Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plante grimpante mellifère
conseil

8 grimpantes : Les plus mellifères

Les incontournables pour nourrir les abeilles !

Si vous souhaitez attirer les insectes pollinisateurs, habiller une clôture, une palissade, un kiosque, le pied d’un arbre ou bien vous cacher des regards indiscrets, laissez-vous tenter par la culture de plantes grimpantes mellifères. Leur nectar et leur pollen sont appréciés par les abeilles sauvages ou domestiques pour élaborer un miel onctueux. Les bourdons et autres papillons en sont également friands. Que vous ayez un jardin, un balcon ou une terrasse, cultivez des fleurs pour les abeilles ! Le choix de plantes mellifères est large !

Découvrez notre sélection de 8 grimpantes au nectar subtil, fleurs préférées des abeilles, qui vont prendre d’assaut les façades et autres supports.

Le chèvrefeuille, un parfum enivrant et une floraison luxuriante

Le parfum enivrant, sucré et épicé à la fois des chèvrefeuilles (Lonicera) embaument le jardin, surtout en soirée. Le jardinier succombe ainsi aux effluves enivrants. Les insectes butineurs ne s’y trompent pas non plus en venant prélever le pollen aux extrémités des étamines. D’avril à septembre, les différentes variétés de chèvrefeuille se succèdent pour fleurir une pergola, un treillage fixé sur un mur ou bien une clôture. Le lonicera caprifolium, de floraison précoce, se pare de petites fleurs en avril-mai. La majorité des chèvrefeuilles vont fleurir de juin à septembre.

Floraison du chèvrefeuille

Floraison du chèvrefeuille du Japon ‘Red World’, chèvrefeuille japonica ‘Mint Crisp’ et Chèvrefeuille japonica ‘Sinensis’

Découvrez nos fiches complètes sur Le chèvrefeuille : plantation, taille et entretien et pour les jardiniers passionnés par le parfum Chèvrefeuille : les plus parfumés !

La clématite terniflora, une floraison abondante très parfumée

Clematis terniflora est une clématite très vigoureuse, à fort développement, qui peut atteindre 7 m en tous sens. D’août à octobre, elle se pare de nombreuses petites fleurs blanches étoilées. Ces inflorescences parfumées et nectarifères attirent les insectes butineurs. Il n’est pas rare de voir un nuage bourdonnant d’abeilles proche de cette variété de clématite qui constitue une réserve de pollen et nectar. Elle colonise aussi bien une palissade qu’un mur et redonne de la vie à un mur de bâtiment inesthétique.

Floraison de la clématite terniflora

Clématite terniflora, une grimpante mellifère à la floraison opulente

Guidez parfaitement les lianes d’une clématite en lisant notre fiche Comment palisser et tuteurer les clématites ?

Le lierre, aussi décoratif que nourricier

Le lierre, ou Hedera est une plante fleurie grimpante ou rampante qui peut recouvrir rapidement une clôture, un mur ou un muret avec son feuillage persistant de formes variées, vert ou panaché. Facile de culture, il fleurit tardivement, entre septembre et décembre suivant les variétés et les régions de culture. Quelle aubaine pour les butineurs qui viennent visiter ces inflorescences pour y trouver pollen et nectar subtils, très utiles en cette fin d’année.

La floraison de l’Hedera helix attire les insectes, comme ce papillon, avant sa fructification, petits fruits si appréciés des oiseaux

Vous n’avez qu’un petit espace ? Découvrez nos précieux conseils Comment cultiver un lierre en pot ?

La renouée grimpante, la colonisatrice de murs

Cette vivace grimpante aussi appelée Fallopia aubertii développe de longues lianes volubiles grimpantes ou rampantes, suivant les points d’attache que vous lui offrez, peuvant atteindre plus de 10 m de longueur. Elles se couvrent de milliers d’épis blancs nectarifères, du mois d’août à octobre, contrastant avec un feuillage vert. Cette floraison abondante attire de nombreux insectes (papillons, bourdons et abeilles) et sa végétation luxuriante abrite une faune diverse. Cette renouée a tendance à végétaliser rapidement un espace : à privilégier pour les jardiniers pressés !

Floraison du Fallopia aubertii

Floraison exubérante de la renouée grimpante (Fallopia aubertii)

La vigne-vierge, belle toute l’année

Le Parthenocissus quinquefolia, ‘Engelmannii’ ou ‘Star Shower’ sont des plantes grimpantes très vigoureuses, qui contrairement au lierre, n’abîment pas les murs car elles s’agrippent par des vrilles et non par des ventouses. Tout l’été, les lianes qui peuvent mesurer jusqu’à 15 m, portent des fleurs jaunes mellifères insignifiantes, véritables sources de nectar pour les abeilles. Très ornemental, son feuillage vert se teinte de rouge dès l’automne et la floraison laisse place à des baies bleues. Une beauté !

Feuillage et floraison de la vigne-vierge

Feuillage changeant à l’automne et floraison de la vigne-vierge (© AnRo0002, Domaine Public)

La glycine, pour des tonnelles ou pergolas aux allures romantiques

Toutes les glycines, que ce soit wisteria venusta, floribunda, frutescens ou sinensis, produisent de longues tiges volubiles pouvant atteindre une dizaine de mètres qui se parent de nombreuses grappes retombantes de fleurs blanches, mauve violet ou lavande, au parfum de miel envoûtant. En mixant les variétés, vous pouvez profiter des floraisons d’avril à septembre. Le nectar est très prisé par les pollinisateurs. Placez-la sur une pergola pour bénéficier de l’ombre de son feuillage caduc et de sa floraison aux effluves enivrants.

Floraison de glycines

Floraison du wisteria floribunda ‘Domino’, wisteria sinensis ‘Alba’ et glycine Grande Diva ‘Nathalie’ © Pépinière Minier

Consultez nos fiches Glycine : comment la palisser et la tailler ? et Glycine : comment la planter, la tailler et l’entretenir ?

Le jasmin officinal, une merveille pour les pollinisateurs

Le Jasminum officinale au feuillage caduc vert ou jaune doré pour la variété ‘Aureum’, colonise aisément un mur ensoleillé ou une pergola. Ses longues tiges sarmenteuses peuvent grimper jusqu’à 5 m et se couvrent d’une multitude de petites fleurs étoilées, de couleur blanche ou vanille pour la variété ‘Clotted Cream’, divinement parfumées. Ces petites fleurs mellifères au parfum délicat et doux sont très appréciées des pollinisateurs et ont l’avantage de fleurir, sans interruption, du mois de juillet à septembre.

Floraison du jasmin officinale

Jasminum officinale ‘Clotted Cream’ au feuillage jaune doré, jasmin officinale à fleurs blanches ou vanille avec ‘Clotted Cream’

Pour réussir la culture du jasmin, découvrez notre fiche Jasmin, plantation, entretien et taille 

La bignone rose, une floraison spectaculaire

Le Podranea ricasoliana se pare tardivement de magnifiques fleurs en forme de trompette de septembre à novembre, positionnées tout au long de tiges grimpantes qui peuvent atteindre une dizaine de mètres de longueur. La variété ‘Comtesse Sarah’ offre de magnifiques grappes de fleurs plus tôt en saison, de juin jusqu’au mois d’octobre. Cet arbuste sarmenteux développe de longues tiges à palisser, avec une floraison généreuse. Les petites fleurs rose pâle sont légèrement parfumées, nectarifères et mellifères, très souvent visitées par les bourdons et autres abeilles.

Floraison du podraena ricasoliana

Floraison du Podraena ricasoliana et la variété ‘Comtesse Sarah’ (à gauche)

Pour aller plus loin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)

2 réflexions au sujet de « 8 grimpantes : Les plus mellifères »

  • Sophie Potel

    Attention : tout les lierres ne sont pas mellifere : seul certains grimpants. Dans les photos proposés, certai s cont sans aucun intérêt . J ai des ruches et il faut savoir faire la différence !

    Répondre
    • Ingrid

      Nous vous remercions pour votre commentaire. Effectivement certaines variétés de lierres sont plus intéressantes que d'autres pour les insectes. Nous avons corrigé nos photos par celle de l'Hedera helix.

      Répondre
Laisser un commentaire