Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
conseil

Comment palisser et tuteurer les clématites ?

Tous nos conseils pour diriger leur croissance

Plante grimpante volubile, la clématite apporte beaucoup de couleur au jardin par ses grandes fleurs colorées. Elles s’accrochent à leur support en y enroulant leurs tiges volubiles, et escaladent ainsi les pergolas, les tonnelles ou les façades des maisons, si un treillage le leur permet. Ainsi, contrairement au lierre qui peut grimper directement contre un mur grâce à ses racines crampons, elles ont besoin d’un support auquel s’accrocher !

Choisir un support adapté

Le choix du tuteur dépend de la variété cultivée. Alors qu’une petite clématite au port compact, comme Clematis ‘Baby Star’, se contentera par exemple de petits tuteurs en bambous, une clématite vigoureuse et qui devient grande, comme Clematis terniflora, sera parfaite pour recouvrir le mur d’une maison.

Si vous voulez faire grimper votre clématite contre la façade de votre maison, placez un câble en acier ou un fil de fer à au moins 10 centimètres du mur. Il faut éviter de serrer la plante trop près du mur, car l’air doit pouvoir circuler. Une atmosphère trop confinée serait propice au développement de maladies. Vous pouvez également la faire monter sur un treillage. Choisissez-en un avec environ 10 centimètres d’espace entre chaque maille. Elle peut aussi grimper dans un arbre ou arbuste, si vous la plantez au pied.

N’hésitez pas à associer votre clématite à une autre plante grimpante. Les plus adaptés sont les rosiers grimpants. Vous pouvez les tuteurer ensemble. Nous déconseillons de la marier à une glycine, celle-ci étant très vigoureuse, elle risquerait d’étouffer la clématite.

Une clématite sur un treillage en bois

Guider ses branches

Dès la plantation de votre clématite, commencez à diriger les jeunes tiges vers le support. Vous pouvez les attacher avec des liens en raphia. Lorsque vous guidez les tiges, faites-le délicatement car elles sont fragiles et cassent facilement. Par la suite, la clématite s’accrochera toute seule sur le support.

Plus tard, vous pourrez lui donner une forme plus harmonieuse en la taillant, et couper si nécessaire les tiges qui partent dans la mauvaise direction.

Pour grimper contre une façade, la clématite a besoin d’un support auquel accrocher ses vrilles

Articles connexes

1 Étoile 2 Étoile 3 Étoile 4 Étoile 5 Étoile (1 votes, moyenne: 5 sur 5)

2 réflexions au sujet de « Comment palisser et tuteurer les clématites ? »

  • Marquis Pascal

    Bonjour,
    Peux t on planter une clématite dans un grand pot

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Pascal,

      Oui, c'est tout à fait possible et voici une fiche conseil qui pourra vous renseigner : https://www.promessedefleurs.com/conseil-plantes-jardin/ficheconseil/planter-les-clematites-en-pot/

      Et vous trouverez, dans notre catalogue, les meilleures variétés pour une plantation en pot : https://www.promessedefleurs.com/grimpantes/clematites/clematites-pour-pot.html

      Cordialement,

      Répondre
Laisser un commentaire