Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
sceau de salomon : idées d'association
association

6 idées pour associer le Sceau-de-Salomon

Découvrez nos idées et inspirations

Le Sceau-de-Salomon, ou Polygonatum, est une très belle vivace d’ombre, qui pousse naturellement en sous-bois, et dont les tiges joliment arquées portent d’élégantes feuilles vertes, parfois panachées. Au dessous de ces tiges apparaissent au printemps de petites fleurs en clochettes blanches retombantes. On apprécie sa floraison très délicate, qui rappelle un peu les fleurs du muguet ! Le Sceau-de-Salomon apprécie les sols frais, meubles et riches en humus, et il supporte très bien la concurrence racinaire. On peut donc le planter au pied d’arbres et arbustes. Il est idéal pour composer un massif de style naturel, mais peut aussi s’intégrer dans des jardins chics et contemporains. Découvrez tous nos conseils pour l’associer au jardin et composer des massifs harmonieux !

Et si vous souhaitez plus de conseils pour le cultiver, n’hésitez pas à consulter notre fiche « Sceau-de-Salomon, Polygonatum : Planter, diviser et entretenir »

Dans un jardin de sous-bois, au style très naturel

Parce qu’il a un style sauvage et qu’on le rencontre spontanément dans les forêts en France, le Polygonatum est idéal pour composer un jardin ombragé au style très naturel. Plantez-le en sous-bois, en compagnie de fougères, comme les Dryopteris par exemple. Profitez aussi de la floraison délicate du Geranium nodosum, de l’Aspérule odorante, du Dodecatheon jeffreyi ‘Rotlicht’ et de l’Anemone levellei. Découvrez aussi l’original Disporum cantoniense ‘Green Giant’, une vivace très vigoureuse qui offre au printemps de petites clochettes blanc crème. Vous pouvez aussi planter du muguet, sa floraison et son feuillage rappelleront ceux du Polygonatum ! Avec ses petites fleurs orange cuivré, très légères, l’Epimedium ‘Amber Queen’ trouvera lui aussi sa place à leurs côtés.

Associer le Polygonatum dans un jardin naturaliste de sous-bois

Le Sceau-de-Salomon trouve facilement sa place dans un jardin de sous-bois au style naturel ! Geranium nodosum ‘Clos du Coudray’, Iris foetidissima et Dryopteris affinis, Galium odoratum, Polygonatum multiflorum, Aquilegia vulgaris et Epimedium ‘Amber Queen’

Avec des vivaces au feuillage décoratif

Dans un jardin ombragé, vous pourrez facilement mettre en valeur le feuillage du Sceau-de-Salomon en l’associant à d’autres vivaces qui offrent un feuillage original ou coloré. Pensez par exemple aux heuchères, qui se déclinent dans une très large palette de couleurs, ou au feuillage panaché des hostas. Les fougères auront évidemment toute leur place à leurs côtés, qu’il s’agisse de l’Adiantum pedatum, du scolopendre, du Blechnum spicant, ou des fougères plus classiques comme les Dryopteris. Sans oublier la petite fougère couvre-sol Onoclea sensibilis, qui porte des frondes vert clair, presque jaunes, et joliment découpées. Découvrez également l’Actaea pachypoda ‘Misty Blue’, une vivace d’ombre aux feuilles très finement divisées, dans une teinte bleutée. Vous pouvez aussi planter à leurs côtés des Brunnera, pour leurs feuilles originales, souvent panachées, et leurs petites fleurs bleues qui s’épanouissent au printemps, ou le splendide Persicaria virginiana ‘Lance Corporal’, qui porte des feuilles vertes et ovales marquées d’une tache rouge sombre en forme de V ! La diversité de ces feuillages créera une ambiance luxuriante, attrayante une grande partie de l’année, même en l’absence de fleurs.

Polygonatum : association avec d'autres vivaces au feuillage original

Le Sceau-de-Salomon se marie joliment avec d’autres vivaces au feuillage décoratif ou coloré. Polygonatum multiflorum, Heuchera ‘Vienna’, Actaea pachypoda ‘Misty Blue’, Hosta ‘June et Onoclea sensibilis

Dans un jardin blanc, élégant et lumineux

Profitez du feuillage panaché du sceau-de-Salomon Polygonatum falcatum ‘Variegatum’, et associez-le à des vivaces à floraison blanche ou aux feuilles panachées de blanc. Ce type de massif aura l’avantage d’amener beaucoup de luminosité dans un jardin ombragé ! Le rendu sera à la fois élégant, épuré, et en même temps très doux, romantique. Les tulipes blanches tardives, par exemple ‘Maureen’, et le cœur-de-marie (Dicentra spectabilis ‘Alba’) amèneront beaucoup de délicatesse. On appréciera également les fleurs vaporeuses des Tiarella. Intégrez quelques arbustes au feuillage panaché, comme par exemple le Cornus controversa ‘Variegata’. Pensez aussi aux fleurs blanches du Cornus kousa ‘Chinensis’.

Polygonatum : inspiration pour l'associer dans un jardin blanc

Le Sceau-de-Salomon est idéal pour composer un massif blanc, élégant et romantique. Tulipe ‘Spring Green’ et Dicentra spectabilis ‘Alba’ (Copyright MAP – Clive Nichols), Cornus kousa ‘Chinensis’, Dicentra spectabilis ‘Alba’ (photo PBK), Polygonatum odoratum ‘Variegatum’, Tiarella wherryi

 

Dans un jardin de style graphique, contemporain

Avec sa silhouette arquée, ses petites fleurs blanches et ses feuilles ovales disposées régulièrement le long de la tige, le Polygonatum entre facilement dans la composition d’un jardin graphique, contemporain. Vous pouvez par exemple le planter dans un patio ou une cour intérieure, en compagnie de fougères, comme l’originale Coniogramme emeiensis, ou l’Athyrium niponicum. Découvrez la surprenante floraison des Arisaema, et leur feuillage joliment découpé, au style exotique. N’hésitez pas à intégrer quelques graminées : elles amèneront un joli contraste de formes face à des plantes plus imposantes ou à des lignes et bordures bien délimitées. Pour ce qui est des arbustes, choisissez le Mahonia ‘Soft Caress’, le Nandina domestica ou le Fatsia japonica. N’hésitez pas à planter des bambous sur l’extérieur du massif, par exemple le Phyllostachys nigra ou le Fargesia ‘Black Dragon’. Ils amèneront beaucoup de graphisme et de verticalité ! Pour ce qui est du Sceau-de-Salomon, hormis les variétés habituelles, vous pouvez choisir une espèce comme le petit Polygonatum humile, qui ne dépasse pas 15 cm de haut et constituera un splendide couvre-sol.

Inspiration pour associer le Polygonatum dans un jardin graphique

N’hésitez pas à intégrer le Sceau-de-Salomon dans un jardin graphique, au style épuré ! Polygonatum humile (photo Salicyna), Phyllostachys nigra, Lysimachia nummularia ‘Goldilocks’, Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’ (photo brewbooks) et Arisaema concinnum

Au pied d'arbustes à floraison printanière

Comme le Sceau-de-Salomon supporte assez bien la concurrence racinaire, vous pouvez le planter au pied d’arbres caducs et d’arbustes. Il accompagnera à merveille les arbustes qui fleurissent au printemps. Pensez par exemple aux élégantes fleurs blanches des Seringats, aux fleurs blanches ou rosées des Deutzia et Weigelias, ainsi qu’au Viburnum plicatum, dont on apprécie la silhouette graphique, avec ses branches horizontales sur lesquelles s’épanouissent des fleurs blanches. Les floraisons délicates de ces arbustes accompagneront joliment les petites clochettes blanches du Sceau-de-Salomon. Découvrez aussi la floraison originale du Kalmia. Pour réhausser un peu le tableau, profitez des teintes vives des rhododendrons et azalées ! Vous pouvez notamment amener beaucoup de luminosité avec les fleurs jaunes du Rhododendron luteum.

Polygonatum : inspiration pour l'associer avec des arbustes à floraison printanière

Le Polygonatum accompagne à merveille les arbustes à floraison printanière. Azalée de Chine ‘Nabucco’ (photo Ben Rushbrook), Polygonatum odoratum (photo Oona Rälsänen), Deutzia purpurascens ‘Kalmiiflora’, Viburnum plicatum ‘Kilimandjaro Sunrise’ et Kalmia ‘Minuet’

Avec des bulbes printaniers et des vivaces aux floraisons colorées

Planté aux côtés de fleurs aux couleurs vives, le Polygonatum, avec son feuillage vert et ses clochettes blanches, aidera à mettre en valeur ces floraisons éclatantes, tout en amenant de la légèreté dans le massif. Il permet de créer un écrin léger et naturel, pour éviter que ces fleurs vives n’aient un aspect trop lourd et oppressant. Vous pouvez par exemple planter le Polygonatum falcatum ‘Variegatum’ aux côtés de la splendide ancolie à fleurs doubles ‘Nora Barlow’, du narcisse ‘Sorbet’ et des fleurs éclatantes des renoncules asiatiques ! Découvrez aussi l’intense floraison pourpre-chocolat de la fritillaire camschatcensis. Vous pouvez planter également à leurs côtés des Camassia, Lamium maculatum, Chaerophyllum hirsutum ‘Roseum’, Primula japonica, etc.

Pour plus d’idées d’association, découvrez notre fiche « 10 plantes vivaces à floraison de fin de printemps » !

Inspiration pour associer le Polygonatum avec des vivaces à floraison colorée

Le Sceau-de-Salomon trouvera également sa place parmi des vivaces et des bulbes aux floraisons colorées ! Aquilegia ‘Nora Barlow’, Polygonatum falcatum ‘Variegatum’, Fritillaria camschatcensis (photo Sitka National Historical Park), Renoncules asiatiques, Pratia pedunculata ‘County Park’ (photo V Randal Atkinson), Narcisse ‘Sorbet’

Articles connexes


Fiche Famille

Sceau de Salomon, polygonatum : planter, diviser et entretenir

Lire la suite +

conseil

10 plantes vivaces à floraison de fin de printemps

Lire la suite +
Jardin Contemporain

Inspiration

Jardin Contemporain

Avec une forte présence minérale - bois, métal, et pierre - le jardin contemporain allie d
Lire la suite +
Ambiance graphique

Inspiration

Ambiance graphique

Matériau tendance des jardins contemporains, le Corten est une matière qui rappelle les fr
Lire la suite +

Fiche Famille

Uvularia : Planter, cultiver et entretenir

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 1 sur 5)
Laisser un commentaire