Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Coreopsis : semer, planter, cultiver

Le Coreopsis en quelques mots

  • Le Coreopsis montre une floraison très lumineuse ininterrompue de juin jusqu’au début de l’automne
  • Il offre 5 à 6 mois de fleurs richement colorées, le plus souvent jaune soleil mais aussi rouges, roses ou bicolores
  • Majoritairement vivace, il est robuste et rustique et ne demande que du soleil et un sol drainé
  • Sans entretien, très facile à cultiver, il est parfaitement adapté pour le jardinier débutant car quasi inratable !
  • Généreux et solaire, il est indispensable à tous les massifs, bordures fleuries et potées d’été

Le mot de notre experte

Fleur champêtre par excellence ressemblant aux marguerites, le Coreopsis est très apprécié pour sa profusion de fleurs jaunes d’or ou multicolores de juin aux premières gelées.

Vivace ou annuel, avec ses couleurs chaudes et éclatantes, et son charme rustique, il est à la fois simple et chaleureux et mérite sa place dans tous les jardins.

Les nombreuses espèces vivaces (Coreopsis grandifloraCoreopsis verticillata, coreopsis lanceolata) cultivars et hybrides élargissent la palette de couleurs et des formes : du grand coreopsis au coreopsis rouge à fleurs simples au coreopsis blanc-crème ou rose comme ‘American Dream’, il y a un coreopsis pour toutes les envies et utilisations ! Il existe même une espèce annuelle, le Coreopsis tinctoria, plus frileux que ses cousins rustiques.

coreopsis

Frugale, résistante à la sécheresse et demandant peu d’entretien, cette plante s’accommode de tout sol bien drainé.

Adoptez ces petites marguerites lumineuses qui fleuriront tout l’été massifs, bordures, rocailles, jardin de gravier mais aussi potées.

Découvrez nos collections de coreopsis vivaces ou annuels en graines pour composer des scènes bigarrées au jardin ou sur une terrasse au soleil !

Et, inspirez vous de nos conseils pour un jardin naturaliste de soleil !

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Coreopsis

Famille : Asteracées

Nom(s) commun(s) : Coréopsis, Œil de jeune fille

Floraison : De juin à octobre

Hauteur : 0,20 à 1,20 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : Tous, bien drainés

Rusticité : -15°C ou gélif selon les variétés

Le Coreopsis également appelé « Œil de jeune fille » appartient à la famille des Astéracées comme les marguerites et les tournesols.  Il est originaire des prairies et des zones boisées d’Amérique du Nord et du Mexique, dans lesquelles il pousse à l’état naturel.

Le genre regroupe une centaine d’espèces majoritairement des vivaces herbacées comme Coreopsis grandiflora qui est le plus répandu, Coreopsis auriculata ou coreopsis auriculé, coreopsis lanceolata, très florifère, Coreopsis rosea, Coreopsis verticillata au fin feuillage plumeux, Coreopsis tripteris appelé  aussi « Grand Coreopsis » qui atteint facilement 1,80 m de hauteur en fleur.

De nombreux cultivars notamment à capitules parfois très doubles ou au port nain ont été développés. Si la plupart des variétés anciennes sont à fleurs jaune vif, des variétés à fleurs roses, rouges ou pourpres ont vu le jour.

Il existe aussi un Coreopsis annuel, le Coreopsis tinctoria.

Doté d’une croissance rapide, le Coreopsis forme à partir d’une souche rhizomateuse, une touffe dense et buissonnante plus ou moins compacte de tiges dressés et ramifiées. Selon les variétés le port est érigé, nain ou en coussin car le Coreopsis se décline en variétés naines à hautes mesurant de 0,20 à 1,20 m de hauteur. Il se propage assez rapidement par ses rhizomes et vit longtemps.

coreopsis tinctoria

Coreopsis tinctoria – illustration botanique

Ces tiges ramifiées parfois légèrement duveteuses, portent un feuillage caduc, parfois persistant, linéaire, finement découpé et divisé. Les feuilles opposées, lancéolées, simples et entières mesurent de 4 à 15 cm de long. Elles sont souvent dentelées et de couleur vert moyen à vert foncé.

Le Coreopsis auriculata se distingue par un feuillage coriace découpé en lobes évoquant des oreilles. Coreopsis lanceolata se caractérise par des feuilles lancéolées seulement dans la partie basse de la touffe et celles du C.tripteris dégagent une odeur d’anis.

De cette végétation d’aspect soigné, élégante et légère, émergent au début de l’été, des tiges florales graciles. La floraison particulièrement longue et généreuse se déroule de fin juin jusqu’en octobre, sans interruption. Le feuillage fin et léger se couvre d’une multitude de boutons globuleux portés à l’extrémité ou disposés en verticilles le long des tiges grêles.

Semblables à de petits tournesols ou à des marguerites, les fleurs s’épanouissent en capitules solitaires ou groupés en corymbes gracieux de 2 à 8 cm de diamètre. Les fleurs sont simples, semi-doubles ou en pompons très doubles.

Elles sont formées d’une simple ou d’une double collerette de ligules parfaitement agencées, plus ou moins serrées et irrégulièrement dentées.  Ils sont disposés radialement autour d’un cœur de fleurons jaune soleil à rouge-brun parfois rehaussé par un bouquet d’étamines noires.

Généralement jaune d’or, ces larges fleurs étoilées éclosent désormais dans des couleurs variées et éclatantes allant du rose au rouge sombre en passant par le jaune soufre à beurre et du mordoré au pourpre. Jaune vif envahi d’acajou ou éclaboussé de pourpre, rose lavé de rouge rubis, pêche teinté de rouge, si elles sont parfois unies, elles arborent le plus souvent des nuances bicolores ou tricolores posées en halo ou aplats contrastés à la base ou sur les pointes des pétales, les rendant chatoyantes.

Leurs couleurs sont changeantes et évoluent avec le temps, s’éteignant ou rougissant davantage à l’approche de l’automne.

Ces étoiles aux teintes nuancées font d’excellentes fleurs à couper pour réaliser de magnifiques bouquets d’été de style champêtre.

Cette floraison infatigable et nectarifère attire de papillons et insectes pollinisateurs. Les fleurs se muent en fruits, des akènes plats et secs qui ressemblent à des insectes, d’où son nom qui en grec signifie « punaise ».

Selon les espèces, le Coreopsis est cultivé comme une annuelle à cause de sa faible rusticité face au gel ou comme une vivace pleinement rustique (jusqu’à au moins-15°C), capable de s’adapter dans toutes les régions de France.

Facile de culture, il aime le plein soleil et contente de toute bonne terre de jardin bien drainée. Il se plait en pot ou en pleine terre, en bordure des massifs, plates-bandes, mixed-borders, rocailles ou talus bien exposés.

Principales espèces et variétés

Le genre regroupe une centaine d’espèces majoritairement vivaces comme le Coreopsis grandiflora, Coreopsis auriculata aux feuilles en forme d’oreilles, coreopsis lanceolata, très florifère, le Coreopsis rosea à belles fleurs roses, Coreopsis verticillata au fin feuillage divisé et plumeux.

Le Coreopsis tripteris est le plus grand des Coreopsis puisqu’il grimpe allègrement jusqu’à 1,80 m de haut, il est spectaculaire en fond de massifs.

De nombreux cultivars ont été développés : nains ou à fleurs parfois très doubles et les fleurs initialement jaune d’or côtoient désormais de nombreuses variétés à fleurs roses, rouges ou pourpres, bicolores voire multicolores.

Des Coreopsis hybrides à l’instar du verticilliata (x) grandiflora et ses cultivars comme ‘Limerock’ ou ceux la série baptisée ‘Big Bang’ qui rassemble des variétés sélectionnées pour leur rusticité et leurs coloris vifs complètent la sélection.

On trouve également le Coreopsis tinctoria qui est une jolie espèce annuelle.

Elles se distinguent par le port plus ou moins compact, leur taille (de 40 cm à 1,80 m), la couleur de leurs fleurs, et leur rusticité : annuelles ou vivaces, ces dernières étant les plus nombreuses. Toutes offrent une floraison interminable de juin à octobre. Les nouvelles variétés sont plus rustiques.

Les plus populaires

Coreopsis rosea American Dream

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
30 cm

Une belle vivace buissonnante au port compact. Il s'utilise en massif, rocaille et plates-bandes

Coreopsis tripteris - Grand coréopsis

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité
1.80 m

Le plus grand coréopsis ! idéal pour les zones naturelles ou sauvages.

Nos préférées

Coreopsis verticillata Route 66

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
60 cm

Une fabuleuse nouveauté américaine avec une robe sombre et contrastée. Sa silhouette bien nette est remarquable en talus ou en potée.

Coreopsis Full Moon Madness

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
60 cm

Une nouvelle obtention d’un très beau jaune crémeux offrant une floraison abondante et longue. Du plus bel effet en bordure des massifs, plates-bandes, mixed-borders, rocailles.

Coreopsis grandiflora Sonnenkind en godet de 9 cm

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
40 cm

L'un des plus lumineux ! Son port compact qui le destine au premier plan des massifs, aux bordures et même aux potées.

Coreopsis grandiflora Sunray - Coréopsis à grandes fleurs

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
40 cm

De grandes marguerites doubles, jaune vif, se renouvelant tout l'été. Avec son port compact, il est parfait au premier plan des massifs, bordures, talus ou pots !

Coreopsis Desert Coral

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
30 cm

Une nouvelle variété bien rustique encore peu répandue, qui se distingue par son port compact et sa longue floraison presque entièrement rouge. Idéal sur un talus d'aspect champêtre, en rocaille ou dans un pot sur la terrasse.

Graines de Coréopsis annuel Incredible Dwarf Mix - Coreopsis x tinctoria

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
50 cm

Un riche mélange de coreopsis nains et compacts à la floraison multicolore et abondante. A semer en bordure fleurie, en massifs ou encore en pots sur la terrasse.

Coreopsis lanceolata Goldtaler - Coréopsis à feuilles lancéolées

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
25 cm

Un petit coréopsis compact couvert d’étoiles jaune vif. Indispensable dans un massif ensoleillé ou dans une bordure fleurie ou il sera simplement généreux et solaire.

Graines de Coreopsis Early Sunrise

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
50 cm

Un coréopsis hors normes fleurit 3 semaines plus tôt que les autres! Une variété bien vivace, facile à cultiver en massif comme en pot.

Coreopsis Limerock Ruby - Coreopsis rose

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
40 cm

Une belle nouveauté aux fleurs rouge rubis intense à la floraison infatigable. Sa silhouette bien nette le destinent aux bordures bien exposées ou aux potées.

 

Quand et comment semer les graines de coreopsis ?

Le semis des graines de coreopsis se fait en février-mars en terrine sous-abri pour une floraison précoce ou directement en place en mai quand les gelées ne sont plus à craindre. Les semis fleuriront sans discontinuer dès la première année.

Sous-abri

  • Semez clair les graines de Coreopsis à la volée dans une caissette contenant un mélange de terreau et de sable
  • Recouvrez à peine les graines de terreau
  • Tassez légèrement avec une planchette
  • Arrosez copieusement en pluie fine
  • Maintenez la terre humide jusqu’à la levée (20 à 30 jours) et à la lumière, sans soleil direct, à une température de 20 à 25°C
  • Eclaircissez pour ne garder que les plants les plus forts
  • Dès que les plantules mesurent 10 cm transplantez-les en godets individuels
  • Fin mai début juin, installez vos jeunes plants au jardin

Semis en pleine terre

Vous pouvez aussi semer les graines de Coreopsis directement au jardin, dans un sol bien travaillé, aéré avec du compost et du sable de rivière et réchauffé.

  • Semez clair
  • Recouvrez à peine de terreau
  • Tassez légèrement
  • Arrosez et maintenez la terre humide jusqu’à la levée
  • Ne conservez que les plantules les plus solides tous les 30 cm à 50 cm environ

Plus de conseils pour bien réussir vos semis? Consultez nos fiches « Comment réussir les semis de plantes vivaces » et « Réussir le semis de graines annuelles »

Plantation

Où planter le coreopsis ?

Robuste, peu exigeant, d’une belle rusticité (-15°C en sol bien drainé), le Coreopsis vivace pousse un peu partout en France. Sa rusticité peut toutefois être menacée dans les régions aux hivers très rigoureux. Une fois bien enraciné, il ne demande que du soleil et un sol léger pour prospérer d’année en année, pouvant se ressemer spontanément.

Le Coreopsis Tinctoria et ses hybrides sont gélifs à -10°C, c’est pourquoi, ils pourront être cultivés en annuelle au jardin ou en potées et éventuellement remplacer chaque année au printemps selon sa région.

Tous exigent le plein soleil pour bien fleurir, ils supporteront la mi ombre dans les régions les plus chaudes et la plupart sont tolérants à la chaleur et à la sécheresse.

Côté sol, c’est un tout terrain qui s’accommode des conditions difficiles. Frugal, il se contente d’une bonne terre de jardin légère et parfaitement drainée, restant fraîche en été, dans laquelle il sera plus florifère. Il aime un sol léger, poreux, même calcaire, légèrement sablonneux ou pauvre. Très accommodant, il poussera tout aussi bien dans un sol riche !

En sol mal drainé, il craindra les inondations hivernales qui pourront lui être fatales, car il déteste les terres lourdes.

Avec son port souvent compact et sa taille passe-partout souvent limitée à 40 -60 cm, cette marguerite aux couleurs chaudes trouve sa place dans tous les jardins sans prétention pour composer des scènes d’aspect sauvage en toute simplicité. Installez cette plante aux multiples usages dans les massifs, plates-bandes et bordures fleuries comme en pot sur la terrasse.

Les plus petits Coreopsis forment également d’excellents couvre-sol lumineux pour les talus ingrats, dans un jardin de gravier ou une rocaille.

Quand planter le coreopsis ?

La plantation de nos Coreopsis vivaces en godet se fait au printemps de mars à avril ou à l’automne, au sud de la Loirede septembre à novembre, en dehors des périodes de gelées ou de sécheresse.

Comment planter le coreopsis ?

Pour bien se développer le coreopsis a besoin d’un sol bien drainant et allégé : allégez les terres lourdes avec du sable de rivière et du compost.

Comptez 4 à 8 godets au m² selon les variétés, espacés de 30 à 50 cm en tous sens.

En pleine terre 

  • Travaillez bien la terre et nettoyez-la des racines d’herbes et cailloux
  • Creusez un trou de 2 à 3 fois le volume du godet
  • Faites un lit de graviers au fond du trou de plantation
  • Placez la motte au centre du trou, le collet au niveau du sol
  • Rebouchez avec le mélange terre de jardin, compost et sable
  • Tassez légèrement
  • Arrosez régulièrement jusqu’à la reprise

En pot

Le Coreopsis est une plante tout aussi remarquable en potée.

  • Dans un contenant assez large, plantez dans un mélange bien drainant de terreau plantation, de sable ou du gravier et de compost
  • Arrosez copieusement une à deux fois par semaine

Entretien, taille et soins

Vraiment très facile de culture, le Coreopsis est peu exigeant.

Robuste, une fois bien installé, il réclamera peu d’eau, supportant bien de courts épisodes de sécheresse : arrosez une fois par semaine en cas de sécheresse estivale prolongée.

Paillez pendant l’été pour maintenir la fraîcheur du sol.

Éliminez les fleurs fanées tout au long de l’été pour encourager la floraison jusqu’en automne et éviter la formation de graines qui épuisent la plante.

Les tiges des plus hautes variétés auront peut-être besoin d’être tuteurées, surtout en situation ventée.

Rabattez la touffe après floraison au ras du sol. En fin d’hiver, nettoyez le feuillage mort et sec.

Divisez les touffes tous les 2 à 3 ans, au printemps, pour régénérer les pieds et les garder bien florifères car elles s’épuisent vite, c’est une des particularités du Coreopsis qui pâtit de sa grande générosité !

Au printemps, rempotez ou surfacez avec un peu de compost les Coreopsis cultivés en pot.

Maladies et ennemis éventuels

Vigoureux, le Coreopsis a peu d’ennemis.

Au printemps, ses jeunes pousses sont menacées par les limaces et escargots :  découvrez nos 7 façons de lutter efficacement et naturellement contre les limaces et comment fabriquer un piège anti-limaces.

coreopsis

Apparition du feuillage d’un Coreopsis verticillata au printemps : surveillez les limaces !

On remarque parfois des sortes de petits crachats mousseux sur les feuilles provoqués par la cicadelle écumeuse mais sans gravité pour la plante :  pulvérisez un purin de fougère.

Multiplication

Si les Coréopsis se ressèment assez facilement au jardin ou se multiplient par semis sous abri en février-mars, les espèces vivaces se perpétuent facilement par division des touffes au printemps, en mars, ce qui permet en prime de rajeunir les souches qui ont tendance à devenir moins florifères avec le temps.

  • Avec une fourche-bêche, sortez la souche délicatement
  • D’un coup de bêche, divisez-la en deux ou 3 éclats
  • Replantez immédiatement au jardin dans un sol bien drainé

Associer le coreopsis au jardin

La richesse de tons et la profusion de ses fleurs, font du Coreopsis une plante indispensable à tous les jardins en été créant de jolies taches colorées au premier ou second plan des massifs, rocailles ou mixed-borders d’esprit champêtre.

Qu’il soit annuel ou vivace, nain ou grand, le Coreopsis est indispensable dans un jardin naturaliste ou jardin de campagne sans prétention. Il apporte vivacité, pétulance et charme solaire à toutes les scènes d’été. Avec ses couleurs chaudes, il égaye toutes les parties du jardin et se marie avec un grand nombre de plantes annuelles ou vivaces à floraison estivale appréciant comme lui le plein soleil.

associer le coreopsis

Un exemple d’association naturelle et fleurie tout l’été : Verbena bonariensis, Gaura lindheimeri, Carex buchananii, Coreopsis ‘Ruby Red’ (photo Leonora Enking – Flickr)

Il gagne à être associé avec des couleurs chaudes dans des harmonies explosives jaunes ou dans un heurt voulu avec le magenta des crocosmias, des achillées, valérianes et Sauges arbustives et jaune/ bleu vif des Centaurées ou des Eryngium, géraniums vivaces, Echinops, Erigéron ou nepetas.

Ses fleurs étoilées trouveront un écho auprès des autres marguerites annuelles ou vivaces comme les Rudbeckias, Echinacées, bidens, hélianthèmes, Gaillardes. Asters et Chrysanthèmes, accompagneront la floraison du Coreopsis jusqu’aux derniers feux de l’automne.

La silhouette souvent compacte et la forme des fleurs très dessinée du Coreopsis introduisent des accents vigoureux dans une composition. De grandes plantes un peu folles comme les graminées, Stipa, Carex, Eragrostis ou Pennisetum, seront parfaites pour apporter de la douceur, du mouvement et de la légèreté à une scène naturaliste, de même que les inflorescences plus plates et globuleuses d’achillées ou de Pavots d’Orient.

associer le coreopsis

Un exemple d’association en bordure de massif ou en bac : Coreopsis ‘Twinklebells Pink’ (mais aussi ‘American Dream’ ou encore ‘Limerock Passion’ pour rester dans les tons roses) , Prunella, Ceratostigma plumbaginoïdes et Ajuga reptans panaché à l’instar des variétés ‘Golden Glow’ ou encore ‘Multicolor’

Misez sur la chaleur et la vivacité des coloris des Coreopsis pour donner du caractère à une joyeuse bordure estivale en l’entourant de Cosmos, Dahlias nains, Phlox, giroflées, nigelles de Damas, lin vivace et Gauras. 

Dans un beau massif d’inspiration catalane, misez sur des associations aux tons endiablés, avec les cannas, les Hélénies, Hémérocalles, tritomas qui l’accompagneront jusqu’aux premières gelées.

Sur un talus ingrat ou une bordure, il sera parfait en compagnie de lavandes, thym ou santolines. 

Dans une prairie fleurie, le grand Coreopsis sera associé à des Leucanthemum, des Scabieuses, des anthémis.

En pot, invitez des dianthus et des Osteospermum à ses côtés.

Ressources utiles

Articles connexes


Blog

Annuelles, les nouveautés 2018 !

Je vous ai déjà parlé de "ma vie d'avant", celle où je travaillais dans le...
Lire la suite +

plantation

Plantes Annuelles: comment les planter et les soigner

Lire la suite +

plantation

Semis de graines annuelles : comment bien le réussir, en pleine terre ou en caissette

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire