Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Souci, calendula : semis, plantation, culture

Le souci en quelques mots

  • Le Souci ou Calendula officinalis est une plante annuelle très florifère qui offre de l’été jusqu’aux gelées, une profusion de petites marguerites aux couleur gaies, jaune, orange ou même rose !
  • Le Souci est une fleur comestible qui peut être aussi cultivée au potager où il repousse les parasites et utilisé en cuisine dans les salades, tisanes ou les infusions
  • Plante incontournable dans l’homéopathie en pommade ou crème, le calendula officinalis est reconnu pour ses propriétés calmantes
  • Peu exigeant, demandant peu d’entretien, il pousse au soleil dans les sols bien drainés
  • Avec son charme champêtre, il n’a pas son pareil pour illuminer les massifs, bordures, potagers fleuris et jardinières

Le mot de notre experte

Très connue comme plante condimentaire pour ses fleurs comestibles appréciées en tisanes, en infusions ou parsemées dans les salades et pour ses propriétés calmantes dont on extrait crème, pommade, huile ou encore teinture mère très utilisée en homéopathie, le Souci ou Calendula officinalis est également une jolie plante annuelle très ornementale.

S’il est un remède souverain pour les cheveux et la peau, sa floraison généreuse et continue de mai aux premières gelées enchante également nos jardins pendant toute la belle saison, avec un minimum d’entretien.

Une générosité hors-normes et une présence solaire à l’inverse de la signification que l’on prête à la fleur de souci dans le langage des fleurs qu’est le chagrin ou l’inquiétude…

Avec son allure un peu rustique et ses coloris solaires ou tendres, allant du  jaune  d’or à l’orange vif en passant par le blanc rosé, le souci est indissociable des jardins de curé, des jardins de campagne et des mixed-borders colorés dans lesquels il se ressème à foison de façon spontanée.

Cette fleur de marguerite annuelle est également parfaite pour mettre de la gaieté en pot sur une terrasse ou un balcon et dans les potagers fleuris où ses fleurs attirent les pollinisateurs  et repousse les insectes indésirables.

C’est l’une des fleurs annuelles les plus faciles de culture,  avide de soleil , il s’épanouit dans tout sol drainé.

Comment réussir vos semis de soucis en godet, quel est le temps de la levée, comment consommer les fleurs de soucis, nous répondons à tous ces questions dans cette fiche.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Calendula

Famille : Astéracées

Noms communs : Souci, Souci des jardins, Souci officinal

Floraison : avril-mai à octobre

Hauteur : 0,30 à 1 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : tous bien drainés

Rusticité : gélif

Le Calendula appelé aussi Souci est plante annuelle de la famille des Astéracées comme la marguerite, le chrysanthème ou encore l’osteospermum, cultivée dans les jardins d’Europe depuis le XIIe siècle. On le rencontre de l’Europe, au pourtour Méditerranéen et en Asie du Sud-Ouest. Gélif, il est le plus souvent cultivé chez nous comme annuelle.

Le genre compte environ 25 espèces dont le Calendula officinalis, appelé aussi « Souci des Jardins » ou « Souci officinal », un incontournable de nos jardins dont sont issus nombre de cultivars à fleurs très doubles et semi-doubles, aux couleurs très fruitées et même des variétés naines. Le Calendula arvensis, « Souci des champs » ou « souci commun » est son cousin sauvage, très répandu dans nos campagnes.

Le souci forme une touffe buissonnante, dressée, un peu évasée, bien ramifiée et souvent plus haute que large. De croissance assez rapide, la hauteur du Calendula varie en fonction des variétés de 0,15 pour les soucis nains à 0,70 m pour les plus hautes.

Émergeant d’une rosette basale, les tiges cassantes sont ponctuées de feuilles caduques, lancéolées, oblongues aux bords ondulés. Elles mesurent de 10 à 15 cm de long et sont duveteuses, parfois collantes. Elles sont vert vif à vert sombre tirant parfois sur le bleu-gris et disposées de façon alterne le long des tiges.

Aromatiques, elles dégagent une forte odeur lorsqu’on les froisse, réputée pour éloigner de nombreux insectes tels que les pucerons,  et les mouches blanches.

Cette végétation bien verte met en valeur les teintes souvent flamboyantes et les formes radieuses des fleurs de Souci.

souci fleurs

Calendula officinalis – illustration botanique

La floraison du Calendula est d’une beauté solaire.

D’avril à septembre sans discontinuer, le Calendula exhibe une profusion de fleurs aux allures de marguerites. Dès le début de l’été et abondamment jusqu’aux premières gelées, les tiges feuillées et raides portent des inflorescences terminales en capitule solitaire de 5 à 12 cm de diamètre. Les fleurs sont simples, semi-doubles et même doubles, selon les cultivars. Si l’espèce type Calendula officinalis, affiche une simple collerette certains cultivars comme ‘Greenheart Orange’ se caractérisent par un cœur très double formé d’une infinité de ligules formant un pompon plus ou moins aplati. ‘Porcupine‘ ressemble à un petit dahlia avec ses fleurs ébouriffées aux pétales tuyautés s’allongeant progressivement en allant vers l’extérieur de la corolle : son allure de coiffe mal peignée évoque un Porc-épic !

La forme des ligules varie également selon les variétés : plats, tuyautés, dentelés à la pointe ou encore enroulés vers le haut à l’instar du Calendula officinalis ‘Sherbet Fizz’.

Tous les soucis des jardins s’épanouissent autour d’un cœur jaune soleil, jaune citron teinté de vert lime ou encore brun foncé, presque noir.

Jaune orangé à l’origine, les fleurs de Calendula se déclinent désormais dans des teintes variées, des plus fruitées aux plus tendres et délicates allant du citron, pamplemousse, orange vif (‘Ball’s Orange’), blanc-crème (Calendula officinalis ‘Snow Princess’), au champagne rosé.

Elles sont parfois bicolores avec les pointes ou le revers des pétales contrastés  à l’instar des Calendula officinalis ‘Sunny Girl’ et ‘Sherbet Fizz’.

Si les fleurs de calendula se renouvellent sans interruption offrant près de 6 mois de floraison, elle ont la particularité de se refermer chaque soir à la tombée du jour, en suivant la course du soleil ou lorsque celui-ci se voile.

Cette floraison mellifère attire les pollinisateurs souvent jusqu’aux portes de l’hiver, notamment les Syrphes qui raffolent des pucerons, un atout indispensable au jardin potager dans le cadre d’une culture biologique. En prime, les fleurs de souci sont comestibles, leur parfum rappelle le safran et agrémentent les salades ou les sorbets. Les boutons peuvent être confits dans du vinaigre.

Après floraison, ces inflorescences se changent en petits fruits incurvés et épineux aux allures de clous, renferment des graines du Souci qui se propagent aisément sous l’effet du vent, et se ressèmeront donc assez spontanément où bon leur semble.

souci fleurs

Fleurs de souci

Les fleurs de souci aux coloris tantôt chaleureux ou subtils font d’excellentes fleurs à couper de longue tenue en vase.

Le Calendula officinalis ou  Souci des Jardins est une vivace frileuse cultivée sous nos climats comme annuelle. Gélive, elle  disparaît durant la saison froide. Elle est en revanche facile à vivre, car totalement indifférente à la nature du sol. Cette annuelle accommodante se contente de tous types sols, même un peu calcaires ou pauvres. Il aime les sols bien drainés, pauvres et le plein soleil.

Avec sa floraison généreuse, infatigable et colorée, le Calendula ou Souci est indissociable des jardins de curés, des massifs champêtres des jardins naturels.  Il apporte vivacité et légèreté dans les bordures, les mixed-border, les rocailles mais aussi les potées, bacs et jardinières sur les balcons et terrasse. Cette fleur comestible a également toute sa place dans un potager bio où elle attire les pucerons tout en éloignant des cultures les insectes indésirables.

Cultivé depuis longtemps comme plante médicinale, utilisé en cosmétologie, pharmacologie et homéopathie, le Calendula officinalis ou souci officinal possède de multiples vertus apaisantes, astringentes, dépuratives, anti-inflammatoires, et cicatrisantes. Le Calendula entre dans la composition de crèmes et pommades utilisées en cosmétique. En raison de leurs propriétés tinctoriales, les fleurs de soucis servaient de colorant alimentaire pour colorer beurres et fromages d’où son surnom de « faux safran ».

Principales espèces et variétés

Le Calendula officinalis a donné naissance à de nombreux cultivars à fleurs simples ou  doubles qui fleurissent de la fin du printemps jusqu’aux premières gelées. Ils se déclinent dans une large gamme de tons allant du jaune le plus vif au rose le plus délicat et de formes offrant des variétés de soucis nains parfaits pour les bordures et les potées.

Les plus populaires

Graines de Calendula officinalis - Souci des Jardins

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité 45 cm

C'est le souci annuel incontournable de nos jardins. Il trouve sa place en massif et en bac que ce soit de manière isolée ou en groupe.

Graines de Calendula officinalis nain Fiesta Gitana - Souci des Jardins

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité 30 cm

Ses fleurs en forme de pompons se déclinent en différents coloris : jaune citron, jaune pâle, orange, jaune orangé. Une variété naine parfaite pour les bordures de massif et les bacs.

Graines de Calendula officinalis Indian Prince - Souci des Jardins

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité 60 cm

Une excellente fleur à couper qui offre une abondante floraison estivale orange foncé à revers acajou. Parfait pour les bordures, massifs, rocailles et jardinières.

Graines de Calendula officinalis Pink Surprise - Souci des Jardins

Période de floraison Mai à Sept.

Hauteur à maturité 60 cm

Un souci de grande taille couvrant toute la gamme des orange allant jusqu'au jaune et au rose-saumoné. Parfait en massif comme pot et en bac pour les abords de la maison et de la terrasse.

Graines de Calendula officinalis nain Orange Gitana - Souci des Jardins

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité 30 cm

Un souci qui se distingue par sa petite taille. Cette variété sera parfaite au premier rang des massifs, en bordure ou en pot sur la terrasse et fera une excellente fleur à couper.

Nos préférées

Graines de Calendula officinalis Fruit Twist - Souci des Jardins nain

Période de floraison Mai à Sept.

Hauteur à maturité 15 cm

Un mélange très vitaminé pour cette annuelle composé de fleurs simples, semi-doubles et doubles. Cette variété naine conviendra parfaitement aux débutants et aux enfants.

Graines de Calendula officinalis Citrus Cocktail - Souci des Jardins nain

Période de floraison Mai à Sept.

Hauteur à maturité 20 cm

Un vrai cocktail de vitamines pour cette annuelle naine facile à vivre ! Elle illuminera vos massifs et balconnières tout l'été !

Graines de Calendula officinalis Ball’s Orange - Souci des Jardins

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité 60 cm

Ce Calendula trouvera sa place en arrière-plan de massif. C’est aussi une excellente fleur à couper de bonne tenue en vase.

Graines de Calendula officinalis Sherbet Fizz - Souci des Jardins

Période de floraison Mai à Sept.

Hauteur à maturité 45 cm

Une variété semi-double aux fleurs bicolores couleur chamois à champagne rosé . Particulièrement doux pour les compositions romantiques. Elle apportera chaleur et douceur dans vos massifs ou vos potées.

Graines de Calendula officinalis Porcupine - Souci des Jardins

Période de floraison Mai à Sept.

Hauteur à maturité 45 cm

Cette variété unique doit son nom au Porc-épic, car elle possède des fleurs qui lui donnent l'aspect d'un animal ébouriffé. La taille de ce Calendula lui permet de se faufiler dans les massifs et de s'associer avec de nombreuses estivales, Il se plaira aussi en bac.

Plantation

Où planter le souci des jardins ou Calendula

Le Souci est une vivace d’une grande frilosité qui ne supporte pas les gelées et sera le plus souvent cultivé comme annuelle dans nos jardins. Il supporte bien d’être cultivé  en bordure de mer.

Peu exigeant, des plus accommodants, le Souci des jardins se plaît dans tous les sols bien drainés, même pauvres et secs, au soleil. Une terre trop fertile favoriserait le feuillage au détriment des fleurs. Il exige le plein soleil pour bien fleurir, et une situation abritée des vents forts qui risquent de casser ses tiges assez fragiles. Il supportera la mi-ombre dans les régions les plus chaudes.

Ses fleurs toutes simples et colorées s’imposent dans tous les jardins naturels, dans un jardin de campagne ou un jardin sauvage où elles composent rapidement des scènes bucoliques, dans les massifs champêtres, dynamisant les bordures, les mixed-border ou les rocailles très ensoleillées. Avec sa silhouette dressée, le souci confère de la légèreté aux scènes d’été et permet de combler les vides dans des massifs de vivaces ou d’autres plantes annuelles pour garder un décor fleuri, jusqu’au début de l’automne.

On réserve les variétés naines pour les jardinières et les potées sur une terrasse ou un balcon au soleil.

Le souci est l’une des meilleures plantes mellifères, il est incontournable au potager, car son odeur repousse les nématodes et ses fleurs attirent le ballet incessant de nombreux insectes pollinisateurs, c’est une plante qui participe activement à la biodiversité. Installez-le avec d’autres fleurs comestibles, le souci fait de très jolies fleurs à couper et agrémenteront vos salades !

souci fleurs

Quand planter le Calendula ou souci des jardins ?

La plantation du Calendula ou Souci se fait au printemps en avril-mai, à partir de mars en région douce, en dehors des périodes de gel.

Quand et comment semer le souci des jardins ou Calendula ?

En place

Les graines de Calendula se sème en place directement dès le mois de mars et jusqu’au mois de juin pour échelonner les floraisons, quand les températures approchent de 20°C. Un semis automnal de souci en godet permet d’obtenir une floraison plus précoce : gardez vos semis sous-abri tout l’hiver et repiquez vos jeunes plants au printemps, après les gelées et consulter notre fiche conseil « Comment planter des annuelles ».

Le souci apprécie les sols légers : améliorez le drainage dans les terres lourdes avec un peu de sable grossier. Il peut s’utiliser en grandes masses,  selon la taille, comptez 5 à 9 plants au m² pour un bel effet.

  • Dans une terre bien ameublie, semez les graines de Calendula à la volée Recouvrez d’1 ou 2 cm de terreau sans les enterrer profondément
  • Arrosez  en pluie fine puis régulièrement pour maintenir le sol humide durant la levée qui prend en général 5 à 10 jours
  • Éclaircissez en ne conservant que les plants les plus vigoureux tous les 15 à 20  cm

Comment bien semer les graines en pleine terre  ? 

En pot

Les Soucis nains se prêtent très bien à la culture en pot ou en jardinière : vous pouvez mélanger 2 ou 3 variétés en tenant compte de leur futur développement.

  • Étalez une bonne couche drainante au fond du contenant
  • Semez quelques graines à la volée dans un mélange de terreau et de sable de rivière
  • Arrosez

Et, suivez tous nos conseils dans notre vidéo pour bien semer les graines annuelles !

souci fleurs

Les fleurs de souci sont mellifères

Entretien et soins du Calendula

Le Souci ou Calendula est la plante idéale des jardins sans entretien ! Bien résistant à la sécheresse, il réclame peu d’arrosages : n’arrosez qu’en cas de fortes chaleurs.

Arrosez plus régulièrement mais sans excès en laissant le substrat s’assécher entre deux arrosages, les Soucis en pots qui se dessèchent plus rapidement.

Ôtez les fleurs fanées pour favoriser l’apparition de nouvelles fleurs et rallonger la durée de floraison.

Au début de l’hiver, lorsque le feuillage est flétri, brûlé par les premiers frimas, arrachez les touffes de cette fleur gélive. En laissant les graines se former, vous laisserez à vos soucis l’occasion de se ressemer d’eux-mêmes !

Maladies et ennemis éventuels

En fin d’été, vos plants de soucis peuvent être sensibles à l’oïdium qui se caractérise par un feutrage blanc sur le feuillage. En préventif : arrosez au pied sans mouiller les feuilles et pulvérisez des décoctions de prêle, de purin d’ortie ou encore de la bouillie bordelaise. Et suivez nos conseils dans notre fiche dédiée à la maladie du blanc !

Si les pucerons l’envahissent: faites simplement des pulvérisations d’eau additionnée de savon noir, ceci-dit c’est une plante-piège, bien utile au potager pour éloigner les indésirables !

Multiplication du calendula

Le Calendula ou souci se ressème spontanément au jardin si vous laissez les fleurs monter en graines. Les semis de soucis au printemps permettent de renouveler facilement vos plants d’une année à l’autre. Retrouvez toutes les étapes pour réussir vos semis dans notre partie « Quand et comment semer les graines de calendula ».

Associer le souci au jardin

Avec ses fleurs à la beauté solaire, le Souci n’a pas son pareil pour composer des scènes estivales florifères. Sa floraison radieuse toute simple, apporte couleur et légèreté dans les jardins naturels et de campagne, dans les jardins de cottage dans lesquels il est cultivé depuis des siècles, s’y ressemant à l’envi au gré du vent.

Ses nombreuses variétés autorisent de nombreuses associations de couleurs flamboyantes des plus hardies ou tendres, parfaites dans un jardin romantique.

Dans un mixed-border naturaliste, les fleurs de souci se mêleront avec bonne humeur avec d’autres annuelles à fleurs de marguerites telles que les l’Anthémis, l’Osteospermum, le bidens ou à des vivaces à floraison estivale comme les échinacées, les achillées et les sauges.

Les soucis nains forment des coussins fleuris qui habilleront le pied des rosiers, d’un Buddleia, d’un hibiscus.

Dans un massif, associé à l’Hélichrysum petiolare ou le Stachys, il constitue un écrin feuillu pour des estivales un peu plus élancées, telles que les cosmos, les verveines, les scabieuses, les roses trémières, les Cannas, les Hémérocalles.

Dans une scène estivale foisonnante qui rappellera les jardins d’autrefois, la floraison du Calendula accompagne celle des vivaces de jardin de curé comme les ancolies, asters, lupins, Coréopsis, Gaillardes ou mufliers.

Le Calendula permet d’apporter de la couleur au jardin à une époque de l’année un peu moins fleurie ; il réveille les compositions désertées par les floraisons estivales. Dans un tableau aux accords épicés, dans l’esprit d’un massif catalan, il s’allie bien à des vivaces tardives comme les  les Helianthus, les hélénies, les rudbeckias, asters, et les immortelles qu’il accompagnera jusqu’à l’automne.

Dans une rocaille ensoleillée, il sera le compagnon parfait d’autres plantes basses comme les lantanas et avec des plantes succulentes comme les sedums.

Le souci est un incontournable des potagers fleuris où il sera très utile de le marier à d’autres fleurs comestibles comme la Capucine, l’œillet d’Inde, les Dahlias ou encore la Monarde. Planté au pied des fraisiers, tomates, son odeur repoussera en prime les nématodes et les pucerons.

Dans une petite bordure, les variétés aux coloris de feu se marient à merveille avec des géraniums des balcons rouges, des gaillardes, des diascias, des Lobélias, des Zinnias, des surfinias, des pétunias ‘ Million bells’ ou d’un géranium odorant.

Dans une potée, associez-le à des tagètes, des zinnias, des dahlias nains.

Dans une composition plus contemporaine, on allège sa silhouette avec des graminées graphiques et légères comme les Pennisetum.

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire