Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Magnolia : bien le choisir
conseil

Magnolia : choisir la variété adaptée à votre jardin

Nos conseils

Comment ne pas craquer devant la beauté des magnolias à grandes fleurs, éblouissants lors de leur floraison ? Ces arbres aux fleurs spectaculaires, parmi les plus grandes rencontrées dans le règne végétal, figurent parmi les plus anciens que l’on connaisse. Traités en arbres ou arbustes selon leurs dimensions qui varient de 3 m à plus de 10 m, ils sont particulièrement ornementaux, fleurissent généreusement et se montrent très faciles à vivre une fois installés au jardin. Souvent conduits en cépée (tronc ramifié dès la base), ils offrent au jardin une grâce incomparable et une très belle allure. Caducs ou persistants, parfumés ou non, ils se prêtent à de nombreuses situations.

Mais, entre les quelques 130 espèces botaniques et les hybrides toujours plus nombreux, il est difficile de faire son choix lorsque l’on a décidé d’en planter un ! On pourrait croire que seules la couleur et la forme de leurs grandes fleurs les différencient. Ce n’est pas tout à fait exact, tant les nouvelles variétés de magnolias présentent de spécificités qui les feront s’adapter à différentes situations.

Suivez nos conseils pour trouver le ou les magnolias qui embelliront le mieux votre jardin !

Choisir votre magnolia en fonction de son feuillage : persistant ou caduc

Il existe deux grandes catégories de magnolias :

  • les magnolias caducs originaires d’Asie (Chine et Japon), qui fleurissent au printemps,
  • les magnolias grandiflora ou magnolia tulipiers, aussi appelés magnolias à grandes fleurs, persistants, sont eux originaires du sud est des États-Unis et qui fleurissent en été.

Les magnolias caducs ont la particularité de fleurir sur le bois nu, ce qui met particulièrement en valeur leurs grandes fleurs roses, blanches, ou plus rarement jaunes. Cette floraison intervient dès le mois de mars jusqu’en juin voire juillet. Si vous souhaitez offrir à votre jardin une superbe floraison printanière qui dure plusieurs semaines, un magnolia soulangeana ou stellata sera du plus bel effet. Ces arbustes sont superbes plantés en isolé, ou en massif. Certaines espèces caduques comme le magnolia tripelata offrent cependant un feuillage luxuriant qui constitue leur principal atout.

Les différentes variétés de magnolias persistants, les magnolias grandiflora, confèrent quant à elles par leur gigantesque feuillage un aspect exotique très intéressant dans un jardin. Ils font partie des rares arbres à feuilles persistantes, et assurent grâce à leur feuillage lustré vert foncé, un décor singulier à l’année. Leur croissance lente les premières années en fait des arbustes intéressants. Ils seront parfaitement adaptés à une plantation en isolé sur une pelouse, comme le magnolia grandiflora alta au port étroit ou le magnolia grandiflora Galissonière.

magnolia

Magnolia liliflora ‘Nigra’ (feuillage caduc) et Magnolia grandiflora (feuillage persistant)

Choisir votre magnolia en fonction de l'époque de floraison : printemps ou été

Les deux grandes périodes de floraison des magnolias sont le printemps et l’été, avec à chaque fois quelques différences selon les espèces, voire des remontées de floraison timides en automne.

Les floraisons printanières s’échelonnent du mois de mars pour les variétés les plus précoces à début juillet. Les arbustes choisis nécessitent un emplacement particulièrement abrité, pour protéger au maximum les bourgeons floraux duveteux sensibles aux gelées et vents encore présents en fin d’hiver.

Parmi les floraisons précoces dès mars, le Magnolia soulangeana ‘Heavy Scent’ aux fleurs roses en forme de tulipe a l’avantage de fleurir très jeune au bout de 3 ans. Le Magnolia loebneri ‘Merrill’ possède des fleurs roses en étoiles très délicates. Le Magnolia Fairy White – Michelia hybride est une nouvelle obtention, un arbuste rare, de par sa floraison printanière blanche délicatement parfumée, et au feuillage persistant.

Les magnolias plus tardifs supporteront mieux les climats froids, comme le Magnolia sieboldii dont les fleurs éclosent de mai à juillet. L’original Magnolia brooklynensis Eva Maria fleurira également à partir de mai sur des branches déjà feuillues, offrant un spectacle étonnant de fleurs en coupe, dont le coloris changera au fil de la floraison.

Si c’est la floraison estivale généralement très parfumée, qui présente le plus d’attrait pour vous, les Magnolias grandiflora comme le Magnolia ‘Alta’ ou le Magnolia delavayi, aux grandes fleurs crème de 10 à 20 cm, et à la fragrance citronnée, seront de superbes compagnons de jardin.

Choisir votre magnolia en fonction de la taille : pour un petit ou grand jardin

Les magnolias sont souvent de grande taille (certains s’élèvent jusqu’à 15 m de haut) et deviennent des arbres en vieillissant. Ils présentent toutefois majoritairement des variétés arbustives, et sont souvent traités comme arbustes, car leur croissance est lente. Leurs dimensions varient pour la plupart de 2,50 à 5 m de hauteur, ils s’adaptent donc très bien aux petits et moyens jardins. On peut même les planter aux abords d’une maison, d’une terrasse, leurs racines superficielles n’étant pas problématiques pour les fondations ou réseaux.

Pour les petits jardins

Les magnolias stellata, aux ravissantes fleurs étoilées, généralement blanches, restent compacts, bien adaptés aux petits espaces qu’ils magnifient. Le Magnolia stellata ‘Gold Star’ aux fleurs jaune pâle apparaissant d’avril à mai, est très adapté par son faible développement (3 m en tous sens) à un petit jardin. Le Magnolia ‘liliflora nigra’, aux fleurs roses en coupe, caduc également et de dimension réduite (2 m de hauteur et d’envergure) est lui aussi un bon sujet pour un petit espace. On pourra même envisager un magnolia nain, persistant, fleurissant l’été comme le grandiflora ‘Little Gem’, aux superbes inflorescences parfumées crème, tant sa petite taille (2,50 m) lui permet d’investir des espaces réduits.

Pour les grands jardins

Si vous disposez d’un grand espace, adoptez sans hésiter un Magnolia grandiflora. Atteignant allègrement les 20 m de haut dans leur habitat naturel, ils se comportent sous nos latitudes en arbustes de nombreuses années. Leur floraison estivale est certes plus discrète que les magnolias caducs, mais la multitude de nouveaux cultivars propose des feuillages incroyables. Cette espèce est très intéressante pour l’effet exotique apporté par son grand feuillage.

Un autre choix possible, le Magnolia obovata, caduc, mesurant 10 m de haut vous séduira par son très large feuillage et sa floraison crème en fin de printemps.

Enfin, le Magnolia de Kobé (Magnolia kobus), d’origine japonaise, aux superbes fleurs blanches, apporte lui une élégance rare sur une grande pelouse, mais il faut savoir que cet arbre de 10 m de haut ne fleurit pas avant une dizaine d’années.

Choisir votre magnolia en fonction de sa rusticité

De par leurs origines asiatiques et américaines, les magnolias ne sont pas très frileux. Ils résistent bien jusqu’à -15 °C. On pourra donc les implanter un peu partout en France, excepté en altitude dans les régions montagneuses, trop froides.

En revanche, pour les floraisons des variétés caduques qui interviennent entre mars et avril, les bourgeons floraux duveteux fragiles sont sensibles au froid et au gel. Même si l’arbre supporte de fortes températures négatives, il conviendra dans les régions les plus froides d’opter pour des variétés tardives, fleurissant à partir de mai, par exemple le Magnolia sieboldii aux ravissantes fleurs en cloche à cœur rouge, ou un Magnolia hypoleuca (obovata), impressionnant par ses grandes feuilles, et la beauté de ses fleurs blanches, résistant jusqu’à -20°.

Dans tous les cas, sachez qu’il vous faudra installer votre magnolia dans un emplacement abrité du vent.

Choisir votre magnolia par la forme des fleurs

Si les couleurs revêtent essentiellement des tons blancs, crèmes, roses dragée au pourpre, à jaune, et feront certainement partie de votre choix esthétique, les formes très diverses contribuent fortement à l’originalité des magnolias : fleurs solitaires en coupe ou gobelet dressées, étoilées, fleurs effilées ou arrondies, fleurs retombantes, l’effet est très différent mais toujours extrêmement gracieux.

Vous craquez devant les larges fleurs charnues à forme de tulipe ? les Magnolias soulangeana et grandiflora identifiables à leur belle coupe calice et aux nombreuses étamines, sont faits pour vous. Si vous êtes sensibles à la délicatesse de fleurs plus effilées, en forme d’étoile, les magnolias à fleurs de lis (liliiflora), les Magnolias stellata et loebneri, aux pétales (en réalité des tépales) légèrement incurvés aux extrémités seront très adaptés. Enfin, si c’est l’originalité qui vous séduit, le Magnolia de Siebold (sieboldii) avec ses fleurs en cloche retombante et au délicieux parfum citronné amènera une note très fraîche et bicolore avec son centre rouge cramoisi.

Articles connexes


Blog

Magnolia Genie, une nouvelle obtention.

 Très intenses en couleur les boutons floraux, pourpres à reflets mordorés du Magnolia Genie se...
Lire la suite +

Fiche Famille

Magnolias : planter, tailler, entretenir

Lire la suite +

plantation

Magnolia: bien le planter en 4 étapes

Lire la suite +

conseil

Magnolia: quand et comment tailler

     
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(3 votes, moyenne: 2.67 sur 5)
Laisser un commentaire