Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
arbustes arqués retombants
conseil

Les arbustes à port arqué

Un foisonnement romantique pour tous les jardins

Les rameaux arqués qu’arborent certains arbustes leur donnent une allure nonchalante et alanguie, un petit air champêtre et très naturel. Ces arbustes à port arqué ont une souplesse qui les prédispose à une utilisation en haie, mais il peuvent aussi venir agrémenter un massif opulent de leur galbe et de leurs courbes.

Jaillissant en cascade comme le jasmin d’hiver, dégoulinant de fleurs comme le Kolkwitizia ou les spirées, ils ont tous un charme évident qui les fait adopter finalement dans de nombreux styles de jardins. Croulant bien souvent sous le poids de leur floraison étalée le long des rameaux, l’allure qu’ils dégagent avec leur seul feuillage suffit à en faire des arbustes utiles le long d’une allée ou pour habiller un massif.

Voici notre sélection d’arbustes à port arqué, une silhouette pleureuse et harmonieuse en diable !

arbuste a port arque, arbuste port souple, arbuste retombant

Le Lespedeza, un arbuste arqué, impressionnant au-dessus d’un muret

Le Kolkwitzia amabilis

Serait-il le plus beau des arbustes à port arqué ? Le Kolkwitiza amabilis pourrait certainement prétendre à ce titre avec sa structure particulièrement lâche et retombante, débordant de fleurs roses en fin de printemps. Il prend ce port arqué au bout de quelques années, et quel bonheur alors de le voir jaillir avec ses tiges rougeâtres et sa  cascade de fleurs en clochettes roses à gorge orange, regroupées en cimes le long des branches.

Le buisson de beauté comme on l’appelle aussi est la star des haies libres, où on peut l’associer aux weigelias qui prendront sa relève ou fleuriront en même temps. C’est un arbuste caduc, il pousse jusqu’à 3 m de haut pour une envergure similaire. Son écorce s’exfolie joliment également avec le temps. Plantez-le au soleil ou à l’ombre légère, en terre drainée.

 Ses atouts : une floraison généreuse spectaculaire en mai-juin, une bonne résistance au froid et à la sécheresse, une adaptation à tous types de sol.

→ Tout savoir sur le Kolkwitzia amabilis dans notre dossier complet : Kolkwitzia, planter, tailler et entretenir

arbuste a port arque, arbuste port souple, arbuste retombant

Kolkwitiza amabilis

Les Spirées

Au palmarès des arbustes à port arqué, les spirées sont les reines. Ce sont de merveilleux petits arbustes caducs, à floraison printanière aplatie et plumeuse, dont certaines espèces inclinent particulièrement leurs rameaux pour former des sujets complètement arqués. 

On compte parmi celles-ci la Spiraea thunbergii, dont les fleurs blanches réunies en bouquets naissent avant les feuilles, la populaire Spiraea vanhouttei ou spirée de Vanhoutte, grande (jusqu’à 2 m de hauteur) aux rameaux très souples et bien arqués lorsqu’ils sont jeunes, et la Spiraea arguta, dite spirée dentelée, aux fleurs blanches groupées sur des rameaux arqués et élancés.

Ces trois spirées s’épanouissent de la fin mars pour la Spirée arguta à début mai, en petites ombelles délicates. À planter en sol profond et riche, au soleil ou à l’ombre très légère. Elles enchantent les haies libres, cheminements romantiques et autres massifs.

 Leurs atouts : une éclatante floraison blanche au printemps, leur facilité de culture.

→ Tout savoir sur les Spirées dans notre dossier complet : Spirée, spirea : planter, tailler entretenir

arbuste a port arque, arbuste port souple, arbuste retombant

Spiraea vanhouttei en haut, en bas à gauche Spiraea thunbergii et en bas à droite Spiraea arguta

Le Buddleia alternifolia

Qui ne connait pas l’arbre aux papillons, un arbuste à haute valeur ornementale et écologique ? S’il attire les papillons, abeilles et bourdons en nombre, il possède bien d’autres qualités et se décline en une grande quantité d’espèces et de variétés horticoles, souvent à partir du Buddleia davidii.

Celui qui nous intéresse particulièrement dans cette sélection d’arbustes à port arqué est le Buddleia alternifolia, un arbre aux papillons un peu différent, notamment par la disposition de ses feuilles et la forme de ses fleurs : elles ne ressemblent pas aux panicules habituelles, mais à de charmants pompons égrenés le long des rameaux. Quant à son allure, les tiges principales sont érigées, mais les rameaux latéraux retombent en masse souple très arquée, recouverte en juin-juillet par les bouquets arrondis rose lilas. Comme chez les autres Buddleias, le feuillage caduc et étroit revêt une belle couleur grisâtre sur son revers, et il se plait en situation ensoleillée.

Attention, sur ce Buddleia fleurissant sur le bois ancien, la taille est facultative ou limitée contrairement aux Buddleia davidii. Le Buddleia alternifolia mesure à terme près de 3 m de haut pour un bel étalement allant jusqu’à 4 m.

 Ses atouts : la beauté de sa floraison telle un collier de perles, sa croissance rapide, sa capacité à pousser dans des sols pauvres.

→ Tout savoir sur le Buddleia ou Buddleja dans notre dossier complet : Buddleia, arbre aux papillons, plantation, taille et entretien

arbuste a port arque, arbuste port souple, arbuste retombant

Buddleia alternifolia

Les Deutzias

Tout comme un certain nombre d’arbustes de cette sélection, les Deutzia de port plutôt érigé deviennent avec le temps légèrement arqués, rajoutant à leur charme incomparable. Ces arbustes caducs ultra romantiques nous ravissent en fin de printemps avec leur floraison incroyable, en panicules, telle une avalanche vaporeuse.

Plusieurs espèces possèdent cette ramure retombante, croulant sous les fleurs blanches ou roses selon la variété, comme le Deutzia gracilis, le Deutzia crenata, ou le Deutzia scabra. Ils se prêtent très bien à une utilisation en haie, en bordure et même sur une terrasse pour les plus compacts d’entre eux.

 Leurs atouts : un charme romantique sans pareil, la grâce de leur floraison, leur utilisation en de nombreux styles de jardin (champêtre, naturel, anglais…), leurs fleurs simples ou doubles selon les cultivars.

→ Tout savoir sur les Deutzia dans notre dossier complet : Deutzia : plantation, taille, entretien

arbuste a port arque, arbuste port souple, arbuste retombant

Deutzia gracilis ‘Nikko’

Le jasminum nudiflorum

Le lumineux jasmin d’hiver ou Jasminum nudiflorum est un rayon de soleil apporté aux jardins par sa longue floraison jaune citron dégoulinante entre décembre et avril selon le climat. Si les tiges de cet arbuste sont plutôt raides et anarchiques, elles constituent néanmoins une cascade prenant une forme plus ou moins arquée. Le jasmin d’hiver est un bel arbuste non parfumé contrairement aux autres jasmins, mais d’un grand intérêt pour sa floraison lumineuse en plein hiver et son port retombant en arceaux formant une cascade assez unique. Poussant lentement les premières années, il devient magistral par la suite, notamment le long d’un muret où il peut dégouliner sur 3 m de hauteur. Le plein soleil est nécessaire pour assurer une belle floraison, mais il pousse également à mi-ombre. Complètement rustique, il peut être implanté partout.

 Ses atouts : une cascade de petites fleurs jaunes unique en hiver, une adaptation au vent et à la chaleur.

→ Découvrez des idées d’associations avec le jasmin d’hiver !

arbuste a port arque, arbuste port souple, arbuste retombant

Jasminum nudiflorum

L'Exochorda

L’arbre aux perles, un joli nom vernaculaire pour parler de l’Exochorda, pas toujours mémorisable. C’est un arbuste qui porte vraiment bien son nom, et fait lui aussi partie des arbustes dont la silhouette s’alanguit au jardin, pour notre plus grand plaisir !

Elégant, l’Exochorda déploie des rameaux souples, inclinés à mesure de leur croissance. Le feuillage, petit et ovale, vire au jaune en automne, mais ce sont les fleurs, abondantes, souvent semi-doubles et nacrées comme des perles, qui subjuguent courant avril ou mai. Les Exochorda s’adaptent bien aux petits et moyens jardins grâce à leurs dimensions médianes (entre 1,50 m et 3 m). On les installe au soleil ou à mi-ombre, dans une terre humifère et drainée, non calcaire.

Parmi les plus beaux spécimens arqués : l’Exochorda macrantha ‘The Bride’, et l’Exochorda racemosa ‘Niagara‘.

 Ses atouts : la beauté et l’éclat de sa floraison printanière, sa rusticité, sa facilité de culture.

→ En savoir plus sur l’Exochorda dans notre dossier complet : Exochorda, arbre aux perles, planter, cultiver, tailler

arbuste a port arque, arbuste port souple, arbuste retombant

Exochorda racemosa

Le Lespedeza thunbergii

Encore un arbuste au port superbement arqué : il s’agit du Lespedeza, pas si commun que cela dans nos jardins. Et pourtant, pour qui recherche une silhouette fortement pleureuse chez un arbuste, le Lespedeza fait bonne figure, avec ses tiges très retombantes, se penchant jusqu’au sol. Les feuilles caduques sont petites et légères. Il s’agit d’un arbuste d’origine japonaise de petite taille, environ 1,50 m de hauteur. Sa floraison en fin d’été jusqu’en septembre est ravissante : il fait partie de la famille des fabacées, dont on reconnait un des traits au niveau des fleurs, bilabiées comme celles du pois de senteur, et elles arborent une teinte forte, un rose magenta presque pourpre.

Ce petit arbuste compact est ravissant le long d’une haie, le long d’un muret, ou bien mis en valeur en isolé où son port en fontaine fera merveille. À implanter au soleil ou à la mi-ombre, dans toute terre ne s’asséchant pas. 

 Ses atouts : une floraison élégante tardive en toute fin d’été jusqu’en automne, sa facilité de culture, sa rusticité très correcte.

arbuste a port arque, arbuste port souple, arbuste retombant

Lespedeza thunbergii

Les Tamaris

Voici un des arbustes à port arqué les plus emblématiques et reconnaissables au premier coup d’œil : le ou les Tamaris, car il existe des variétés à floraison printanière, et d’autres à floraison estivale.

Familier des jardins côtiers, où on l’utilise en haie libre ou bien comme coupe-vent, il est également très beau en isolé. Sa silhouette souvent penchée est gracieuse, son tempérament très léger est dû à sa ramure étalée et souple et à ses feuilles écailleuses vert glauque. Les fleurs s’épanouissent toujours avant la feuillaison, ce qui en fait un des arbustes les plus impressionnants en pleine explosion florale. Il se pare d’une floraison composée de minuscules fleurs rose vif ou pâle, plumeuse à souhait : une vraie plante doudou.

Le tamaris est un grand arbuste ayant besoin de soleil. Il pousse très bien dans les sols sablonneux, voire pauvres.

 Ses atouts : sa légèreté, sa floraison soyeuse magique, sa résistance aux embruns et aux sols salés.

→ En savoir plus sur le Tamaris ou Tamarix dans notre dossier complet : Tamaris, planter, tailler et entretenir

arbuste a port arque, arbuste port souple, arbuste retombant

Tamaris

Le Kerria japonica

Plus communément appelé corête du Japon, le Kerria japonica est un arbuste un peu vintage que l’on plantait beaucoup dans les jardins autrefois. Ce petit arbuste (1,5 – 2 m de hauteur en moyenne), devient très arqué avec l’âge et procure une charmante silhouette très aérée. Ses tiges restant toujours vertes portent en avril des fleurs simples ou en pompons jaune d’or à orangé et un feuillage caduc, vert foncé. À adopter en jardin de campagne, mais aussi à la ville car il reste de dimension modeste. Il peut venir orner un fond de massif printanier dans les teintes jaune et bleu ou se fondre à mi-ombre dans une haie. La corête du Japon a besoin d’une terre fraiche et drainée.

 Ses atouts : le peps qu’il apporte au printemps par la myriade de fleurs jaune orangé, son excellente rusticité.

→ En savoir plus sur la Corête du Japon dans notre dossier complet : Kerria japonica, planter, tailler, entretenir

arbuste a port arque, arbuste port souple, arbuste retombant

Kerria japonica

Le Cotoneaster lacteus

Mal aimé il fut un temps, on commence à redécouvrir le Cotoneaster laiteux, pour son très beau port arqué, mais pas que ! Ce bel arbuste persistant a de multiples qualités, dont sa floraison mellifère en corymbes (grappes) crème au printemps se transformant en baies rouge vif très prisées des oiseaux dès les premiers frimas. Ne vous laissez pas rebuter par son aspect que certains jugent commun. Laissé libre, il forme un beau buisson arrondi et à port retombant, mais on peut aussi conduire sur tige pour le moderniser et mettre encore plus en avant ce caractère arqué naturellement. Les feuilles, ovales, d’un vert moyen fortement nervuré, sont également très belles en soi ! Adulte, le Cotoneaster laiteux adopte une taille plus large que haute (2 à 3 m de hauteur pour presque 4 m de largeur).

 Ses atouts : un arbuste « écolo » avant l’heure, très rustique et supportant bien la sécheresse, sa fructification hivernale colorée.

arbuste a port arque, arbuste port souple, arbuste retombant

Cotoneaster lacteus

Le sarcococca saligna

Voici enfin un autre arbuste peu vu encore mais intéressant à plus d’un titre dans les situations ombragées : le Sarcococca saligna, ou sarcocoque à feuilles de saule, arbore lui aussi un joli port arqué grâce à ses rameaux très souples et courbés. Il diffère beaucoup des autres sarcococcas par son feuillage étroit et allongé, et ne possède pas une floraison aussi parfumée que la majorité d’entre eux. C’est donc plus pour ce beau feuillage et ce port retombant en cascade qu’on le recherche, soit dans les petits jardins (compact, il mesure 1 m en tous sens), soit dans des rocailles d’ombre ou dans une haie basse persistante…

 Ses atouts : sa floraison hivernale, sa persistance, sa rusticité, sa capacité à pousser à l’ombre.

arbuste a port arque, arbuste port souple, arbuste retombant

Sarcococca saligna (© Leonora Enking)

Articles connexes


conseil

Arbres et arbustes : les différents ports

Lire la suite +

conseil

7 arbustes à port pleureur

Lire la suite +
Habiller un chemin

Inspiration

Habiller un chemin

Découvrez comment border avec élégance un cheminement au jardin, au soleil ou à l'ombre
Lire la suite +

conseil

7 arbustes pour border une allée

Lire la suite +
Maison de Campagne

Inspiration

Maison de Campagne

Que planter dans un jardin sans jardinier? Ces végétaux, en fleurs pendant une longue duré
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire