Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Amaryllis : culture, plantation, entretien

L'Amaryllis en quelques mots

  • C’est une plante bulbeuse d’intérieur majestueuse à la beauté altière
  • Fleur de fête par excellence, l’Amaryllis épanouit au cœur de l’hiver de grandes fleurs rouges mais aussi blanches, abricot ou roses
  • Il sera idéal pour fleurir votre maison en intérieur à Noël
  • Coupées, les fleurs formeront de beaux bouquets
  • Peu rustique, il se cultive rarement en extérieur en pleine terre, plus généralement en pot afin de le mettre à l’abri du gel

Le mot de notre experte

L’amaryllis est une plante bulbeuse altière, appréciée pour ses fleurs spectaculaires, perchées majestueusement au sommet d’une grande hampe florale. En grec, la fleur d’Amaryllis a comme signification « étincelante » et «scintillante», un euphémisme pour cette plante qui suscite tant l’admiration.

Frileuse et gélive, elle se cultive surtout à l’intérieur même s’il est possible de la cultiver au jardin dans certaines régions contre un mur bien exposé, à l’abri des vents froids. On distingue les amaryllis de la famille des Hippeastrums, bulbeuses pas du tout rustiques destinées à la culture en intérieur, des Amaryllis Belladonna, un peu plus rustiques dont la plantation en extérieur en pleine terre est possible seulement dans les régions à climat doux.

Fleur de fête par excellence, l’Amaryllis Hippeastrum est une plante précieuse pour fleurir nos maisons pour Noël mais également jusqu’au printemps. À côté du traditionnel Amaryllis rouge, cette fleur se décline désormais dans une large palette de coloris et de formes offrant des tons tendres, frais, vifs ou contrastés. L’idéal pour composer des mises en scènes en intérieur, sophistiquées, exotiques, épurées ou tout simplement naturelles.

C’est donc en hiver, au chaud, à la maison que vous profiterez le mieux de sa floraison : 6 à 10 semaines après sa plantation, les fleurs s’épanouissent, bien offertes au regard. Pour le voir fleurir à Noël pensez à le planter dès le début du mois d’octobre. Plantez des bulbes d’amaryllis avec un intervalle de deux semaines afin de prolonger la durée de floraison tout l’hiver.

Découvrez notre collection unique d’amaryllis, ils vous permettront d’apporter un peu de chaleur et beaucoup d’élégance à votre intérieur en plein hiver !

→ Et pour tout savoir sur l’amaryllis, visitez notre blog

→ Découvrez aussi nos conseils de culture et d’entretien pour le voir fleurir à Noël dans votre maison et le faire refleurir !

Botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Amaryllis Hippeastrum et Amaryllis belladonna

Famille : Amaryllidaceae

Noms communs : Amaryllis

Floraison : janvier à avril, octobre à décembre

Hauteur : 50-60 cm

Exposition : soleil

Sol : bien drainé

Rusticité : gélif

L’Amaryllis est une plante bulbeuse originaire des régions tropicales d’Amérique du sud appartenant à la famille des Amaryllidacées comme les lys. Frileux, il se cultive surtout à l’intérieur pour fleurir au moment de Noël et ne doit pas être confondu avec l‘Amaryllis belladonna, du genre Amaryllis qui est une espèce vivace un peu plus rustique que l’on peut cultiver en pleine terre dans les régions à climat doux. On a conservé la dénomination Amaryllis pour les deux genres et les bulbes commercialisés sous le nom d’«amaryllis» sont généralement des cultivars d’Hippeastrum. Le genre Hippeastrum comprend de très nombreuses variétés hybrides dont les fleurs se déclinent dans une infinité de coloris et de formes, parfois extravagants.

Cette bulbeuse au port dressé se développe à partir d’un bulbe unique. Comme pour tout type de bulbe, on les classe selon le calibre : plus le calibre du bulbe sera gros, plus les fleurs seront nombreuses, les plus gros bulbes en calibre 34+ ou 36+ développeront 2 à 3 hampes florales. La plante forme une touffe de 40 à 60 cm de hauteur en fleur et 30 cm de largeur, selon les variétés. Sa croissance est extrêmement rapide ; les fleurs s’épanouissent 6 à 10 semaines après la plantation.

Après ou en même temps qu’apparaît la floraison, le bulbe émet une touffe de feuilles basales, longues, larges, rubanées, d’un vert moyen brillant pouvant mesurer jusqu’à 50 cm.

L’Amaryllis est une plante précieuse pour fleurir nos intérieurs tout l’hiver, de décembre à avril, tout particulièrement à Noël pour les bulbes qui ont été forcés. L’Amaryllis belladonna fleurit plus tardivement, en septembre et octobre.

La floraison est toujours élégante et gracieuse. Les tiges florales rondes, robustes, creuses, lisses et sans feuilles émergent de cette touffe. Elles portent à leur extrémité de majestueuses inflorescences, entre 3 à 7 corolles remarquables selon la variété, (5 à 15 fleurs plus petites et légèrement parfumées chez le Lis Belladonne) en forme de trompette ou d’entonnoir de 12 à 20 cm de diamètre pour les fleurs géantes. Elles sont généralement groupées par quatre au sommet de la tige principale et positionnées dos-à-dos. Leur forme diffère selon la variété, les fleurs peuvent être simples, doubles, dites « papillon », parfois très sophistiquées et stylisées à l’instar de celles de la catégorie des amaryllis cybister.

Ces corolles haut perchées sont constituées de tépales arrondis ou effilés, disposés en quinconce et réunis à la base pour former un tube, rappelant les Lis. Elles possèdent une texture épaisse et charnue et laissent échapper un bouquet de longues étamines.

amaryllis

Plusieurs formes et couleurs de fleurs

À côté du traditionnel amaryllis rouge pétard, les fleurs d’amaryllis se déclinent aujourd’hui dans des coloris très variés plus ou moins vifs, blanc, saumon, rose, unis, piquetés ou striés de rayures contrastées prenant parfois des allures très exotiques ou un brin artificiel.

La floraison dure 3 à 4 semaines. Les fleurs d’amaryllis composent de magnifiques bouquets ou compositions florales très prisées. Une fois coupées, elles tiennent une semaine environ en vase.

Principales espèces et variétés

Les plus populaires

Amaryllis Red Lion Bulbe

Période de floraison Jan. à Mars, Nov. à Déc.

Hauteur à maturité
50 cm

Cette variété historique est un grand classique du genre, indémodable ! Elle apporte une touche de luxuriance tropicale dans la maison, durant les jours les plus courts de l'hiver !

Amaryllis double Dragon

Période de floraison Jan. à Mai, Nov. à Déc.

Hauteur à maturité
50 cm

Un magnifique hippeastrum d'un rouge vif et à grandes fleurs doubles. Une valeur sûre !

Amaryllis double Ice Queen

Période de floraison Jan. à Mai, Nov. à Déc.

Hauteur à maturité
50 cm

Un superbe hippeastrum blanc pur double ! Pour une touche élégante et pure dans votre maison.

Amaryllis Papilio

Période de floraison Jan. à Mai, Nov. à Déc.

Hauteur à maturité
50 cm

Un somptueux Hippeastrum aux fleurs très originales. Le calibre 36+ la réserve du bulbe est importante et donne une floraison exceptionnelle.

Nos préférées

Amaryllis double Nymph

Période de floraison Jan. à Mars, Nov. à Déc.

Hauteur à maturité
50 cm

Un amaryllis aux fleurs doubles et voluptueuses. Elles évoquent un peu des pivoines, faisant ainsi entrer le printemps en plein hiver dans la maison.

Amaryllis Christmas Gift

Période de floraison Jan. à Mai, Nov. à Déc.

Hauteur à maturité
50 cm

Hyppeastrum blanc immaculé, légérement parfumé pour changer du classique amaryllis rouge de Noël !

Amaryllis Picotee

Période de floraison Jan. à Mai, Sept. à Déc.

Hauteur à maturité
50 cm

Notre coup de coeur avec ses grandes fleurs en trompette ouverte aux couleurs blanc à rosé, marginées d’un liseré rouge intense.

Amaryllis Estella

Période de floraison Jan. à Mars, Nov. à Déc.

Hauteur à maturité
70 cm

Un Amaryllis unique en son genre ! Cet amaryllis est celui qui s'approche le plus de la couleur pourpre.

Amaryllis Flamenco Queen

Période de floraison Jan. à Mars, Nov. à Déc.

Hauteur à maturité
50 cm

Une floraison très atypique pour réchauffer la maison au coeur de l'hiver.

Amaryllis Rilona

Période de floraison Jan. à Mai, Nov. à Déc.

Hauteur à maturité
50 cm

Un Hyppeastrum orange saumoné, légèrement parfumé. Il donne une floraison exceptionnelle.

Amaryllis Hercule Bulbe

Période de floraison Jan. à Mai, Nov. à Déc.

Hauteur à maturité
50 cm

Un hippeastrum aux fleurs simples rose moyen délicatement veinées de blanc. Très lumineux pour éclairer votre maison cet hiver !

Amaryllis Evergreen Bulbe

Période de floraison Jan. à Mai, Nov. à Déc.

Hauteur à maturité
50 cm

Notre coup de coeur. Un Hippeastrum original et délicat, aux fleurs racées. Originales tout autant que délicates, d'une grande fraîcheur, ses fleurs sont faciles à marier.

Amaryllis Chico

Période de floraison Jan. à Mars, Déc.

Hauteur à maturité
50 cm

L’Amaryllis Chico fait partie de la catégorie des amaryllis cybister. Il possède une floraison extravagante d'aspect exotique.

Autres espèces intéressantes

Amaryllis Exotic Star

Période de floraison Jan. à Mars, Nov. à Déc.

Hauteur à maturité
50 cm

Un hippeastrum extraordinaire, aux fleurs gracieuses et subtilement colorées, telles des orchidées.

Amaryllis belladonna - Lis belladonne Bulbe

Période de floraison Sept. à Oct.

Hauteur à maturité
60 cm

Un lys vivace mais frileux, intéressant pour sa floraison rose bonbon, légèrement parfumée en septembre. Dans les régions douces, Il est idéal dans un massif de vivaces ou d'annuelles tardives. Ailleurs cultivez-le en pot.

Plantation de l’amaryllis

Où le planter ?

Trop gélif pour être planté en extérieur dans la plupart de nos régions, l’Amaryllis (Hippeastrum) se cultive essentiellement en pot : c’est une bulbeuse pour la culture en intérieur. La plupart des amaryllis ne supportent pas le gel, même léger. Le Lis Belladonne affiche cependant une faible rusticité (jusqu’à -5°C) rendant sa culture possible au jardin, en sol léger, frais, bien drainé, humifère mais uniquement dans nos régions les plus clémentes.

Quand le planter ?

La période de plantation des bulbes d’Amaryllis (Hippeastrum) s’étend en fonction de la période de floraison souhaitée, de fin-septembre à fin avril. Plantez-les en octobre pour les voir fleurir à Noël dans votre maison. L’Amaryllis Belladone se plante au printemps, après les dernières gelées.

Comment le planter ?

Le substrat doit être léger et bien drainé car le bulbe redoute l’excès d’eau. Le bulbe doit être sain, sans taches de moisissure et bien ferme. Préférez des bulbes de gros calibre, 30+ au minimum, qui fleurissent bien.

En pot

  • Choisissez un pot percé pas trop léger d’au moins 30 cm de hauteur et 20 cm de diamètre (de 3 ou 5 cm plus large que la taille du bulbe)
  • Recoupez les extrémités des racines au sécateur
  • Étalez une couche de drainage (lit de billes d’agile, perlite ou de graviers) au fond du pot
  • Plantez le bulbe à fleur de terre en ne l’enterrant qu’à un tiers voir à la moitié dans un mélange moitié terreau, moitié terre de jardin ou dans un terreau spécial plantes fleuries
  • Tassez bien
  • Arrosez peu jusqu’à l’apparition de la tige, ensuite arrosez tous les jours
  • Pour accélérer la floraison, placez le pot dans un endroit chaud et lumineux, à environ 20°C, par exemple à proximité d’un radiateur et d’une fenêtre
  • Patientez : 6 à 8 semaines plus tard, vous verrez apparaître les premières fleurs ! Si vous voulez ralentir la floraison, placez le pot au frais à 10°C.

Notre conseil : plantez plusieurs bulbes, à intervalle de deux semaines afin de les voir fleurir sans interruption de Noël au printemps.

À savoir : Il est également possible de les planter individuellement dans des vases spécifiques ou des carafes : l’eau ne doit pas être en contact avec le bulbe afin d’éviter son pourrissement.

Découvrez notre fiche conseil : « Planter un amaryllis en pot pour l’intérieur » ainsi que notre tuto en vidéo :

En pleine terre

Dans les rares régions où sa culture en pleine terre est possible comme sur le littoral méditerranéen :

  • Choisissez un endroit bien ensoleillé et abrité du froid
  • Plantez les bulbes à 15 à 20 cm de profondeur, espacés de 25 à 30 cm
  • Placez les bulbes, collet vers le haut et affleurant à la surface en les laissant dépasser de presque moitié de leur hauteur
  • Comblez avec un mélange composé à parts égales de terre de jardin, de terreau et de sable
  • Tassez et arrosez
amaryllis

Amaryllis belladonna dans un jardin du Finistère et dans le jardin d’Estrela à Lisbonne

Culture et entretien de l’amaryllis

En pot

Pendant la croissance, tuteurez la tige florale de l’Amaryllis ou tournez régulièrement votre pot d’un quart de tour afin qu’elle se tienne droite. Maintenez le substrat légèrement humide. Une fois que la tige pointe son nez, arrosez plus régulièrement, 2 à 3 fois par semaine.

L’arrosage devient de plus en plus fréquent à mesure que votre amaryllis pousse. Apportez de l’engrais pour plantes fleuries une fois par semaine pour soutenir la floraison.

Si vous souhaitez garder votre bulbe et le faire fleurir d’une année sur l’autre la taille est nécessaire. Après la floraison, coupez les fleurs fanées à 2 ou 3 cm au-dessus du bulbe afin d’éviter la formation de graines.

Laissez le feuillage se développer et apportez de l’engrais pour plantes fleuries deux fois par mois. Cela aidera le bulbe à reconstituer ses réserves. Arrosez modérément et évitez de laisser stagner de l’eau dans les soucoupes. Placez votre amaryllis dans une ambiance plus fraîche. Après floraison, vous pouvez également sortir l’amaryllis au jardin une fois les risques de gelées passés, dans un endroit abrité et ombragé.

En été, commencez à espacer les arrosages et les apports d’engrais, de façon à inciter le feuillage à sécher complètement. Puis, en septembre, laissez vos potées au repos durant au moins 3 mois environ, sans arrosage, dans un endroit frais, entre 10 et 15 °C et sec. C’est la période de repos nécessaire pour voir votre amaryllis refleurir.

Passé ce temps de dormance du bulbe, coupez les feuilles fanées. Surfacez, en remplaçant les premiers centimètres de terreau avec du terreau neuf. Replacez votre pot au chaud et à la lumière et reprenez les arrosages. Vous devriez voir votre amaryllis recommencer un cycle de culture. Ne rempotez en automne, d’octobre à décembre dans un terreau neuf que tous les 3 et dans un pot un peu plus grand.

Pour conserver vos amaryllis cultivés en pot en extérieur, rentrez-les en hiver dans un endroit sec et aéré. Vous les ressortirez au printemps suivant une fois les gelées passées.

→ Consultez notre fiche conseil : « Amaryllis : bien entretenir, faire fleurir et refleurir »

En pleine terre

En été, arrosez modérément et apportez un engrais pour plantes fleuries tous les 15 jours. À l’automne, rabattez le feuillage jauni, paillez les bulbes pour les protéger du gel avec une couche de feuille ou de paille.

Maladies éventuelles

Les bulbes d’amaryllis cultivés en intérieur présentent rarement des problèmes de culture. Comme bon nombre de plantes bulbeuses, ils peuvent se montrer sensibles à la mouche du narcisse qui entraîne la dégénérescence du bulbe et des feuilles : pulvérisez une macération d’ail ou une décoction de tanaisie en prévention.

En intérieur, l’amaryllis peut être sujet aux attaques de thrips, de pucerons, de cochenilles farineuses. Découvrez nos solutions pour lutter contre les pucerons et les cochenilles farineuses.

En cas de substrat insuffisamment drainé et/ou d’excès d’eau, les bulbes peuvent être atteints par la pourriture grise : transplantez-les dans un substrat drainant.

Associer

Dans la maison, les amaryllis se suffisent à eux-mêmes en pot. Pour habiller les hampes, on peut toutefois planter à leur pied quelques bulbes de Veltheimia, de jacinthes ou de perce-neige. Formez de très belles associations de potées en collectionnant les amaryllis roses, rouges ou blancs que vous juxtaposerez les uns non loin des autres.

associer les amaryllis en pot

Une idée d’association avec des Veltheimia ‘Lemon Flame’ et Amaryllis ‘Lemon lime’ et quelques jacinthes blanches

En massif de vivaces ou d’annuelles tardives, les rustiques Amaryllis Belladonna accompagneront quant à eux les crinums, dahlias, glaïeuls, azalées ou rhododendrons.

En bouquet, pensez à associer les fleurs d’amaryllis à celles des freesias pour réaliser des bouquets exotiques et hauts en couleur.

→ Découvrez quelques idées de mises en scènes inspirantes dans notre article «Démodé, l’Amaryllis ? 4 ambiances qui vous prouvent que non ! »

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin