Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
9 graminées pour sol sec
conseil

9 graminées pour sol sec

Les variétés inratables en sol pauvre

Souvent assimilées au plein soleil, les graminées avec leur feuillage aérien et inflorescences légères poussent dans des conditions très diverses, voire extrêmes, des sols humides aux sols pierreux. Si certaines s’accommodent indifféremment de sols frais ou sec comme les Carex ou les Calamagrostis, d’autres ne vont bien se comporter et s’étoffer que sur des sols secs comme les populaires Stipas et les fétuques.

Véritables plantes chameau, ces graminées de sol sec ne redoutent ni le manque d’eau, ni les sols peu profonds voire rocheux, et peuvent ainsi investir des zones difficiles du jardin.

Parmi les graminées, de nombreuses espèces sont en réalité adaptées à des terrains pauvres : caduques ou persistantes, en exposition ensoleillée ou ombragée, de port érigé ou sous forme de touffes basses, nous vous proposons ici une petite sélection, qui, loin d’être exhaustive, regroupe parmi les plus belles graminées de sol sec pour votre jardin. Il y en a forcément une pour le votre !

Helictotrichon sempervirens ou avoine bleue : tellement ornementale

Parmi les graminées à feuillage glauque appréciant particulièrement les sols secs, l’avoine bleue ou Helictotrichon sempervirens est l’une des plus ornementales ! Comme son nom d’espèce l’indique elle est persistante, et présente une touffe dense de feuilles pointues d’un bleu argenté. Elle forme un mini-dôme très graphique qui se prête magnifiquement à des rocailles ou à des ambiances plus contemporaines quand elle est plantée en masse. En massif, elle devient structurante et superbe accompagnée d’Iris et de floraisons blanches et bleues à violettes. En plein été, émergent de la touffe des épis arqués couleur paille, hauts sur la touffe, lui faisant prendre de la hauteur (elle passe de 40 cm à presque 1 m de haut), rajoutant à son charme. Elle ne craint absolument pas les gelées, résistant jusqu’à -20 °C !

Le cultivar ‘Pendula’ est un peu plus haut, environ 80 cm, et possède des feuilles retombantes car beaucoup plus souples. 

À noter : Le Leymus arenarius, également bleutée, et complètement inféodée aux sols secs que nous aurions pu proposer dans cette sélection, n’est pas forcément recommandée en raison de ses rhizomes traçants, elle s’avère fortement colonisatrice… sauf si vous souhaitez végétaliser un talus en bord de mer.

graminées sol sec, feuillage bleu, feuillage glauque

Helictotrichon, feuillage bleuté et les inflorescences d’été (Photo : A. Zharkikh)

Stipa tenuifolia : une chevelure d'ange irrésistible

Avec les Fétuques, les Stipas sont les graminées que l’on va logiquement installer dans un contexte de terrain sec. Ces graminées sont de pures merveilles, elles font certainement partie des plus légères et souples. Ultra aériennes, leurs touffes échevelées ondulent au moindre souffle de vent et attirent immédiatement le regard par la lumière qu’elles renvoient. Vous pouvez les installer en bordure, mais aussi en association avec d’autres graminées plus hautes, en rocaille, en massif…

Parmi les Stipas, nous vous conseillons la Stipa tenuifolia, d’une hauteur de 50 cm environ, avec sa touffe de feuilles vertes très fines, aux épis blonds qui donnent envie de la caresser tant elle est soyeuse. Son feuillage prend une très belle coloration brillante et fauve en automne, et  elle conserve une belle tenue l’hiver.

Stipa tenuissima ‘Angel Hair’, une variété proche, est un peu plus haute (60 cm), très adaptée au bord de mer où ses longs épis restent également décoratifs en hiver. Toutes deux sont extrêmement simples à entretenir.

graminées sol sec

Stipa tenuifolia, des cheveux d’ange irrésistibles

Festuca glauca : une incontournable des sols secs

Sur les quelques 400 espèces de fétuques, toutes persistantes, la fétuque bleue est un incontournable des sols secs. Son feuillage bleuté le sera d’autant plus que le sol est sec et pauvre ! C’est dire si elle est vraiment adaptée à ces conditions de vie difficile. Un sol sec lui permet également de vivre beaucoup plus longtemps.

Elle est idéale en situation très ensoleillée, mais supportera aussi une ombre légère. Son format réduit forme un petit coussinet de 40 cm de haut, bien dense, d’allure moderne. Cette petite taille la prédispose à une utilisation en rocaille ou en jolie potée. La persistance de son feuillage est parfait pour composer des bordures basses, qui mettent très bien en valeur les lavandes, les cistes, les iris et toute plante de terrain bien drainé.

La fétuque bleue est superbe, sachez qu’elle croit assez lentement, et produit ses épis légers au mois de mai. De nombreux croisements ont produit quantité de variétés, qui varient sur le bleu, plus ou moins gris ou argenté, et la hauteur entre 15 et 40 cm.

graminées sol sec

La fétuque bleue, en petits coussins et inflorescences

Pennisetum orientale 'Shogun' : une superbe floraison en cascade

Aussi appelés herbes aux écouvillons, en raison de leurs inflorescences ressemblant à des petites brosses cylindriques très souples, les Pennisetums s’installent très facilement en sols secs. De hauteur généralement moyenne, on les apprécie pour leur très belle floraison en épis duveteux. Nous vous conseillons dans cette sélection le Pennisetum orientale ‘Shogun’ un cultivar un peu plus haut que le type, qui fera sensation le long d’une allée. Semi-persistant, il se distingue par une floraison superbe dans les tons rosés, portée arquée au-dessus du feuillage.

De par son magnifique port souple et arqué en pleine floraison, ce Pennisetum s’intègre à merveille dans des jardins romantiques, naturalistes, mais aussi contemporains. Sa belle envergure (feuillage à 90 cm de haut, et à environ 1,50 en floraison) le prédispose à investir des massifs, des mixed-borders, et des grandes potées majestueuses sur une terrasse.

Panicum virgatum 'Heavy Metal' : un port vertical étonnant

Bien que tolérant des sols plus frais, les Panicums, d’origine américaine, sont des graminées complètement adaptées aux sols secs. On les dénomme aussi Panic érigé ou Panic effilé, pour qualifier leur port dressé, parfois presque colonnaire. Composées de variétés essentiellement hautes (entre 80 cm et 2 m), on les choisira donc pour créer des effets de verticalité, tout en profitant de leur croissance rapide et d’allure naturelle. Aux États-Unis, on les utilise même comme haie brise-vent.

Parmi les nombreuses variétés d’intérêt, le Panicum virgatum ‘Heavy Metal’ est un beau cultivar de port rectiligne bien vertical, d’1,20 m de hauteur, au fin feuillage gris vert, qui prend des teintes rouge brun en automne. Les inflorescences plumeuses sont d’un très joli blanc rosé qui crée une nuée colorée au-dessus du feuillage. Installez-le dans des jardins naturels, champêtres, où il fait merveille en fond de massif de graminées, associé à des plantes érigées comme des Veronicastrums ou des Liatris, etc. Son port très vertical est également ornemental, voire sculptural en composition d’allées dans un jardin moderne.

graminées sol sec

Panicum virgatum ‘Heavy Metal’, feuillage d’été, et d’automne (Photo : A. Zahrkikh)

Stipa gigantea : géante et légère à la fois

La Stipa gigantea, impressionnante par sa taille, est un des cultivars les plus spectaculaires parmi les Stipas. Si vous recherchez une graminée haute qui fasse forte impression, c’est elle qu’il vous faut ! Ses inflorescences vaporeuses s’élèvent à plus de 2 m de haut et sont de couleur pourpre argenté en panicules lâches d’un très bel effet. En sol parfaitement drainé voire sec en été, elles prospèrent et restent en place l’hiver. Le feuillage reste relativement bas, à environ 50 cm, en touffe compacte d’un coloris vert luisant.

Cette très belle graminée se plante en isolé pour profiter de son graphisme et de son exceptionnelle légèreté. On peut aussi la placer devant des feuillages plus sombres, où elle sera particulièrement mise en valeur.

graminées sol sec

Stipa gigantea (Photos : L. Enking)

Sesleria automnalis : un coussin vert lumineux à floraison tardive

Les Seslerias ne font pas partie des graminées les plus populaires, mais elles sont idéales dans les sols secs de petits jardins. De coloris très variés, de petite taille, rarement au-delà des 30 cm de haut pour 50 cm d’envergure, elles s’étalent lentement. Souvent persistantes, elles sont robustes et totalement rustiques, et ont l’avantage de bien se comporter à mi-ombre.

La Sesleria automnalis ou Seslérie d’automne est une variété semi-persistante intéressante pour son feuillage à la fois fin et d’un jaune vert très lumineux qui évolue vers une très belle teinte dorée en automne. Sa floraison tardive, de fin août à octobre, sous la forme de superbes épis longs blancs argentés, est très gracieuse. Elle apporte un charme indéniable en automne, quand le jardin commence à défleurir.

Vous la planterez au soleil ou à la mi-ombre, en rocaille sèche, en compagnie de bulbes d’Alliums, d’armoise, d’œillets, ou bien au sein d’un massif champêtre en compagnie d’Asters. Elle peut servir aussi de couvre-sol, sans jamais devenir envahissante.

graminées sol sec

Sesleria automnalis (Photo : A. Zharkikh)

Eragrostis spectabilis : un amour de graminée

L’Eragrostis spectabilis, aussi rencontré sous le nom d’herbe d’amour, est une ravissante graminée pour sols secs et sablonneux. De taille moyenne (60 cm de haut), et de feuillage vert clair très effilé, il a besoin d’une exposition bien ensoleillée pour produire le magnifique brouillard d’épis roses tout au long de l’été. Caduc, il est vraiment intéressant pour ces inflorescences vaporeuses qui créent un nuage coloré jusque tard dans l’automne, où elles deviennent alors pourpres à bronze.

Vous pourrez le mettre en valeur en compagnie de floraisons roses et pourpres comme les Liatris, certaines Echinacées, mais il se suffit également à lui-même. Eragrostis specabilis se ressèmera spontanément si vous ne supprimez pas ses inflorescences : il est donc parfait pour des zones laissées naturelles au jardin.

graminées sol sec

Eragrostis spectabilis, une superbe floraison en brouillard de petites fleurs (Photos : K. Schultz)

Schizachyrium scoparium 'Prairie Blues' : un feuillage évolutif, superbe en automne

Beaucoup moins répandue que les graminées précédemment citées, voici une belle variété qui ne manquera pas de retenir votre attention. Haute (entre 0,80 et 1 m), de port érigé produisant des touffes hérissées, le Schizachyrium scoparium ‘Prairie Blues’ ne prospère que dans les sols secs et ingrats. Son très beau feuillage fin gris bleu argenté est évolutif : caduc à semi-persistant, il vire au rose orangé à l’automne avant de finir sur des teintes rouge pourprées, lui donnant un réel atout pour animer les jardins avant que l’hiver ne s’installe. Ses inflorescences sous forme d’épillets effilés sont argentés tout l’été. C’est vraiment une merveilleuse plante, élégante, incontournable pour résister à la sécheresse !

Installez-la en prairie naturelle, ou bien en massif de jardin sec, associée à quelques arbustes contrastants plus bas pour créer un beau décor jusqu’à l’automne, à quelques vivaces argentées (Armoises, Nepetas) et à autres graminées dorées.

graminées sol sec

Schizachyrium scoparium ‘Prairie Blues‘, feuillage d’été et feuillage automnal

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire