entre les pétales.

Elles sont brun-rougeâtre lorsqu’elles sont encore turgescentes. Si la couleur de la fleur de bourrache est le plus souvent d’un bleu-roi intense, certaines variétés offrent une floraison blanche à l’instar d »Alba’, plus rarement encore rose.

Ces fleurs à la saveur iodée rappelant un peu l’huître ou le cornichon frais agrémenteront joliment les salades. Les fleurs de bourrache possèdent de nombreuses propriétés médicinales.

Cette floraison étoilée est particulièrement mellifère et attire tous les insectes pollinisateurs. C’est une plante intéressante pour améliorer la pollinisation au verger et au potager.

Chacune de ces petites étoiles se mue en petits fruits, des akènes renfermant des graines oléagineuses, brunes, arrondies et légèrement cannelées, se ressemant à foison dans les jardins.

Facile à cultiver, peu exigeante, la Bourrache pousse pour ainsi dire toute seule et s’accommode de tout sol même pauvre et calcaire. Elle se développera mieux cependant dans un sol léger, riche, humifère, calcaire, bien drainé mais restant frais au soleil non-brûlant.

Cette très jolie annuelle est capable de s’installer partout ; dans un jardin d’herbes aromatiques comme au potager où ses fleurs riches en nectar attireront irrésistiblement les insectes butineurs. La beauté naïve des fleurs de bourrache lui permet de s’afficher sans complexe au jardin d’ornement dans les massifs champêtres. Avec son port buissonnant, elle trouvera facilement sa place dans les jardins naturels ou sauvages.

La bourrache est une plante aux mille vertus qui possède des qualités gustatives et des vertus thérapeutiques reconnues depuis l’Antiquité. Ses fleurs et les sommités fleuries possèdent des propriétés adoucissantes, sudorifiques (on la surnomme également « l’Herbe à suée »), diurétiques, émollientes, adoucissantes. On extrait de ces graines l’huile de bourrache riche en acides gras insaturés, particulièrement utilisée ces dernières années contre le vieillissement de la peau. Les feuilles et les fleurs fraîches sont également riches en vitamine C, en magnésium et potassium.

Principales espèces et variétés

La Bourrache officinale ou Borago officinalis avec sa floraison bleues en étoile est l’espèce la plus courante. Elle a donné naissance à une variété à fleurs blanches Borago officinalis ‘Alba’.

Les plus populaires

Graines de Bourrache officinale - Borago officinalis

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité 60 cm

Cette belle plante annuelle imposante est de plus en plus cultivée pour ses qualités ornementales et répulsives. Ses fleurs et ses feuilles s'utilisent en salade pour leur saveur iodée !

Bourrache - Borago officinalis

Période de floraison Mai à Août

Hauteur à maturité 60 cm

Cette plante médicinale offre de magnifiques fleurs bleues étoilées. Ses fleurs et ses feuilles se récoltent au fur et à mesure des besoins. A installer au potager comme au jardin.

Bourrache bleue et blanche

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité 40 cm

Véritable panacée au potager, la bourrache offre des fleurs et des feuilles comestibles.

Nos préférées

Bourrache officinale Bio - Ferme de Ste Marthe

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité 60 cm

Une jolie plante condimentaire et potagère annuelle. Les feuilles et les fleurs, fraîches ou sèches se récoltent selon les besoins. Belle et utile au potager comme au jardin !

Bourrache blanche Bio - Ferme de Sainte Marthe

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité 40 cm

Une jolie variété de bourrache aux fleurs blanches. Semez au printemps pour une récolte 2 mois plus tard. A installer au potager comme dans un massif romantique !

Semis et plantation

Où semer et planter la bourrache ?

La bourrache pousse sans souci dans tous nos jardins, ne résistant toutefois pas aux températures négatives. Elle disparaît avec les gelées et se cultive comme une annuelle, mais la plante se ressème d’elle-même après floraison d’année en année.

De culture facile, elle apprécie les sols profonds, humifères, légers, pas trop sec à frais, bien drainants, et plutôt calcaires.

Elle aime le soleil non-brûlant et tolérera une exposition à mi-ombre dans nos régions les plus chaudes.

Plus haute que large, offrez-lui par précaution un bel emplacement où elle pourra s’épanouir à son aise, car elle se ressème à foison, un avantage pour garder chaque année un coin naturellement fleuri !

Les fleurs bleues ou blanches de la bourrache trouvent naturellement leur place au potager bio ou au jardin d’herbes aromatiques, dans le carré des simples où elles attirent quantité d’abeilles et de papillons tout en repoussant mouches et limaces!

Elle possède également des qualités environnementales : c’est un excellent engrais vert ! Enfouie dans la terre du potager, elle lui fournira en se décomposant des minéraux indispensables à la culture des légumes et implantée dans un compost elle sera un bon activateur, permettant aux déchets organiques de se décomposer plus rapidement.

Avec sa jolie silhouette buissonnante et sa floraison fraîche, elle s’invitera également facilement dans les jardins naturels ou sauvages pour donner relief et légèreté aux bordures ou aux massifs de style champêtre.

Dans les petits espaces ou sur balcon, elle se prête également très bien à la culture en pot et sera aussi heureuse dans un potager de poche !

Quand et comment semer la bourrache ?

Semer la bourrache est un jeu d’enfant ! Les semis de bourrache se font de mars à juin pour une récolte et une floraison 2 mois plus tard.

En pleine terre

Les graines de bourrache se sèment directement en place, après les dernières gelées vers le mois de mai.

  • Après avoir tracé une ligne, semez 2 ou 3 graines en poquets, dans de petits trous de 1 ou 2 cm de profondeur espacés de 40 cm environ,
  • Recouvrir les graines d’une fine couche de terre,
  • Tassez avec le dos d’un râteau,
  • Maintenez humide pendant la levée,
  • Éclaircir lorsque les plants ont quelques feuilles pour ne garder qu’un plant tous les 25 à 30 cm,
  • Arrosez régulièrement pour faciliter la reprise,
  • Pincez les plants lorsqu’ils mesurent 10 cm de haut pour les étoffer.

En caissette

Vous pouvez également semer caissette ou en godet à partir de février sous-abri: repiquez au jardin lorsque les plants ont 5 à 6 feuilles; la racine est fragile, pratiquez le repiquage avec précaution. Pincez les plantules quand ils mesurent 10 cm de haut.

→  Réussissez vos semis de graines condimentaires  avec nos conseils en vidéo !

borago

Bourrache avec une amaranthe pourpre et avec la floraison acidulée de l’aneth

Quand et comment planter la bourrache ?

Si vous préférez vous tourner vers nos plants de bourrache en godets, rien de plus simple également ! La plantation de la bourrache a lieu au printemps de mars à juin quand les températures sont remontées aux environ de 15°C et dans un emplacement ensoleillé de préférence.

Comment planter la bourrache ?

En pleine terre

Espacez les plants de 30 cm en tous sens.

  • Aérez bien la terre,
  • Creusez un trou de 3 fois le volume de la motte,
  • Étalez des graviers au fond du trou de plantation,
  • Placez la motte,
  • Rebouchez avec la terre de jardin,
  • Tassez,
  • Arrosez copieusement,
  • Paillez.

Et suivez nos conseils pour bien planter une annuelle !

En pot

La Bourrache est une plante envahissante, prompte à se ressemer à foison : une plantation en pot permet de limiter l’envahissement. Prévoyez toutefois un pot d’au moins 30 cm de hauteur pour 2 à 3 plants.

  • Au fond d’un contenant percé, étalez une couche de gravillons ou billes d’argile,
  • Plantez la motte dans un mélange  dans un mélange drainant de terre de jardin, de sable grossier et de terreau,
  • Paillez le pied,
  • Arrosez régulièrement dès que la terre est sèche.

Récolte, conservation, utilisation de la Bourrache

Récolte des fleurs : La récolte des fleurs de Bourrache se fait au fur et à mesure des besoins, de mai à septembre. Cueillez-les fraîches avec des ciseaux ou à la main.

Récolte des feuilles : Les jeunes feuilles se récoltent avant l’apparition des fleurs, elles seront alors plus tendres et pourront être mangées en salade. Cueillies plus tardivement, elles devront être cuites.

Récolte des graines : Elles se récoltent entre juin et octobre, juste avant leur complète maturité. Faîtes les sécher à l’ombre, égrenez-les et conservez-les en sachets.

Utilisation : Les fleurs étoilées de bourrache se consomment à l’état frais (elles gardent alors toutes leurs vertus). Elles possèdent un petit goût iodé d’huître et parfument les omelettes, les salades et décorent les desserts de leurs jolies notes bleutées. Elles peuvent également être séchées pour préparer des infusions, des tisanes ou des fumigations, elles sont très utilisées en herboristerie.
Les feuilles fraîches et hachées offrent une saveur acidulée rappelant le concombre et le cornichon frais et se mangent crues en salade ou cuites comme des épinards pour accompagner les viandes.
L’huile de bourrache s’obtient par pression à froid des graines, on ne peut pas la fabriquer soi-même.

Conservation : Pour conserver toutes les qualités officinales de la bourrache, mieux vaut la consommer fraîche. Toutefois si vous souhaitez la faire sécher :

  • Cueillez les fleurs en début de la floraison
  • Étalez-les les fleurs et les sommités fleuries sur une claie ou un grillage dans un endroit sec, aéré et à l’abri de la lumière
  • Lorsqu’elles sont sèches, mettez-les dans des bocaux ou boîtes hermétiques

Bienfaits et vertus de la Bourrache

La bourrache est utilisée depuis l’Antiquité pour ses vertus médicinales. Les fleurs de bourrache possèdent des propriétés adoucissantes, apéritives, diurétiques, dépuratives et sudorifiques (on la surnomme l’Herbe à suée). Elles se révèlent également efficaces pour traiter les affections des bronches et les rhinites. On retrouve souvent les fleurs de bourrache en herboristerie mélangées à d’autres plantes pectorales comme la mauve, les feuilles de Guimauve ou le coquelicot.
Les feuilles sont également riches en vitamine C, en magnésium et potassium.
Les graines de bourrache sont riches en acides gras insaturés, on en tire une huile aux propriétés antioxydantes, raffermissantes et protectrices très efficaces contre le dessèchement cutané, pour atténuer les rides ou soigner certaines dermatoses comme l’eczéma.
A noter : les feuilles et les fleurs de bourrache contiennent en très petites quantités des substances hépatotoxiques (de la thésinine). Il est déconseillé surtout aux femmes enceintes, de la consommer de manière régulière et prolongée.

Entretien et soin

La bourrache est une plante très peu contraignante. Elle aime les sols restant assez frais: offrez-lui des arrosages si le temps est sec.

Paillez au printemps pour limiter les arrosages.

Procédez à des binages et des sarclages réguliers de manière à empêcher les mauvais herbes d’envahir son pied.

La bourrache se multiplie facilement par ses petites graines: repérez les semis spontanés, arrachez les petites rosettes de feuilles basales au printemps pour éviter qu’elle ne devienne trop envahissante.

Laissez grainer les plus beaux pieds pour récolter quelques graines en vue de vos futurs semis ou arrachez les touffes juste après floraison, pour éviter les semis intempestifs (et enfouissez-les dans votre compost ou dans la terre de votre potager pour qu’elle serve d‘engrais vert!)

La plante est peu sensible aux maladies. Elle est d’ailleurs de plus en plus cultivée pour ses qualités répulsives : elle repousse les limaces et la piéride ! En fin de saison, par temps chaud et humide, elle peut se montrer sensible à l’oïdium : les feuilles se couvre alors d’un feutrage blanc. En préventif : arrosez au pied sans mouiller le feuillage et pulvérisez du purin d’ortie, une décoction de prêle ou encore de la bouillie bordelaise.  Vous trouverez nos conseils pour lutter contre la maladie du blanc dans notre fiche dédiée.

Multiplication

La Bourrache se ressème si généreusement qu’elle garantie des récoltes perpétuelles. Si vous avez déjà un pied de bourrache au jardin, récoltez quelques graines juste avant leur complète maturité, entre juin et octobre, sinon faites votre choix dans nos graines de bourraches. Elle se multiplie très facilement par semis directement en place au printemps après les gelées : trouvez nos conseils pour réussir vos semis dans la partie « Comment semer la bourrache ».

Quelles bonnes associations avec la bourrache ?

La bourrache trouve naturellement sa place dans un jardin d’herbes aux côtés d’autres plantes aromatiques comme la sauge officinale, la menthe, l’angélique, la Monarde, les agastaches ou l’aneth. Plantez en sa compagnie d’autres plantes à fleurs comestibles et des plantes médicinales, que vous pourrez utiliser pour faire des tisanes ou agrémenter vos salades.

Avec sa floraison généreuse et mellifère, la bourrache attire de nombreux insectes pollinisateurs et s’installera aussi aux abords ou au cœur du potager, entre les plants de fraises (elle a des propriétés anti-fongiques qui protègent les fraises), d’aubergines, de laitues et de pommes de terre, d’autant plus que la bourrache repousse certains insectes ravageurs comme la piéride du chou, éloigne les limaces, les escargots, éconduit les doryphores, tout en attirant les abeilles qui aident à la fertilisation de vos plantes potagères.

associer la bourrache

Un exemple d’association en mixed-border naturel et coloré : bourrache, souci, bleuet, coquelicot et marjolaine

D’allure buissonnante toute simple, la bourrache se plaira dans tous les jardins naturels et sauvages, dans les massifs champêtres d’un jardin de cottage ou dans un jardin de curé, qui mêle des plantes utilitaires (légumes, plantes aromatiques et médicinales), une multitude de fleurs vivaces ou annuelles, et des arbres fruitiers. Dans un massif ou un mixed-border foisonnant, plantez-la en compagnie des bleuets, Cosmos, Dahlias, Nepetas et autres vivaces des cottages comme les phlox, les asters, d’astrances, des lupins, et les achillées

Aménagez un jardin bleu, en l’associant avec les sauges nemorosa, les véroniques, les verbena hastata, campanules, géraniums vivaces, des delphiniums, des alliums. Vous composerez une très belle scène d’inspiration romantique en l’associant avec des rosiers ou en la plantant au pied de lavatères arbustifs, de Buddelias, de céanothes.

Ressources utiles

 

Articles connexes


Blog

Des fleurs au potager ? 7 plantes indispensables

Des fleurs au potager ? Lorsqu’on évoque les associations, on pense spontanément : "les poireaux qui...
Lire la suite +

conseil

15 plantes médicinales à cultiver dans son jardin

Lire la suite +

conseil

18 fleurs comestibles

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire