Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
jardinage mois de juin
conseil

Que faire au jardin en juin ?

Chaque semaine apporte son lot d'éblouissantes floraisons

En juin, le grand jeu des métamorphoses du printemps s’achève : après des débuts hésitants suivis d’entrées en scènes éclatantes, il s’achemine à présent vers le point d’orgue de l’été. À l’approche des jours les plus longs, on se remémore les temps forts printaniers et on sait que l’été nous réserve encore bien des surprises et bien des fleurs ! Bêche et sécateur sont oubliés au profit du tuyau d’arrosage, mais pensez au paillis, solution écologique pour économiser l’eau… et vos efforts ! Vous pourrez alors pleinement profiter de ce transat qui semble vous appeler au farniente !

Mais si votre instinct de jardinier(ère) incorrigible est le plus fort et que vous ne savez que faire en ce mois de juin au jardin… suivez nos conseils, les occupations ne manquent pas !

Que faire au jardin en juin

Saurez-vous résister à la sieste parmi les floraisons de juin ?… ou préférerez-vous jardiner, toujours et encore ?

Du côté des arbres, arbustes et fruitiers

Les arbres d’ornement et les conifères

  • Arrosez les arbres et conifères nouvellement plantés, en veillant à reformer régulièrement les cuvettes d’arrosage à leur pied

Les arbres fruitiers et les petits fruits

  • Coupez les rejets se formant sous le point de greffe des jeunes arbres
  • Arrosez les jeunes arbres et petits fruitiers plantés récemment
  • Supprimez sans regret tous les fruits portés par les sujets plantés cet hiver ou ce printemps ; ils doivent consacrer toutes leurs forces aux racines
  • Éclaircissez les fruits sur les arbres plus anciens, surtout sur les branches malingres menaçant de se rompre et en suivant les conseils de notre fiche, procédez à la taille en vert des arbres fruitiers
  • Soutenez les branches fruitières qui en ont besoin avec des tuteurs en forme de Y
  • Si vous ne l’avez pas encore faite, terminez la taille des agrumes
  • Posez ou renouvelez les pièges à phéromones contre les insectes et vers des fruits
  • Les oiseaux se montrent un peu trop gourmands ? Posez des filets de protection pour empêcher merles et autres chapardeurs de s’attaquer à vos fruits ! Retirez-les dès la récolte achevée pour préserver leur durée de vie et vous en servir plusieurs années
  • Taillez en vert les Kiwis (Actinidia). C’est aussi le bon moment pour les marcotter en suivant les conseils d’Alexandra.
Que faire au jardin en juin

Pour des récoltes savoureuses, taillez les agrumes, protégez les cerises des oiseaux gourmands et taillez les Kiwis. Les topiaires auront aussi besoin d’un petit rafraîchissement pour conserver leur silhouette bien nette

Les arbustes

  • Le Seringat (Philadelphus) est un arbuste qui fleurit sur le bois de l’année précédente. Attendez la fin de sa floraison pour le tailler
  • Taillez les autres arbustes ayant terminé, eux aussi, leur floraison : les deutzias, les viornes à fleurs, certaines spirées ou encore les cytises
  • Enlevez les dernières fleurs fanées des rhododendrons en coupant au-dessus du gros bourgeon de la base
  • Taillez les buis et les ifs formés en topiaires

Les haies

→ Retrouvez les explications d’Olivier qui vous explique pourquoi ne pas tailler les haies entre le 15 mars et fin juillet

Les vivaces, bulbes et grimpantes

En ce mois où le temps est de plus en plus chaud, binez et paillez les massifs pour décrouter la terre et conserver une fraîcheur bienvenue. Les floraisons explosent de toutes parts ; profitez-en et confectionnez des bouquets pour fleurir la maison !

Les vivaces

  • Retirez les fleurs fanées des hémérocalles, lupins, delphiniums, campanules et autres vivaces afin de conserver un air pimpant à vos massifs et favoriser leur renouvellement
  • Les limaces menacent vos hostas ? Suivez les conseils d’Ingrid pour les protéger naturellement
  • S’il fait chaud et sec, paillez entre les vivaces avec les tontes de gazon
  • En suivant les conseils d’Alexandra, faites des boutures herbacées sur des tiges vertes, jeunes et tendres de vos vivaces préférées (Asters, Verveines hybrides, Clématites, Penstemon, Campanules, Sauges, etc.)
que faire au jardin en juin

À l’image des Hémérocalles, certaines vivaces gagnent à être débarrassées de leurs fleurs fanées au fil de la floraison. Les hostas attirent irrémédiablement limaces et escargots. Profitez des tontes pour pailler vos massifs

Les bulbes

  • Les tiges de la Fritillaire sont sèches. Vous pouvez séparer les oignons et les replanter aussitôt pour toujours plus de fleurs l’année prochaine
  • Coupez les feuilles desséchées des bulbes de printemps. Rangez-les dans un endroit sain et sec, en notant le nom des variétés

Les grimpantes

Les rosiers

En juin, les roses s’épanouissent, qu’elles soient remontantes ou non !

  • En cas de taches noires, pulvérisez régulièrement une décoction de prêle. Retrouvez les conseils de Virginie concernant les maladies des rosiers
  • Attachez les rosiers grimpants au fur et à mesure de leur croissance
  • En cas de besoin, arrosez les rosiers au pied, sans mouiller le feuillage
  • Marcottez les rosiers sarmenteux en couchant une tige sur le sol
  • Supprimez les fleurs fanées en coupant la tige à trois ou quatre feuilles sous la fleur fanée
  • Surveillez les attaques de pucerons
Que faire au jardin en juin

Les rosiers sont magnifiques en ce mois de juin, mais attention aux taches noires et autres maladies des rosiers que vous pourrez combattre de façon naturelle.

Les annuelles et plantes en pots

  • Ombrez les jeunes plantations pour les protéger du soleil brulant
  • Arrosez régulièrement et apportez de l’engrais pour soutenir les floraisons saisonnières dans vos potées, jardinières, suspensions et plantes en pots
  • Nettoyez les plantes défleuries pour encourager les nouvelles floraisons
  • Récoltez les graines des pensées et des giroflées
  • Oeillets de poète, giroflées, pensées ou myosotis sont des bisannuelles. Pour ces plantes, la période idéale des semis se situe de juin à juillet, en pleine terre ou en godets
  • Semez les annuelles telles que Cosmos, Scabieuses, Soucis ou Juliennes de Mahon ; elles fleuriront à votre retour de vacances
  • En suivant les conseils d’Alexandra, faites des boutures herbacées de Pelargonium

Au potager

Si possible, arrosez le soir et paillez autant que possible pour limiter la pousse des mauvaises herbes tout en conservant l’humidité. Régalez-vous de vos légumes, le temps des premières récoltes est arrivé !

Les légumes à planter en juin, les semis et gestes à faire

  • Semez les salades à couper et les épinards
  • Repiquez des plants de salades tous les 15 jours pour étaler les récoltes
  • semez des haricots verts pour une récolte 60 jours plus tard. Échelonnez les semis à plusieurs jours d’intervalle
  • paillez le pied des tomates afin de réduire le risque de contamination des feuilles par les maladies venues du sol et leur conserver une fraîcheur bienvenue. Attachez-les aux tuteurs au fur et à mesure de la pousse en vous aidant du tuto de Solenne pour fabriquer des tuteurs à tomates, à moins que vous préfériez vous inspirer des conseils de Virginie D. pour construire une cage à tomates
  • Repiquez les poireaux et les choux de Bruxelles
  • Sarclez entre les rangs
  • Buttez pommes de terre et haricots
  • Ramassez les doryphores s’ils s’en prennent à vos pommes de terre
  • Commencez à récolter les fèves. La récolte se fait à différents stades de maturité, qui varient selon la façon dont on souhaite les consommer : jeunes gousses entières, fèves fraîches dans les gousses encore vertes ou fèves sèches à maturité complète
  • Récoltez les fraises et les framboises
  • Semez les légumes se gardant tout l’hiver tels que carottes ou betteraves
  • À la Saint-Barnabé (11 juin), semez les navets
  • Il se peut que la pourriture (Botrytis cinerea) se développe sur des pieds de courgette trop serrés et trop arrosés. Retirez simplement les légumes malades au fur et à mesure. Le soleil aidant, de nouvelles courgettes saines prendront le relai
  • Poursuivez les arrosages, la chaleur arrive ! Évitez de mouiller les feuillages et ajoutez du purin d’ortie pour un effet « coup de fouet » sur vos légumes
Que faire au jardin en juin

Expérimentez les cages à tomates, repiquez régulièrement des salades et semez les haricots de façon à étaler vos récoltes

Pelouse et travaux divers

La pelouse et les jachères fleuries

  • S’il fait chaud et sec, vous pouvez laisser les coupes de gazon au sol. En fanant, elles apporteront un peu d’azote
  • Les zones de prairie fleurie sont magnifiques ! Profitez de ces floraisons de fleurs des champs et observez les insectes avec les enfants : coccinelles, sauterelles et papillons sont au rendez-vous

Au jardin d’ornement

Dans le bassin

  • La présence de l’eau est inestimable en période de fortes chaleurs. Si vous n’avez pas de bassin, récupérez une bassine en zinc ou un demi-tonneau et transformez-les en bassin de poche. Quelques plantes aquatiques (Canna d’eau ou Oronce) installés dans des pots maintenus immergés s’installeront en un clin d’œil ! Ajoutez un petit nénuphar ornemental, qui cachera les contenants
  • Ne changez surtout pas l’eau de votre bassin, vous pourriez détruire son écosystème
  • Par temps chaud, oxygénez l’eau en faisant fonctionner la pompe

et tout le reste…

  • Aménagez une aire de jeux pour les enfants : cabane, trampoline, balançoire, retrouvez les idées et solutions d’Ingrid B. pour les intégrer au jardin
  • Il est encore temps de mettre en place les structures qui vous apporteront un peu d’ombre cet été : optez pour une pergola en bois, facile à monter. Une liane très vigoureuse comme l’Ipomée aura tôt fait de la recouvrir et d’égayer votre été de ses fleurs innombrables !
Que faire au jardin en juin

Les jachères fleuries ravissent petits et grands, sans oublier la faune du jardin et les Ipomées permettent d’apporter aux tonnelles une ombre rafraichissante.

Articles connexes


Blog

Bien arroser le potager en été

C'est enfin l'été, il fait chaud et le potager, bien que largement paillé, commence à...
Lire la suite +

Blog

Libérez les tomates ! Choisissez votre parti...

Cultiver son jardin est un acte politique. Ce n'est pas moi qui l'affirme, mais Pierre...
Lire la suite +

Blog

10 fleurs grimpantes faciles pour un décor express !

Les beaux jours arrivent à grands pas et vous réalisez que votre jardin ou votre...
Lire la suite +

Blog

10 légumes perpétuels ou vivaces pour potager durable et autonome

Un potager durable et autonome, où les légumes ne demanderaient presque pas d'entretien et repousseraient après...
Lire la suite +

Fiche Tutoriel

Fabriquer des tuteurs à tomates

Tuteurer les tomates n’est pas obligatoire, toutefois, l’opération offre bien des avantages dont il serait...
Lire la suite +

conseil

Tomate : 7 variétés pour débutant

Lire la suite +

conseil

Tomate : mildiou, autres maladies et ravageurs

Lire la suite +

conseil

Comment protéger ses cultures des oiseaux : tout le matériel adéquat

Lire la suite +

conseil

Fruitiers : protéger ses récoltes des oiseaux

Lire la suite +

conseil

Calendrier potager - Juin

Lire la suite +

conseil

Que faire au jardin en juillet ?

Lire la suite +

conseil

Que faire au jardin en décembre ?

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire