Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
taille en vert
conseil

La taille en vert des arbres fruitiers

La comprendre et l'appliquer

La taille en vert des arbres fruitiers consiste, comme son nom l’indique, en l’intervention du jardinier dans son verger lorsque ses arbres sont en période végétative (« en feuilles »). Cette technique a pour but d’améliorer la production ainsi que le calibre des fruits. Nous vous proposons une fiche conseil pour comprendre au mieux cette technique et l’appliquer dans votre jardin pour tirer le meilleur de votre verger !

La taille en vert bien effectuée permet un très bon rendement de vos fruitiers à pépins

Pourquoi la taille en vert ?

Outre l’amélioration de sa productivité, la taille en vert va également servir à maintenir « l’architecture » de votre arbre. Cela est d’autant plus important lorsque vous disposez de sujets palissés en rangs ou de grands arbres exposés aux vents.

En taillant de manière adéquate, nous allons concentrer la sève vers les fruits et non vers de nouvelles pousses « gourmandes » produisant un excès de bois et de feuillage. Cette technique évitera à l’arbre de s’épuiser en produisant à la fois du fruit et de la végétation.

La lumière et l’air circuleront mieux dans l’arbre ce qui diminuera les risques de maladies et favorisera la fructification.

Enfin, cette taille limitera le phénomène d’alternance des arbres fruitiers qui déçoit le jardinier une année sur deux.

Quels arbres sont concernés ?

La taille en vert s’applique :

  • aux arbres à pépins (pommier, poirier, cognassier) conduits en petites formes palissées ;
  • aux arbres à noyaux (cerisier, prunier et mirabellier, abricotier), qui supportent plutôt bien la taille pendant et après la récolte, durant l’été, alors que leur mauvaise cicatrisation limite  les interventions hivernales les concernant ;
  • à la vigne : ébourgeonnage et épamprage (suppression des gourmands).

Quand et comment faire la taille en vert ?

La taille en vert s’effectue en général à partir du mois de juin, lorsque les fruits sont en formation et que l’arbre commence à se débarrasser des fruits malformés ou ayant été mal fécondés. On veillera à ne pas tailler trop tôt en saison, car l’afflux plus important de sève dans les parties non taillées empêcheraient les bourgeons situés à la base de ces dernières de se développer en futurs bourgeons à fruits.

Avant d’effectuer une taille sur des arbres fruitiers, n’oubliez jamais de désinfecter votre sécateur avec de l’alcool pour éviter la propagation des maladies cryptogamiques ou virales.

Étape 1 : La taille de formation

La première étape consiste à rendre une forme harmonieuse à l’arbre afin de faciliter la récolte mais aussi le passage du jardinier dans son verger. La taille en vert est particulièrement importante pour les fruitiers palissés en gobelet, palmette, U ou en rangs.

  • Prenez un peu de recul et regardez les branches rebelles et verticales éloignant l’arbre de sa forme voulue. L’opération vise à ramener la plante le plus proche de son axe et de son rang (dans le cas de fruitiers palissés côtes à côtes).
  • Supprimez les rameaux de l’année trop longs en prenant garde de ne pas éliminer complètement les coursons (rameaux sur lesquels se forment les fruits et qui sont habituellement raccourcis à deux yeux afin d’y concentrer la sève) car ceux-ci fourniront les fruits de l’année prochaine !
  • Enlevez ensuite les branches poussant à la verticale sur le haut de la plante pour n’en garder qu’une que l’on appelle branche « dominante« . Cela permet de garder un axe principal et d’équilibrer la plante.  Les branches supprimées sur le haut de la plante seront sectionnées à la fois sous un bourgeon dirigé vers la gauche puis vers la droite et ainsi de suite. Cela évitera à votre sujet de partir dans le même sens et de perdre son « équilibre ».

L’astuce de François : La plupart de ces branches « rebelles » à éliminer/raccourcir se reconnaissent facilement par l’écorce brillante ainsi que leurs petits bougeons appliqués sur l’écorce. 

Poirier et alignement de poiriers en palmette

Étape 2 : La taille de fructification

La taille en vert a également pour but de concentrer la sève vers les fruits pour favoriser leurs grossissements. Pour cela :

  • Taillez les branches portant des fruits en coupant à deux feuilles au-dessus de celui-ci pour que la plante alimente le fruit plutôt que la pousse de l’année.
  • Pour les branches ne portant pas de fruits, une taille peut aussi s’avérer bénéfique. Repérerez celles arborant des bourgeons dormant (bourgeons pas encore développés) pour favoriser leur développement en dards (forme un gros bourgeons pointu) ou boutons floraux.  Ces bourgeons dormants doivent être favorisés dans l’espoir que ceux-ci se transforment avant l’hiver en bourgeon à fleurs ou en dard. Pour se faire, coupez la branche à 5 feuilles au-dessus de ce type de bourgeon pour concentrer la sève à leur niveau.

Attention : ne coupez pas plus court, vous risqueriez de réveiller les bourgeons produisant du bois à l’aisselle des feuilles.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin